Savoir se présenter en 2 minutes

6,958 views

Published on

1 Comment
1 Like
Statistics
Notes
No Downloads
Views
Total views
6,958
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
8
Actions
Shares
0
Downloads
54
Comments
1
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Savoir se présenter en 2 minutes

  1. 1. 3 conseils pour se présenter en 2 minutes (120 secondes)Présenté en vidéo avec brio par Monsieur Yves Maire du Posethttp://www.dailymotion.com/video/x6hujy_se-presenter-en-2-mn_lifestyle« Dans un concert, limportant est de bien réussir son entrée et sa sortie, entre les deux tu remplis. »Johnny Halliday1) Énoncez clairement votre "chapeau"Le chapeau est une synthèse d’une phrase qui vous présente immédiatement lorsque vous prenez la parole dans un entretiend’embauche. Il faut particulièrement le travailler car il donne de nombreuses infos sur vous, votre style, votre expérience et sur ceque vous voulez faire. Les intonations choisies en disent aussi beaucoup sur votre profil. Bref, s’il est bien une chose à préparer enamont, voire à apprendre par cœur (attention cependant de ne pas donner l’impression à votre interlocuteur que vous récitez),c’est bien ce fameux chapeau.Pour rédiger le chapeau, qui va structurer la suite de votre discours, faites preuve de style ! Et évitez le piège principal quiconsiste à vouloir tout dire en si peu de temps.2) Énoncez le fil conducteur de votre carrièreUne fois votre chapeau énoncé, venez-en aux quelques éléments chronologiques qui vous caractérisent. Évoquez les deux outrois expériences clés de votre CV. Votre interlocuteur doit comprendre la logique de votre cheminement. Par ailleurs, essayez del’étonner ou de susciter son intérêt. Parlez des fonctions majeures que vous avez occupées, présentez brièvement lesentreprises dans lesquelles vous avez travaillé. A ce moment-là, vous êtes encore dans le résumé, il n’est pas question de rentrerdans les détails. Pour rappel : vous êtes en train de montrer au recruteur le fil conducteur de l’entretien.3) Parlez de votre expertiseIl s‘agit là encore de résumer deux ou trois de vos domaines d’expertise ou expériences fortes. Ces éléments sont en quelquesorte votre valeur ajoutée, des "piliers" qui justifient votre présence devant votre interlocuteur. Lorsque vous racontez une de vosexpériences fortes, soyez concis. Restez concentré sur ses points positifs : ce sont vos succès qui intéressent le recruteur.Pensez à argumenter et donner des exemples, mais ne noyez pas le recruteur. Pensez toujours à votre fil conducteur.4) Rappelez votre formationSi nécessaire, rappelez votre formation. Inutile de déballer tout votre cursus scolaire : restez concentrée sur les études vous ayantmenées au job et à l’expertise que vous avez acquis. Parlez toujours de votre formation après votre expérience : cela vient soutenirvotre présentation.5) Parlez de votre projet d’avenirVoici le moment tant attendu de la discussion sur l’avenir. Une fois abordés tous les aspects fondamentaux vous concernant, il fautmontrer aux recruteurs votre vision de l’avenir, vos souhaits professionnels. Ne relâchez pas votre attention (et donc la sienne),cette dernière étape est fondamentale. L’idée globale est d’attirer le recruteur vers un projet commun, susciter en lui l’envie detravailler avec vous ou de vous faire travailler pour son entreprise.Tout comme vous vous êtes introduit avec le chapeau, il vous faut terminer votre présentation par une phrase de synthèse attirantle recruteur, lui donnant envie d’en savoir plus, bref "ouvrir" l’entretien vers d’autres chemins.6) Parlez de vousIl ne s’agit pas ici de déballer votre état civil, mais plutôt de rassurer le recruteur sur votre équilibre général, par un ensembled’éléments intéressants de votre personnalité. Cette étape de la présentation n’est pas obligatoire, mais peut être un plus.7) Mise en écouteIl s’agit de passer la parole au voisin, et être capable de dire même à un chasseur de tête, maintenant Monsieur, Madame, est-ceque vous pouvez me dire peut être quelques mots sur vous, me dire qui vous êtes vous-même… etc. Il ne faut pas hésiter parceque c’est le meilleur moyen pour que cette personne exprime ensuite ses attentes, ses besoins, sur quoi vous pouvez l’intéresser.On redonne la parole. C’est l’interlocuteur qui a la parole, qui s’exprime et nous nous écoutons, c’est un bon moyen.« Savoir prendre la main pour se présenter, mais au bout de 2 minutes, on passe la parole et on écoute. »Benoit MENU - tél. : +33.6.07.58.23.36 - benoit.menu@gadz.org - profil : linkedin & viadeo
  2. 2. 120 secondes chrono…1. CHAPEAU :1.1.« le passé, le présent, le futur »1.2.De la puissance dans ce métier, retrouver à la fois ses compétences et ses motivations2. CHRONO :2.1.Livrer son parcours en 2 ou 3 étapes2.2.Annoncer les étapes majeures : Bâtiment, Microsoft/Accenture, Energie3. EXPERTISES + 1 ou 2 EXEMPLES3.1.Quel est le domaine dans lequel vous excellez, et que cela vous excite, c’est votre sujet3.2.Vous le faites mieux que tout le monde4. (FORMATION)4.1.Vous pouvez le dire si vous avez une bonne école4.2.Mais croyez-moi tout le monde s’en fiche5. PROJET5.1.Mettre les gens qui vous écoutent en regard de l’avenir5.2.Il n’y a que l’avenir qui intéresse les gens5.3.Si vous ne parlez que du passé vous allez endormir votre public5.4.Si vous parlez au contraire de l’avenir avec de l’ambition vous allez exciter tout le monde6. ET MOI DANS TOUT ÇA6.1.Hobby du CV6.2.Donner une image complémentaire, une autre facette du personnage7. MISE EN ECOUTE7.1.Passer la parole au voisin, me dire quelques mots sur vous7.2.Sur quoi vous pouvez l’intéresser7.3.Assez parlé de moi, et si on parlait de vous : « qu’est-ce que vous pensez de moi ? »

×