COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            le 10 avril 2012   JEUMONT Electric Mainte...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Jeumont Electric Maintenance

921

Published on

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
921
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Jeumont Electric Maintenance"

  1. 1. COMMUNIQUE DE PRESSE le 10 avril 2012 JEUMONT Electric Maintenance : un nouveau nom pour de nouvelles ambitionsSarelem est devenu depuis le 1er janvier dernier JEUMONT Electric Maintenance, se rapprochant ainsiencore un peu plus de sa maison mère depuis 1980 : JEUMONT Electric.Pour Laurent Leborgne, le Président de JEUMONT Electric Maintenance, ce changement est synonyme decroissance. « Cette modification va nous permettre d’accroitre notre visibilité à l’international, de donner unenouvelle impulsion en favorisant les échanges à tous niveaux avec JEUMONT Electric. Nos bureauxd’étude, par exemple, travaillent ainsi plus facilement entre eux. »JEUMONT Electric Maintenance, basée à Carquefou près de Nantes, est un des leaders français de lamaintenance et la reconstruction de machines électriques tournantes de moyenne et forte puissance et soncontrôle-commande associé. Parmi ses clients citons notamment : EDF, CNR, Total, Arcelor Mittal, Areva,SNCF, RATP... dans des secteurs aussi variés que l’industrie, le transport et l’énergie. Ces machines etalternateurs équipent des centrales nucléaires et thermiques mais aussi le métro parisien ou le TGV.JEUMONT Electric Maintenance réalise un chiffre d’affaires de 16 M€ dont 20 % à l’international et emploie130 personnes. Une dizaine de recrutements est prévue en 2012.JEUMONT Electric Maintenance possède une position de leader sur la plupart de ses marchés et arécemment obtenu des commandes importantes tant en France (rénovation de la centrale hydraulique deVogelgrün, fourniture d’équipements pour la SNCF) qu’à l’export (ONE au Maroc, Centrale de Castrelo enEspagne ou centrale de Songlou Lou au Cameroun).A propos d’AltawestBasé à Bourg la Reine (92), Altawest est ensemblier, concepteur, constructeur et spécialiste de lamaintenance dans les domaines de l’énergie et de l’environnement, et rassemble aujourd’hui 1 250 salariéspour un chiffre d’affaires de 250 M€.Le groupe Altawest a repris avec succès en 2007 les sociétés JEUMONT Electric et JEUMONT ElectricMaintenance. En 2011, c’est au tour de la société INOVA, 4e acteur du marché français dans le domaine del’ingénierie-construction de centrales clés en main de cogénération et de valorisation énergétique de déchetset de la biomasse, d’intégrer le groupe.A propos de Laurent Leborgne52 ans, formation d’ingénieur (X, ENSTA) doublée d’une formation en gestion (HEC-CPA)..A été successivement directeur du site de Bourogne (87-90) et responsable de projets (91-95) dans lesturbines de grande puissance (Alcaltel Alstom) puis dans les câbles haute tension (Alcatel Cables, Lens etCalais 95-99 ) avant de rejoindre la direction générale de SDMO à Brest au début des années 2000(groupes électrogènes) puis la direction des laboratoires du CNPP (Vernon) .Laurent Leborgne a rejoint le groupe Altawest début 2011 pour prendre la direction générale puis laprésidence de la société SARELEM devenue depuis JEUMONT Electric Maintenance.Plus d’information sur www.je-maintenance.comPièces jointes : photos de Laurent Leborgne et d’une installation avec copyright du photographe @ChristianMorel-www.christianmorel.netContacts pressePour tout renseignement presse complémentaire ou si vous souhaitez rencontrer Laurent Leborgne,merci de contacter Benoit de Vasson, agence de communication Vecteur Public, au 02 40 85 87 97.

×