01 informatique benjamin chaminade

1,110 views
1,029 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,110
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
6
Actions
Shares
0
Downloads
14
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

01 informatique benjamin chaminade

  1. 1. VOUS 45 % des employés français envisageraient de changer de A Compétence Egale, une association de 45 cabinets de recrutement, va proposer 75 % des salariés du privé bénéficient d’une épargne poste. Mais 63 % resteraient le 18 mai un guide pour d’entreprise. Un chiffre en cas de hausse de salaire. recruter sans discriminer en augmentation de 9 %. (Source : Robert Half) des personnes handicapées. (Source : AGF) MANAGEMENT Les jeunes diplômés débarquent en entreprise avec leurs propres codes Comprendre et manager les jeunes actifs de la génération Y Divas, immatures, introvertis, superfi- les dirigeants à adapter leurs pratiques ciels, individualistes, impatients, geeks de management à l’ensemble de l’en- monomaniaques… La génération dite Y treprise. Benjamin Chaminade a vu de – les jeunes nés entre 1978 et 1994 – nombreux DRH tomber dans le piège souffre d’une mauvaise réputation. de l’évolution de carrière par tranche Injustifiée, selon Benjamin Chami- d’âge. « Ils se disent : si un salarié a nade, spécialiste de la gestion des ta- 25 ans, il faut le manager de façon lents. Cet expert international franco- collaborative. S’il en a 35, il va exiger australien est celui qui a introduit la plus de temps de repos pour mieux gérer notion sociologique de génération Y en vie professionnelle et vie privée. A France. Il comptabilise à ce jour plus 45 ans, il faut le gérer sur le long terme. de 1 000 interventions dans un peu Passé 55 ans, il fonctionne de toute fa- plus de 15 écoles de commerce et d’in- çon en roue libre jusqu’à la retraite. Ce génieurs, réparties dans une vingtaine sont des aberrations. » de pays, et tient sur le sujet un blog qui fait référence, Generation Y 2.0(*). Un besoin de reconnaissance Pourtant, si les membres de la généra- Enrayer le turnover tion Y souffrent d’une mauvaise image, DR des jeunes diplômés Benjamin Chaminade, expert en gestion des talents on leur reconnaît quelques points po- Mais les clichés ont la vie dure, et Ben- et docteur ès génération Y. sitifs. Passionnés, ils comprennent « jamin Chaminade tente de répondre rapidement, connaissent la technologie aux questions parfois naïves des recru-  Lorsque l’on aborde le web 2.0, et aiment travailler en groupe. Aux teurs. Parmi les interrogations les plus il faut surtout parler de managers de faire en sorte qu’ils restent fréquentes : pourquoi un jeune intéri- impliqués et motivés. « Ils ont un réel maire refuse-t-il le CDI que je lui mutation de l’entreprise plutôt besoin de reconnaissance de la part de propose ? Comment maîtriser le turn- que de celle des jeunes » leur encadrement », confirme Marie- over de mes jeunes diplômés ? Ou Christine Théron, directrice générale 01INFORMATIQUE I 13/05/2010 I www.01netpro.com comment créer des systèmes de forma- en mesure de répondre. Si la motiva- des ressources humaines de SFR. tion face à des gens qui s’ennuient au tion des « Y » diffère de celle des pré- Chez SFR, justement, la gestion des bout d’un quart d’heure ? cédentes générations – ils veulent talents commence avec la catégorie En phase d’évangélisation, cet expert concilier épanouissement personnel et espoirs, qui concerne les jeunes ayant commence par définir clairement qui professionnel, s’engager sur des valeurs moins de cinq ans d’expérience. « On sont les « Y » et ce qu’ils attendent. Face citoyennes –, on ne doit pas la gérer leur donne la possibilité de se rendre à l’entreprise, cette génération adopte séparément. plus visibles en leur faisant porter un un comportement de recul et de mé- « Il faut parler de mutation de l’entre- projet », explique Marie-Christine fiance. Quitte à zapper d’un emploi à prise plutôt que de celle des jeunes », Théron. L’objectif : les identifier très tôt l’autre. « Cette classe d’âge a besoin de insiste Benjamin Chaminade. Les et les maintenir motivés. A ces hauts comprendre ce qu’elle fait et pourquoi changements en cours introduits par potentiels d’encadrer dans quelques elle le fait. » Des questions qu’il qualifie le web 2.0 (blogs, forums, réseaux so- années… la génération Z. M parfois de « brutes de décoffrage », ciaux), dont les « digital natives » sont ÉLISE BARBET auxquelles les managers doivent être les fers de lance, doivent en effet inciter (*) www.generationy20.com/ 45

×