Intel Webinar 1 - Optimiser une app NDK pour x86
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Intel Webinar 1 - Optimiser une app NDK pour x86

on

  • 139 views

Premier webinar d'une série de 4, organisés par Intel en collaboration avec BeMyApp et developpez.com.

Premier webinar d'une série de 4, organisés par Intel en collaboration avec BeMyApp et developpez.com.

http://webinars-intel.developpez.com/

Statistics

Views

Total Views
139
Views on SlideShare
139
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Intel Webinar 1 - Optimiser une app NDK pour x86 Intel Webinar 1 - Optimiser une app NDK pour x86 Presentation Transcript

  • Optimisation des Apps natives pour Android x86. Activez la compilation x86 via le NDK Cottier Jean-Claude, Ovogame ovo@ovogame.com
  • Appareils Android sous x86 La majorité des appareils Android sont basés sur architecture ARM. Mais de nos jours, de plus en plus d’appareil sont équipés de processeur Intel x86. Tablettes: ASUS MeMO Pad, ASUS Fonepad, Dell Venue, Samsung Galaxy Tab 3… Téléphones: Intel Yolo, Etisalat E-20, Acer Liquid C1, ASUS Fonepad Note FHD, Lenovo K900, ZTE Grand X2 In, ZTE Geek, Motorola RAZR I, ZTE Grand X IN, Lava Xolo, Megafon Mint, Lenovo K800…
  • JAVA Java est un langage interprété via une machine virtuelle (Dalvik). Il n’y a aucune importance si l’appareil est sous architecture ARM ou x86.
  • NDK: code natif (C++) Le NDK a été créé pour permettre l’utilisation de code natif dans les APK. Principalement pour des raisons de vitesse mais aussi pour ouvrir aux développeurs C++ l’accès à Android. Le code C++ doit être compilé pour une architecture spécifique.
  • NDK: le répertoire libs Une application peut ne faire que quelques appels à ces librairies natives, ou en dépendre exclusivement. Ces librairies peuvent être générées à partir de code C++, ou être fournit directement par un tiers. Les librairies natives sont des fichiers .so dans le répertoire libs.
  • NDK: le répertoire JNI C’est le répertoire où placer votre code C++ et vos Makefiles. Pour compiler les librairies, on utilise le script ndk-build Application.mk sert en autre à spécifier les architectures ciblées. APP_ABI := armeabi
  • Librairie ARM sur architecture x86 Les librairies native ARM sont ‘interprétées’ sur architecture x86. C’est l’effet inverse de celui attendu. Plus lent que le natif. Consomme plus d’énergie.
  • Cibles Multiples APP_ABI := x86 armeabi-v7a armeabi lib/armeabi lib/armeabi-v7a lib/x86
  • APKs pour different CPUs Deux options: Un seul APK pour tous (“fat binary”) Intégration d’une librairie native pour chaque architecture dans un seul APK. Solution recommandée et aussi la plus simple. Plusieurs APKs Un APK par architecture. Seulement si nécessaire (par exemple si le ‘fat binary’ APK est trop gros et dépasse la limite de 50Mo).
  • Cas speciaux Compilation conditionnelle dans Android.mk: ifeq ($(TARGET_ARCH_ABI), x86) ‘Ce code n’est visible que lors de la compilation pour x86.’ endif Code assembleur intégré au code source (ASM), portage nécessaire. Utilisation de librairies tierses (3rd parties Lib) seulement compilées pour ARM: si la version x86 n’est pas disponible, alors l’optimisation sera impossible.
  • Emulation Installez les outils via l’Android SDK Manager. Emulateur Intel plus rapide. x86 system image.
  • Middleware support pour x86 Game engines/librairies avec support x86:  Havok Anarchy SDK  Unreal Engine 3  Marmalade  Cocos2Dx  FMOD  AppGameKit  libgdx  … Pas de support x86 mais les apps fonctionnent sur x86:  Corona  Unity
  • Conclusion Si vous utilisez déjà le NDK, éditez simplement le fichier Application.mk et ajoutez x86 comme cible dans la variable APP_ABI. Cela sera très probablement suffisant. APP_ABI := x86 armeabi-v7a armeabi Vos applications tourneront plus rapidement sous x86 et consommerons moins d’énergie. Plus d’informations sur le site d’Intel: http://intel.ly/1jnDfAd