Identité numérique et apprentissage: Quels Liens?

  • 1,128 views
Uploaded on

Ma présentation proposée au Miec à Mulhouse en Juin 2009 …

Ma présentation proposée au Miec à Mulhouse en Juin 2009
Transcription et vidéo de la présentation http://spiral.univ-lyon1.fr/entree.asp?id=170&id2=80&id3=2769&objet=article

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,128
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
16
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Identité numérique et apprentissage : Quels liens ?  Christophe BATIER Université Lyon1
  • 2. Révolution sexuelle…. http://www.flickr.com/photos/fasfemme/987522126/
  • 3. La vie privée, un problème de vieux cons ? http://www.internetactu.net/2009/03/12/la-vie-privee-un-probleme-de-vieux-cons/ un-probleme-de-vieux-cons/ Sommes-nous aussi coincés et procéduriers au regard de notre vie privée que  la société de nos grands-parents l’était en matière de sexualité ?  Dit autrement : assiste-t-on aux prémices d’un bouleversement similaire, d’un  point de vue identitaire, à celui de la révolution sexuelle ?
  • 4. Objectifs 1- Quelles sont ces notions d’identité numérique 2- Quels rôles dans l’enseignement?
  • 5. Définitions d’identité numérique
  • 6. Définitions d’identité numérique
  • 7. Identité Identité civile REEL agissante PARAVEN T Localisation Pe upl Sexe, âge,  caractéristiques  physiques Définitions Tw it t e r ade PHAR Statuts/Twitt Contexte  POST-IT E Me e ti Education,  processus de  d’activité L in k e c profession  Nom  subjectivation propre Activités  d In Dodg e b professionnelles Engagements  a ll Réseau  sociaux Photographie  professionnel personnelle Disponibilité Pratiques  Re zo amateurs G Humeurs W ik ip é U lt e e Statut  F lic k d ia m matrimonial Passions r Fa c e b o Indicateurs  ok Amis on-line Communautés  psychologiques    Goûts d’intérêts Amis  ETRE off-line MyS p ac e FAIRE F r ie n d Indicateur  Photographie vie  s te r Remix réputation Surnom quotidienne S kyb l Contenus  og autoproduits Fans Fictions Yo u Tu Journal intime Récit vie  be quotidienne Personnage  C yw o r Famille d’emprunt ld Pseudo Scripts, buildings "Moi caché" Caractères  jeux on line S e c o nd L iv e J o u r L if e na l Avatar Journal littéraire W o r ld Introspection oprocessus de  f Wa rc r simulation a ft Machinimas LANTERN A MAGICA Identité CLAIR- narrative OBSCUR PROJETE Identité virtuelle
  • 8.  La lanterna magica . Les participants prennent la forme d’avatars qu’ils personnalisent en découplant leur identité réelle de celle qu’ils endossent dans le monde virtuel (Second Life). Venant de l’univers des jeux en ligne (World of Warcraft), les avatars se libèrent des contraintes des scénarios de jeu pour faire des participants les concepteurs de leur identité, de l’environnement, des actions et des événements auxquels ils prennent part. Dans ces univers, l’opération de transformation, voire de métamorphose, identitaire facilite et désinhibe la circulation et les nouvelles rencontres à l’intérieur du monde de la plateforme, tout en rendant encore rare l’articulation avec l’identité et la vie réelles des personnes http://www.internetactu.net/2008/02/01/le-design-de-la-visibilite-un-essai-de-typologie-du-web-20/ Le paravent. Les participants ne sont visibles aux autres qu’à travers un moteur de recherche fonctionnant sur des critères objectifs. Ils restent “cachés” derrière des catégories qui les décrivent et ne se dévoilent réellement qu’au cas par cas dans l’interaction avec la personne de leur choix. Le principe du paravent préside aux appariements sur les sites rencontre (Meetic, Rezog, Ulteem). Les individus se sélectionnent les uns les autres à travers une fiche critérielle découverte à l’aide d’un moteur de recherche, avant de dévoiler progressivement leurs identités et de favoriser une rencontre dans la vie réelle. Le clair-obscur. Les participants rendent visibles leur intimité, leur quotidien et leur vie sociale, mais ils s’adressent principalement à un réseau social de proches et sont difficilement accessibles pour les autres. La visibilité en clair-obscur est au principe de toutes les plateformes relationnelles qui privilégient les échanges entre petits réseaux de proches (Cyworld, Skyblog, Friendster). Si les personnes se dévoilent beaucoup, elles ont l’impression de ne le faire que devant un petit cercle d’amis, souvent connus dans la vie réelle. Les autres n’accèdent que difficilement à leur fiche, soit parce que l’accès est limité, soit parce que l’imperfection des outils de recherche sur la plateforme le rend complexe et difficile. Pour autant, ces plateformes refusent de se fermer complètement dans un entre-soi. Elles restent ouvertes à la nébuleuse des amis d’amis et des réseaux proches qui facilitent la respiration et la circulation dans l’environnement que dessine le simple emboîtement des réseaux de contacts de chacun des membres. Le  phare. Les participants rendent visibles de nombreux traits de leur identité, leurs goûts et leurs productions et sont facilement accessibles à tous. En partageant des contenus, les personnes créent de grands réseaux relationnels qui favorisent des contacts beaucoup plus nombreux, la rencontre avec des inconnus et la recherche d’une audience. La photo (Flickr), la musique (MySpace) ou la vidéo (YouTube) constituent alors autant de moyens de montrer à tous ses centres d’intérêt et ses compétences et de créer des collectifs fondés sur les contenus partagés. La visibilité des personnes s’étend du seul fait que les amis sont aussi considérés comme des bookmarks, puisqu’ils servent parfois de concentrateurs de contenus d’un type particulier. Dans l’univers du phare, la visibilité fait souvent l’objet d’une quête délibérée et s’objective à travers des indicateurs de réputation, des compteurs d’audience et la recherche d’une connectivité maximale. Le post-it. Les participants rendent visibles leur disponibilité et leur présence en multipliant les indices contextuels, mais ils réservent cet accès à un cercle relationnel restreint (Twitter, Dodgeball). Les plateformes fonctionnant sur le modèle du post-it se caractérisent par un couplage très fort du territoire (notamment à travers les services de géolocalisation) et du temps (notamment, afin de planifier de façon souple des rencontres dans la vie réelle). Ainsi, les plateformes de voisinage (Peuplade) se développent-elles dans une logique mêlant territorialisation du réseau social et exploration curieuse de son environnement relationnel.
  • 9. identités numériques? Besoins relationnels LA PYRAMIDE DE MASLOW Besoin d’espérer, de rêver Abraham Maslow qui est devenu la référence incontournable en matière de besoins humains. Je Besoin d'être entendu rappelle ici l’essentiel de ses travaux. Le grand intérêt des travaux d’Abraham Maslow, c’est d’avoir pu dégager, identifier un certain nombre Besoin d'être reconnu pour qui je suis de besoins propres au monde occidental et particulièrement intéressants pour le monde du travail. Le principe de hiérarchie s’applique à la désormais Besoin d'être valorisé pour ce que je fais célèbre pyramide des besoins. A savoir: un besoin nouveau (supérieur) n’émerge que lorsque le (ou les) besoins) inférieur(s) a(ont) été relativement Besoin d'influencer satisfait(s). http://www.psychotherapeutes.net/pyramide-de-maslow.htm http://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide_des_besoins
  • 10. identités numériques? Comment combler  Ses   Besoins  relationnels Dans un monde  d’infobésité
  • 11. Petits cas illustrés Besoin de se positionner dans un groupe
  • 12. Petits cas illustrés Si je ne dis pas ce que je fais c’est comme si je faisais rien
  • 13. Petits cas illustrés identités multiples
  • 14. Petits cas illustrés Fausses identités
  • 15. Calculez votre webapel http://sociogeek.admin-mag.com/
  • 16. Calculez l’attraction de votre profil http://sociogeek.admin-mag.com/
  • 17. Quel intérêt pour l’enseignement?
  • 18. 1.0 He  L'enseignant diffuse son cours sous forme de powerpoint, pdf ou fichier word, - il rajoute éventuellement un forum pour que les étudiants lui posent des  questions. - Et un Quizz QCM pour s'entraîner 
  • 19.  2.0 We    C’est le groupe au centre  de la dynamique  l'enseignant utilise aussi ces outils  + des outils plus web2.0   donc pour faire participer l'étudiant,  à créer des vidéos…   Ces enseignants utilisent  des blogs  pour guider les étudiants  dans leur progression   Certains commencent à utiliser des wiki pour que les étudiants rédigent   ensemble le contenu du cours fait par exemple à partir des notes prises  en  amphi par une partie des étudiants
  • 20.  3.0 Me    centré sur l’étudiant  Appli Spiral sur Facebook..  pour construire  son réseau   il peut annoter lui-même les  Spicast via les bubbles   construire sa chaîne de cours dans  spimotion….  Gérer son avatar dans les  Serious Games  Gérer son identité numérique
  • 21. Application Spiral sur Facebook à quoi ça sert?
  • 22. Mais Facebook à quoi ça sert?
  • 23. Mais Facebook à quoi ça sert?
  • 24. Mais le groupe Facebook à quoi ça sert?
  • 25. Mais le groupe Facebook à quoi ça sert?
  • 26. (Novembre 2007) (Novembre 2008)
  • 27. Mais Facebook à quoi ça sert?
  • 28. Attention : Le réseau social ce n’est pas que Facebook
  • 29. Enseignement 3.0 Forum, bubble…. Portefolio…. Anciens…. Gestionnaire commentaire,  Annuaire d’évaluation…. Tableau de bord Open ID Facebook Formation continue Mes anciens cours Roles dans serious games Facebook
  • 30. Identité numérique : L’intérêt pour l’enseignement   + Implication personnelle de l’étudiant dans le dispositif = + de motivation  + de communication + perception entre étudiant  Aider à l’insertion professionnelle  APPRENDRE A GREER SON IDN =Devenir citoyen numérique  Pour l’enseignant Perception sociale d’un groupe d’étudiant
  • 31. Le reseau social: L’intérêt pour l’enseignement  http://www.babbel.com/ http://apprendre2point0.ning.com/
  • 32. Pour conclure (ou presque) …Toute une évolution 1.0  He 2.0 We 3.0 Me
  • 33. Formation tout au long de  la vie Vers l’apprenance… 3.0 1.0 2.0 Apprendre de façon informelle Etre formé Novice Mature Senior Source: Ted Cocheu, Altus Learning
  • 34. http://www.profweb.qc.ca/fr/recits/inciter-les-etudiants-a-afficher-leurs-idees-dans-un-reseau-social-pour-sengager-positivement/recit/869/index.html