RAPPORT D’ACTIVITés 2009                                                                                                  ...
La Loi de 1977 sur l’architecture a fondé les CAUE sur un                            contrat social :                     ...
Le CAUE en 2009Arch. : P. Leblanc                     Le CAUE en 2009                                       3
Informer, conseiller,                                                        Les adhérents                               s...
Le Conseil                                                 L’équipe technique                                             ...
Le réseau national & régional                                              Les ressources,                  LES ENJEUX DE ...
Le Conseil & la communication             Le Conseil & la communication                                             7
Conseil aux particuliers                                                                                                  ...
Actions consultatives, communication                                    COMMUNICATION EXTERNE                             ...
Convention cadre pour                                 les compétences dédiées                                 à l’urbanism...
l’ accompagnement des collectivitésArch. : Agence Leibar & Seigneurin                                     l’ accompagnemen...
Un investissement d’intérêt général                                           UNE DEMANDE FORTE                moins, les ...
Conseil aux communes   INTERVENTIONS ACHEVées ou            tion en salle multifonctionnelle        PHILONDENX : Projet de...
ARJUZANX : Revalorisation de        flexion sur les équipements et les   communal                                         ...
Groupements de communes et pays    MISSIONS POURSUIVIES                     ritorial d’aménagement du Tursan    ET TERMINÉ...
re sur Adour / Amou / Angoumé / Angresse / Argelouse / Arsague / rtassenx / Arthez d’Armagnac / Arue / Aubagnan / Audignon...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Rapport caue n2

896

Published on

Création sous la tutelle de M. Yann Surel du rapport d'activité du CAUE n°2.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
896
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Rapport caue n2

  1. 1. RAPPORT D’ACTIVITés 2009 1 Aire sur Adour / Amou / Angoumé / Angresse / Argelouse / Arsague / Artassenx / Arthez d’Arm gnac / Arue / Aubagnan / Audignon / Audon / Aureilhan / Aurice / Azur / Bahus Soubiran / Ban / Bascons / Bas Mauco / Bassercles / Bats / Bélis / Bélus / Bénesse lès Dax / Bénesse Marem / Bergouey / Betbezer / Beyries / Biarrotte / Bias / Biaudos / Biscarrosse / Bordères Lamensan Bostens / Bougue / Bourdalat / Bourriot Bergonce / Brassempouy / Bretagne de Marsan / Broca Cachen / Cagnotte / Callen / Campagne / Campet Lamolère / Candresse / Canenx Réaut / Capbre / Carcarès Sainte Croix / Carcen Ponson / Cassen / Castaignos Souslens / Castelnau Chaloss Castelnau Tursan / Castets / Cauna / Cauneille / Caupenne / Cazères sur Adour / Cère / Classu Clèdes / Commensacq / Dax / Donzacq / / Escalans / Escource / Eyres Moncube / Fargues / Ga / Gabarret / Gaillères / Gamarde les Bains / Garein / Garrey / Geaune / Geloux / Gibret / Goo Gourbera / Gouts / Grenade sur Adour / Habas / Hagetmau / Hastingues / Haut Mauco / He / Heugas / Hinx / Hontanx / Horsarrieu / Josse / Labastide d’Armagnac / Labouheyre / Labr Lacajunte / Lacquy / Laglorieuse / Lagrange / Lahosse / Laluque / Lamothe / Larrivière / Latr / Laurède / Lauret / Le Frêche / Le Leuy / Lencouacq / Léon / Le Sen / Lesgor / Le Vignau / Lin / Liposthey / Losse / Louer / Lourquen / Lucbardez et Bargues / Lüe / Luglon / Lussagnet / Lu / Magescq / Maillas / Maillères / Mano / Mauries / Maurrin / Mazerolles / Messanges / Mézo Mimbaste / Mimizan / Miramont Sensacq / Misson / Moliets et Maâ / Monségur / Montaut / Mo de-Marsan / Montégut / Montfort en Chalosse / Montgaillard / Mouscardes / Moustey / Mugro Narrosse / Nassiet / Oeyregave / Oeyreluy / Ondres / Orist / Orthevielle / Orx / Ossages / Ozou Parentis en Born / Pécorade / Perquie / Pey / Peyre / Peyrehorade / Philondenx / Pimbo / Poma / Pontenx les Forges / Pontonx sur Adour / Port de Lanne / Poudenx / Pouillon / Poyanne / Poyar / Préchacq les Bains / Pujo le Plan / Retjons / Rimbez et Baudiets / Rion des Landes / Rivière Sa et Gourby / Roquefort / Sabres / St Agnet / St André de Seignanx / St Aubin / St Barthélémy / Cricq Chalosse / St Cricq du Gave / St Cricq Villeneuve / Ste Eulalie en Born / Ste Foy / Ste Marie Gosse / St Etienne d’Orthe / St Geours d’Auribat / St Geours de Maremne / StConseil Jean de L Gor / St / St Jean de Marsacq / St Julien en Born / St Justin / St Lon les Minesd’architecture St Martin / St Loubouer / Hinx / St Martin d’Oney / St Maurice sur Adour / St Michel Escalus / St Pandelon / Stet d’urbanisme Paul en Bor St Paul lès Dax / St Perdon / St Pierre du Mont / St Sever / St Vincentl’environnement de Tyros de de Paul / St Vincent / St Yaguen / Samadet / Sanguinet / Sarbazan / Sarraziet / Saubion / des Landes/ Saubuss Saubrigues Saugnac et Cambran / Saugnac et Muret / Seignosse / Serres Gaston / Seyresse / Siest / Solfér / Soorts Hossegor / Sorbets / Sorde l’Abbaye / Sore / Sort en Chalosse / Souprosse / Souston Taller / Tarnos / Tartas / Tercis les Bains / Tilh / Tosse / Trensacq / Urgons / Uza / Vert / Vicq d’Au bat / Vielle St Girons / Vielle Soubiran / Vielle Tursan / Villenave / Villeneuve de Marsan / Yzos
  2. 2. La Loi de 1977 sur l’architecture a fondé les CAUE sur un contrat social : • L’architecture est une expression de la culture. La création architecturale, la qualité des constructions, leur insertion harmonieuse, le respect des paysages et du patrimoine sont d’intérêt public. • En conséquence, le CAUE a pour mission de dévelop- per l’information, la sensibilité et l’esprit de participa- tion du public. Il contribue au perfectionnement des intervenants de la construction. Il oriente et conseille les personnes qui désirent construire. Il est à la dis- position des collectivités et des administrations publi- ques qui peuvent le consulter sur tout projet d’urba-2 nisme, d’architecture ou d’environnement. SOMMAIRE L’intérêt général Pages 3 > 6 pour mission Le CAUE40 en 2009 Le contexte évoluant, le positionnement déontologique du CAUE s’est précisé avec la notion de développement durable. Cette conception reformulée de l’intérêt public a dessiné une appro- Pages 7 >10 che responsable des paramètres de la qualité des constructions Le conseil et des aménagements. Cependant, la notion d’intérêt public est en crise. La volonté gé- & la communication nérale compose désormais avec le concept européen d’intérêt commun pour se réduire à la conciliation des intérêts particu- Pages 11 > 15 liers. Cette hybridation culturelle explique le retrait de l’ingé- L’accompa- nierie publique, traditionnellement présente auprès des collec- tivités. Elle pourrait aussi ringardiser l’éthique fondatrice des gnement CAUE. Tout CAUE se trouve ainsi placé en première ligne du débat per- manent de notre société sur la notion d’intérêt général. Mais il des collectivités assume volontiers cette condition. Le CAUE des Landes est fort de la légitimité que les respon- sables publics lui accordent quotidiennement dans l’animation du débat public, la pédagogie et l’accompagnement du projet. Concrètement, il renforce les compétences de ses conseillers, investit dans l’exemplarité, et tisse des liens de complémen- tarité avec les autres acteurs. Loin de dévier de sa mission, le CAUE n’a qu’une raison d’être : aider à l’émergence de valeurs qui donnent un sens qualitatif au projet d’intérêt général. Jean-Marie BOUDEY Président du CAUE des Landes Maire de Luxey
  3. 3. Le CAUE en 2009Arch. : P. Leblanc Le CAUE en 2009 3
  4. 4. Informer, conseiller, Les adhérents sensibiliser, former 242 communes Aire sur l’Adour / Amou / Angoumé / Angresse / Arsague UN SERVICE PUBLIC port aux enjeux de l’aménage- / Artassenx / Arthez d’Armagnac / Arue / Aubagnan / Audi- QUI RASSEMBLE ment ; la recherche d’innovation gnon / Audon / Aureilhan / Aurice / Azur / Bahus Soubiran / Le CAUE a un rôle de conseil et dans les méthodes et les démar- Banos / Bascons / Bas Mauco / Bassercles / Bats / Bélis / Bélus / Bénesse Maremne / Bergouey / Betbezer / Beyries / d’animation qui intéresse un lar- ches, la pluridisciplinarité dans Biarrotte / Bias / Biaudos / Biscarrosse / Bordères Lamensans / ge public. C’est aussi un outil de l’approche et le traitement des Bostens / Bougue / Bourdalat / Bourriot Bergonce / Brassem- solidarité territoriale qui facilite problèmes ; la volonté d’animer pouy / Bretagne de Marsan / Brocas / Cachen / Cagnotte / Callen l’exercice des responsabilités de un débat et un partenariat entre / Campagne / Campet Lamolère / Candresse / Canenx et Réaut la maîtrise d’ouvrage publique. tous les acteurs des territoires. / Capbreton / Carcarès Ste Croix / Carcen Ponson / Cassen / Castaignos Souslens / Castelnau Chalosse / Castelnau Tursan Association départementale Au quotidien, le CAUE place / Castets / Cauna / Cauneille / Caupenne / Cazères sur l’Adour chargée de promouvoir la qualité l’homme au coeur des enjeux / Cère / Classun / Clèdes / Commensacq / Dax / Donzacq / de l’architecture, de l’urbanisme du cadre de vie : recherche de la Escalans / Eyres Moncube / Fargues / Gaas / Gaillères / et de l’environnement, le CAUE qualité des usages dans les es- Gamarde les Bains / Garein / Garrey / Geaune / Geloux / Gibret des Landes a été créé en 1981 paces , conseil à dimension / Goos / Gourbera / Gouts / Grenade sur l’Adour / Habas / Hagetmau / Hastingues / Haut Mauco / Herm / Heugas / Hinx4 à l’initiative du Conseil Général, culturelle et pédagogique qui / Hontanx / Horsarrieu / Josse / Labastide d’Armagnac / sur la base du statut spécifique renforce l’autonomie du maître Labouheyre / Labrit / Lacajunte / Lacquy / Laglorieuse / La- issu de la Loi de 1977 sur l’archi- d’ouvrage et lui permet d’insérer grange / Lahosse / Laluque / Lamothe / Larrivière / Latrille / tecture. son projet dans celui de la cité, Laurède / Lauret / Le Frêche / Le Leuy / Lencouacq / Léon / Le regard transversal qui apporte Sen / Lesgor / Le Vignau / Linxe / Liposthey / Losse / Louer /Le CAUE en 2009 Lourquen / Lucbardez et Bargues / Lüe / Luglon / Lussagnet / une vision globale au service du Luxey / Magescq / Maillas / Maillères / Mano / Mauries / Maur- développement durable. rin / Mazerolles / Messanges / Mézos / Mimbaste / Mimizan / Miramont Sensacq / Misson / Moliets et Maâ / Monségur / UN PROJET RENOUVELÉ Montaut / Mont-de-Marsan / Montégut / Montfort en Chalosse Le CAUE prend en compte les / Montgaillard / Mouscardés / Moustey / Mugron / Narrosse / Nassiet / Oeyregave / Oeyreluy / Ondres / Orist / Orthevielle / grands enjeux de demain pour Orx / Ossages / Ozourt / Parentis en Born / Pécorade / Perquie reformuler son rôle et affirmer / Pey / Peyre / Peyrehorade / Philondenx / Pimbo / Pomarez ses valeurs : / Pontenx les Forges / Pontonx sur l’Adour / Port de Lanne / - Donner leur pleine dimension Poudenx / Pouillon / Poyanne / Poyartin / Préchacq les Bains / aux missions en matière d’urba- Pujo le Plan / Retjons / Rimbez et Baudiets / Rion des Landes / Rivière Saas et Gourby / Roquefort / Sabres / St Agnet / St nisme durable, d’éco-construc- André de Seignanx / St Aubin / St Barthélémy / St Cricq du tion et d’énergies renouvelables Gave / St Cricq Villeneuve / Ste Eulalie en Born / Ste Foy / Ste (habitat de ville, mobilité, pay- Marie de Gosse / St Etienne d’Orthe / St Geours d’Auribat / sage…). St Gor / St Jean de Lier / St Jean de Marsacq / St Julien en La TDCAUE, Taxe Départemen- - Donner au « C » de « Conseil » Born / St Justin / St Lon les Mines / St Loubouer / St Martin de Hinx / St Martin d’Oney / St Maurice sur l’Adour / St Michel tale pour le Financement des dé- un sens institutionnel en renfor- Escalus / St Pandelon / St Paul en Born / St Paul lès Dax / penses des CAUE assise sur les çant le rôle dynamique du CAUE St Perdon / St Pierre du Mont / St Sever / St Vincent de Paul permis de construire, constitue comme lieu d’échanges entre ac- / St Vincent de Tyrosse / Samadet / Sarbazan / Saubion / sa principale ressource. teurs à l’échelon départemental. Saubrigues / Saubusse / Saugnac et Cambran / Saugnac et La majorité des communes - Contribuer à une vision pros- Muret / Seignosse / Serres Gaston / Seyresse / Siest / Sol- férino / Soorts Hossegor / Sorbets / Sorde l’Abbaye / Sore / landaises adhère au CAUE et pective des territoires en soute- Sort en Chalosse / Souprosse / Soustons / Taller / Tarnos / participe à l’Assemblée Géné- nant la recomposition des échel- Tartas / Tercis les Bains / Tilh / Tosse / Trensacq / Urgons / rale, elle-même représentée au les au plan intercommunal et le Uza / Vert / Vicq d’Auribat / Vielle St Girons / Vielle Soubiran Conseil d’Administration. développement d’une ingénierie / Vielle Tursan / Villenave / Villeneuve de Marsan / Yzosse L’Etat est membre de droit du de proximité. Conseil d’Administration. Il y dé- - Accompagner l’innovation et 1 COMMUNAUTE de Communes déléguée signe également des organismes l’expérimentation en recher- Communauté de communes du Pays Morcenais professionnels et des personnes chant de nouveaux modes de (représentant les 9 communes membres) qualifiées dont l’implication ga- production de l’espace habité, et rantit la neutralité de la struc- en inscrivant les projets locaux 9 ASSOCIATIONS & ORGANISMEs ture. Le Président du CAUE est dans des programmes d’échelle Association Familiale Intercommunale / Association obligatoirement élu parmi 6 élus régionale et nationale. des Maires / Chambre d’Agriculture / Chambre des locaux désignés par le Conseil - Renforcer la fonction « centre Métiers / Chambre Syndicale des Artisans / Com- Général. de ressources » et lieu de réfé- munauté d’agglomération du Marsan / Fédération rence en AUE, par une politique Française de la Course Landaise / Fédération Fran- ACTEUR ENGAGÉ d’accès des publics et des parte- çaise du Bâtiment / UDAF des Landes DU DEVELOPPEMENT naires aux référentiels qualita- Le CAUE fonde son action sur 4 tifs (Internet, galerie éducative, 3 PARTICULIERS principes : l’indépendance intel- espace local de l’urbanisme et de ARGEO / SCP Mesplède-Barrère / Barrère Bertrand lectuelle et financière par rap- la construction durable).
  5. 5. Le Conseil L’équipe technique * temps partiel d’Administration Jacques DUHART, conseil & accompagnementPrésident : Jean-Marie BOUDEY directeur Architecture, construction, éducation du public AgnèsVice-Présidente : Odile LAFITTE RANGASSAMY, architecte conseillerReprésentants des Collectivités locales Moyens générauxDésignés par le Conseil général LaureM. BOUDEY Jean-Marie, Maire de Luxey CAPDEVIELLE, BernardMme BIROCHAU Michèle, Maire de Aureilhan secrétaire d’accueil SINOUET*,M. DUFOURCQ Pierre, Conseiller Général et des études directeur d’études,Mme LAFITTE Odile, Conseillère Générale correspondant Lan-M. ROUMAT Bernard, Maire de Villeneuve-de-Marsan des de GascogneM. SUBSOL Bernard, Conseiller Général Muriel PATOLE, 5 comptableReprésentants de l’état Architecture, projet urbain, maîtrise d’ouvrage secrétaireMembres de droit Marc DUBOS*,M. l’Architecte des Bâtiments de France directeur d’études Le CAUE en 2009M. le Directeur départemental de l’Agriculture SergeM. le Directeur Départemental de l’Équipement POCHELU,Mme l’Inspectrice d’Académie assistant technique dessinateur ElodieReprésentants des professions concernées FAGET, assistante d’étudesM. TASTET Gilles, Fédération française du bâtimentM. LALANNE Patrick, Chambre syndicale des artisans et Action territorialepetites entreprises du bâtiment des Landes & communicationM. BOUSQUET Philippe, ClaireOrdre des architectes d’Aquitaine Paysage, espace public, espace ruraux CAZARRES,M. GAÜZERE Vincent, chargée de mission BertrandChambre syndicale des géomètres-experts des Landes études JACQUIER,* et communication paysagisteMembres élus par l’assemblée générale conseiller ClaireMme. COMMENAY, représentant l’UDAF ARNOULD,M. HALLAK, architecte DPLG documentalisteM. DUCOURNAU, maire de Gastes Points conseils, animatriceM. MESPLEDE, géomètre-expert du centre actions sectoriellesM. LARCHÉ, président de la Chambre des métiers de ressourcesM. MAROIX, adjoint au maire de St-Perdon Armelle CAZAUX*,représentants des personnes qualifiées architecte conseiller (PCA Dax, charte pay-M. RUIZ Jean-Marc, association des architectes des Landes Répartition sagère Adour ChalosseM. TAROZZI Gilbert, secrétaire administratif au bureau de du temps de travail Tursan, urbanisme)l’environnement de la préfecture des Landes Représentation formation Commu- 5 % BernardMembres du CA avec voix consultatives -nication MALE*, 7 % Centre architecte conseillerMelle ARNOULD Claire, représentante du personnel de ressources (PCA Mont-de-Marsan) 11 %M. DUHART Jacques, directeur du CAUE des Landes Gestion ValérieMembres invités 11 % Le GOFF*, architecte conseillerL’architecte-conseil du Département Conseil Conseil (conseil program-M. le Directeur du PNR des Landes de Gascogne particuliers aux collectivités 11 % mation)Le Commissaire aux comptes du CAUE 55 %
  6. 6. Le réseau national & régional Les ressources, LES ENJEUX DE L’ACTION plein). Les thèmes de forma- les moyens EN RESEAU, La FNCAUE, tions prioritaires retenus par la LE FINANCEMENT cadre stratégique commission paritaire sont : Le financement du CAUE des Landes repose De janvier à juin 2009, les CAUE • l’écologie, le développement à plus de 80% sur la TDCAUE. Son rendement ont dégagé un cadre stratégi- durable, dépend de la conjoncture de la construction que pour leur réseau national, • la fonction de conseil (forma- dans le département. Il varie chaque année. via 6 mois de travaux intenses tion, gestion de l’information La Taxe Départementale pour le Finance- coordonnés par la Fédération, en réseaux, pédagogie, média- ment des dépenses des CAUE est assise sur dont de multiples dialogues tion, concertation), les permis de construire. Son taux a été fixé avec d’autres acteurs de l’AUE. • les pratiques économiques à 0,3% par le Conseil Général. Il s’applique à A l’heure du Grenelle II, de la (gestion financière, manage- une valeur forfaitaire au m2 de SHON, varia- baisse des ressources fiscales ment, gestion de projet).6 ble selon les catégories de constructions. La des CAUE et des débats sur la Par ailleurs, le paritarisme base de calcul est la même que pour la TLE et réforme territoriale, le texte oeuvre à la mise en place d’un la TDENS. S’agissant de la TDCAUE ,le Code adopté par l’AG de la FNCAUE observatoire prospectif des Général des Impôts ne prévoit aucun casLe CAUE en 2009 permet à chaque CAUE de si- métiers et des qualifications. d’exonération. Cotisations tuer son action dans un cadre 3 % collectif pertinent. L’Union Régionale des CAUE Produits divers Contributions 1 % Le CAUE des Landes est repré- L’URCAUE Aquitaine représen- 13 % senté au sein du CA de la Fé- te et coordonne les actions des dération. Il anime également la 5 CAUE aquitains lorsqu’el- commission de veille juridique. les ont une portée régionale. Il est donc impliqué dans ces Son programme d’activités est réflexions, et ses orientations consacré au développement TDCAUE 2009 83 % locales concordent avec la de la plate-forme régionale stratégie nationale. De même, Internet, à la coordination des il a participé à l’université d’été Journées du Patrimoine, aux LE BUDGET des CAUE en septembre en échanges et à la formation des Dépenses 2009 : 835 947 € (742 632 € en 2008) Savoie. Le Forum des actions équipes des CAUE. Recettes 2009 : 959 685 € (962 685 € en 2008) de conseil et d’appui a révélé En 2009, l’URCAUE et l’ADEME Les dépenses de personnel représentent la diversité des situations lo- ont mis en place une forma- 80% des dépenses de fonctionnement. Elles cales, en même temps que la tion-action pour 20 conseillers ont augmenté d’environ 6% en 2009 (renfor- richesse des savoir-faire et des CAUE, dont 5 du CAUE des Lan- cements conjoncturels et ajustement des mi- productions du réseau. des, sur « l’accompagnement nimas conventionnels). L’exercice comporte de la d’ouvrage publi- également des dépenses et dotations liées au Convention Collective que pour la qualité environne- projet de construction du siège du CAUE. Nationale & Fonds Formation mentale de la construction». Les recettes comportent un produit excep- La dynamique de formation ini- tionnel de 96  706 € (TDCAUE hors exercice tiée par la Convention Collec- 2009). Le partenariat avec les collectivités tive Nationale des CAUE s’est compense en 2009 un début de fléchisse- traduite par plusieurs offres ment du rendement de TDCAUE. Les effets de formation prises en charge de la crise de l’immobilier ont été pressentis par le compte de formation du et provisionnés. On ne peut prévoir leur im- groupe CAUE. Cette ressource portance et leur durée, car il existe un différé a été bien utilisée par le per- variable, de plusieurs années, entre le fait sonnel du CAUE des Landes (30 générateur (permis de construire), la mise en jours de formation en 2009, soit recouvrement et la perception de la taxe. 3 jours par équivalent temps
  7. 7. Le Conseil & la communication Le Conseil & la communication 7
  8. 8. Conseil aux particuliers SITE INTERNET caue40.com Arch. : Cazaux-Daries Créé en 2006, le site Internet est alimenté par l’actualité, le renouvellement des fiches- conseil, la documentation et la revue de presse mensuelle du centre de ressources. Il a atteint un premier pallier de fréquentation d’environ 40000 visites par an, soit une centai-8 ne de visites par jour en 2009. Néanmoins, la banalisation des usages de l’Internet laisseLe Conseil & la communication entrevoir des potentialités bien UNE AIDE ARCHITECTURALE Les Points-Conseil GRATUITE -Architecture Le conseil aux particuliers 3 points conseil architecture est délivré par téléphone, par sont proposés : Dax, Mont-de- correspondance ou sur ren- Marsan et Labouheyre. Les plus importantes. dez-vous avec un architecte projets examinés en consulta- En 2010, un audit qualité sera conseiller du CAUE. Il repré- tions portaient en 2009 sur la entrepris en interne et au ni- sente 700 à 800 consultations construction neuve et les ex- veau de la plateforme commu- par an. Les particuliers sont tensions (43% chacun), plutôt ne aux 5 CAUE d’Aquitaine. Il informés par communiqués de que sur l’existant (14%). devrait déboucher sur diverses presse (Sud-Ouest, le 40), In- Pour un accédant à la pro- améliorations : lisibilité géné- ternet, affiches et dépliants. priété, en dessous de 170 m2 rale, identité, navigabilité et Dans 80% des cas, le conseil de surface hors œuvre nette, vitesse d’accès, contenus plus CAUE concerne l’habitat indi- la délivrance d’un permis de ciblés. On cherchera à simpli- viduel. Un tiers des demandes construire n’est pas subor- fier les processus de produc- porte sur l’aspect architectural donnée à l’intervention d’un tion des infos, et à intégrer les d’un projet. architecte. Le conseil CAUE Wiki, les réseaux sociaux, et en amont est souvent le seul des outils collaboratifs déve- moyen d’améliorer la concep- loppés dans l’univers des CAUE tion d’un projet et son insertion et par certains partenaires. dans le site environnant. Une fois par mois à 9h sur
  9. 9. Actions consultatives, communication COMMUNICATION EXTERNE Participation à l’élaboration 19-20 septembre, du Profil environnemental des Journées du Landes (Etat) Participation au Comité Patrimoine ARCHITECTURE, de Pilotage de Landes 2040 URBANISME, HABITAT (Conseil Général) Depuis 1999, le CAUE Conseil départemental de Participation à la Journée constitue le relais local l’Habitat Urbanisme durable à l’échelle pour la coordination Conseil d’Administration de régionale (28 janvier, Conseil des Journées du Pa- l’OPH de Dax Régional, URCAUE) trimoine. Il réunit les 9 Conseil d’Administration de associations et col- l’ADIL lectivités susceptibles Commission Départemen- d’être intéressées par Le Conseil & la communication tale d’Aménagement Commer- le thème annuel. Di- cial vers types d’actions sont suscités : ouver- ENVIRONNEMENT tures de monuments PATRIMOINE historiques, visites Commission départementale guidées, conférences, des Sites expositions, circuits… Commission Régionale du Le CAUE apporte son Patrimoine et des Sites. aide pour la prépara- Conseil consultatif de tion de certaines mani- l’Environnement Intervention en formation festations ou organise Comité technique du 1% SRIAS pour les agents de l’Etat lui-même des anima- paysage A65 sur l’accession à la propriété tions. Pour leur 26 ème Conseil Scientifique du Intervention « urbanisme, édition, les Journées PNRLG nouveaux enjeux» le 25 sep- européennes du patri- tembre à St-Paul-lès-Dax moine étaient placées DEMARCHES TERRITORIALES (réunion régionale des femmes sous le thème : «Un Le CAUE est présent dans de la Fédération Française du patrimoine accessible les Conseils de Développement Bâtiment) à tous ». des Pays, les SCOT en cours Participation à la formation d’élaboration, et plus généra- du Master II « Valorisation lement les démarches visant du Patrimoine et Politiques à cadrer à un niveau pertinent Publiques à Arthous » (Centre l’approche des questions départemental du Patrimoine d’aménagement et de mise en et Université de Pau) valeur des territoires. Participation au colloque En 2009, il a plus particu- «Mimizan 1 » le 15 décembre lièrement accompagné la 2009, organisé par le pôle Communauté de Communes Xylofutur et la CC de Mimizan du Tursan dans la formulation (introduction), de sa démarche de schéma directeur territorial.
  10. 10. Convention cadre pour les compétences dédiées à l’urbanisme durable Arch. : M. Ballay, E. Crouzet L’URCAUE apporte sa contri- bution au Plan Climat de la mations pour les élus et les services techniques), dans Le projet de Région Aquitaine, où figure la définition des projets opé- construction du siège une action 2-1 relative à «la rationnels (anticipation des Ce projet a été initié par le Conseil d’Admi- création de compétences Cli- options environnementales), nistration du 18 septembre 2008. Le pro- mat et Urbanisme dans les et par des actions de soutien, gramme et l’enveloppe prévisionnelle ont agences d’urbanisme et les de suivi et d’évaluation pour été approuvés par l’Assemblée Générale CAUE». la concrétisation de projets du 24 mars 2009. Le terrain visé, d’environ10 d’urbanisme durable. 900 m2 sur le site Bosquet à Mont-de-Mar- Cette intégration des préoc- san, est propriété de la SATEL. L’acte notarié cupations environnementales d’acquisition sera passé début 2010. Le Pré- Le Conseil & la communication s’appuie sur la capacité d’ani- sident est autorisé à engager les dépenses mation de l’URCAUE d’Aqui- nécessaires à l’acquisition du terrain, aux taine et sur l’action en réseau études et à la réalisation de l’opération. des conseillers CAUE. Le La d’œuvre du projet (bâtiment partenariat régional assure basse consommation) est confiée à Marc le cofinancement à 80% sur BALLAY, architecte DPLG, assisté du BE Se- 3 ans d’un poste de coordina- cotrap et d’Emmanuelle CROUZET, paysa- teur. Parallèlement, des aides giste. du FEDER sont sollicitées par L’équipe a été désignée après avis d’appel les 5 CAUE de la région Aqui- public à candidatures, publié au Moniteur En 2009, cette action a fait taine afin de doter chacun de des Travaux Publics le 8 avril. La commis- l’objet d’une Convention capacités et de plans d’ac- sion ad hoc (membres du Conseil d’Adminis- Cadre entre l’URCAUE, le tions spécifiques. Les élus tration et personnes qualifiées) a procédé Conseil Régional d’Aquitaine et les acteurs de l’aména- à la sélection de 4 architectes sur dossiers et l’ADEME. Elle vise à mieux gement disposeront ainsi au le 5 mai, puis les a auditionné le 11 juin. La accompagner les sein du CAUE départemental démarche a permis d’expérimenter les pré- d’ouvrages en amont des do- de compétences dévolues au conisations de la Mission Interministérielle cuments d’urbanisme et de développement des principes pour la Qualité des Constructions Publiques planification (conseils et for- d’un urbanisme durable. pour les procédures de sélection sur inten- STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMMUNE tions architecturales indemnisées. D’autres marchés de prestations de servi- ces (avis d’appel publié dans Sud-Ouest du 18 août 2009) ont été attribués après avis du Conseil d’Administration le 13 octobre. Les plus importants sont le Contrôle technique (SOCOTEC) et l’Optimisation thermique dy- 3 namique (NOBATEK). La consultation d’entreprises est prévue en juin 2010 pour une livraison à l’été 2011. Les annuités de l’emprunt (cautionné par le Conseil Général) seront compensées par les économies de loyer, de chauffage et d’entre- Urb. : Métaphore tien générées par le déménagement. PHASE 3 : ELABORATION DUN SCHÉMA DIRECTEUR ET DUN PROGRAMME DACTIONS ETUDE URBAINE MAI 2010 COMMUNE DE LINXE
  11. 11. l’ accompagnement des collectivitésArch. : Agence Leibar & Seigneurin l’ accompagnement des collectivités 11
  12. 12. Un investissement d’intérêt général UNE DEMANDE FORTE moins, les relations qui besoin défini par la collecti- DES ELUS sont nouées à l’occasion vité, la nature des questions Du fait des mutations liées élargissent toujours plus le abordées, l’échelle, l’en- à la décentralisation et de champ et la durée des inter- vironnement technique du l’émergence des enjeux du ventions. projet, ... développement durable, les Le programme d’équipement missions d’accompagne- ou d’aménagement public ment des d’ouvra- n’est plus l’objet direct et ges publics représentent unique du questionnement. une part toujours croissante Même modeste, le projet est de l’activité des CAUE. resitué dans une probléma-12 Dans les Landes, les moyens tique territoriale. Sa mise en la matière ont été vite en réflexion participe d’une recentrés sur ce domaine et approche stratégique. renforcés à la demande des l’ accompagnement des collectivités élus. Ils représentent environ Aider l’émergence 5 ETP affectés aux missions du projet qualitatif d’accompagnement, soit 7 L’accompagnement du CAUE temps partiels (directeur, 3 est maintenant sollicité pour architectes et urbanistes, 1 démêler des problématiques paysagiste, 1 programmiste, de définition des démarches 1 assistant d’études). On et d’animation des proces- Les documents produits ne peut considérer que ces sus, autant que pour croiser sont en général que la partie moyens restent insuffisants des questions d’opportunité émergée de la contribution compte tenu du volume des sociale, économique, envi- du CAUE. sollicitations (242 commu- ronnementale et culturelle. Acteur de la commande nes adhérentes). Les collectivités publique, le CAUE n’est pas Les efforts de formation d’ouvrages attendent du là pour réaliser des études permanente renforcent la CAUE un regard expert : une préalables normées. Il transversalité des appro- capacité à « formuler» leurs clarifie l’analyse de départ, ches (HQE, AEU…). exigences dans des com- questionne l’opportunité du mandes de missions d’étu- projet, les « valeurs » qu’il Évolution du contenu des et de maîtrise d’œuvre, devra porter, ... et changement et cela jusqu’à leur suivi. Dans certains cas, il vient d’échelle de Ce qui différencie l’accom- proposer des supports pé- l’accompagnement CAUE pagnement CAUE ressort de dagogiques qui alimentent le Dans les mois qui ont suivi son objectif unique : faciliter sens (images de référence, les élections municipales, l’émergence d’un projet illustration d’une option, une centaine de nouvelles qualitatif. Les moyens, la schéma de principe, …). demandes (conseil ponctuel méthode et la production Souvent, il formule « quali- ou accompagnement sou- s’adaptent en principe cha- tativement » des exigences tenu) ont été formulées par que fois. dans les commandes de mis- les communes et intercom- sions d’études et de maîtrise munalités. Démêler la complexité d’œuvre. Il peut aller ou non Une telle affluence des L’accompagnement en ma- jusqu’à leur suivi, la concer- sollicitations se manifeste tière d’aménagement s’ex- tation, la compréhension, ... de manière cyclique. Néan- prime différemment selon le
  13. 13. Conseil aux communes INTERVENTIONS ACHEVées ou tion en salle multifonctionnelle PHILONDENX : Projet de cen- classées en 2009 GARROSSE : Rénovation de trale photovoltaïque au sol AMOU : Restructuration de l’entrée du cimetière PONTONX : Ensemble culturel l’école GELOUX : Aménagement des et urbain ARTASSENX : Construction abords de l’école POUDENX : Recommandations d’une nouvelle mairie et restruc- GOUSSE : Aménagement d’une pour des plantations au parking turation de la place aire de jeux de l’église GOUTS : Réaménagement de SORT EN CHALOSSE : Exten- l’ancienne mairie et de salles sion de la salle des fêtes communales ST CRICQ VILLENEUVE : Trans- HASTINGUES : Méthodologie fert de la mairie dans l’ancien d’étude urbaine presbytère HOSSEGOR : Programme de ST JULIEN EN BORN : Revitali- structure multi-accueil sation et aménagement du centre LAHOSSE : Adaptation de la du village cantine scolaire 13 ST PAUL EN BORN : Jury, LALUQUE : Extension de sélection des candidats pour ARTHEZ D’ARMAGNAC : l’école l’étude urbaine Reconversion d’une maison tra- LESGOR : Construction d’un ST PAUL LES DAX : Aménage- l’ accompagnement des collectivités ditionnelle restaurant scolaire ment de l’avenue des lacs ARTHEZ D’ARMAGNAC : Amé- MIMBASTE : Programme et ST PIERRE DU MONT : Res- nagement du bourg consultation de maîtrise d’oeuvre tructuration de l’école F. Mistral AUDON : Réflexion sur l’amé- pour plusieurs projets ST PIERRE DU MONT : Res- nagement du bourg MISSON : Traitement de la tructuration et restauration des AURICE : Reconversion d’un façade de la salle des sports groupes scolaires bâtiment proche de l’église et MONTAUT : Mise en valeur de ST PIERRE DU MONT : Réha- mise en valeur des abords la rue principale et de la place bilitation d’une maison de AURICE : Traitement paysager des Tilleuls en espace d’accueil de la petite des abords de l’église du hameau enfance de Lagastet ST VINCENT DE TYROSSE : BASSERCLES : Valorisation du Aménagement de l’espace à côté cimetière de l’école BIAS : Divers projets commu- TALLER : Nouvelle salle des naux fêtes et rénovation des installa- BISCARROSSE : Jury de tions sportives concours pour l’îlot médiathèque TETHIEU : Réhabilitation d’un BORDERES : Restauration de logement ancien la chapelle de Lamensans VILLENAVE : Réhabilitation de BOSTENS : Aménagement l’ancienne mairie et de la biblio- paysager MORCENX : Concours, reloca- thèque BOURDALAT : Rénovation et lisation du centre de long séjour mise aux normes de la cuisine du ONDRES : Mise en oeuvre d’un INTERVENTIONS POURSUIVIES foyer schéma et concours pour le EN 2009 BRASSEMPOUY : Réhabilitation secteur plage AMOU : Projet de restructura- de ruines aux abords de l’église OSSAGES : Insertion d’une tion de la place de la mairie et réalisation de logements rampe handicapés sur la façade BROCAS : Aménagement des de la mairie espaces publics OUSSE SUZAN : Restructura- DAX : Projet Coeur de ville tion de la mairie et de la salle des ESCOURCE : Aménagement fêtes du parc sur la rivière longeant le PARENTIS : Cahier des charges village et suivi d’une étude paysagère GAILLERES : Aménagement de espaces verts la traversée du bourg PARLEBOSCQ : Réflexion sur GAMARDE LES BAINS : Couver- les bâtiments communaux et ture des arènes pour transforma- l’urbanisation Arch. : J. Puissant
  14. 14. ARJUZANX : Revalorisation de flexion sur les équipements et les communal la mairie, de l’ancienne poste et espaces publics centraux LINXE : Cantine scolaire des espaces publics ROQUEFORT : Définition d’un LINXE : Médiathèque ARUE : Réflexions sur divers projet communal pour le 1% pay- LUGLON : Rénovation de l’ancien projets (bâtiments, lotissement, sage presbytère orientations paysagères) SARBAZAN : Programme de LUXEY : Localisation de contai- AUDIGNON : Aménagement de mise en valeur des entrées du vil- ners et intégration dans le village l’entrée du bourg aux abords de la lage et du patrimoine communal MONGET : Traitement paysager SAUBRIGUES : Aménagement des abords de la salle polyvalente du bourg MONTFORT : Développement SAUGNAC ET CAMBRAN : économique et culturel du centre- Aménagement de l’Avenue de la ville République MONTFORT : Prise en compte de SAUGNAC ET MURET : Réflexion la Charte Paysagère du Pays dans Urb. : J. Favaron sur le groupe scolaire le PLU SORT EN CHALOSSE : Aménage- MOUSTEY : Divers projets com- ment du chemin des écoliers entre munaux la salle polyvalente et l’école NARROSSE : Construction d’une SOUSTONS : Traversée de ville nouvelle mairie et/ou réaménage-14 et aménagement de la rue princi- ment de la maison communale salle des sports pale OEYRELUY : Aménagement du BANOS : Extension et mise aux ST ANDRE DE SEIGNANX : bourg et programme d’équipe- normes de la salle polyvalente Réflexion préalable à la création ments l’ accompagnement des collectivités BATS : Aménagement des d’une maison de retraite OSSAGES : Création d’une exten- abords de l’église ST CRICQ VILLENEUVE : Traite- sion de la salle de sports CASSEN : Reconversion d’un ment paysager de la traversée du PIMBO : Réhabilitation de la salle bâtiment en maison des associa- village polyvalente tions ST GEOURS DE MAREMNE  : PONTONX : Couverture des arè- CASTETS : Programmes com- Développement urbain du centre nes munaux d’amélioration du cadre bourg PORT DE LANNE : Traitement de vie ST MARTIN D’ONEY : Revitalisa- des espaces publics en traversée CAUNA : Aménagement du tion du bourg de bourg pourtour de la future mairie TILH : Aménagement du bourg RETJONS : Création d’un ensem- COMMENSACQ : Amé- VIEUX BOUCAU : Diagnostic ble mixte sportif et de loisirs nagement de la mairie et de la urbain et paysager RIMBEZ ET BAUDIETS : Aména- salle des fêtes, création d’un gement de la traversée du bourg multiple rural DEMANDES RECUES EN 2009 SORBETS : Programme paysager HINX : Réflexion préalable à AIRE : Opération «coeur de ville» d’aménagement de bourg l’élaboration d’un programme AUBAGNAN : Sécurisation et SORE : Projet de 4 logements global de développement aménagement des routes et du communaux LALUQUE : Rénovation de la parking du centre-bourg ST BARTHELEMY : Construction mairie et réutilisation de la poste BRETAGNE DE MARSAN : Projet LEON : Opération grand’rue de centre de loisirs et médiathè- LINXE : Programme et suivi que d’une étude urbaine CAGNOTTE : Projet de lotisse- LOUER : Espaces publics aux ment abords de la salle des fêtes CAMPAGNE : Embellissement LUXEY : Abords du théâtre de du bourg et implantation d’un com- verdure merce MAGESCQ : Aménagement de DAX : Conseil paysager, projet l’avenue de Maremne d’aménagement de l’avenue St Vin- MORCENX : Travaux à la maison cent de Paul Saint Jours HAGETMAU : Réaménagement d’une salle polyvalente dédiée aux MORGANX : Restructuration de des abords de la Crypte de Saint associations la mairie et de la salle polyvalente Girons ST MARTIN DE HINX : Aménage- MT DE MARSAN : Cadrage de HAGETMAU : Aménagement ment de la traversée de bourg l’étude pour la mise en valeur des d’une zone de 8,75 ha pour un lotis- ST PIERRE DU MONT : Position- rivières et des espaces publics sement communal nement d’un monument liés aux berges HAUT MAUCO : Aménagement ST VINCENT DE PAUL : Projet de MONTFORT : Diagnostic urbain du bourg et extensions urbaines curage de l’étang de la Glacière du centre ville en vue d’une OACR HEUGAS : Aménagement d’une STE MARIE DE GOSSE : Restruc- PEYRE : Aménagement de la zone proche de la salle polyvalente turation du centre-bourg voie principale et des espaces JOSSE : Aménagement des es- TARTAS : Traitement des entrées publics du bourg paces publics de ville PIMBO : Réhabilitation de la LE LEUY : Aménagement inté- TOSSE : Traitement des abords salle polyvalente rieur de la cantine scolaire de la salle des Tilleuls et de l’égli- PONTENX LES FORGES : Ré- LINXE : Suivi d’un lotissement se
  15. 15. Groupements de communes et pays MISSIONS POURSUIVIES ritorial d’aménagement du Tursan ET TERMINÉES EN 2009 C.C. Villeneuve : Maison d’accueil C.C MONTFORT : Construction d’un de jour pôle «petite enfance» SIVU école maternelle (Gamarde) : Urb. : A. Debarre C.C PAYS TARUSATE : Projet d’éclo- Ouverture d’une classe supplémen- serie d’entreprises taire C.C. AIRE SUR ADOUR : jury , EHPAD C.C. MACS : Jury concours, centre MISSIONS EN COURS de musique HQE ET NOUVELLES DEMANDES 2009 C.C. TURSAN : Projet diagnostic ter- C.C AIRE : Requalification de la rou- C.C MACS : Jury concours, unité de te de Bordeaux à Aire pôle culinaire à Seignosse C.C VILLENEUVE : Réaménagement C.C. GRAND DAX : Commissions de la salle de cinéma thématiques SCOT C.C. TURSAN : Reconversion du C.C. TURSAN : Aménagement d’un presbytère de Pimbo site sur Samadet pour un centre de 15 Com. Agglo du Marsan : Conseil de santé développement du Marsan SIVU RPI Narrosse C. Y. : Restructu- C.C Haute Lande : Etude de faisabi- ration du groupe scolaire de Narrosse l’ accompagnement des collectivités lité d’une cuisine centraleAutres collectivités publiques ETAT, REGION collège de Montfort pagnement pédagogique d’un atelier- Etat + CONSEIL GENERAL : Comité CONSEIL GENERAL : Comité relais sur l’embellissement de pilotage PDALPD consultatif de l’Environnement, suivi CAUE 47 : Contribution à l’étude DDEA Comité de pilotage pour d’un outil pédagogique pour la pré- PUCA maison individuelle dense l’élaboration du profil environnemen- vention des déchets CIAS CAP DE GASCOGNE : Jury, tal des Landes CG + FFCL : Projet d’arènes dé- consultation pour extension et res- DDEA : Suivi du dispositif régional montables tructuration EHPAD St Sever d’observation sur le logement (DROL) CONSEIL GENERAL : Publication FRANCAS : Aménagement de cours DDTM : Comité technique 1% sur les espaces publics de récréation des collèges passage A65 CONSEIL GENERAL : Eco-quartiers LACQ ODYSSEE : Module de PREFECTURE : Commission CONSEIL GENERAL : Comité formation d’élèves «Construction et consultatif de l’environnement environnement » CONSEIL GENERAL - PMI : Accom- OPDHLM DE DAX : Participation au pagnement et guide Conseil d’administration CONSEIL GENERAL (environ- PNR : Comité technique, scientifi- nement) : Programmation d’un que et culturel du Parc sentier d’interprétation aux abords du PNR : Suivi du «Livre blanc» lac de Léon PAYS Landes de G. + PNR : Ré- CONSEIL GENERAL : Comité de flexion sur l’avenir de l’espace fores- pilotage : valorisation du château de tier (suite tempête) Poyanne PNRLG : Comité de pilotage, CONSEIL GENERAL : Suivi de la requalification du site de la vallée de démarche Landes 2040 la Leyre SATEL : Jury, schéma de mise en REGIE DES EAUX (Labouheyre) : départementale d’aménagement valeur du centre-bourg de Vx-Boucau Réaménagement et sécurisation des commercial SATEL : Jury, centre de ressources locaux de la régie parc activités St Geours de Maremne SYNDICAT MIXTE POUR LA DEPARTEMENT SATEL : Jury, zone d’activités GESTION DES MILIEUX NATURELS : CDT Jury de fleurissement d’Hastingues et Oeyregave Aménagement du site d’Arjuzanx et de CONSEIL GENERAL (service amé- SATEL : Groupe de travail, faisabi- bâtiments nagement) : Jury concours collège, lité ZAC du Pignada à Magescq internat et gymnase à St Paul Lès Dax CONSEIL GENERAL : Concours, AUTRES ORGANISMES restructuration de l’ilot Montrevel ADAPEI : Implantation à Tosse d’un CONSEIL GENERAL : Jury, exten- futur établissement médico-social sion bureaux AQUIBEV : Ballade pédagogique CONSEIL GENERAL : Jury : res- «élevage et paysage» tructuration, extension et abords du Collège Cap de Gascogne : Accom- Arch. : Agence Leibar & Seigneurin
  16. 16. re sur Adour / Amou / Angoumé / Angresse / Argelouse / Arsague / rtassenx / Arthez d’Armagnac / Arue / Aubagnan / Audignon / Audon / ureilhan / Aurice / Azur / Bahus Soubiran / Banos / Bascons / Bas Mauco Bassercles / Bats / Bélis / Bélus / Bénesse lès Dax / Bénesse Maremne Bergouey / Betbezer / Beyries / Biarrotte / Bias / Biaudos / Biscarrosse / ordères Lamensans / Bostens / Bougue / Bourdalat / Bourriot Bergonce / rassempouy / Bretagne de Marsan / Brocas / Cachen / Cagnotte / Callen Campagne / Campet Lamolère / Candresse / Canenx Réaut / Capbreton Carcarès Sainte Croix / Carcen Ponson / Cassen / Castaignos Souslens Castelnau Chalosse / Castelnau Tursan / Castets / Cauna / Cauneille / aupenne / Cazères sur Adour / Cère / Classun / Clèdes / Commensacq / ax / Donzacq / / Escalans / Escource / Eyres Moncube / Fargues / Gaas / abarret / Gaillères / Gamarde les Bains / Garein / Garrey / Geaune / Geloux Gibret / Goos / Gourbera / Gouts / Grenade sur Adour / Habas / Hagetmau 16 Hastingues / Haut Mauco / Herm / Heugas / Hinx / Hontanx / Horsarrieu Josse / Labastide d’Armagnac / Labouheyre / Labrit / Lacajunte / Lacquy / aglorieuse / Lagrange / Lahosse / Laluque / Lamothe / Larrivière / Latrille / Conception : aurède / Lauret / Le Frêche / Le Leuy / Lencouacq / Léon / Le Sen / Lesgor Le Vignau / Linxe / Liposthey / Losse / Louer / Lourquen / Lucbardez et argues / Lüe / Luglon / Lussagnet / Luxey / Magescq / Maillas / Maillères Mano / Mauries / Maurrin / Mazerolles / Messanges / Mézos / Mimbaste / imizan / Miramont Sensacq / Misson / Moliets et Maâ / Monségur / Mon- ut / Mont-de-Marsan / Montégut / Montfort en Chalosse / Montgaillard / ouscardes / Moustey / Mugron / Narrosse / Nassiet / Oeyregave / Oeyreluy Ondres / Orist / Orthevielle / Orx / Ossages / Ozourt / Parentis en Born / écorade / Perquie / Pey / Peyre / Peyrehorade / Philondenx / Pimbo / Po-marez / Pontenx les Forges / Pontonx sur Adour / Port de Lanne / Poudenx Pouillon / Poyanne / Poyartin / Préchacq les Bains / Pujo le Plan / Retjons Rimbez et Baudiets / Rion des Landes / Rivière Saas et Gourby / Roquefort Sabres / St Agnet / St André de Seignanx / St Aubin / St Barthélémy / St ricq Chalosse / St Cricq du Gave / St Cricq Villeneuve / Ste Eulalie en Born Ste Foy / Ste Marie de Gosse / St Etienne d’Orthe / St Geours d’Auribat / 3, place Francis Planté t Geours de Maremne / St Gor / St Jean de Lier / St Jean de Marsacq / St 40000 - Mont-de-Marsan Tél: 05 58 06 11 77 ulien en Born / St Justin / St Lon les Mines / St Loubouer / St Martin de Hinx Fax: 05 58 06 24 40 St Martin d’Oney / St Maurice sur Adour / St Michel Escalus / St Pandelon caue.40@wanadoo.fr www.caue40.com St Paul en Born / St Paul lès Dax / St Perdon / St Pierre du Mont / St Sever St Vincent de Paul / St Vincent de Tyrosse / St Yaguen / Samadet / Sangui- et / Sarbazan / Sarraziet / Saubion / Saubrigues / Saubusse / Saugnac et ambran / Saugnac et Muret / Seignosse / Serres Gaston / Seyresse / Siest Solférino / Soorts Hossegor / Sorbets / Sorde l’Abbaye / Sore / Sort en halosse / Souprosse / Soustons / Taller / Tarnos / Tartas / Tercis les Bains / lh / Tosse / Trensacq / Urgons / Uza / Vert / Vicq d’Auribat / Vielle St Girons Vielle Soubiran / Vielle Tursan / Villenave / Villeneuve de Marsan / Yzosse

×