Pp t ass crédit
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
371
On Slideshare
371
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
2
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Introduction
  • 2. Plan Introduction Partie I : définition et généralité Définition Historique Mécanisme Prime et indemnité Les risques couverts• partie II : Aperçu sur le marché d’assurance crédit marocain et comparaison avec celles des pays voisins Le marché de l’assurance crédit au Maroc Comparaison entre le marché d’assurance crédit marocain et tunisien et algérien Comparaison entre le marché d’assurance crédit marocain et français Conclusion
  • 3. Première partie : Définition et généralités
  • 4. DéfinitionL’assurance crédit consiste àcouvrir le risque d’impayé dansle cadre des opérations decrédit
  • 5. DéfinitionPour quoi souscrire : Il y a trois principales raisons pour souscrireune assurance crédit elle aide à : la prévention des risques recouvrement de créances indemniser en cas d’impayé
  • 6. Historique
  • 7. : Mécanisme
  • 8. Mécanisme ( suite )Bien évidement l’assurance crédit consiste àcouvrir le risque d’impayé dans le cadre des opérations de crédit. dans ce sens l’assurance crédit est fortement liée aux opérations du cautionnement, de l’affacturage et celles du warrantage
  • 9. Assurance crédit : exportation
  • 10. L’assurance crédit : affacturage Contrat Vendeur Acheteur Société de factoring factor
  • 11. La primeLa prime couvre : les frais de surveillance des clients les incertains frais en cas de litige
  • 12. La prime ( suite )Le montant de la prime dépend de différentséléments :
  • 13. Indemnitélassureur qui procède à cet effet à un examen préalable du dossier de risque et afin de juger le montant de garantie demandé par lassuré. Cet arbitrage peut donner lieu à des décisions : Entièrement Partiellement Ou à un refus positives positives de risque • vous • vous • L’assureur demandez nobtenez ne souhaite une que pas couvrir couverture 200 KDH pour un de encours de couverture. 300 KDH et vous lobtenez.
  • 14. Indemnité (suite )La limite fixée par lassureur peut varier à tout moment de la vie du contrat. La nouvelle limite sapplique alors sur le chiffre daffaires des nouvelles commandes à compter de la date de variation de la limite. Le pourcentage de garantie sera, dans ce cas, plus faible que celui des clients validés par lassureur : par exemple 70 % de la créance vous sera remboursécontre 90% pour les créances ayant reçu lagrément de lassureur.
  • 15. Indemnité (suite ) Vous avez un client régulier sur lequel vous réalisez 120 KDH de ventes annuelles, il vous paye à 90 jours, vous avez un encours moyen de 30 KDH Lassureur est daccord pour couvrir 30 KDH Puis 4 mois plus tard, le 1er mai lassureur ne souhaite plus couvrir que 20 KDH Toutes les ventes facturées avant le 1er mai sont couvertes jusquà 30 KDH dimpayé Les ventes réalisées après le 1er mai, ne sont couvertes quà hauteur de 20 KDHEncours : Montant global à un instant donné des crédits en cours, enfonction des échéances sur des
  • 16. : les risques couvertsL’assurance crédit ne couvre pas systématiquement tous les types derisques de non-paiement ci-dessous une classification des principauxrisques couverts : Monétaire Politique Commerciales Risques de fabrication Le risque catastrophique
  • 17. Risque commercialeLe cœur du métier de lassurance crédit est la garantie contre le risque commercial dinsolvabilité sur le marché domestique
  • 18. Risque monétaireLes compagnies d’assurance crédit peuvent intervenir sur les risques de change
  • 19. Risque PolitiqueRecouvrent tout événement survenant à l’étranger autre que les risques commerciaux et qui revêt d’une forcemajeure soit s’ ils s’agit des guerres, desrévolutions, des actes ou des décisions du gouvernement en faisant obstacle à l’exécution d’un contrat en dehors du pays d’exportation.
  • 20. Risque de fabricationPour les contrats qui impliquent une longue période de conception ou de fabricationavant la livraison effective des biens ou services
  • 21. Risque catastrophique Attaché à lacte dexportation quivise les conséquences sur le risque de crédit dévènements naturelstels que cyclones, ras de marée ou tremblements de terre
  • 22. Deuxième partie : Aperçu sur le marché d’assurance crédit marocain et comparaison avec celles des pays voisins.
  • 23. Le marché de l’assurance crédit au Maroc En milliers de DHs 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 _ _ _ _ AXA assurance 4 556 2 775 3 862 12 795 _Euller Hermes (ACMAR) 29 219 38 405 47 039 48 537 55 393 82 274 73 478 _ CA ass crédit 29 219 38 405 47 039 53 093 58 168 86 136 86 273 _ _ variation du CA 31,4% 22,5% 12,9% 9,6% 48,1% 0,2% Élaboré à partir des rapports annuels de la FMSARDeux compagnies se partagent ce marché, il s’agit de EullerHermes(ACMAR) et AXA assurance. Toutes les deux filiales decompagnies françaises. Notamment Euller Hermes fait parti desleaders mondiaux et voit dans le marché marocain un potentielmarché vu qu’il est en plein expansion et qu’il faut valoriser.
  • 24. Le marché de l’assurance crédit au Maroc ( suite ) CA ass crédit100,000 90,000 80,000 70,000 60,000 50,000 40,000 CA ass crédit 30,000 20,000 10,000 - 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Élaboré à partir des rapports annuels de la FMSAR Sur les six dernières années on assiste à une évolution soutenue, avec un rythme plus ou moins élevé et instable, bien évidement 2010 et 2012, les pourcentages de variation étaient respectivement de 9,6%, 48,1% en 2011 et 0,2% en 2012 ce qui reflète l’instabilité de ce marché.
  • 25. Le marché de l’assurance crédit en Algérie
  • 26. Le marché de l’assurance crédit en Tunisie L’assurance-crédit occupe encore une place marginale dans le marché tunisien des assurances. Sa part dans les émissions globales reste inferieure à 1%. En 2010 le montant des primes émises en assurance-crédit en Tunisie s’élève à 10,109 millions de dinars (MD), ce qui représente une augmentation de 6,25% par rapport à 2009.
  • 27. Comparaison entre le marché d’assurance crédit marocain, tunisien et algérien Par principe le Maroc, l’Algérie et la Tunisie ont lescaractéristiques similaires d’un marché de l’assurance crédit avec des réalisations et des proportions très proches entre eux et c’est probablement due à plusieurs facteurs : facteurs culturels procédures complexes
  • 28. Le marché de l’assurance crédit en France Sachant que la situation de la sphère des affaire et des opérations commerciales a connu une détérioration au cours des années dernières en réponse à la crise économique, le marché de l’assurance crédit français a connu une croissance de 8% au cours de l’année 2010
  • 29. Le marché de l’assurance crédit en France Et ce n’est pas due à la volonté des entreprises à se prémunir contre le risque d’insolvabilité de leurs client mais essentiellement grâce au volume des opérations assurées
  • 30. Le marché de l’assurance crédit en France Malgré ces soit disant problèmes qui sont purement conjoncturelles, le marché de l’assurance crédit français est le leader mondial. Et l’écart avec le marché marocain se voit clair.
  • 31. Conclusion
  • 32. Merci pour votre attention