Toxoplasmose final

2,363 views
2,061 views

Published on

0 Comments
4 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
2,363
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
8
Actions
Shares
0
Downloads
47
Comments
0
Likes
4
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Toxoplasmose final

  1. 1. ECOLE NATIONALE SUPERIEURE VETERINAIRE EL HARRACH -ALGER Les zoonoses parasitaires transmises par les aliments -LA TOXOPLASMOSE- DR BAKA AZEDDINE ANNEE UNIVERSITAIRE 2011/12
  2. 2. PLAN• 1/HISTORIQUE• 2/DEFINITION• 3/INTRODUCTION• 4/LE PARASITE• 5/LE CYCLE BIOLOGIQUE• 6/MODE DE CONTAMINATION• 7/EPIDEMIOLOGIE• 8/PATHOGENIE• 9/SYMPTOMES• 10/PROPHYLAXIE
  3. 3. 1/HISTORIQUE DECRITE PAR CHARLES NICOLLE ET LOUIS LIEU :INSTITUT PASTEUR DEManceaux DEUX MEDECINS TUNIS FRANCAIS 1908 SUR UN RONGEUR PROTOZOAIRE DE FORME D’AFRIQUE DU NORD LE ARQUEE : CTENODACTYLUS gondi TOXOPLASMA gondii
  4. 4. TOXOPLASMA gondii :EN GREC TOXON = ARC PLASMA = FORME Ctenodactylus gundiToxoplasma gondii
  5. 5. 2/DEFINITION ZOONOSE PARASITAIRE MAJEUREFREQUENTE DANS LES POPULATIONS ANIMALES ET HUMAINES LES CONSEQUENCES PEUVENT ETRE GRAVES Avortements, lésions congénitales et oculaires et encéphalites Immunodéprimés PREVALENCE VARIABLE HABITUDES ALIMENTAIRES ET HYGIENIQUES
  6. 6. 3/INTRODUCTION LA TOXOPLASMOSE FAIT PARTIE DESPARASITOSES ALIMENTAIRES MAJEURES ELLE ENGENDRE DES LESIONS INAPPARENTES SUR LA CARCASSE LES CARCASSES NE PEUVENT PAS ETRE RETIREES DE LA CHAINE ALIMENTAIRE EN ABATTOIR
  7. 7. 4/LE PARASITEEMBRANCHEMENT PROTOZOASOUS EMBRACHEMENT APICOMPLEXA (SPOROZOA)CLASSE COCCIDEAORDRE EIMERIIDAFAMILLE SARCOCYSTIDAEGENRE TOXOPLASMAESPECE TOXOPLASMA gondii (espèce unique)
  8. 8. 4/LE PARASITES(1) LE PARASITE EXISTE SOUS TROIS FORMESTACHYZOITEOU LE BRADYZOITE (kyste) LE SPOROZOITETROPHOZOITE • DANS DES• FORME VEGETATIVE • ENKYSTEMENT DE OOCYSTES INTRACELLULAIRE TACHYZOITES AVEC SPORULES RESULTE OBLIGATOIRE PEUT METBOLISME DE LA PARASITER TOUT RALENTI SIEGE REPRODUCTION TYPE DE CELLULES DANS LES CELLULES SEXUEE DU MUSCULAIRES PARASITE DANS LES ,RETINIENNES OU INTESTIN DE HD NERVEUSES
  9. 9. 1/LE PARASITE(2)Tachyzoïtes de Toxoplasma gondii TachyzoitesToxoplasmose cérébrale Tachyzoites
  10. 10. 4/LE PARASITE(3)Sporocyste de Toxoplasma gondii Oocyste sporulé de de Toxoplasma gondii
  11. 11. Toxoplasma gondii: transmission, diagnosis and preventionClinical Microbiology and InfectionVolume 8, Issue 10, pages 634-640, 21 OCT 2002 DOI: 10.1046/j.1469-0691.2002.00485.xhttp://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1046/j.1469-0691.2002.00485.x/full#f2
  12. 12. 5/LE CYCLE BIOLOGIQUE
  13. 13. 5/LE CYCLE BIOLOGIQUE(1)
  14. 14. 5/CYCLE BIOLOGIQUE(2) CHATS ET FELIDES SELLES –OOCYSTES RESERVOIR TELLURIQUE HD (srorozoites) Végétaux, eaux ,terreKYS OISEAUX SPOROZOITEST RONGEURS HIES HERBIVORES Alimentation Mains HOMMES HI végétaux /eau souillées Alimentation HOMME Viandes mal cuites TACHYZOITES KYSTES( bradyzoites ) Sang Fœtus Greffe Homme congénitale Homme
  15. 15. 5/CYCLE BIOLOGIQUE(3)
  16. 16. 6/MODE DE CONTAMINATION DE FACON INDIRECTE PAR PAR -LA CONSOMMATION DE FRUITS LEGUMES ET SALADES MAL ABSORBTION LAVES D’OOCYSTES - DE BOISSON CONTAMINEE -UNE HYGIENE DES MAINS INSUFFISANTE PAR LA CONSOMATION DE VIANDES MAL CUITESABSORBTION DE (ou par transplantation d’organes) KYSTES PAR RESPONSABLE DE LA TRANSMISSION TRANSPLACENTAIRETACHYZOITES (et d’exéptionnels cas par transfusion sanguines )
  17. 17. 7/EPIDEMIOLOGIE ROLE CENTRAL DU CHAT ELIMINATION MASSIVE D’OOCYSTES LIMITEE DANS LE TEMPS LES OOCYSTES SONT RESISTANT DANS LA TERREDISTRIBUTION LES RUMINANTS SE CONTAMINENT PAR LE FOIN ET MONDIALE AUTRE ALIMENTS CONTAMINES LES INSECTES COPROPHAGES ET LES MOUCHES DISSEMINENT LES OOCYSTES CHEZ L’HOMME LA PREVALENCE SEROLOGIQUE VARIE AVEC L’AGE, L’EVIRONNEMENT ET LES HABITUDES ALIMENTAIRES
  18. 18. 8/PATHOGENIE DISSEMINATIONINFECTION SOUVENT SANGUINE OU DIGESTIVE LYMPHATIQUE LA PHASE CHRONIQUE EST SOUVENT ASYMPTOMAYIQUE TACHYZOITES PROVOQUENT DES NECROSES DANS LES VISCERES C’EST LA PHASE AIGUE CHEZ LES GESTANTES IL Y A ENVAHISSEMLENT DESChroriorétinite Toxoplasmose de MEMBRANES FOETALES AVECtoxoplasmique l’immunodéprimé : Abcès LESIONS GRAVES cérébral LESIONS DU SNC ET DE LA RETINE
  19. 19. 9/SYMPTOMESCHEZ LE CHAT LES FORMES CLINIQES SONT RARES ENTERITES HYPERTROPHIE GANGLIONNAIRE,ENCEPHALITE LA FORME CONGENITALE EST TRES RARECHEZ LE CHIEN ACCOMPAGNE SOUVENT LA MALADIE DE CARRE DONT IL FAUT LA DIFFERENTIE ON NOTE DE LA FIEVRE ,ABATTEMENT, PNEUMONIE,ENTERITE,ENCEPHALITECHEZ LES RUMINANTS ESSENTIELLEMENT DES AVORTEMENTS SURTOUT CHEZ LA BREBIS
  20. 20. 9/SYMPTOMES CHEZ L’HOMME ETAT IMMUNITAIRE DU PATIENTL’EXPRESSION CLINIQUE EST LIEE LA SOUCHE DU PARASITE INTERACTION HOTE/PARASITE TOXOPLASMOSE ACQUISE POST-NATALE Sujet immunocompétent TOXOPLASMOSE DU SUJET ON DISTINGUE TROIS ENTITES IMMUNODEPRIME TOXOPLASMOSE CONGENITALE
  21. 21. 9/SYMPTOMES CHEZ L’HOMME(1) 1/TOXOPLASMOSE ACQUISE POST NATALE SUJET IMMUNOCOMPETANTASYMPTOMATIQUE DANS 80% DES CAS RARE ASSOCIATION DE FIEVRE,ADENOPATHIE,ASTHENIE GUERISON SPONTANEE RARE CAS GRAVES ETMORTELS DUE AUX SOUCHES DU GIBIERS SAUVAGE DIAGNOSTIC SEROLOGIQUE DOSAGE DES IgG ET IgM TRAITEMENT SYMPTOMATIQUE CONTRE L’ASTHENIE
  22. 22. 9/SYMPTOMES CHEZ L’HOMME(2) 2/TOXOPLASMOSE DE L’IMMUNODEPRIMEMALADIE GRAVE TOUJOURS MORTELLE SAUF POUR LES FORMES OCULAIRES OU L’ISSUE EST LA CECITE A/TOXOPLASMOSE LOCALISEE A/LOCALISATION CEREBRALE :ABCES CEREBRALE AVEC SYMPTOMATOLOGIE ASSICIEE CEPHALEES ,FIEVRE …. B/TOXOPLASMOSE DISSEMINEE B/LOCALISATION OCULAIRE :BAISSE DE L’ACQUITE VISUELLE ,MOUCHES VOLANTES PEUT ASSOCIER PLUSIEURS LOCALISATION ,ROUGEUR OCULAIRE… DIVERSES C/LOCALISATIONPULMONAIRE: PNEUMOPATHIE FEBRILE DYSPNEISANTEDIAGNOSTIC : LA SEROLOGIE N’EST PAS REALISABLE A CAUSE DE L’IMMUNODEFICIENCE DANSCE CAS C’EST LA RECHERCHE DU PARASITE PAR PCR TRAITEMENT:LE TRAITEMENT EST LONG AVEC D’IMPORTANTS SFFETS SECONDAIRES PARPYRIMETHAMINE ET CLINDAMYCINE
  23. 23. 9/SYMPTOMES CHEZ L’HOMME(3) C/TOXOPLASMOSE CONGENITALE:RESULTE DE LA CONTAMINATION DU FŒTUS EN COURS DE GROSSESSE ET LES SYMPTOMES DEPENDENT DU STADE DE GESTATIONPLUS LA CONTAMINATION EST TARDIVE PLUS LE RISQUE DE TRANSMISSION AU FŒTUS EST GRAND PLUS LA CONTAMINATION EST PRECOCE PLUS LES LESIONS SONT IMPORTANTES:AVORTEMENTS,NAISSANCES PREMATUREES ,ANOMALIES FŒTALES ,LESIONS NERVEUSES ET OCULAIRES D/TOXOPLASMOSE OCULAIRE: EN GENERALE CHEZ L’ENFANT OU CHEZ L’ADULTE CETTE FORME EST UNE MANIFESTATION TARDIVE D’UNE TOXOPLASMOSE MECONNUE
  24. 24. 10/TRAITEMENTS MEDICAMENTS PRINCIPES ACTIFSROVAMICYNE SPIRAMICYNESPIRAMICYNE SPIRAMICYNEBACTRIM SULFAMETHOXAZOLE+TRIMETHOPRIMEEUSAPRIM SULFAMETHOXAZOLE+TRIMETHOPRIMECOTRIMOXASOLE SULFAMETHOXAZOLE+TRIMETHOPRIMEMALOCIDE PYRIMETHAMINEADIAZINE SULFADIAZINE
  25. 25. 11/PROPHYLAXIE• PROPHYLAXIE SANITAIRE• NETOYAGE QUOTIDIEN DE LA LITIERE DU CHAT• HYGIENE DES MAINS ET DES USTENSILES DE CUISINE ET DU PLAN DE TRAVAIL• PORTER DES GANDS POUR JARDINAGE• EVITER DE CONSOMMER LES VIANDES CRUES OU MAL CUITES(65°C A COEUR )• LORS DE REPAS EN DEHORS DU DOMICILE EVITER LES CRUDITES ET LA VIANDE MAL CUITE• LIMITER L’ACCES DES CHATS ET INSECTES AUX ALIMENTS POUR BETAIL• DETERMINER LE STATUT IMMUNITAIRE DE LA FEMME EN PRENUPTIAL ,AVANT LA PREMIERE GROSSESSE ET LE PREMIER TRIMESTRE DE CELLE-CI
  26. 26. 11/PROHYLAXIE(1)• PROPHYLAXIE MEDICALE• DANS CERTAINS PAYS SUPLEMENTATION PROLONGEE DE MONENSIN ET DECOQUINATE (28 JOURS)• VACCIN ATTENUE A UTILISER AVANT LA REPRODUCTION DES BREBIS DIMINUE LE NOMBRE D’AVORTEMENTS ET AUGMENTE LE NOMBRE D’AGNEAUX VIABLES• VACCIN FELIN PER OS IMMUNISE L’ANIMAL SANS LIBERATION D’OOCYSTES
  27. 27. MERCI DE VOTRE ATTENTION

×