• Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
707
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
2
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. EVE, l’album la petite histoire du Programme EVE, 2010
  • 2. Préface ˮ  Tout a commencé lorsqu’un petit groupe de femmes de Danone m’a invité à un petit déjeuner, parce qu’elles ‟  souhaitaient qu’on échange et qu’on travaille ensemble sur le sujet de la diversité hommes femmes chez Danone. Franck Riboud 3
  • 3. La 20 genèse 09 Juillet Franck Riboud, notre président, s’adresse à Muriel Pénicaud et à moi-même et nous demande d’organiser un évènement à Evian qui rassemblerait des entreprises concernées par le sujet : Juin “ Nous nous sommes dit que ce serait bien de réunir Catherine Thibaux Directrice de la Diversité de Danone, initie le Danone Woman’s Leadership Lab des femmes de Danone mais aussi qui réunit 70 femmes et un petit nombre d’hommes d’autres entreprises, de Danone afin de faire le point sur la progression  afin d’établir un frottement des femmes dans notre entreprise. Une conclusion jaillit, nette et précise : il faut davantage savoir ce et de comprendre ensemble que nous voulons et savoir l’exprimer. Nous, les quels étaient les problèmes, femmes, partageons avec l’entreprise la responsa- quelles étaient les solutions bilité de nos difficultés d’évolution. Le fameux pla- fond de verre est certes présent dans l’entreprise et aussi de créer un évènement d’où4 mais dans nos têtes aussi. les gens repartiraient épanouis.” 5
  • 4. Nous souhaitons monter un évènement qui ne ressemble à aucun autre et pour laisser libre cours ˮ  à notre créativité, nous changeons de posture; Muriel, Directrice Générale des Ressources Oser être soi pour pouvoir agir. Nous nous accordons immédiatement sur ce thème. Dire ce que l’on pense et souhaite, ne pas se mettre nécessai- ˮ  Humaines du Groupe devient Productrice du Programme EVE et moi, habituellement Directrice Prospective et Nouveaux Concepts, j’assurerai la fonction de Directrice Editoriale et Artistique du Programme EVE. rement dans les pas des hommes, faire le point sur nos attentes pour ensuite passer à l’action… Une formation Christine Descamps, dont le poste de directrice au leadership sous forme de développement personnel de l’IFRAD l’a rendue familière avec l’organisa- et  collectif,  pour  lier  prise  de  confiance  individuelle  et  tion d’évènements en faveur de la recherche sur dynamique de groupe. la maladie d’Alzheimer, nous rejoint en qualité de productrice exécutive. Septembre 2009 La petite équipe se verra complétée en septembre Le Programme EVE commence à se dessiner, EVE comme 2010 par l’arrivée de Sophie Monhurel, mon la première actrice de changement mais aussi parce que assistante et d’Alice Trevet, stagiaire, notoire- cela va se passer à Evian et parler d’Eveil et d’Evolution. ment connue depuis sous le nom dalicet@evepro- gramme.com6 7
  • 5. Ins Res Nous articulons le programme au- tour de trois temps : « moi », « moi et les autres » et « moi et le monde » et de deux séquences ; les séquences Janvier 20 10 d’inspiration (les plénières) et les séquences de respiration (le travail pira pira en atelier). Cette articulation nous Le Crédit Agricole SA, représenté par permet d’identifier assez vite le type  Pierre Deheunynck, son Directeur d’interventions que nous souhaitons ; des Ressources Humaines, décide im- des personnes spécialisées en psycho- médiatement de nous accompagner tion tion logie positive, en communication non et de prendre le statut de partenaire violente  et  d’autres  ayant  réfléchi  officiel  en  faisant  participer  trente  sur l’égalité professionnelle, sur des personnes de son entreprise. Dès le approches relationnelles, compor- début, Pierre et ses équipes nous sou- 12 20 tementales, ou encore ayant des té- tiennent et parlent du Programme à programme 26 11 apresmidi.indd 12 26/11/10 16:55 programme 26 11 apresmidi.indd 20 26/11/10 16:56 moignages inspirants à apporter… d’autres entreprises. Ils invitent aus- si certains de leurs clients, des TPE Décembre (Très Petites Entreprises) à nous ac- compagner. Février Fortes de ce programme concentré sur le sujet des femmes en entreprise et la date arrêtée : du 9 au 11 décembre 2010, le compte à rebours est lancé : nous démarrons la phase de « com- mercialisation ». Nous recherchons des entreprises partenaires KPMG nous rejoint ensuite, au même qui choisiraient 10, 20 ou 30 personnes (femmes et « hommes niveau de partenariat, et Sylvie éclairés  »)  afin  que,  de  retour  dans  l’entreprise,  il  continue  à  Bernard-Curie, sa Directrice des se passer des choses. En effet, nous sommes convaincues que Ressources Humaines s’implique en nous avancerons seulement si nous travaillons à la fois sur présidant le Comité des Sages EVE8 l’individu et sur l’organisation. pour l’année 2010-2011. 9
  • 6. ˮ  Septembre à Novembre Juin Les préparatifs s’accélèrent: inscription des par- Le Comité des Sages Le  Programme  EVE  affiche  complet  pour son édition de décembre. ticipants, rédaction du programme et conception de l’annuaire, répétitions avec les intervenants, Le Comité des Sages est une création originale du Programme EVE. importation des écharpes en pashmina en prove- Constitué d’un membre de chaque entreprise partenaire, il a vocation à nance du Népal… animer le réseau des participants (les « Evesiennes » et les « Evesiens ») et à échanger tout au long de l’année les meilleures pratiques à reproduire d’une Trois petits livres seront distribués, le programme, entreprise à l’autre. l’annuaire des participants et un cahier de notes, La phase de commercialisation dure plus de deux mois et une quarantaine tous trois de taille à pouvoir entrer dans un sac à d’entreprises sont contactées. Nous avons déployé une énergie considérable main. Le programme se veut plein de couleurs et mais  cela  nous  a  permis  d’affiner  le  Programme  en  fonction  des  réactions  de gaieté, l’annuaire privilégie dans ses questions des uns et des autres. ce que les gens « sont » plutôt que leur école ou ce PSA Peugeot Citroën décide de nous accompagner, suivi dans la même que les gens font, le cahier ouvre sur une citation semaine par la SNCF. Deux bonnes nouvelles qui nous « transportent » de Marguerite Yourcenar « Tous, nous serions littéralement ! transformés si nous avions le courage d’être ce que L’Oréal est le troisième à s’associer à ce collège des partenaires business qui nous sommes ». Le badge se veut bijou et se porte choisissent 20 personnes chacun et participent au Comité des Sages. soit en collier soit accroché à la veste par un aimant. Tout s’accélère alors, Schneider Electric devient sponsor et permet à 10 de Une bouteille d’eau d’Evian personnalisée au nom ses collaborateurs de suivre cette formation. du Programme EVE attendra les participants ainsi D’autres sont intéressés à tenter l’expérience individuellement : nous les que les pashminas aux couleurs des badges de exhortons  à  venir  en  petits  groupes  afin  de  pouvoir  continuer  après  le  chacun. séminaire à créer du lien et à amorcer un réseau interne ; Bel, Bredin Prat, Des drapeaux aux logos des entreprises partenaires10 Cap Gemini, Cartier, Essilor, Pernod Ricard… seront hissés aux mats devant les hôtels. 11
  • 7. J-3 Lundi 6 décembre L’Equipe EVE est complétée par Floriana Painbeni et Agnès Crépin, respectivement Assistante Directeur Général Délégué à la du ˮ   J-2 Présidence et Assistante de la Directrice Générale des Ressources Humaines et extrêment rôdées aux organisations de séminaires internes à Danone. Nous arrivons à Evian où nous attendent les ultimes préparatifs. Nous avons la chance de pouvoir Mardi 7 décembre  ˮ Du côté de la Grange au Lac, les équipes techniques s’affairent pour mettre en place la scène et le décor du Programme EVE. organiser ce séminaire dans un lieu à part, de ressourcement et de réé- nergisation, ancré dans un paysage d’une beauté exceptionnelle, sus- pendu entre lac et montagnes.12 13
  • 8. J-1 Mercredi 8 décembre Heureusement que nos interve- nants, conviés à nous rejoindre pour déjeuner, sont déjà arrivés. Les premiers participants, eux, ar- Jour d’arrivée des participants rivent en fin d’après midi, exténués  après leur périple, mais la beauté des lieux les requinque. Alors qu’à Evian la température atteint les 15°C, Paris est frappé par une tempête de neige provo- Les bureaux d’accueil dans les deux quant la fermeture des aéroports et la paralysie hôtels fonctionnent à plein régime: des axes routiers, une première depuis 1987! •  Alice et Floriana à l’Ermitage •  Agnès et Sophie au Royal. Alors que les appels de participants retardés Elles ont pour mission d’accueillir par les intempéries se multiplient, une cellule les participants et de leur remettre de gestion de crise se met en place dans le QG de leur programme personnalisé. En l’équipe EVE. Ceux qui ont choisi de venir en train effet chacun d’entre eux va décou- s’en sortent à peu près, mais ceux qui ont choisi vrir qu’il a son propre agenda pour14 l’avion vivent des moments de stress importants. les 3 jours à venir avec ses ateliers. 15
  • 9. j ur9h00 Bilan de la journée: • 15 personnes renoncent définitivement à  venir à Evian •  une  personne  de  Bel  dort  à  l’aéroport  dans l’attente d’un avion le jeudi • un groupe de KPMG, bloqué à l’aéroport,  a perdu tous ses bagages et arrivera finale- ment par le train •  un  record  :  35  heures  pour  un  voyage  J Jeudi 9 décembre Toulouse-Evian Nos participants font preuve de ténacité. ‟  Le soleil brille sur Evian. Muriel et moi, en tant que maî- tresses de maison de ce programme « home made », accueillons les parti- cipants. Nous devons bousculer le programme et décidons de démar- rer  par  les  ateliers  afin  de  per- mettre aux derniers rescapés de la16 tempête de nous rejoindre.
  • 10. 9h20 Les ateliers10h15 au Royal Tout ce que vous voulez savoir sur les hommes et les femmes et que Transformez votre stress en ressources vous n’avez jamais osé demander - Pascale Henry - Viviane Amar Leadership positif - Tal Ben Shahar Bien bouger au quotidien - Helen Haynes18 19
  • 11. Le sexisme ordinaire- Brigitte Grésy Quelques clés de la com- munication non violente Retour à la Grange au Marketing brand me - JoAnn Freeman - Thomas d’Ansembourg Lac pour assister aux plénières mais avant… une petite pause s’impose OSE comprendre…et devenir Les clés du lâcher prise qui tu es - Clotilde Doré - Odile Chabrillac20 21
  • 12. plénière11h00 “Under pressure12h00 men drink and invade other countries. Women eat chocolate and go shopping.”JoAnneFreemanManagement trainer “Companies have rules that are hidden :ˮ understand them, then play with them and have fun.” “ The double bind : Maîtriser les règles women in companies du jeu en entreprise « are damned if we do22 and doomed if we don’t. »” 23
  • 13. plénière12h0013h00 “More and more organizations are taking out information from positive psychology.Tal Why ? Because it works. We have a scienceBen-Shahar of happiness.” “The biggest mistake women make is to focus on being like men instead ofAuteur et conférencier focusing on their strengths.” ˮ  “The most common source of mistakes in management decision is the emphasis on finding  the right answer Le Leadership rather than24 Positif the right question.” 25
  • 14. Se nourrir l’esprit c’est bien, mais goûter aux mets cuisinés par les chefs de l’hôtel Royal ce n’est pas mal non plus. Vite vite vite ! Un peu de shopping et de lecture avant la reprise des ateliers à 14h ! Batiks et produits indiens en prove- nance de la coopérative SEWA, venue témoigner. Livres de nos intervenants pour approfondir les thèmes abordés.26 27
  • 15. 14h0016h10 Reprise des ateliers OSE comprendre…et devenir qui tu es Marketing brand me - Doronic - Salon Carambole Tout ce que vous voulez savoir sur les femmes et les hommes et que vous n’avez jamais osé demander - Grand Salon Les clés du lâcher prise - Tony’s bar Ambiance studieuse dans toutes les salles28 ... enfin PRESQUE !! 29
  • 16. plénière16h1017h15ElisabethLavilleˮFondatrice du cabinetUtopies “[…] c’est le secret le mieux “Peut-on prouver qu’il y a un intérêt économique à la mixité dans les entreprises ?” gardé par les entreprises La mixité des équipes de du CAC 40 : la proportion de direction : un accélérateur femmes dirigeantes dans une entreprise contribue de performance (durable) directement à l’augmentation de 30 pour l’entreprise? 31 la performance de l’entreprise” 31
  • 17. plénière 17h15 18h00 Pause 18h00 18h55 à la Grange Brigitte au Lac Grésy Notre envoyée spéciale, Christine « Chazal » Descamps, en direct d’Evian pour le JT de 20h. ˮ  Inspectrice Générale des affaires sociales L’égalité professionnelle : l’avenir de l’entreprise ? Un thé, un petit gâteau, on échange avec les32 autres avant la dernière plénière de la journée. 33
  • 18. ˮ “Déconstruisons les stéréotypes mais n’en bâtissons pas d’autres : ouvrons le champ des possibles !” “Chaque fois qu’on met un zeste d’égalité c’est bon pour les femmes ET pour les hommes ! ” Aujourd’hui, où qu’elle soit, sur le marché du travail, une femme vaut moins ‟ qu’un homme.34 35
  • 19. 20h00Jean-PaulChiffletDirecteur Général Jean-Paul Chifflet accueille les par-de Crédit Agricole SA ˮ  ticipants au nom du Programme EVE. Le mot36 d’accueil 37
  • 20.  ‟ Photo de famille du Crédit Agricole Un apéritif riche en échanges38 39
  • 21. 20h30 Vendredi 10 décembre 9h00 La journée débute par des ateliers. En observant l’atelier d’OdileLe dîner Chabrillac « au Tony’s bar sur le lâcher prise », on peut en retirer quelques règles simples : Règle n°1 : Ne plus se prendre la tête Règle n°2 : Ne pas laisser la moutarde nous monter au nezest servi Règle n°3 : Ne pas se cacher derrière une apparente tranquillité Règle n°4 : Rester sourd à toute source de stress 1 2 3 4à l’hôtelRoyal La rencontre est de mise : chacun est prié de se rendre à une table de la cou- (Nous le confessons, ceci n’a rien à voir avec les véritables clés données par Odile !) leur correspondant à celle de son badge40 soit bleu, vert, orange, rose ou violet. 41
  • 22. plénière10h00 Retour à 10h45 11h45 la Grange au Lac pour les sessions Inspirations Parcours de Sylvie Anne Bernard-Curie Lalou femmes Myriam Nicole Cohen-Welgryn Gourmelon leaders La pause, un moment de détente et de convivialité Surprise attentionnée : les bouteilles d’Evian ont été42 avant une séance plénière pleine de surprise. disposées de façon à former le mot EVE. 43
  • 23. Des parcours de femmes “Auparavant ce poste nétait exercé très diverses que par des hommes. [...] il fallait que qui ont tous en ça marche, que je fasse du business, du commun d’être chiffre daffaire pour leur montrer quune narrés avec une femme était tout à fait capable doccuper grande sincérité ce poste là.ˮ   Nicole Gourmelon et passion “Haut potentiel ne veut pas dire "fast track". Les gens peuvent, en fonction de leurs centres dintérêt, de leurs problématiques personnelles, faire des pauses ou prendre le temps qui convient pour pro- “La leçon du jour cest "dont gresser dans lentreprise.ˮ take no for an answer", un Myriam Cohen-Welgryn non aujourdhui nest pas un non de demain.ˮ Sylvie Bernard-Curie “Je suis directeur général dun pôle du groupe Nexity, membre de son comité exécutif et de son comité de direction générale, et depuis bientôt 3 ans à 3/5ème dans ces fonctions, cest le cœur du44 sujet. ˮ   Anne Lalou 45
  • 24. plénière11h5012h20JudithGodrèche ˮ Actrice et réalisatrice “Moi, une fille,  puis moi, une femme, face à un monde d’homme, à devoir affirmer  Oser être que je suis à la hauteur, que différente je suis égale, non pas par la beauté, la couleur de mes yeux, de ce qu’on la douceur de ma voix,46 attend de moi mais égale tout simplement.” 47
  • 25. plénière “Cette âme très vite s’émancipe, se détache, vit sa propre vie. Elle s’éloigne de l’objet Judith, le 12h25 contenant… Elle est insolente et sauvage. Elle Franck s’anime de toutes sortes de désirs, de lectures, de poésies, de films, elle  se nourrit de culture et se construit un monde idéal. Riboud Très rapidement, je me rends compte que nous sommes deux. Et qu’il va falloir choisir, ou s’adopter.” Président directeur “ Je n’étais plus un objet, plus une muse, et je prenais le risque général de Danone de perdre cette image lisse, mais j’étais  enfin  moi-même,  et  ça,  c’est  une sensation irremplaçable. J’ai enfin fait le bon choix. Pourquoi devoir toujours choisir me dira-t-on ? Est que l’on ne peut pas tout avoir ? Si aujourd’hui, ma fille de 5 ans me  pose la question, je lui répondrai : ˮ  Séance de « Oui, tu peux tout avoir ».”48  ‟ questions-réponses 49
  • 26. “ Je veux des femmes qui restent des femmes, qui ne cherchent pas à ressembler aux hommes. Ce qui m’intéresse c’est la différence.” “Il faut arrêter cette scission entre vie personnelle “Le sujet de la progression des et vie professionnelle, femmes dans l’entreprise se pose pour les dirigeants tout autant que tout est entremêlé.” pour les femmes dans d’autres uni- vers, les usines par exemple. Il faut50 aussi le prendre en compte. ” 51
  • 27. ˮ  14h00 16h10 LesPhoto de famille de Danone ateliers Après le déjeuner, chaque groupe se re- trouve dans son atelier. 14h-15h : Le groupe Némésis avec Brigitte Grésy 52 53
  • 28. plénière 15h10-16h10 : 16h45 17h15 Le groupe Aphrodite avec Pascale Henry Jyotiben Macwan General Secretary of SEWA 15h10-16h10 : Le groupe Gaïa avec Tal Ben Shahar ˮ  Quand les femmes54 changent le monde 55
  • 29. plénière “We are poor but we are many : 17h20 thus we are not afraid anymore” 18h15 Michel Cassé Directeur de “It is an organisation of poor, self-employed women workers. These are women who ˮ  Recherche au CEA earn a living through their own labour or small Nous sommes businesses.” tous les enfants56 www.sewa.org des étoiles. 57
  • 30. 18h20Après l’Inde, direction l’univers et ses étoiles dans la fu-sée de Michel Cassé, notre astrophysicien poète, qui vanous faire prendre de la hauteur. 20h30 Michel Cassé Temps et ses « aficionados » libre Tandis que certains en profitent pour  “« Hors du temps », explosif ” prendre l’air… 59 58
  • 31. ... d’autres  profitent  des  séances  de  dédicaces des intervenants dans le hall du Royal… ... certains prennent la pose sur le tapis rouge du Royal, comme ici l’équipe PSA.60 61
  • 32. 20h30 Dîner Pour cette dernière soirée du séminaire, l’Evian Resort a sorti le grand jeu. Pendant que chacun vaque à ses oc- cupations dans les hôtels, l’équipe technique s’active pour préparer la piste de danse de la soirée « Dance and network »62 63
  • 33. Les sourires sont sur toutes les lèvres et on lève son verre à la santé du Programme EVE, heureux de partager ensemble ces instants de convivialité64 69
  • 34. et de détente dans ce lieu magique qu’est l’Evian Resort. Après le dîner, rendez vous dans la Rotonde pour la soirée « Dance and Network ». Les participants nous rejoignent petit à petit sur la piste de danse et l’ambiance monte rapidement. Les Seul ou à plusieurs, les Evesiennes et Evesiens ont le rythme dans la peau. tubes s’enchaînent, la température s’échauffe et la piste ne désemplit pas.65 66 67 68
  • 35. Du côté de l’Equipe Eve on n’est pas en reste, on se défoule, on relâche la pression des jours précédents, on observe  les  gens  s’amuser  et  on  est  fiers  et  heureux  de  cette aventure et de partager ces moments joyeux etEt l’ambiance monte… monte, monte… uniques.70 71
  • 36. 9h00 Samedi 11 décembre10h00Lesateliers Rien de tel qu’un bon bol d’air pur avec Olivier Ardonnière, le professeur de gym du Royal, pour se remettre des folies de la veille. En intérieur ou en extérieur, les Evesiennes et Evesiens sont d’humeur sportive ce matin. Objectif: regarder Helen Haynes faire les exercices… et compatir !72 73
  • 37. plénière10h3011h25 “Les trois composantesOlivier de d’un vieillissement réussi sont l’évitement des maladies, l’engagementLadoucette social et le maintien d’un niveau cognitif et physique élevé.”ˮPsychiatre et gériatre Pourquoi les femmes “La réussite de l’avancée en vivent-elles plus âge ne se conçoit que si l’on longtemps que les prend du plaisir à vivre.”74 hommes ? 75
  • 38. plénière “Derrière tout non, il y a un oui. Plutôt que de11h30 me posturer en victime12h25 auprès de personnes incompétentes, allons échanger avec la personne compétente.”Thomasd’AnsembourgPsychothérapeute, “Je suis en quête d’une paix intérieure,formateur en Communication contagieuse et transportable.”Consciente et Non Violenteˮ “Les sentiments sont des « clignotants » de nos besoins satisfaits et insatisfaits.” Cessez d’être gentil,76 soyez vrai 77
  • 39. 12h3013h00Conclusion Dans la catégorie « Producteurs », sont nommés : Muriel  Pénicaud,  Pierre  Deheunynck  et  Sylvie  Bernard-Curie,  pour  leur  confiance,  leur  disponibilité, leurs idées et leur soutien sans faille au Programme EVE. Muriel et moi sommes à nouveau réunies sur la scène de la Grange au Lac, pour clôturer ces trois jours intenses. Trois jours d’échanges, de partage, d’écoute, d’ouverture sur le monde, d’apprentissages, de prises de conscience, de travail sur soi… En bref un séminaire riche et intense. Voici venu le moment de remercier toutes les personnes qui ont rendu ce séminaire possible et contribué à sa construction et à son succès.78 79
  • 40. Dans la catégorie « Organisation et Logistique », sont nommées : Agnès Crépin, Sophie Monhurel, Floriana Painbeni et Alice Trevet pour leur gentillesse, leur rigueur, leur efficacité, et leur solidité pendant les rushes.Dans la catégorie « Partenaires », sont nommés :Catherine Thibaux de Danone, Marie-HélènePerrin de Crédit Agricole, Sylvie Bernard-Curiede KPMG, Annick Gentès-Kruch de PSA, PhilippeLaurin de la SNCF et Sylviane Balustre de L’Oréal,pour leur engagement et leur dévouement auComité des Sages.80 81
  • 41. Et  enfin,  dans  la  catégorie  « Création,  édition,  production,  exécution,  mise en scène… et le reste »… je nomme ma complice, mon back-office : Christine Descamps. Celle avec qui j’ai tout partagé depuis tous ces mois ; de laconception de l’évènement à tous les détails de l’organisation. Sylvie Bernard-Curie nous rejoint sur scène à moitié dissimulée derrière le  plus  gros  bouquet  de  fleurs  que  j’ai  jamais  vu,  et  me  le  remet  au  nom  du Comité des Sages. Je suis très émue. Je ressens fortement toutes les vibrations positives qui ont circulé entre nous tous, intervenants et participants, durant ces trois jours.Nos derniers remerciements vont à Laurent Garrido, directeur du Royal età Carole Aversenq, directrice de l’Ermitage, et à leurs équipes, pour nousavoir accueillis avec professionnalisme, chaleur et gentillesse. Avec unemention spéciale à Céline Ménétrier et sa vigilante attention. 82 83
  • 42. C’est  donc  la  fin  de  cette  première  édition  du  Programme  EVE. Nous sommes profondément heureux d’avoir mené à bien ce grand projet et d’avoir partagé ces moments uniques avec les 200 participants et les 16 intervenants. Tout le monde échange des vœux et exprime sa volonté de faire bouger des choses dans sa vie et dans son entreprise. Les visages rayonnants et les larges sourires sont probablement la plus belle gratification que nous pouvions recevoir. À Paris, le 24 février 2011, Anne Thevenet-Abitbol, La petite histoire du Programme EVE, 1ere édition.Éditeur : Danone - 15 rue Helder 75439 Paris Cedex 09 tél : 33 1 44 35 20 20Conception, direction artistique, production : NOGOODINDUSTRY - 16 rue de la Tour dAuvergne 75009 Paris tél : 33 1 42 80 98 80Crédits photographiques : Pierre Le Tulzo de PhotoProEvent, Alice Trevet. Mars 2011
  • 43. Prochaine édition du Programme EVE : du 6 au 9 décembre 2011.www.eveleblog.comwww.eveprogramme.com
  • 44. EVE, lalbum 2010