Agile Tour Nantes 2013 - Scrum ou kanban - Alexandre BOUTIN

  • 1,493 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,493
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3

Actions

Shares
Downloads
12
Comments
0
Likes
2

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Scrum ou Kanban … … comment choisir ?
  • 2. Alexandre Boutin – Formateur et Coach‘Agile – Co-fondateur et Vice-Président du Club Agile Rhône Alpes – Orateur régulier des conférences nationales & internationales – Membre de la Fédération Agile des Formateurs Francophones – Facilitateur Innovation Games® @agilex Blog www.agilex.fr AGILETOYOU – Créée en 2009 - Basée en Rhône Alpes – www.agiletoyou.com – Contact : a.boutin@agiletoyou.com +33 (0)6 45 40 23 17 – Clients : ORANGE, EDF, SAMSE, BBC, TOTAL, HP, THALES, BULL, SCHNEIDER, NXP, DIGIGRAM, INGENICO, MERIAL …
  • 3. Etes-vous prêts pour la bagarre ?
  • 4. KANBAN c’est mieux ! Laurent Morisseau, « Kanban pour l’IT » SCRUM c’est mieux !
  • 5. SCRUMBAN, c’est le TOP !
  • 6. SCRUMBAN, c’est le TOP ! En finir avec ScrumBan !
  • 7. En finir avec ScrumBan ! Vie d’un produit Définition Réalisation Kanban ou Scrum Scrum ou Kanban Opérations Kanban Détail de la Réalisation Résoudre des problèmes avec des pratiques utiles Pas besoin d’appeler cela ScrumBan !
  • 8. Des points de vue différents SCRUM KANBAN Orienté Equipe Méthodologie Planification Engagement Rôles clairs Révélateur des problèmes Rétrospective Transition en douceur Vision Système Management Visuel Cadences libres Estimations Changements Spécialistes
  • 9. En conclusion
  • 10. Votre choix est-il stratégique ou tactique ? Ou plutôt culturel ?
  • 11. Culture d’entreprise : Définition Un ensemble de prémisses et de croyances partagées que le groupe a appris au fur et à mesure qu'il a résolu ses problèmes d'adaptation externe et d'intégration interne, qui a fonctionné suffisamment bien pour qu'il soit considéré valide, et par conséquent est enseigné aux nouveaux membres comme la manière appropriée de percevoir, de penser et de ressentir par rapport à ces problèmes Edgar Schein Professor MIT Sloan School of Management
  • 12. Impact de la culture d’entreprise La culture d’entreprise a un impact, positif ou négatif, sur la performance de l’entreprise John P. Kotter, James L. Heskett, 1992 1. 2. 3. Culture Forte Culture Adaptée Culture Evolutive
  • 13. Limites de la Culture Facteur d’acculturation (norme de pensée - système clos) Facteur de rigidité (résistance au changement) Facteur de conflit (entre ou avec les sous cultures)
  • 14. Donc …
  • 15. La culture ne s’impose pas Résultats Actions Principes Valeurs Croyances Expérience Dan Mezick, 2012 Nous pouvons changer nos actions
  • 16. Le changement est une opportunité Courbe du “Choc culturel“, Kalervo Oberg , anthropologiste Canadien, 20ème
  • 17. Alors, Scrum ou Kanban ? “La culture est singulièrement persistante“ Peter Drucker – Management Guru La culture d’entreprise est le frein le plus important à la mise en place de l’agilité. Source : 7th VersionOne survey
  • 18. Quelle est la bonne question ? Entre Scrum et Kanban, quelle approche sera la mieux acceptée par la culture de mon entreprise ?
  • 19. Quelle est votre culture ? Je vous propose 2 grilles de lecture
  • 20. Le modèle de culture de Schneider Réalité Individu Entreprise 1994 Michael Sahota, 2013 Possibilité
  • 21. Competing Value Framework Quinn and Rohrbaugh, 1983
  • 22. CVF : OCAI Organizational Culture Assessment Instrument Cameron and Quinn (1999, 2006)
  • 23. Et n’oubliez pas Culture Agile Cycle en V La culture mange l’agilité au petit déjeuner !
  • 24. Alors que choisir ? KANBAN SCRUM A vous de jouer
  • 25. A vous de jouer Je suis une grande entreprise internationale qui possède des filiales dans le monde entier. Ma structure est organisée en silos avec des niveaux de hiérarchie importants pour garantir un reporting fiable de toutes les activités de mes filiales et permettre un pilotage précis des différents projets. Je considère que le coûts de mes projets est trop élevé et j’aimerais utiliser une méthode agile pour réduire ces coûts, faire respecter les engagements de délais et mieux maîtriser ce que font mes équipes. Je choisis ?
  • 26. A vous de jouer Je suis une PME qui grandit vite et qui s’est structurée en regroupant mes employés en fonction de leurs spécialités. J’ai de nombreuses opportunités de croissance et j’ai de plus en plus de mal à réaliser mes nombreux projets dans les délais requis. Je constate également des tensions de plus en plus importantes en interne au sein de mes collaborateurs qui ne discutent plus de ce qu’il doivent faire ensemble mais des problèmes que les autres groupes leur génèrent. Je choisis ?
  • 27. A vous de jouer Je suis une PME dont le cœur de métier n’est pas l’informatique et je n’ai pas de culture de gestion de projet. Mes projets d’amélioration sont confiés à certains de mes collaborateurs en fonction de la confiance que j’ai en eux. Pour moi la fin importe plus que les moyens et j’apprécie tout particulièrement lorsque mes équipes font preuve de débrouillardise pour mener à bien leurs missions. Je choisis ?
  • 28. A vous de jouer Je suis une entreprise implantée en France depuis bientôt 1 siècle sur un secteur de marché dont je suis l’acteur principal. Je subis de plus la plus la concurrence étrangère et j’ai compris que je devais rapidement changer ma façon de travailler si je voulais encore exister dans 20 ans. Je crois que l’homme est fondamentalement bon et il m’est inconcevable de ne pas faire contribuer mes employés aux changements à venir. Je choisis ?
  • 29. Scrum ou Kanban … … comment choisir ?
  • 30. Cultures négatives Moteurs de culture négatives – Les succès faciles – L’arrogance des responsables – La perte du triple focus (Client, Actionnaires, Personnel) – Modèle de gestion basé sur la stabilité et la hiérarchie – Hostilité à des valeurs comme l’initiative ou l’esprit de décision La mutation d’une culture négative vers une culture positive est presque impossible !