Système d’Information Géographique et Télédétection: généralités

  • 1,653 views
Uploaded on

Système d’Information Géographique et Télédétection: généralités - Travaux Pratiques du 8e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - RAKOTOMANANA Fanjasoa - Madagascar - fanja@pasteur.mg

Système d’Information Géographique et Télédétection: généralités - Travaux Pratiques du 8e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - RAKOTOMANANA Fanjasoa - Madagascar - fanja@pasteur.mg

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,653
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
337
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Système d’Information Géographique et Télédétection: généralités Rakotomanana F, Cellule SIG, Unité Epidémiologie Institut Pasteur de Madagascar Atelier international paludisme, Mars 2011
  • 2. DEFINITIONSUn système informatique de matériel, delogiciels et de processus conçu pourpermettre la collecte, la gestion, lamanipulation, l’analyse, la modélisation etl’affichage de données à référence spatialeafin de résoudre des problèmes complexed’aménagement et de gestion (Denègre J,1996).Ensemble de données géographiques,structuré de manière à pouvoir extraire desinformations ou synthèse d’informationsutiles pour la prise de décision ( SIG, 1990).
  • 3. CONSTRUCTION D’UN SIG Logiciel Données Gestion Manipulation Analyse spatiale Analyse thématique Matériel Informatique Personnel formé Restitution - Cartographie - Aide à la Décision
  • 4. PRINCIPALES COMPOSANTES DU SIG Données environnementales Traitement d’image Cartes Rapport Numérisation Analyse statistique statistique Base de données thématiques spatialisées Gestion Analyse de données spatiale Données Cartographie Epidémiologiques Entomologiques… Cartes, Aide à la Décision
  • 5. RECUEIL DE DONNEES EPIDEMIOLOGIQUES Les missions sur terrain Géo localisation par GPS Détermination des espèces des Collecte au niveau des CSBmoustiques par les entomologistes
  • 6. PRINCIPE DE LA TELEDETECTION La télédétection : passive, active (Source CNES, 2001) Schéma du spectre éléctromagnétique montrant les limites de longueurs d’ondes (λ), et leurs fréquences correspondantes (ν) (Source CCT)
  • 7. L’INFORMATION GEOGRAPHIQUE DEFINITION Représentation d’un objet ou d’un phénomène réel, localisé dans l’espace à un moment donné Noter Données : ensemble de faits ou de chiffres récoltés systématiquement pour un ou plusieurs objectifs Information: Données traitées et interprétées pour en tirer une signification dans un objectif d’aide à la décision
  • 8. LES DONNEES La nature des données: - représentation géométrique (mode maillé, mode vecteur) - sémantique (attribut) Les modes d’acquisition Les métadonnées Les avantages et inconvénients
  • 9. LE MODE MAILLE Mode de représentation géométrique sous forme de mailles -Raster : mailles régulières, carré, de différentes valeurs (pixel) -TIN (Triangulated Irregular Network): mailles irrégulières, triangulaire, décrivant la morphologie du terrain (relief) Images Landsat Thematic Mapper sur Moramanga (Composition colorée et Ortho)
  • 10. LE MODE VECTEUR Mode de représentation géométrique sous forme de - Points ( aéroport, école primaire publique, …) - Lignes ( cours d’eau, canaux, réseau routier,…) - Surfaces (quartiers, lacs, marais…) TIN sur Moramanga Source BDA (Bureau du Développement d’Antananarivo)
  • 11. MODE D’ACQUISITION DES DONNEES SOURCES -Photographie aérienne -Image satellite par télédétection -Carte topographique ou thématique (support papier ou numérique) -Relevés terrain (GPS, théodolite) FOURNISSEURS -Producteurs d’image (SPOT, Landsat, ESA, IKONOS……) -Institut Géographique National (carte topographique, géologique…) -Organismes publiques ou privés
  • 12. LES METADONNEES DEFINITION Données qui renseigne sur la nature de certaines autres données et qui permet ainsi leur utilisation pertinente INTERETS Elle permettent de: -Connaître l’origine et la nature des données -Comprendre leur structure -Savoir comment accéder aux données et comment les interpréter -Connaître les modèles de données et leur règle de gestion EXEMPLES Les projections cartographiques La précision spatiale
  • 13. AVANTAGES ET INCONVENIENTS Mode Image Mode vecteur Avantages Avantages -Structure de données simple -Bonne représentation de la -Superposition et combinaison de structure données aisée (analyse spatiale) -Topologie -Représentation des variables -Excellente représentation spatialement continues graphique Inconvénients -Couplage avec BD relationnelle -Gros volume de données Inconvénients -Résolution dépendante du phénomène étudié -Structure de données complexe -Aspect visuel médiocre des -Opération de superposition, documents analyse spatiale limitée -Faible précision spatiale -Faible résolution thématique
  • 14. FONCTIONALITES DES LOGICIELS SIG (1/3) 5 fonctionnalités Un logiciel SIG doit respecter la règle des 5 ‘‘A’’ - Abstraction des données, - Acquisition des données, - Archivage des données, - Analyse des données, - Affichage des données.
  • 15. FONCTIONALITE DES LOGICIELS SIG (2/3)  Abstraction des données - Capacité du logiciel à comprendre le monde réel, - Capacité à modéliser la réalité pour réaliser des traitements  Acquisition des données - Phase de saisie des données, - Vectorisation, digitalisation, levé, import Archivage des données - Stockage et gestion des données sur support physique
  • 16. FONCTIONALITES DES LOGICIELS SIG (3/3)  Analyse des données - Interrogation, manipulation et traitements thématiques des données - Étude des éléments localisés de l’environnement et des liens qui les unissent  Affichage des données - Présentation des données traitées ou induites sous forme alphanumérique ou graphique
  • 17. SPECIFICITES DU SIG Le SIG permet de : - Gérer des informations dont une partie graphique ou géométrique et une partie descriptive (données attributaires ou attributs) - Effectuer des requêtes spatiales (ex : aire d’influence d’une structure de santé) - Effectuer des croisements de couches (ex : infrastructure publique et démographie)
  • 18. LES APPLICATIONS DU SIG SIG pourquoi faire? -Aménagement des territoires -Agriculture -Gestions et inventaires des infrastructures de transport -Gestions des ressources naturelles (eau, forêt…) -Gestion et prévention des risques naturelles (innondation, érosion…) -….. -Gestion des épidémies et risques sanitaires
  • 19. SIG ET SANTE -Etudier la distribution spatiale des maladies et phénomènes de santé -Déterminer les facteurs de risques -Gérer les allocations de ressources -Planifier et déterminer les zones prioritaires d’interventions -Effectuer des analyses spatiales multi temporelles -Surveiller l’impact des mesures de lutte
  • 20. Système d’Information Géographique et Télédétection: généralités Rakotomanana F, Cellule SIG, Unité Epidémiologie Institut Pasteur de Madagascar Atelier international paludisme, Mars 2011