• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
SP SIG : Système d'Information Géographique
 

SP SIG : Système d'Information Géographique

on

  • 1,380 views

SP SIG : Système d'Information Géographique - Conférence du 4e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Fanjasoa RAKOTOMANANA - Institut Pasteur de Madagascar - fanja@pasteur.mg

SP SIG : Système d'Information Géographique - Conférence du 4e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Fanjasoa RAKOTOMANANA - Institut Pasteur de Madagascar - fanja@pasteur.mg

Statistics

Views

Total Views
1,380
Views on SlideShare
1,274
Embed Views
106

Actions

Likes
0
Downloads
81
Comments
0

1 Embed 106

http://www.sciences-technologies.eu 106

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    SP SIG : Système d'Information Géographique SP SIG : Système d'Information Géographique Presentation Transcript

    • QU’EST CE Q’UN SYSTEMED’INFORMATION GEOGRAPHIQUE Cellule SIG – Télédétection Groupe de Recherche sur le Paludisme
    • DEFINITIONS Ensemble de données géographiques, structuré de manière à pouvoir extraire des informations ou synthèse d’informations utiles pour la prise de décision ( SIG, 1990). Un système informatique de matériel, de logiciels et de processus conçu pour permettre la collecte, la gestion, la manipulation, l’analyse, la modélisation et l’affichage de données à référence spatiale afin de résoudre des problèmes complexe d’aménagement et de gestion (Denègre J, 1996).
    • PRINCIPALES COMPOSANTES DU SIG Logiciel Données Gestion Manipulation Analyse spatiale Analyse thématiquePersonnel formé Matériel Informatique Restitution - Cartographie - Aide à la Décision
    • L’INFORMATION GEOGRAPHIQUE DEFINITION Représentation d’un objet ou d’un phénomène réel, localisé dans l’espace à un moment donné Noter Données : ensemble de faits ou de chiffres récoltés systématiquement pour un ou plusieurs objectifs Information: Données traitées et interprétées pour en tirer une signification dans un objectif d’aide à la décision
    • LES DONNEES La nature des données: - représentation géométrique (mode maillé, mode vecteur) - sémantique (attribut) Les modes d’acquisition Les métadonnées Les avantages et inconvénients
    • LE MODE MAILLE Mode de représentation géométrique sous forme de mailles -Raster : mailles régulières, carré, de différentes valeurs (pixel) -TIN (Triangulated Irregular Network): mailles irrégulières, triangulaire, décrivant la morphologie du terrain (relief) Images Landsat Thematic Mapper sur Moramanga (Composition colorée et Ortho)
    • LE MODE VECTEUR Mode de représentation géométrique sous forme de - Points ( aéroport, école primaire publique, …) - Lignes ( cours d’eau, canaux, réseau routier,…) - Surfaces (quartiers, lacs, marais…) TIN sur Moramanga Source BDA (Bureau du Développement d’Antananarivo)
    • MODE D’ACQUISITION DES DONNEES SOURCES -Photographie aérienne -Image satellite par télédétection -Carte topographique ou thématique (support papier ou numérique) -Relevés terrain (GPS, théodolite) FOURNISSEURS -Producteurs d’image (SPOT, Landsat, ESA, IKONOS……) -Institut Géographique National (carte topographique, géologique…) -Organismes publiques ou privés
    • LES METADONNEES DEFINITION Données qui renseigne sur la nature de certaines autres données et qui permet ainsi leur utilisation pertinente INTERETS Elle permettent de: -Connaître l’origine et la nature des données -Comprendre leur structure -Savoir comment accéder aux données et comment les interpréter -Connaître les modèles de données et leur règle de gestion EXEMPLES Les projections cartographiques La précision spatiale
    • AVANTAGES ET INCONVENIENTS Mode Image Mode vecteur Avantages Avantages -Structure de données simple -Bonne représentation de la -Superposition et combinaison de structure données aisée (analyse spatiale) -Topologie -Représentation des variables spatialement continues -Excellente représentation graphique Inconvénients -Couplage avec BD relationnelle -Gros volume de données Inconvénients -Résolution dépendante du phénomène étudié -Structure de données complexe -Aspect visuel médiocre des -Opération de superposition, documents analyse spatiale limitée -Faible précision spatiale -Faible résolution thématique
    • FONCTIONALITES DES LOGICIELS SIG (1/3) 5 fonctionnalités Un logiciel SIG doit respecter la règle des 5 ‘‘A’’ - Abstraction des données, - Acquisition des données, - Archivage des données, - Analyse des données, - Affichage des données.
    • FONCTIONALITE DES LOGICIELS SIG (2/3) Abstraction des données - Capacité du logiciel à comprendre le monde réel, - Capacité à modéliser la réalité pour réaliser des traitements Acquisition des données - Phase de saisie des données, - Vectorisation, digitalisation, levé, import Archivage des données - Stockage et gestion des données sur support physique
    • FONCTIONALITES DES LOGICIELS SIG (3/3) Analyse des données - Interrogation, manipulation et traitements thématiques des données - Étude des éléments localisés de l’environnement et des liens qui les unissent Affichage des données - Présentation des données traitées ou induites sous forme alphanumérique ou graphique
    • SPECIFICITES DU SIG Le SIG permet de : - Gérer des informations dont une partie graphique ou géométrique et une partie descriptive (données attributaires ou attributs) - Effectuer des requêtes spatiales (ex : aire d’influence d’une structure de santé) - Effectuer des croisements de couches (ex : infrastructure publique et démographie)
    • LES APPLICATIONS DU SIG SIG pourquoi faire? -Aménagement des territoires -Agriculture -Gestions et inventaires des infrastructures de transport -Gestions des ressources naturelles (eau, forêt…) -Gestion et prévention des risques naturelles (innondation, érosion…) -….. -Gestion des épidémies et risques sanitaires
    • SIG ET SANTE -Etudier la distribution spatiale des maladies et phénomènes de santé -Effectuer des analyses spatiales multitemporelles -Déterminer les facteurs de risques -Planifier et déterminer les zones prioritaires d’interventions -Surveiller l’impact des mesures de lutte -Gérer les allocations de ressources