Your SlideShare is downloading. ×
Le coût du paludisme
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Le coût du paludisme

270

Published on

Le coût du paludisme - Présentation de la 1ère édition du Cours international « Atelier Paludisme » - ABOUBACAR Saïd Anli, Médecin traitant CHR, Min. Santé Union des COMORES.

Le coût du paludisme - Présentation de la 1ère édition du Cours international « Atelier Paludisme » - ABOUBACAR Saïd Anli, Médecin traitant CHR, Min. Santé Union des COMORES.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
270
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. LE COÛT DU PALUDISME Aboubacar (Saliou)
  • 2. Plan de l’exposéI. Coût directII. Coût indirectIII. Paludisme faits et chiffresIV. Impact socio-économique du paludismeV. Le coût du traitement du paludismeVI. Engagement politique et développement du partenariatVII. Bibliographie
  • 3. Coûts directs Dépenses individuellesMoustiquaire imprégnéeHonoraires médicauxAntipaludiquesTransport jusqu’aux services de santé Dépenses publiquesEntretien des services de santéEntretien des infrastructures sanitairesLutte antivectorielleEducation et recherche
  • 4. Coût indirectsPertes de journées de travailAbsentéismeTravail non rémunéré accompli par les hommes ou les femmes à lamaison
  • 5. Paludisme faits et chiffres90 % des cas en Afrique subsaharienne30% des hospitalisationsun accès simple correspond à 10 j d’absentéisme de travailSelon L’OMS la bonne utilisation de fonds permettra d’éviter 8millions morts /an dans les pays en développement d’ici 2015On estime les gains de 360 milliards $/an d’ici 2015-2020 si lesobjectifs sont respectés
  • 6. Impact socio économique du paludisme (1) Conséquences perverses sur la démographie• forte mortalité infanto- juvénile incite les ménages à avoir + d’enfants• parents pauvre et trop d’enfants => pauvreté Perte de temps de travail par:• arrêt maladie• journée d’hospitalisation• jour de convalescence
  • 7. Impact socio économique du paludisme ( 2)L’accroissement de la résistance aux antipaludiques entraînel’augmentation du coût du traitement ce qui agit négativement sur lamorbidité et la mortalitéLes enfants et adultes qui, à cause de l’anémie due au palu, ont besoinde transfusion donc exposés au virus du VIH,HVC..
  • 8. Coût du traitement du palu ( 1)Fansidar 0,25$Amodiaquine-Artesunat 1,30$Coartem 2,40$Passage Fansidar à une combinaison (amodi - arthemet) coûterait 94500$/an ou + au Rwanda avec 1,2 million de cas de paluAu Burundi il serait de 1.617.000 milles $ avec 2 millions des cas depalu
  • 9. Coût du traitement du palu (2) En 1990 les dépenses pour la recherche• palu 65$/cas• asthme 789$/cas• sida 3,274$/cas Coût d’un accès palu simple en France est de 4 500 €
  • 10. Engagement politique et développement du partenariat (1)Pays du G8Organismes bilatéraux Se sont engagés à accroître lesBanques de développements ressourcesOrganismes des N UL’OMS lutte pour que d’ici 2030 le palu ne soit plus la principale causede mortalité et n’ait plus de graves conséquences économiques.
  • 11. Engagement politique et développement du partenariat (2) Les contributions potentielles de la BM et RBM ont été identifiées comme suit:• Incorporer plus efficacement le palu dans les programmes de santé.• Exclure les impôts sur l’importation des moustiquaires, insecticides, produits pharmaceutiques• Inciter la BM à travailler avec d’autres secteurs comme l’éducation, l’environnement, sur la lutte contre le palu
  • 12. BIBLIOGRAPHIEhttp://www.who.int/inf/fr/cp-2002-06.htmlhttp://www.who.int/inf-pr-1998/fr/cp98-77.htmlhttp://www.rbm.who.int/cmc_upload/0/000/015/363/RBMInfosheet_10fr htmhttp://rbm.who.int/cmc_upload/0/000/015/605/ea_ch2.pdfhttp://www.rbm.who.int/cmc_upload/0/000/015/363/RBMInfosheet_10fr htmhttp://www.afro.who.int/omscam/paldecon.htmlhttp://www.who.int/inf-pr-2000/fr/cp2000-28.htmlhttp://www.worldbank.org/afr/findings/french/ffind144.htmhttp://www.worldbank.org/afr/findings/french/ffind144.htmhttp://www.paris.msf.org/msf/content/presse.nsf/http://lozere.org/perso/malaria/SITUATION-MONDIALE%20.htm#4http://www.afro.who.int/press/french/periodicals/healthmonitor/janjun20 00.pdf
  • 13. Fin de la présentation Je vous remercie

×