• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
A la recherche du vaccin contre le paludisme
 

A la recherche du vaccin contre le paludisme

on

  • 329 views

A la recherche du vaccin contre le paludisme - Conférence de la 2e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - HOMMEL Marcel - Liverpool School of Tropical Medicine - ...

A la recherche du vaccin contre le paludisme - Conférence de la 2e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - HOMMEL Marcel - Liverpool School of Tropical Medicine - m.hommel@liverpool.ac.uk

Statistics

Views

Total Views
329
Views on SlideShare
329
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    A la recherche du vaccin contre le paludisme A la recherche du vaccin contre le paludisme Presentation Transcript

    • A LA RECHERCHE D’UN VACCIN CONTRE LE PALUDISME Marcel Hommel Liverpool School of Tropical Medicine
    • A LA RECHERCHE D’UN VACCIN CONTRELE PALUDISME:QUAND SORTIRONS-NOUS DU BROUILLARD ?
    • But de tout vaccin: Immunité après Immunité après infection naturelle vaccination
    • But de tout vaccin:• Empêcher l’infection • accélérant l’acquisition de l’immunité naturelle • nouveau mécanisme• Ne pas empêcher l’infection, mais réduire les effets pathogènes (‘vaccin négatif’)• Ne pas empêcher l’infection, mais éviter la transmission
    • Immunité naturelle contre le paludisme En zone d’endémie: • protection initiale de quelques mois par transfert maternel • acquisition progressive, après un certain nombre d’épisodes d’un état de tolérance clinique (‘prémunition’) sans évidence d’immunité contre l’infection • acquisition progressive d’une immunité anti-parasitaire, qui n’est jamais complète (‘non stérile’) ou semi-immunité • au cours de la grossesse, la femme préalablement ‘semi-immune’ perd apparemment cette protection et peut développer un paludisme sévère
    • Pourquoi un vaccin ? Besoin de nouveaux outils pour lutter contre le paludisme: • résistance aux médicaments, peu de nouveaux médicaments • résistance des moustiques aux insecticides • augmentation du problème par augmentation de la population mondiale et mouvements • réchauffement de la planète, etc
    • Comment faire un vaccin ? • Vivant, non atténué: • sporozoite • mérozoite • gamète • Vivant, atténué • Antigène purifié • antigène extrait du parasite • peptide recombinant • peptide synthétique • Vaccin ADN • Vaccin anti-idiotype
    • Un vaccin pour qui ? • sujet naif, non immun (‘touriste’) (efficacité 100% indispensable) • sujet en zone d’endémie • réduction de la morbidité, de la morbidité • réduction de la transmission • pas forcément réduction de l’infection (efficacité à 100% n’est pas indispensable ?)
    • Type de vaccin ? • vaccin pré-érythrocytaire ou ‘anti-sporozoite’ (faut-il 100% efficacité) • vaccin anti-mérozoite • infection acceptable si réduction de la morbidité, de la morbidité, pas de réduction de la transmission • vaccin bloquant la transmission (aussi un vaccin pour protéger le vaccin)
    • Contraintes et obstacles:pourquoi nous n’avons pas encore de vaccin •• Parasitologique: • complexité • choix de l’antigène cible (génome a identifié > 6,300 protéines) • polymorphisme, diversité et variation antigénique• Immunologique: • restriction MHC/présentation de l’antigène • épitopes B et T • augmentation (‘enhancement’)• Modèle animal: • pas de bon modèle expérimental (murin/primate) • tests chez volontaires humains• Epidémiologique: dose unique/boost naturel/pas de chaine de froid• Financier
    • Le vaccin sporozoite • Sporozoites irradiés vivants: protection 100% pendant 1 an • Vaccin (NANP)40 recombinant avec TT comme adjuvant • Vaccin (NANP)3 synthetique • RTS,S avec SBA/S2 comme adjuvant: le plus prometteur avec >50% efficacité chez volontaires et en essai clinique de phase 3 en Gambie
    • Le vaccin Spf66 • en Tanzanie (enfants age scoliare): 30% efficacité (mesurée en rédution de morbidité)
    • Le vaccin Spf66 • en Tanzanie (enfants age scolaire): 30% efficacité (mesurée en rédution de morbidité) • en Gambie (nouveaux-nés): 3% efficacité
    • Le vaccin Spf66 • en Tanzanie (enfants age scolaire): 30% efficacité (mesurée en rédution de morbidité) • en Gambie (nouveaux-nés): 3% efficacité • au Vietnam (jeunes adultes): -2% efficacité
    • La nouveauté: le vaccin pour la femme enceinteLe concept: • en zone d’endémie, une jeune femme semi-immune redevient susceptible au paludisme lors de la première grossesse (avec effets néfastes sur l’enfant et parfois mort de la mère par anémie sévère) • cette susceptibilité est de moins en moins forte lors des grossesses ultérieuresExiste-t’il une immunité spécifique contre les phénotypes parasitaires trouvés pendant la grossesse ?
    • Les tendances actuelles de la recherche pour unvaccin contre le paludisme• Pas encore de vaccin (et probablement pas de vaccin pendant la prochaine decennie)• Vaccin multi-antigène, multi-stade (NYVAC 7)• Nouveaux adjuvants• Nouvelle présentation (vaccin ADN)Et surtout: que faire en attendant le vaccin ? • moustiquaires imprégnées (même résultat qu’un vaccin pré-érythrocytaire) • traitement intermittent chez l’enfant (permettant acquisition de l’immunité sans morbidité/mortalité)