Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement appliqué
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement appliqué

on

  • 529 views

Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement appliqué - Présentation de la 2e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - OULD BRAHIM Hamoud, ...

Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement appliqué - Présentation de la 2e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - OULD BRAHIM Hamoud, INSTITUT PASTEUR de DAKAR - Unité d’épidémiologie, BP :220, Dakar - SENEGAL - Etudiant en Thèse - hamoudey@yahoo.com

Statistics

Views

Total Views
529
Views on SlideShare
529
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement appliqué Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement appliqué Presentation Transcript

  • Diagnostic de l’accès palustre:ce qu’il faut faire et ce qui est réellement appliqué. Présenté par: Hamoud Ould Brahim02/04/2004 IPM/Atelier Paludisme 2004 1
  • PLAN Problématique Méthodes de diagnostic Ce qui est préconisé Pratiques de terrain Discussion Conclusion02/04/2004 IPM/Atelier Paludisme 2004 2
  • ProblématiqueQu’est ce qu’il faut faire et qu’est ce qui est réellement appliqué pour le diagnostic de l’accès palustre? Existe-t- il une discordance entre la théorie et pratiques de terrain? Pourquoi y a-t-il cette discordance? 02/04/2004 IPM/Atelier Paludisme 2004 3
  • Méthodes de diagnosticDiagnostic cliniqueDiagnostic biologique Microscopie Tests rapides Méthodes moléculaires Sérologie02/04/2004 IPM/Atelier Paludisme 2004 4
  • Ce qui est préconisé Diagnosti c clinique Décision Patient(Accès fébrile) Diagnostic biologique 02/04/2004 IPM/Atelier Paludisme 2004 5
  • Pratiques de terrainZone de transmission faible (ex: Maroc) Milieu rural: le diagnostic biologique n’est jamais appliqué. Milieu urbain: le diagnostic biologique est pratiqué sur demande de médecin (Diagnostic clinique erroné par défaut)Zone de transmission moyenne (ex: Madagascar) En milieu rural ainsi qu’en milieu urbain, le diagnostic biologique n’est pas appliqué. (Plus de 80% des cas ne sont pas des accès palustre) 02/04/2004 IPM/Atelier Paludisme 2004 6
  • Pratiques de terrain (suite)Zone de transmission élevée (ex: Cameroun) Milieu rural: le diagnostic biologique n’est jamais appliqué. Milieu urbain: le diagnostic biologique est rarement appliqué. (Diagnostic clinique erroné par excès) 02/04/2004 IPM/Atelier Paludisme 2004 7
  • DiscussionCe qui est réellement appliqué diffère de ce qui est préconisé, pourquoi?Manque de matérielMauvaise gestionManque d’infrastructuresManque de personnelMauvais raisonnement… 02/04/2004 IPM/Atelier Paludisme 2004 8
  • ConclusionPour confirmer un accès palustre, il faut toujours faire le diagnostic biologique. Mise au point d’algorithme clinique fiable Mise en place de lamicroscopie et tests rapides 02/04/2004 IPM/Atelier Paludisme 2004 9
  • Merci de votre attention!02/04/2004 IPM/Atelier Paludisme 2004 10
  • Bibliographieo Soula G, Foumane V, Ollivier G, Youmba JC, Samé Ekobo A & Kollo B. Evaluation de la prise en charge du paludisme au Cameroun: 1ère partie. Bull liais doc OCEAC 2000; 33(3).o Raharimalala LA & al. Etude du paludisme en zone de risque cyclonique: approche entomologique, diagnostique et thérapeutique dans la région sud-est de Madagascar. Arch Inst Pasteur de Madagascar 2002.o Rogier C, Henry MC & Spiegel A. diagnostic des accès palustres en zone d’endémie: bases théorique et implications pratiques. Médecineo Report on Malaria situation in Marrocco during 2001.o Efficacité de la chloroquine à Madagascar (communication). Groupe de recherche sur le paludisme de l’Institut pasteur de Madagascar 2003.o Formation de la Liverpool school of tropical medecine (www.impact- malaria.com) 02/04/2004 IPM/Atelier Paludisme 2004 11