Angela N. RAHANITRARINIVOMADAGASCARAtelier Paludisme 2009BIOECOLOGIE DES ANOPHELESETTRANSMISSION DES PLASMODIESMots clés: ...
Code de classementExcellente présentation : 5 étoiles colorées sur 5(voir diapositive de titre)Adressez vos questions ou c...
Angela N. RAHANITRARINIVOMADAGASCARAtelier Paludisme 2009BIOECOLOGIE DES ANOPHELESETTRANSMISSION DES PLASMODIESMots clés: ...
ENVIRONNEMENTVECTEURHÔTE PARASITESCapacité vectorielle Compétence vectorielleSusceptibilitéÉCOLOGIE VECTORIELLEETTRANSMISS...
Facteurs bioécologiques des anophèlesEau pour les larves d’anophèles:•Gîtes: eau calme, polluée ou boueuse, herbeuse, min...
Capacité vectorielleNombre de nouvelles inoculations attendues, par jour, àpartir d’ un cas humain infectant, en contact a...
Cycle gonotrophique : 3 joursPontes : p1 p2 p3 p4 p5 p6 p7 p8 p9Cycle sporogonique : 15 joursFacteurs déterminants de la c...
Compétence vectorielleLe vecteur infecté doit être capable d’être infectant entransmettant les plasmodies à l’homme.La tra...
Robert et al. 1998ExemplesSénégal:(saison sèche/saison pluvieuse)An. arabiensis: (augmentation de la population liée aux p...
ExemplesCôtes d’Ivoire:An. gambiae (exige du soleil pour le site de sareproduction)Zone forestière: faible corrélation ent...
ExemplesThaïlande:An. maculatus: plutôt zoophileExophileLongévité courte 1,6 à 6,6 j0,28% infectées par oocystesPas de spo...
ConclusionsConnaitre les vecteurs responsable de la transmission pourprévoir l’épidémieLutte anti-vectorielle efficaceA...
BibliographieDia et al., Bionomics of malaria vectors and relationship with malaria transmission and epidemiology inthree ...
BibliographieCano et al., Spatial variability in the density, distribution and vectorial capacity of anopheline species in...
NOS REMERCIEMENTS!
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Bioécologie des anophèles et transmission des plasmodies

490

Published on

Bioécologie des anophèles et transmission des plasmodies - Présentation de la 7e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Rahanitrarinivo Angela - Madagascar - angela.pediatrie@yahoo.fr

Published in: Health & Medicine
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
490
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
13
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Bioécologie des anophèles et transmission des plasmodies"

  1. 1. Angela N. RAHANITRARINIVOMADAGASCARAtelier Paludisme 2009BIOECOLOGIE DES ANOPHELESETTRANSMISSION DES PLASMODIESMots clés: Bio écologie, anophèles, transmission, paludisme, capacité vectorielleMinistère de la Santé et duPlanning FamilialEVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. Code de classementExcellente présentation : 5 étoiles colorées sur 5(voir diapositive de titre)Adressez vos questions ou commentaires à :atelier.paludisme@pasteur.mgBonne lecture !
  3. 3. Angela N. RAHANITRARINIVOMADAGASCARAtelier Paludisme 2009BIOECOLOGIE DES ANOPHELESETTRANSMISSION DES PLASMODIESMots clés: Bio écologie, anophèles, transmission, paludisme, capacité vectorielleMinistère de la Santé et duPlanning FamilialEVALUATIONpar les FACILITATEURS
  4. 4. ENVIRONNEMENTVECTEURHÔTE PARASITESCapacité vectorielle Compétence vectorielleSusceptibilitéÉCOLOGIE VECTORIELLEETTRANSMISSION DUPALUDISMEENVIRONNEMENT
  5. 5. Facteurs bioécologiques des anophèlesEau pour les larves d’anophèles:•Gîtes: eau calme, polluée ou boueuse, herbeuse, minuscule, soleil ouombre, temporaire (plus de 8 jours) ou permanente•Rôles de la saison de pluie•Douce ou salée (Basse vallée du Sénégal)Température:•Chaleur(26 C-33 C) accélère les 3 cycles de l’anophèle(trophogonique, sporogonique, aquatique)•Maturation des ovules dépend de la température•Longévité•>1500m d’altitude, froid, pas d’anophèlesHumiditéDia et al.2007Obsomer et al.2007
  6. 6. Capacité vectorielleNombre de nouvelles inoculations attendues, par jour, àpartir d’ un cas humain infectant, en contact avec unepopulation anophelienne.C=ma2px-Log(p)a = nombre de repas sanguin d’un anophèle pris sur un homme en untemps donném = densité d’anophèle piquant un hommep= taux quotidien de survie d’une population anopheliennex = durée du cycle extrinsèque pour l’espèce plasmodialeconsidérée
  7. 7. Cycle gonotrophique : 3 joursPontes : p1 p2 p3 p4 p5 p6 p7 p8 p9Cycle sporogonique : 15 joursFacteurs déterminants de la capacité vectorielleComportement des anophèles: anthropophile/zoophileendophage/exophageSaison: eau gites densité de la population d’anophèlesLongévitéCycle gonotrophique et cycle sporogoniqueCaractéristique géographiqueTaux de parité
  8. 8. Compétence vectorielleLe vecteur infecté doit être capable d’être infectant entransmettant les plasmodies à l’homme.La transmissionh = ma.sma élevé C augmente h augmenteh = nombre de piqûres contaminées que reçoit un homme/24hs = indice sporozoïtique
  9. 9. Robert et al. 1998ExemplesSénégal:(saison sèche/saison pluvieuse)An. arabiensis: (augmentation de la population liée aux pluies)Principal vecteur de paludisme humainResponsable totalité transmissionSaison sèche: gîtes larvaires artificiels (mares, forages, puits,céanes,…)mortalité accrue des anophèlesCOUPURE TRANSMISSION
  10. 10. ExemplesCôtes d’Ivoire:An. gambiae (exige du soleil pour le site de sareproduction)Zone forestière: faible corrélation entre populationanophelienne et la surface de ladisponibilité de l’eauZone de savane: forte corrélationsous bois brûlés flaques d’eau ensoleilléesTRANSMISSION IMPORTANTEBriët et al. 2003
  11. 11. ExemplesThaïlande:An. maculatus: plutôt zoophileExophileLongévité courte 1,6 à 6,6 j0,28% infectées par oocystesPas de sporozoïtes détectés dans les glandes salivairesTAUX D’INFECTION PAR LE PALUDISME NATUREL TRÈS FAIBLEUpatham et al. 1988
  12. 12. ConclusionsConnaitre les vecteurs responsable de la transmission pourprévoir l’épidémieLutte anti-vectorielle efficaceApproches de sensibilisation et d’éducation des communautés,changement de comportement.
  13. 13. BibliographieDia et al., Bionomics of malaria vectors and relationship with malaria transmission and epidemiology inthree physiographic zone in the Senegal River Basin, Acta Tropica, 2008, 105: 145-53Briët et al.,The relationship between Anopheles gambiae density and rice cultivation in the savannahzone and forest zone of Côte dIvoire.Trop Med Int Health, 2003, 8:439-48.Upatham et al., Bionomics of Anopheles maculatus complex and their role in malaria transmission inThaïland, Southest Asian Trop Med Public Health, 1988, 19:259-69Lardeux et al., A physiological time analysis of the duration of the gonotrophic cycle of Anophelespseudopunctipennis and its implications for malaria transmission in Bolivia, Malaria Journal, 2008,7:141Obsomer et al., The Anopheles dirus complex: spatial distribution and environmental drivers, MalariaJournal 2007, 6:26Afrane et al., Deforestation and Vectorial Capacity of Anopheles gambiae Giles Mosquitoes in MalariaTransmission, Kenya, Emerging Infectious Diseases, 2008, 14: 1533-38Klinkenberg et al., Impact of urban agriculture on malaria vectors in Accra, Ghana, Malaria Journal2008, 7:151-9
  14. 14. BibliographieCano et al., Spatial variability in the density, distribution and vectorial capacity of anopheline species in ahigh transmission village (Equatorial Guinea), Malaria Journal2006, 5:21-30Diuk-Wasser et al., Vector abundance and malaria transmission in rice growing villages in Mali, Am J TropMed Hyg, 2005, 72: 725–731Kristan et al., Variations in entomological indices in relation to weather patterns and malaria incidence inEast African highlands: implications for epidemic prevention and control, Malaria Journal, 2008, 7:231Tchen et al., Epidémiologie et prévention du paludisme dans les îles du sud-ouest de l’océan indien, MedTrop 2006 ; 66 : 295-301Robert et al., La transmission du paludisme dans la zone de Niakhar, Sénégal, Trop Med and IntHealth, 1998, 3:667-77http://www.infectiologie.com/site/medias/enseignement/seminaires_desc/2006-mai/DESC-mai2006-Fontenille.pdf
  15. 15. NOS REMERCIEMENTS!
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×