Terminologies locales pour définir le paludisme

581 views

Published on

Terminologies locales pour définir le paludisme - Présentation de la 6e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - KOFFI Amanan Alphonsine - Entomologiste - Côte d'Ivoire - koffi_alphonsine@yahoo.fr

Published in: Health & Medicine
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
581
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Terminologies locales pour définir le paludisme

  1. 1. 21/03/2008 IPM 1TERMINILOGIESLOCALES POURDEFINIR LEPALUDISMEDr KOFFI A AlphonsinePNLP/IPR Côte d’IvoireMinistère de la Santé, du PlanningFamilial et de la Protection SocialeMadagascarEVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. 21/03/2008 IPM 2Plan• Introduction• Analyse de la perception des populations• Conséquence des perceptions sur la luttecontre le paludisme• Conclusion
  3. 3. 21/03/2008 IPM 3Introduction• Terminologies locales = cadre nosologique dupaludisme :• Perceptions :• mécanisme selon lequel un agent provoque une maladie• Observation des symptômes :• Fièvre• Convulsion• Diarrhée - Vomissement• Interprétation des symptômes:• Les animaux• Les lieux que la maladie évoqueNzeyimana I. et al. 2006http://fr.wikipedia.org/wiki/Papyrus_Ebers 2008
  4. 4. 21/03/2008 IPM 4Introduction• Identification des causes :• Naturelles (alimentation…)• D’ordre magique (sur naturelle)• Conséquences des conceptions• Concordance entre ces conceptions et les normes établies dela biomédecine• Les attitudes préventives ou curatives :• Favorables à la prise en charge des malades• Néfastes par des retards ou des refus de soins qu’ellesentraînent• L’intérêt de la prise en compte des terminologies
  5. 5. 21/03/2008 IPM 5Historique• Historique :• Mal-aria (en italien: mauvais air) fièvre des marais oupaludisme (du latin palus: marais)• Chine 2700 BC• L’empereur Huang Ti (symbolise le Paludisme par undragon à 3 têtes)• La 1ere : marteau (maux de tête)• La 2nde : sceau d’eau glacée (frisson)• La 3eme: diadème de fer porté au rouge (fièvre de lamaladie)Atelier Paludisme 2007/http://fr.wikipedia.org/wiki/Nei ChingBC= before Christ
  6. 6. 21/03/2008 IPM 6Signes cliniquesP. malariaeP. falciparum, P. ovale et P. vivax
  7. 7. 21/03/2008 IPM 7Signes cliniques
  8. 8. 21/03/2008 IPM 8Terminologies selon quelques paysTsy fahatsiaroantsainaTazoFanintonatsy fahampian-dràTazomoka maheryTazomokatsotraoubemanangovitraMadagascar(haut plateau)Abou-abouKonniGuiguiriBora sindaKouriHemarizéNiger(Zarma)Ounin lôFarykala oufarygbanInyonkoTangar ouTangateGninwringréFièvreY nrou blouGritaubwengeKheumeComaAnouman-trèKonoIgisahuziCrisseLiouloviguissidamèConvulsionModja viénouSayé diemaGukamaamarasoMankédéréteKatorare zimou ZiimaséeremeAnémieDjèkouadjoyasouaKonoMalariya Y’ibisaziWeogoPaludisme graveDjèkouadjosoumayaMalariyaisanzweSibirouweogoPaludisme simpleCôte d’Ivoire(Baoulé)Mali(Bamabara)Burundi(Kirundi)Sénégal(Wolof)BurkinaFaso(Mossi)Désignation
  9. 9. 21/03/2008 IPM 9Analyse de la perception des populations• Cas du Mali :• Aires de santé de Kendié(Cercle de Bandiagara,région de Mopti), à climatsahélien• Peuple Dogon• Aires de santé de Finkolo(Cercle de Sikasso, régionde Sikasso) à climatsoudano-guinéen.• Peuple Bambara• L’étude a montré :• Bonne connaissance de la symptomatologiedu paludisme simple (wobu ou soumaya) etcompliqué (sada ou kono)• Le diagnostic correspondant à celui desagents de santé n’ayant pas accès auxanalyses de laboratoire• Cependant, les étiologies traditionnelles etmodernes du paludisme sont pas toujours enaccord• même si les piqûres des moustiquescommençaient à être citées par lestradithérapeutes parmi les causes dupaludisme• Les traitements étaient en majorité à base desubstances végétales.Diallo et al, 2007.
  10. 10. 21/03/2008 IPM 10Conséquences sur la lutte contre lepaludisme• Impact sur les taux de fréquentation des centresde santé• Impact sur l’acceptabilité et l’utilisation effectivedes moyen de prévention• Impact sur la politique nationale de lutte contre lepaludisme
  11. 11. 21/03/2008 IPM 11Conclusionreprésentations socio-culturelles de la maladiePratiques thérapeutiquesetpréventivesLes programmesde lutte antipaludiquedoivent prendre en considérationces différents facteursCommunicationChangementComportement (CCC)Formation de basedans les écoles
  12. 12. 21/03/2008 IPM 12Bibliographie/ webographie• Anonyme. Fondation Wikimedia [cited 20 mars.2008] available from http://fr.wikipedia.org/wiki/Papyrus_Ebers• Anonyme. Fondation Wikimedia [cited 27 feb.2007] available from http://fr.wikipedia.org/wiki/Papyrus_Ebers• D. Bonnet,1986. Représentations culturelles du paludisme chez les Mooses du Burkina. Multigraph ORSTOM,Ouagadougou, 64 p.• D. Diallo, C. Diakité, P. P. Mounkoro, D. Sangaré, B. Graz, J. Falquet & S. Giani, 2007. La prise en charge dupaludisme par les thérapeutes traditionnels dans les aires de santé de Kendié (Bandiagara) et de Finkolo (Sikasso)au Mali. Mali Médical, Tome XXII (4) : 1-8• F. Nuwaha, 2002. People’s perception of malaria in Mbarara, Uganda. Tropical Medicine and International Health, 7(5) : 462–470.• I. Nzeyimana , A. Somian, M.-C. Henry, P. Gazin, S.-B. Assi, L. Monjour & J. Delmont, 2006. Nosologiepopulaire des maladies infantiles dans l’Ouest de la Côte-d’Ivoire. Implications pour le paludisme. Bull Soc PatholExot, 2006, 99, (2) :129-134.• D. S.Tarimo, G.K. Lwihula, J.N. Minjas & I.C. Bygbjerg, 2000. Mothers’ perceptions and knowledgeon childhoodmalaria in the holendemic Kibaha district,Tanzania: implications for malaria control and the IMCI strategy. TropicalMedicine and International Health, 5 (3) :179–184.• P. J. Winch, A. M. Makemba,: S. R. Kamazima, I M. Lurie, G. K. Lwlhula, Z. PREMJI, J. N. Minjas & C. J. Shiff,1996. Local terminology for febrile illnesses in Bagamoyo district, Tanzania and its impact on the design of acommunity-based Malaria Control Programme. Soc. Sci. Med., 42 (7) :1057-1067.
  13. 13. 21/03/2008 IPM 13

×