• Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
518
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
1
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Formentera,vivez la Méditerranée
  • 2. Camí de Sa Pujada
  • 3. Formentera, 4 Formentera, 12 Des figuiers comme les couleurs du paradis des cathédrales 6 Des eaux et des sables 16 Une île à découvrir vivez la éblouissants depuis la mer 10 Île de trésors et d’aventures 18 Carte géographique de Formentera et informationMéditerranée touristique
  • 4. Plage de Illetes Formentera, Le paradis est un état d’esprit, basé sur un paysage harmonieux, plein de beauté et au même temps accueillant. Également sur un les couleurs du paradis sens du temps lent, enveloppant, profond. Et surtout sur la sensation d’être dans un monde clos, étranger aux problèmes et aux conflits, loin de tout. Un monde qu’on peut embrasser, à mesure humaine. Une île au trésor. Ce sont exactement les caractéristiques de Formentera. Formentera est l’île située le plus au sud des Baléares. Et depuis les temps hippies elle a symbolisé le paradis, la terre parfaite, l’endroit où l’on est heureux. Le fait de ne pouvoir s’y rendre qu’en bateau lui donne un caractère romantique. Il faut faire la traversée, vivre l’arrivée chaque minute.4
  • 5. plongéePlongée Posidonie Fond marin Voir comment Ibiza reste derrière, comment Les relations humaines jouissent aussi de défilent les îlots, et comment soudain cette quiétude. Formentera n’a pas de grandes l’embarcation se dirige tout droit vers la terre agglomérations. Sant Francesc de Formentera, plate, avec ses promontoires dans les extrêmes. le centre municipal et Sant Ferran de ses Roques sont de localités ouvertes, paisibles et Une île qui semble surgir d’un conte, parce agréables. Pilar de la Mola est un hameau qu’on voit comment étincellent au loin les épars, alors que Es Pujols est un petit endroit lumières, les reflets. Comme si on rentrait dans touristique. une autre dimension des choses. Depuis beaucoup d’années, Formentera D’une certaine façon, cela est vrai. Comme une symbolise l’antidote à l’agitation et aux île à l’intérieur d’autres îles, Formentera est une contraintes du monde moderne. Ici les terre avec ses propres règles. La première de sensations sont tout à fait pleines. Si on touche toutes, il n’y a pas de hâte. Comme le paysage une pierre, si on contemple la mer de couleur est très plat, le ciel semble très vaste. Et on peut turquoise, on ressent l’envie d’être artiste. voir passer les nuages très lentement. Les Parce que le charme, le secret de Formentera, couchers du soleil n’en finissent jamais. parlent directement à l’âme. 5
  • 6. Cala Saona
  • 7. soleil et plageSes Salines Playa des MigjornCe qui éblouit le plus au visiteur ce sont leseaux de Formentera. Une mer qui va de l’azurtrès clair et fort, presque blanchâtre, au vert Des eaux et des sables étincelantsprofond du sable sous la mer.La zone la plus spectaculaire se trouve au nord,près du port de La Savina. Là-bas se trouve lazone de Ses Salines, qui fait partie de la RéserveNaturelle de Ses Salines dEivissa i Formentera.Les salines s’étendent sur une zone de sable,dominée vers le sud par le miroir du EstanyPudent. Vers le nord, un chemin conduit, entrepinèdes et dunes, jusqu’au commencement deSes Illetes. Il s’agit d’un promontoire de sablequi s’étend vers le nord, comme s’il voulaitarriver jusqu’à Ibiza, qui se trouve tout près. 7
  • 8. Phare de BarbariaC’est un endroit unique. Une langue de sable deux maisons, une plage de sable, des falaises Où une multitude de barques dorment. Dans lapermet de profiter de deux mers, une peut et un étang d’eau douce à l’intérieur. Difficile Punta de sa Pedrera les formes d’une vieilleêtre tranquille, et l’autre peut être agitée. Une de trouver un lieu où l’on se sente plus carrière ressemblent à des scènes de théâtre.de couleur bleu foncé et l’autre argentée. Le éloigné de la civilisation. Elles contrastent avec la mer et la silhouette desable si clair contraste fortement avec le ciel la voisine Ibiza. Elles sont très photogéniques etet la mer. Il n’y a plus rien. C’est la véritable La côte d’Es Pujols, la petite localité offrent de nombreux recoins secrets pourpureté du paysage. touristique de l’île, offre une plage très prendre un bain ou le soleil. coquette. Mais avec l’avantage qu’il y a unL’étendue de sable commence à rétrécir au accès très facile et qu’elle se trouve tout près L’autre sablier de l’île se trouve dans la plagefur et mesure qu’on se rapproche de l’extrême de tous les services. C’est une des plages les de Migjorn, l’arc sud de l’île. Derrière lesoccidental. Jusqu’à arriver au canal de Es plus familiales de l’île. dunes, où se trouvent quelques paillotes déjàTrucadors. Un petit bras de mer qui sépare mythiques, la mer couvre tout l’horizon.l’île de l’îlot voisin de SEspalmador. Une Ceux qui sont à la recherche du contraire C’est une sensation de liberté sans limites.image de Robinson Crusoe. trouveront le bonheur dans des lieux tels que De là on peut contempler le Cap de Barbaria, Punta de sa Pedrera. On y parvient en marchant tel un promontoire rocheux, avec le phareSEspalmador, où il faut arriver en barque, par le bord de la mer de l’Estany des Peix, un qui rendit célèbre le film de Julio Médem,ressemble à une île lointaine. Il n’y a que miroir d’eau toujours calme et resplendissant. Lucia et le sexe.8
  • 9. bleusCamí de Sa Pujada Es Caló de Sant Agustí Outre ses vastes plages, Formentera a une Se baigner à Formentera suppose jouir de infinité de recoins charmants. Ceux qui vous sensations pleines. Se submerger dans l’eau permettent de profiter d’un bain différent, en transparente et lumineuse, voir le ciel d’un dialoguant directement avec le paysage. Entre bleu profond, sentir le sable sous les pieds. Es Caló de Sant Agistí et La Mola, une côte de On dirait un rite de dépuration, une rochers s’ouvre avec des recoins minuscules. purification. Quelque chose qui non Presque cachées entre les roches, on peut seulement remplit le corps d’une multitude trouver les traditionnelles maisons de cale de de stimuli, mais qui en plus proportionne halage pour ranger les barques. Et la pierre une quiétude presque spirituelle. La fusion forme des plateformes et des rentrants pour avec le paysage, avec l’eau et le soleil. La ceux qui savent les chercher. fusion avec l’univers. La Mola s’érige entre les ombres des falaises, et laisse à ses pieds la zone de Es racó de sa Pujada, avec des eaux très bleues et de vieilles carrières de grès. Il s’agit d’une vision vraiment magique. 9
  • 10. Ile auxtrésors etaventuresLa singularité de Formentera commence avec sapropre histoire, Le tombeau mégalithique de Cana Costa, vieux de 4000 ans, est le monumentle plus spectaculaire de la première occupationhumaine des Baléares. Il s’agit d’un dolmen,construit avec de grandes pierres plates.Au Cap de Barbaria se trouvent aussi desvillages préhistoriques, et on a trouvé desvestiges de cette époque dans plusieursgrottes de La Mola.Plus tard, les phéniciens et les puniques sesont rendus à Formentera, qui avait alors lenom Grec de Ophiousa, ou l’Ile des serpents.Ce qui d’ailleurs est assez insolite puisqueces reptiles n’habitent pas l’île.Les témoignages de la présence romaine sontmanifestes. De ces temps là provient le nomde Formentera, que certains pensent qu’ildérive de Frumentaria (de blé) et d’autres quel’actuel nom provient de Promontoria (enraison de ses promontoires).Les falaises de la Mola montrent les gueulesde nombreuses grottes. Parmi elles, la Covadel Fum fut le scénario d’un fait qui apparaitdans les sagas nordiques. Eglise de La Mola10
  • 11. culture Au XI siècle, lorsque l’île était en mains des musulmans, le roi norvégien Sigurd attaqua obligeait à émigrer en Amérique. Par conséquent, ce sont des gens forts, un groupe de pirates qui avaient ses trésors habitués à faire face aux difficultés. Ils sont dans cette cavité. Pour les faire sortir, il fit considérés de bons marins et ont conservé descendre un drakkar viking par les rochers, fidèlement leurs traditions, comme le cant en lançant des torches allumées dans la grotte pagès, aux accents maures, et que l’on chante et en étouffant ainsi ses occupants. en se couvrant le visage de la main. Ce caractère aventurier continue des siècles La tenue traditionnelle est différente à celle plus tard. Au XVI et XVII siècles, Formentera d’Ibiza. Et cette tenue attire l’attention de par la était en première ligne de guerre en le combinaison des chapeaux en paille et aile Christianisme et l’Islam. large que portent les femmes avec la robe L’île fut déshabitée en raison des attaques traditionnelle, de couleur noire ou aux pirates continues L’île fut couverte d’une tonalités très sombres. A Sant Francesc de végétation dense, et on dit que plus d’un Formentera, le Musée ethnologique permet de pirate barbaresque cacha ici le fruit de ses contempler des objets du passé de l’île, tels que rapines. L’île au trésor. les moulins ou les engins d’exploitation du sel. Au XVIII siècle, l’île fut repeuplée. C’est ainsi La gastronomie est aussi très particulière. que s’explique l’église de Sant Francesc de Le peix sec, mis à sécher auprès de la mer, Formentera, aussi solide qu’une forteresse, sert pour condimenter des plats comme la puisqu’elle servait également comme point de salade. La pâtisserie la plus populaires sont défense, tout comme les tours qui continuent les « orelletes », ainsi que les beignets et le à guetter ses côtes. flaó (tarte au fromage avec menthe). Sans oublier le vin qui est fabriqué à Formentera Une des richesses de Formentera fut le sel, ou le traditionnel vi pagès. qui était extrait dans de conditions très dures. Les étangs sont toujours là, où l’eau marine Formentera offre ainsi des sensations s’évaporait en un premier temps, et puis le d’aventure, de retour au passé. Comme le Paysanne sel cristallisait. phare de La Mola, qui fait face à la mer qui mène à l’Algérie. Une image romantique, qui L’île fut découverte par les hippies dans les rappelle la mention l’île que Jules Verne avait années 60. Elle devint le symbole du «paradis fait dans son roman Hector Servadac. Et que, maintenant». Il reste encore beaucoup de chaque nuit, traverse de son œil de lumière choses de cette époque: de l’artisanat ou pulls l’extension de La Mola. de laine à la musique et aux petits marchés. L’histoire de Formentera n’a pas été facile. Ses habitants ont dû combattre dans un premier temps les pirates, puis les problèmes dérivés de l’insularité, le manque de ressources qui les Maison traditionnelle 11
  • 12. Figuier Des figuiers Un des plus grands avantages de Formentera est son extension : 83 km2 sans montagnes ni dénivellations. C’est donc un endroit comme des cathédrales idéal pour faire du vélo. Surtout grâce à ses circuits verts qui permettent de rentrer dans la Formentera intérieure, le cœur de l’île, à partir des vingt trajets signalisés. Le paysage de Formentera surprend pour beaucoup de raisons. Par exemple, les grands figuiers, dont les branches se soutiennent grâce à des soutiens en bois ou « estalons ». A l’intérieur se forme une ombre bien particulière, qui en été combine les lumières et les ombres avec les rumeurs des feuilles. Ce sont de véritables cathédrales de la nature, avec de longues branches et une12
  • 13. naturePaysage rural silhouette caractéristique lorsqu’on les voit De plus, Formentera à des pinèdes, des de loin. Il n’est pas étonnant que des temps sabines et surtout la grande zone de dunes des hippies on les utilisait comme de qui encercle les salines et la plage de véritables demeures. Migjorn. Le sable, très fin, est traversé par les racines des arbres, qui semblent des Les murs de pierre qui parcourent les sculptures. champs ont une hauteur moindre, et en général le paysage de la plaine de Les deux étangs constituent une zone Formentera a un aspect très bucolique : des particulière. Ils sont comme les « yeux »de maisons cernées de terrains avec des l’île. Les reflets qui s’y forment à l’aube ou palissades, des moutons, des chèvres, des lors du coucher du soleil atteignent des vignobles. Tout garde une grande proportion, tonalités incroyables. Des jeux de nuages, comme les dessins naïfs qui les représentent bleus, gris, des tonalités rosées ou si bien. Et toujours, dans les coins, des petits rougeâtres. Des fois il est difficile de lézards dont leur couleur verte est si intense différencier le ciel de l’étang. Comme si l’île que celle d’une pierre précieuse. avait deux ciels. 13
  • 14. Ses Salines Le Cap de Barbaria offre une vision qui La Mola est un monde très différent. Comme touche l’âme. Lorsque l’on traverse la zone c’est un haut plateau, elle constitue une de Pla del Rei, la sensation de solitude est sorte de «seconde Formentera». très forte. Rien qu’une route rectiligne, qui Traditionellement, on y parvenait en passant vous amène directement jusqu’au phare. Et par le Camí de sa Pujada, un chemin dès deux côtés une extension presque sinueux et empierré. De là on peut lunaire de pierre vive. Des dalles punies par contempler toute l’île comme si c’était une le soleil et le vent qui grincent lorsqu’on maquette, un lieu dans une mapa mundi. marche dessus. Au fond, les falaises avec une multitude de mouettes. Il y a des précipices depuis lesquels on peut voir la mer déferler contre les rochers. C´est là qui se trouve la Cova Foradada, avec une cavité qui conduit au bord de l’abîme. Elle a tellement de visiteurs que l’on peut voir parfaitement le chemin ouvert au milieu de la pierraille.14
  • 15. promenadesPhare de La Mola Camí de sa Pujada Une fois arrivé à La Mola, la sensation est Comme c’est un plateau parfait, La Mola très spéciale. Vous dominez l’horizon, la peut être parcourue aussi depuis sa partie mer. Et autour de vous s’étend une extérieure. géographie minuscule de maisons, Cela permet de connaître des lieux palissades, petits bois qui font d’elle une surprenants. Comme par exemple Sa Cala, surface infinie. une petite cale de halage située aux pieds des falaises, ou Cala Codolar, où pendant La Mola est un univers clos sur lui même. très longtemps on débarquait les provisions On y trouve la minuscule église de Pilar de pour les gardiens des phares. Les escaliers la Mola, près de laquelle il y a un petit qui montent depuis la mer jusqu’en haut marché artisanal tous les mercredis et sont vertigineux. dimanches. Il faut s’assurer de ne pas manquer à ce rendez-vous lors de votre visite à Formentera. 15
  • 16. Une île àdécouvrirdepuis la merS’il y a un endroit idéal pour pratiquer letourisme nautique, c’est bel et bienFormentera. Plusieurs facteurs font que l’îledevienne un centre pour les navigations. Toutd’abord, la variété de ses 69 km de côte, quipermettent de connaître en peu de temps despaysages bien différents et d’en profiter. Lesinstallations nautiques de l’île se trouvent auport de La Savina, où les ferrys et bateauxrapides arrivent depuis Ibiza. Il s’agit d’unbon endroit pour atterrir, avec beaucoup deservices et bien protégé.L’existence de fonds marins riches expliqueque la plongée soit véritablement le « sportétoile » à Formentera. La transparence deseaux et sa richesse biologique font quel’immersion proportionne des momentinoubliables.Actuellement, La Savina est un port moderne,avec des hôtels, des restaurants, descommerces et un secteur actif de location devoitures et de vélos. Même s’il y a desinnovations, son caractère reste intact. Depuisle port on peut contempler l’horizon d’Ibizaet la masse de l’ilot Es Vedra au fond. s’Espalmador16
  • 17. nautique Une autre destination de nombreux navigateurs est l’ilot de S’Espalmador, situé des grottes et des murs de pierre presque verticaux. C’est une zone sauvage, sans au nord de l’île. Il Y a un bon refuge dans la refuges, qui n’a que quelques petits baie de s’Alga et un paysage qui n’a pas été embarcadères comme Sa Cala ou Cala Codolar. modifié depuis des siècles. Les eaux, dans ce tronçon entre ses Illetes et S’Espalmador, Le phare de La Mola, situé à 118 mètres de acquièrent des variétés chromatiques et une hauteur, centre la zone orientale de La Mola. luminosité très difficiles à trouver ailleurs Une fois passé Punta Roja, la route nous dans la Méditerranée. amène jusqu’à une autre cale de halage dans la partie finale : s’Estufador. Dans les A l’est de Formentera se trouve Punta Prima, hauteurs on peut contempler des bois et des à côté du centre touristique de Es Pujols. Et torrents. On rentre ainsi dans la vaste plage de là on peut parcourir la côte nord de l’île, de Migjorn, un agréable sablier qui trace une qui présente des falaises et des zones sorte de demi-cercle et qui finit en rocheuses, sans les étendues de sable du sud. conduisant au deuxième promontoire de C’est une côte avec un charme particulier, Formentera : le Cap de Barbaria. surtout dans le port des pêcheurs d’Es Caló de Sant Agustí. L’existence d’un monastère à De même que La Mola, es Cap – comme on le La Mola pendant le Moyen-Age est à l’origine connait dans l’île – suppose tout un spectacle de ce petit embarcadère, de forme ovale, depuis la mer. De par la grandeur de ses autour duquel s’érigent plusieurs cales de falaises et l’abondance des oiseaux marins Punta Prima halages. Il s’agit d’une des images les plus qui y habitent. C’est l’extrémité la plus picturales de l’île. Les «llaüts» partent de là méridionale de l’île, et une fois doublé on pour pêcher au delà de La Mola, et lorsqu’ils rentre dans une zone rocheuse, qui aboutit retournent ils sont hissés sur des rampes pour dans la Punta de la Galera et la Punta de sa les protéger du soleil. Pedrera. La zone marine qui commence ici et qui arrive jusqu’à l’ilot de s’Espardell, situé Après Es Caló de Sant Agustí commencent les vers l’est, fait partie de la réserve naturelle de falaises de La Mola, dans l’encoignure ses Salines d’Eivissa i Formentera, et a été connue comme Es racó de sa Pujada. Un déclarée patrimoine de l’humanité en raison rentrant entouré de falaises, avec des eaux de la richesse de ses prairies de posidonie. turquoises et quelques grottes marines. On dirait un paysage tiré de L’Odyssée. Contempler Formentera depuis la mer est comme remonter le temps. Tour est proche, il Traverser La Mola depuis la mer est une y a toujours un refuge. Et voir la silhouette de expérience unique. Les falaises se lèvent, ses falaises de près, comme si vous pouviez les massives et impressionnantes, comme un toucher, suppose une expérience inoubliable. château énorme. Elles mesurent près de 200 mètres dans leur partie la plus élevée. Dans les Es Caló de Sant Agustí murs on peut voir des centaines de cavités, 17
  • 18. HÔPITAL ESPACE NATUREL INFORMATION ERMITAGE ET SANCTUAIRE PHARE TOUR DE DÉFENSE SITE ARCHÉOLOGIQUE MUSÉE CYCLOTOURISME ACTIVITÉS NAUTIQUES18
  • 19. Oficina de Información Turística de La Savina Edificio Estación Marítima Teléfono: 971 322 057 - Fax: 971 322 825 e-mail: turismo@formentera.es Oficina de Información Turística de Sant Francesc de Formentera Plaza de la Constitución s/n e-mail: turismo@formentera.es Oficina de Información Turística de Es Pujols Calle Espalmador, esquina Avenida Miramar e-mail: turismo@formentera.es Edité par: IBATUR, Institut Balear de Turisme, Conselleria de Turisme, Govern de les Illes Balears Coordination: Dpto. de publicidad IBATUR Collaboration: Consell Insular de Formentera Concepto, conception et mise en page: dcp3.es Photographies: © Mateu Bennàssar, Manu San Félix, Jaume Capellà, Manuela Muñoz, Manfred, Pedro Coll, archivo fotográfico de Ibatur. Photo couverture: s’Espalmador Textos: © Carlos Garrido Traductions: María Vidal Impression: Gráficas Planisi Dépôt légal: PM - 0000 - 2010 Edition: avril 2010 Impression sur papier Creator Star.Ses Illetes Au cas où vous consideriez que ce formulaire est améliorable, sil vous plaît aidez-nous en envoyant vos suggestions à: publi@ibatur.caib.es. Merci.
  • 20. www.illesbalears.es www.formentera.es