Your SlideShare is downloading. ×
Partenariat avec le bal
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Partenariat avec le bal

906
views

Published on

présentation faite dans le cadre d'un partenariat Lycée Professionnel/ Le Bal

présentation faite dans le cadre d'un partenariat Lycée Professionnel/ Le Bal


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
906
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Partenariat avec Le Bal Autour des photographies de Sophie Riestelhuber
  • 2. Un lieu: LE BAL« NOTRE RÊVE EST D’OUVRIR À PARIS UN NOUVEAU LIEU DÉDIÉ À L’IMAGE-DOCUMENT, À L’EMPLACEMENT D’UNE ANCIENNE SALLE DE BAL DERRIÈRE LA PLACE DE CLICHY. UN LIEU D’EXPOSITION, DE CONFRONTATION ET D’INTERROGATION DES MULTIPLES APPROCHES POSSIBLES DU RÉEL, UN LIEU EN RÉSONANCE AVEC L’HISTOIRE EN MARCHE. »RAYMOND DEPARDONPrésident de l’association des amis de Magnum photos
  • 3. Raymond Depardon« à l’heure du numérique, où tout est prétexte à capturer les images et à les diffuser-appareils photos, téléphones portables, internet, jeux vidéo…-il nous semble primordial d’offrir à un large public une éducation du regard. Nourrir notre réflexion sur le monde qui nous entoure et devenir des regards conscients. »
  • 4. Le Bal avant• Le BAL pendant • Le Bal aujourd’hui
  • 5. Un lieu, des programmesLE BAL la plate-forme pédagogique L’école du regardla représentation du Développer un regardréel par l’image, critique : l’image comme machine à penser.sous toutes sesformes :photographie, vidéo,cinéma, nouveauxmédias.la compréhension de ce qui « nous arrive » au-delà des apparences
  • 6. Le programme MON ŒIL de 20093 ateliers:L’image exposée: autour des photos de Sophie Riestelhuber exposées au Jeu de PaumeL’image projetée: le film Valse avec BachirL’image publiée
  • 7. S.R. travaille les faits d’actualités comme si c’était de vieilles ruines…
  • 8. Les bâtiments sont photographiés comme des ruinesBeyrouth
  • 9. Le spectateur devient archéologue
  • 10. Pourquoi revenir sur des évènementsque les médias ont déjà traités?
  • 11. Quel est le lien?
  • 12. Quel rapport avec la guerre?
  • 13. Moins évident que le mur et pourtant…
  • 14. Chercher autre chose que ce qui est généralement médiatisé
  • 15. Avec la classe de secondeau Jeu de Paume devant les photos de Sophie Riestelhuber
  • 16. […] il ne faut pas abandonner le terrain du réel et de lémotion collective aux seuls reporters, rédacteurs ou photographes […] Comment créer, aborder des faits de société, conserver la colère qui est en moi sans tomber dans le militantisme ? Comment rendre hommage tout en faisant œuvre ? En parlant dune souffrance qui existera toujours. Cest comme ça que jenvisage une création liée au monde existant " Sophie Ristelhueber, 1992