• Like
La Peinture Feminine Du Quebec
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

La Peinture Feminine Du Quebec

  • 5,044 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
5,044
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
5
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. La peinture féminine du Québec
  • 2.  
  • 3. Née à Tashme, Colombie-Britannique. Formation: d’abord autodidacte, elle étudie et assiste à des ateliers de peinture à l’Université Bishop. Carrière: Les doux souvenirs de son enfance sont à la base de ses toiles. Son amour de la peinture découle de ses années de bonheur intense. L’art a toujours été une source de bonheur pour RURIKO. Mediums: acrylique, huile, aquarelle et polygravure. Collections: ses oeuvres  se retrouvent dans plusieurs collections privées à travers le monde. Margaret RURIKO
  • 4.  
  • 5.  
  • 6.  
  • 7. Dès son jeune âge, Ginette Paquette se passionne pour le dessin et créer des personnages a toujours été son principal intérêt.  Elle est artiste-peintre autodidacte. Diplômée de l'Académie des Arts publicitaires à Montréal et de l'Académie d'Arts de dessin de mode du Québec, ses études apportent un complément à son amour pour la peinture. Pendant plusieurs années, elle fut graphiste
  • 8.  
  • 9.  
  • 10.  
  • 11.  
  • 12.  
  • 13.  
  • 14. Née au Saguenay en 1957. Formation: Elle étudie aux Beaux-arts de Chicoutimi ainsi qu'en atelier à Québec. Elle perfectionne sa technique à l'huile à travers l'enseignement, les symposiums et différentes expositions au Canada et aux États-Unis. - Sélectionnée par le Musée de Salt Lake City pour une exposition en 1990 - 1er prix symposium de Baie-Comeau - 1er prix symposium de Jonquière C'est par ses couleurs osées et vibrantes qu'on peut découvrir la joie de vivre qui l'habite. L'artiste s'abandonne totalement à sa liberté d'être et de faire. Suzanne CLAVEAU
  • 15.  
  • 16.  
  • 17.  
  • 18.  
  • 19.  
  • 20.  
  • 21. Née à Saint-Jean-Port-Joli. Formation: Diplômée de l'École des Beauxarts de Québec. Elle étudie le vitrail à Chartres avec Olivier Ferland, ce qui influença son style de peinture aux contours bien définis. Distinction: Elle gagne la palme d'argent au Salon Biennale de la société nationale des Beaux-arts de Paris en 1990. Collections: Ses oeuvres font partie de plusieurs grandes collections privées et publiques au Canada et aux États-Unis dont celles d'Hydro-Québec, du Musée des Beaux-arts de Montréal et de Bombardier. Suzanne LARENDEAU
  • 22.  
  • 23.  
  • 24.  
  • 25.  
  • 26.  
  • 27.  
  • 28. Née au Manitoba en 1942, le Québec deviendra plus tard sa terre d'adoption. Carrière: De nombreuses expositions jalonnent sa carrière, dont plusieurs expositions solo au Canada. En 1993, elle participe à la Biennale internationale de Paris. Son style personnel et évocateur respire la joie de vivre et exprime sa passion pour la vie. Paysages, natures mortes, intérieurs et scènes florales sont ses sujets préférés. Collections : Ses oeuvres très appréciées des collectionneurs se retrouvent aux quatre coins du monde. Liliane FOURNIER
  • 29.  
  • 30.  
  • 31.  
  • 32.  
  • 33.  
  • 34. Native de Roumanie, elle étudia le dessin et la peinture pendant quatre ans à l'École des Beaux-arts de Cluj en Roumanie. Elle émigra au Canada au début des années 1970. Formation: De 1976 à 1978, elle prit des cours de peinture au Centre Saydie Bronfman. Pendant quatre ans, elle suivit des cours à l'Académie Wattier. Elle obtint un premier prix de composition. En 1987, elle suivit d'autres cours à l'Institut des Beaux-arts Villa Maria inc. Carrière: Elle a participé à plusieurs expositions solo et de groupe dans la région de Montréal et aux États-Unis. Collections: Ses oeuvres font partie de collections publiques et privées dans le monde. Léa KLEIN
  • 35.  
  • 36.  
  • 37.  
  • 38.  
  • 39. Née à Sainte-Agathe-des-Monts en 1945. Formation: En 1960, elle étudie au studio Salette de Montréal. En 1962, elle obtient un certificat en dessin commercial. Carrière: Enseigne le dessin et la peinture à l'huile en ateliers privés. Réalisations: Récipiendaire de la MÉDAILLE DU JUBILÉ, remise par madame Lise Thibault, lieutenant gouverneur du Québec. Inspirée des peintres impressionnistes, Lise Auger présente ses oeuvres dans plusieurs expositions, en solo et en groupe, au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick. Collections: On retrouve maintenant ses toiles au Canada, aux États-Unis, à Hong Kong, au Japon et en Belgique. Lise AUGER
  • 40.  
  • 41.  
  • 42.  
  • 43.  
  • 44. Originaire de France, où elle est née en 1943, Anne Marrec a adopté le Québec comme lieu de vie en 1969. Sa carrière artistique, entamée dès sa plus tendre enfance, témoigne d'une passion sans faille pour le dessin qu'elle surimpose souvent aux divers médiums comme l'aquarelle, la gouache, l'acrylique, le pastel, etc. qu'elle utilise dans la réalisation d'oeuvres solidement structurées et traitées avec une touche gestuelle vigoureuse. Depuis plus de vingt ans, Anne Marrec est représentée par des galeries et elle expose son travail au public dans les manifestations de groupe ou en solo. Ses oeuvres font maintenant partie de nombreuses collections privées ou publiques au Québec, aux États-Unis, en Europe et partout dans le monde. Anne MARREC
  • 45.  
  • 46.  
  • 47.  
  • 48.  
  • 49.  
  • 50.  
  • 51.  
  • 52. Le château de Frontenac