5.1 les leviers de communication

3,705 views
3,340 views

Published on

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
3,705
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
10
Actions
Shares
0
Downloads
12
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

5.1 les leviers de communication

  1. 1. LES LEVIERS DE COMMUNICATION
  2. 2. La com’, c’est quoi ?C’est l’art de promouvoir une activité, un projet ou un service,de convaincre des gens (des proches, des partenaires, unpublic, etc.) à l’aide de moyens très variés qui sont à votreportée (bouche-à-oreille, réseaux sociaux, publicité,événements…).
  3. 3. Communiquer sur son projet, pourquoi ?Le monde qui nous entoure est dominé par l’image.Lorsque l’on monte son projet, il faut communiquer sur sonprojet.Ne pas être visible, c’est ne pas exister.Un journal qui n’aurait pas de lecteur serait voué à fairefaillite, un concert sans public devrait être annulé, un siteInternet sans visiteur n’aurait pas d’avenir…Ne négligez pas la communication sur votre projet.
  4. 4. Les outils classiques de comm’ Ce sont des tracts au format papier, Le flyer: distribués par exemple dans la rue, ou déposés dans des endroits de passage, pour promouvoir un événement. La Dépliant broché et fermé, présentant un Ladimension brochure: produit, un service, un projet, une association, etc. (Mais cela reste tout de même coûteux) papier Petit morceau de papier cartonné ou bristol, contenant les coordonnées et Les cartes de certains renseignements sur une personne : profession, compétences, etc. visite: Très utile pour laisser ses coordonnées à une personne intéressée par votre projet.
  5. 5. Les outils classiques de comm’ Outil de communication utilisé dans le but Les événements de faire connaître son projet et de rassembler les personnes qui « gravitent » autour du projet. Il peut s’agir d’un salon, un congrès, un festival, une soirée festive, un cocktail, une remise de prix, un rallye.Le face Les forums des Rassemblement public d’acteurs animant la vie citoyenne, culturelle, sportive, sociale, organisé par de associations nombreuses communes en début à face d’année scolaire. Dans la pratique, les associations l’envisagent comme une journée « portes ouvertes » qui leur permet d’inscrire des adhérents… Le kit de presse peut être un moyen de communiquer sur son projet. Il contient un communiqué de presse Les médias (document court envoyé à des journalistes dans le but de les informer d’un événement), des photos et des vidéos sur son projet. Cela doit donner envie aux journalistes d’en faire un article plus complet.
  6. 6. Les outils classiques de comm’ Tout le monde sait ce que c’est, mais l’animateur Le site Internet peut montrer à travers un exemple de votre choix les grandes rubriques que l’on retrouve dans un site Internet (Qui sommes-nous / Notre équipe / Notre projet / Nous contacter, etc.).La dimension Sur Internet, les réseaux sociaux permettent d’être en lien avec des amis de la vie réelle, ou Les réseaux numérique sociaux bien servent à se créer un cercle d’amis, à trouver des partenaires commerciaux, un emploi ou autres. Exemples : Facebook, Twitter, MySpace, Viadeo, LinkedIn… Montrer en exemple la page Facebook d’un des cas fil rouge, ou à défaut celle de votre association, ou celle Les forums d’Ashoka. Espace de discussion publique sur Internet permettant d’échanger entre les différents participants. Les conversations sont enregistrées, ce qui permet de répondre de manière différée.
  7. 7. Les outils originaux de comm’ Le Flashmob Le lipdub Les vidéos parodiées C’est un clip promotionnel chantant réalisé La parodie est une forme d’humourLittéralement, c’est une en playback, souvent filmé sans qui utilise le cadre, les personnages,mobilisation éclair. interruption, par des collaborateurs au sein le style et le fonctionnement d’uneC’est le rassemblement d’un d’un milieu professionnel et généralement œuvre (en l’occurrence ici, unegroupe de personnes dans un destiné à une diffusion sur Internet. vidéo), pour s’en moquer.lieu public pour y effectuer des Ce type de vidéo a pour but de montrer la Exemple d’une ONG suisse quiactions convenues d’avance, créativité et la bonne humeur qui règne au souhaite que Nespresso utilise duavant de se disperser sein d’une équipe et idéalement de faire le café issu du commerce équitable :rapidement. buzz et bénéficier ainsi d’une promotion http://www.youtube.com/watch?v=ZAvantage : Mémorable, peut gratuite grâce à l’engouement pour la vidéo UeQfAgpOIU (0’43)donner ponctuellement sur Internet.beaucoup de notoriété. Exemple : La Société de leucémie etExemple de flashmob pour lymphome du Canada a fait son lipdub pourune collecte de fonds à sensibiliser des gens à la cause :destination du Kenya sur une http://www.lipdub.eu/fr/2010/04/lipdub-place aux Pays-Bas : societe-de-leucemie-et-lymphome-du-http://www.youtube.com/wat canada/ (3’58)ch?v=FFtzqqgE3kA (3’50) Exemple : Il faut sauver Kukutza! Les artistes de ce centre culturel pluridisciplinaire ont réalisé un Lipdub pour essayer de sauver Kukutza de la démolition : http://www.lipdub.eu/fr/2011/08/lipdub- pour-sauver-kukutza/ (10’15)
  8. 8. L’exemple de Baran – World CitizenWorld Citizen a su utiliser plusieurs canaux de communication,essentiellement pour développer le sentiment d’appartenance àune communauté :• Le site web : il a connu plusieurs versions ! L’objectif principal du site au-delà d’être la vitrine du projet pour le grand public, était de faire vivre la communauté des ambassadeurs et des jeunes formés après les ateliers (partage d’expériences, de photos et vidéos….). http://www.weareworldcitizen.de/• La page Facebook: http://www.facebook.com/weareworldcitizen• Un signe de la main distinctif et identitaire• Des bracelets « I’m a World Citizen »
  9. 9. L’exemple de Baran – World CitizenUne campagne médiatique grâce au partenariatavec Telefonica : - affiches dans la rue de photos de personnes qui ontelles-mêmes posté ces photos sur le site - aide pour développer le nouveau site web - chanson avec le chanteur Shaggy :http://www.youtube.com/watch?v=DSlp-7Kkw2E&feature=player_embeddedhttp://www.telefonica.de/news/0/msg/17723/4454/0/a-movement-becomes-a-song-the-think-big-summer-hit-with-shaggy-and-jahcoustix.htmlhttp://www.weareworldcitizen.de/?s=shaggy - accès à des interviews à la TV - coaching pour se préparer aux interviews des medias
  10. 10. L’exemple de Georg – SoulBottlesSoulbottles a utilisé aussi plusieurs outils de communication :- Un site web : http://www.soulbottles.com/- Une page Facebook (500 fans) : http://www.facebook.com/soulbottles- Une newsletter (50 inscrits)- Flyers (pour les restaurants)- Parution dans un grand journal national allemand où Soulbottles étaitcité comme le projet Vert de la semaine.- Participation au Social Impact Award:http://www.youtube.com/watch?v=zhc6K4QAJCg- « Soul Water Tour » : événement pendant 8 semaines durant lesquellesils ont traversé 8 villesAujourd’hui, Soulbottles souhaite développer la communication digitale(web et réseaux sociaux).
  11. 11. L’exemple d’Arnault – Musique pour tous « Tout au long du Concours Jeunes Changemakers en 2012, la communication a été très importante. Être sélectionné pour le concours impliquait d’avoir déjà une bonne communication. Nous avons beaucoup compté sur les réseaux sociaux et surtout sur Facebook (240 fans aujourd’hui). On y a mis beaucoup de photos. Même après la sélection pour le concours, la communication restait très importante, alors nous avons fait un blog et, plus tard, un site Internet : http://www.musique-pour-tous.org/ Il était très important de bien communiquer sur le projet afin de rencontrer de potentiels partenaires. Cest par exemple de cette manière que nous avons rencontré un de nos principaux partenaires, lASTI (l’Association de Solidarité aux Travailleurs Immigrés), lorsque nous avons communiqué sur notre projet au Centre de Loisir de la Ville d’Issy les Moulineaux. Mais la communication ne se faisait pas seulement sur Internet : il fallait aussi en parler à nos amis. C’est ainsi que nous avons trouvé de nouveaux membres pour léquipe (l’un d’eux vient même de Limoges). On a 2 personnes responsables de la communication, pour nous aider dans la formulation de nos messages. Et pour le fun, on a aussi réussi à avoir des dédicaces des Enfoirés : voir notre blog : http://musique- pour-tous.over-blog.net/ En revanche, nous n’avons jamais utilisé les flyers ni les journaux locaux (on n’est pas persuadés de leur utilité dans le cadre de notre projet, car les familles que l’on cible ne sont pas celle qui lisent les journaux). Pour autant, grâce au concours Ashoka, on a eu un article dans l’Express et A Nous Paris ! »

×