Conférence 3

1,729 views
1,733 views

Published on

Journée de conférences (29-11-2012) à la Chambre de Métiers et de l'Artisanat Tarn-et-Garonnne : "l'identité artisanale".
Conférence 3 - Les futurs de l'artisanat : groupements et réseaux coopératifs, identité numérique de l'artisanat

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,729
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Conférence 3

  1. 1. Identité numérique de l’artisanat Jeudi 29 novembre 2012
  2. 2. I - Identité numérique Somme des traces numériques d’une personne ou d’un groupe.Traces numériques émanant de : - Sources multiples : écrits, contenus audio/vidéo, messages sur des forums, réseaux sociaux… - La personne ou le groupe en question : Identifiants de connexion, navigations sur le web…Ces traces apparaissent « compilées » dans les moteurs de recherche. Identité numérique = pluralité/collection de traces numériques
  3. 3. II – Identité collectiveA – Identité collective / individuelle L’identité individuelle se construit……dans un processus d’identification par lequel les valeurs et les normesvont être progressivement intériorisées. L’identité collective se construit…… au fil des interactions qui se nouent entre les membres d’un groupe dansun territoire déterminé.=> Elle est constituée de liens d’appartenance, de ressemblance=> Les identités individuelles et collectives sont imbriquées. Identité collective = pluralité d’appartenances individuelles sur unterritoire particulier organisée autour d’un principe central dominant
  4. 4. II – Identité collectiveB – Identité collective / réseau A l’instar de l’identité collective,le réseau désigne un maillage constitué de liens, plus largementd’interactions.Ces liens, qui ne sont pas de nature affective, s’ancrent plutôt dans unemémoire commune, des valeurs et des projets partagés. A la différence de l’identité collective, le réseau n’a pas besoin de territoire pour exister. => Réseaux sociaux, web 2.0 (web collaboratif ou encore web social) « les identités collectives du territoire numérique »
  5. 5. III – Identité numérique collective / Identité numérique de l’artisanat=> Somme des identités numériques individuelles des artisans (notamment à travers les réseaux sociaux)=> Leurs traces numériques montreraient une histoire commune, des valeurs et des actions partagées sur le territoire
  6. 6. III – Identité numérique collective / Identité numérique de l’artisanat Que nous disent les moteurs de recherche avec « artisanat » / « artisan »?=> artisanat.fr / Wikipédia /APCMA / réseau des CMA / institutions et organisations professionnelles liées… Où se trouve la pluralité desRésultats par métiers ou grands identités de l’artisanat?secteurs quasi-identiques… Artisans, groupes d’artisans sur le web social?… Des enquêtes récentes (CTAI, Batiactu/CAPEB,…) nous montrent que l’artisan est pourtant un acteur numérique plus qu’il ne le pense… Mais le web 2.0 ne suscite pas encore assez d’enthousiasme dans le cadre professionnel…
  7. 7. IV – ArtisanumeriqueA – ObjectifsTransposer la complexité de la réalité artisanale et représenter l’identité de l’artisanat et des artisans en un seul territoire numérique. Démystifier l’usage professionnel du web social et des technologies numériques, facteurs de compétitivité de l’artisanat.
  8. 8. IV – ArtisanumeriqueB – Moyens 1- Construction des identités numériques individuelles des artisans=>Formations spécifiques web =>Entretiens individuels2.0
  9. 9. IV – ArtisanumeriqueB – Moyens 2- Construction d’une identité numérique collective => Plateforme=>Utilisation des outils numériques, de sorte notamment à inciter les artisansà instrumentaliser le web eux-mêmes :Artisans émetteur / médiateur tel que les agents de la CMA 82 le font sur la plateforme.Revue de presse web 2.0 « Scoop it » sur la question du numérique et de l’artisanat.=>Communication « interne » - rassembler la communauté des artisans :Articles parlant d’artisans de Tarn-et-Garonne, petites annonces, « mur » des artisans dudépartement…=>Communication « externe » - diffuser l’identité artisanale auprès du grandpublic:Sites à thèmes, vidéothèque, espace dédié à l’identité artisanale, réseaux sociaux…
  10. 10. IV – ArtisanumeriqueB – Moyens 2- Construction d’une identité numérique collective =>Communication autour des éléments constitutifs de l’identité collective: - Valeurs de l’artisanat : savoir-faire, apprentissage, transmission… - Projets et actions partagés sur le territoire Tarn-et-Garonne : agenda, JEMA 2012… - Mémoire commune : conservatoire du geste…
  11. 11. V – L’identité artisanale et le numériqueQuelle sera la place de l’artisanat dans une société en transformation et qui s’agrandit d’une dimension supplémentaire : le numérique?=> Fabrication numériquepersonnelle

×