• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Valoriser mon espace public numérique sur mon  territoire - Kit de fiches pratiques (2008)
 

Valoriser mon espace public numérique sur mon territoire - Kit de fiches pratiques (2008)

on

  • 1,819 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,819
Views on SlideShare
1,810
Embed Views
9

Actions

Likes
1
Downloads
21
Comments
0

1 Embed 9

http://www.ardesi.fr 9

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Valoriser mon espace public numérique sur mon  territoire - Kit de fiches pratiques (2008) Valoriser mon espace public numérique sur mon territoire - Kit de fiches pratiques (2008) Document Transcript

    • NoticeValoriser mon espace public numériquesur mon territoireFiches pratiques à l’usage des animateursLes collectivités territoriales jouent un rôle majeur – 5 fiches thématiques (numérotées de B1 à B5)dans le développement numérique de leur terri- qui permettent de mettre en œuvre des actions surtoire, notamment par l’implantation de lieux publics les champs d’intervention les plus pertinents pourd’accès à Internet. Paradoxalement, le rôle et les les acteurs de l’accès public à Internet. Rédigéesinterventions des Espaces Publics Numériques à partir d’initiatives existantes, elles définissent les(désignés par « EPN » dans l’ensemble de ce do- éléments clefs de méthodologie et présentent descument) restent parfois mal connus par une ma- exemples concrets d’activités pouvant être déve-jorité des acteurs des collectivités. La pérennité loppées sur chaque thématique.de ces lieux nécessite une évolution des activitésproposées pour les inscrire au cœur des politi- Les fiches sont disponibles en version papier maisques de développement territorial. également présentes sur le portail Cyber-base et sur le site de CRéATIF. Les versions en ligne per-La Caisse des Dépôts et Consignations au tra- mettent d’accéder directement aux liens indiquésvers du réseau Cyber-base qu’elle anime et l’as- dans chacune des fiches.sociation CRéATIF (Collectif des réseaux d’accèsaux technologies de l’information en France) ont Bonne lecture !réalisé ces fiches pratiques pour aider les anima-teurs des espaces à mettre en valeur leurs actionsauprès des collectivités territoriales et permettrede consolider leur collaboration avec elles et les Sommaire du kitpartenaires qui les entourent. A-1 - Comprendre les collectivités territoriales A-2 - Comment entretenir une relation privilégiéeLe kit est composé de deux catégories de avec ma collectivitéfiches : A-3 - Comment améliorer la visibilité des actions de mon EPN au sein de ma collectivité– 6 fiches méthodologiques (numérotées de A1 A-4 - Comment présenter le rôle et les missions deà A6) qui permettent à l’animateur de comprendre l’EPN à mon interlocuteurle monde des collectivités, l’aident à nouer des A-5 - Comment présenter les activités et les publicsrelations de travail durables avec les élus et les de mon EPNagents territoriaux, à valoriser son espace public A-6 - Comment développer de nouvelles actionsnumérique et à construire de nouveaux projets avec la collectivitéqui répondent aux besoins des populations et aux B-1 - Administration et citoyennetépriorités politiques des collectivités territoriales ; B-2 - Emploi B-3 - Développement économique et formation B-4 - Education et enfance B-5 - Action sociale
    • Une réalisation « creative commons »Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Fiche A-1 Quelles sont les collectivités en charge des technologies de l’information : compétentes en matière de TIC ? composée d’élus, elle définit les grandes Les technologies de l’information et de la orientations de la collectivité en la matière. Dans communication (TIC) ne sont pas une compétence le cadre des politiques d’aménagement du Comprendre attribuée à un échelon territorial en particulier. En effet, les collectivités territoriales les conçoivent territoire, certaines Régions ou Départements ont développé une stratégie et des programmes de les collectivités territoriales en général comme des outils au service d’actions développement numérique en direction de leurs sectorielles et les utilisent pour améliorer les territoires. Votre EPN peut être soutenu ou financé par plusieurs collectivités. Cette politiques menées sur leurs compétences Il est donc important de vérifier quels sont les fiche vous aidera à aborder de manière synthétique leur fonctionnement et respectives. C’est pourquoi une majorité des échelons territoriaux actifs dans le secteur des à identifier celles qui sont compétentes dans votre domaine d’activité. Régions et des Départements disposent d’un TIC, quelles sont leurs politiques et principales service ou d’un chargé de mission TIC. Certains actions menées et quels interlocuteurs peuvent ont mis en place une commission thématique vous accompagner. Qu’est-ce qu’une collectivité Elles sont composées : territoriale ? 3 d’une assemblée délibérante élue au suffrage Les collectivités territoriales sont des structures universel direct (conseil municipal, général ou administratives qui se doivent de prendre en charge régional) ; les intérêts de la population d’un territoire précis. 3 d’un pouvoir exécutif élu en son sein par Depuis la révision constitutionnelle du 28 mars l’assemblée (maire et ses adjoints, président du 2003, étant donné que l’expression « collectivité conseil général et régional). locale » couramment usitée ne figure plus dans la Chaque Conseil Général ou Régional élit une Constitution, les collectivités sont donc désormais Commission Permanente habilitée à prendre des des « collectivités territoriales ». décisions, notamment en termes de financement, sans recourir au vote de son assemblée Quelles sont les différentes plénière. collectivités territoriales ? Sont définies comme « collectivités territoriales Qu’est-ce que l’intercommunalité ? de la République » à l’article 72 de la Consti- Apparue il y a plus d’un siècle, l’intercommuna- tution : lité permet aux communes de se regrouper au 3 les communes ; sein d’un établissement public, soit pour assurer 3 les départements, dont 4 départements certaines prestations (ramassage des ordures d’outre-mer (DOM) ; ménagères, assainissement, transports urbains, 3 questions à se poser 3 les régions dont 4 régions d’outre-mer etc.), soit pour élaborer de véritables projets de- Quelles collectivités territoriales (région, département, intercommunalité, commune, autres) (ROM) ; développement économique, d’aménagement soutiennent actuellement mon EPN ? 3 les collectivités à statut particulier, notam- ou d’urbanisme. À la différence des collectivités- Quelles autres collectivités pourraient soutenir mon EPN ? ment la collectivité territoriale de Corse ; territoriales, les structures intercommunales n’ont- Quelles politiques et quelles actions en matière de TIC sont menées par ces collectivités ? 3 les collectivités d’outre-mer : Mayotte, Saint- que des compétences limitées. Les structures Pierre-et-Miquelon, les îles Wallis et Futuna, la intercommunales ne sont pas des échelons ad- Polynésie française et, depuis la loi organique du ministratifs supplémentaires, mais des structures 21 février 2007, Saint-Martin et Saint- dont les missions sont déléguées par les com-En savoir plus... Barthélemy. munes qui en font partie.Site web « Vie publique » - Rubrique « Comprendre les institutions »Ministère de l’intérieur - Tableau synthétique de la répartition des compétences entre communes, départements, régions et EtatDossier intercommunalité de la Documentation Française Une réalisation « creative commons »Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Quelles sont les différentes structures intercommunales ? Quels sont les pouvoirs des différentes collectivités territoriales ?La coopération intercommunale peut prendre la permet de gérer ensemble des activités ou des Par la décentralisation, l’Etat a transféré une partie de ses compétences aux collectivités territoriales.forme de plusieurs types d’établissements pu- services publics ;blics intercommunaux (EPCI). 3 la forme approfondie ou fédérative (dite à3 la forme souple ou associative (dite sans fiscalité propre), caractérisée par l’existence defiscalité propre), financée par les contributions compétences obligatoires et par une fiscalitédes communes qui en sont membres. Elle leur propre. Collectivité Nombre Date de Mode Principales compétences création d’administration Forme Regroupement Communes 36700 1884 conseil municipal état civil, construction et équipement élu pour 6 ans des écoles primaires, action sociale, Communauté de Communes plusieurs communes en principe d’un seul tenant et sans enclave. Aucune plan d’urbanisme local, voirie municipale, condition de population n’est exigée. action économique... Communauté plusieurs communes formant, à la date de sa création, un ensemble de Départements 96 1871 assemblée action sociale notamment l’insertion, d’Agglomération plus de 50 000 habitants d’un seul tenant et sans enclave autour d’une élue pour 6 ans les personnes âgées et aide à l’enfance; ou plusieurs communes centre de plus de 15 000 habitants. (conseil général) les routes départementales et transports collectifs notamment scolaires; la construction et l’équipement des collèges; Communauté urbaine plusieurs communes d’un seul tenant et sans enclave formant, à la date les actions économiques complétant l’action de sa création, un ensemble de plus de 500 000 habitants. des autres collectivités. Syndicat intercommunal association de communes, même non limitrophes, se regroupant afin de à vocation unique [SIVU] gérer une seule activité d’intérêt intercommunal. Régions 26 1982 assemblée développement économique, aménagement élue pour 6 ans du territoire et transport, enseignement (conseil régional). secondaire et formation professionnelle Syndicat intercommunal association de communes, même non limitrophes, se regroupant afin de initiale et continue. à vocation multiple [SIVOM] gérer plusieurs activités d’intérêt intercommunal. Syndicat Mixte doit comprendre au moins une collectivité et permet l’association de com- munes avec des départements, des régions ou des établissements publics, Qu’est-ce qu’une municipalité ? 3 l’exécutif : formé du maire et des adjoints. Le à la différence des SIVU ou SIVOM n’associant que des communes entre L’expression municipalité est une expression maire, élu par les conseillers municipaux lors de la elles. ignorée de la loi, mais qui est fréquemment em- première séance du nouveau conseil municipal, ployée dans le langage courant. est seul chargé de l’administration. Mais il peut, sous sa surveillance et sa responsabilité, délé- La municipalité désigne, de manière courante, les guer par arrêté une partie de ses fonctions à unEnfin, défini par la loi Voynet de 1999, le Pays est développement. Il ne dessaisit aucune collectivité organes d’une commune c’est-à-dire : ou plusieurs adjoints.une structure de coopération entre des collecti- de ses compétences mais remplit les missions qui 3 le conseil municipal : il s’agit de l’instancevités territoriales (communautés de communes, lui sont confiées par ses membres dans un souci délibérative élue au suffrage universel direct,communautés d’agglomérations, communes, de cohérence. chargée par ses délibérations, des affaires de laetc.) qui souhaitent travailler ensemble à leur commune ; Une réalisation « creative commons » Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Fiche A-2Comment entretenir unerelation privilégiée avec ma collectivitéQuel que soit le statut de votre EPN (service public d’une collectivité ou enrégie, délégation de service public, association), vous disposez de contactsau sein des collectivités qui financent votre espace. Cette fiche vous aideraà identifier les personnes et les services compétents pour accompagnervotre projet et à définir la nature des liens à établir avec eux.Établir une relation privilégiée aussi l’occasion de faire remonter d’éventuellesLes élus locaux sont les principaux décideurs difficultés rencontrées dans la mise en œuvre desdans la mise en œuvre et dans le financement des actions de l’EPN.espaces publics numériques. Ils sont appuyés La mise en place d’un organe de suivi de l’EPN, dedans leur décision par les agents territoriaux, que type comité de pilotage et de suivi, se réunissantce soit au moment de la création d’un projet mais à intervalle régulier permet d’ouvrir les échangesaussi et surtout, chaque année, lorsqu’il s’agit de à l’ensemble des acteurs locaux intéressés parrenouveler les financements accordés. Pour que les thématiques traitées par votre EPN. Ce comitévotre EPN soit pleinement pris en compte et ins- de pilotage peut ainsi associer vos interlocuteurscrit au sein des préoccupations de la collectivité, il au sein des collectivités et les représentants desest important que vos interlocuteurs identifient très partenaires institutionnels ou associatifs de votreclairement son rôle, ses missions et ses actions. EPN, ainsi que des représentants des usagers.Il est donc recommandé d’établir et de maintenir un Pour permettre aux élus et aux agents territoriauxcontact régulier avec un élu ou un agent référent, de bien en comprendre le fonctionnement, onet idéalement, avec les deux d’autant plus s’ils tra- organisera de préférence ces réunions au seinvaillent en binôme. même de l’espace ou, à défaut, on proposera uneCes contacts privilégiés avec un élu et/ou un agent visite ultérieure.n’empêchent pas de nouer, avec éventuellementleur concours, des relations avec d’autres interlo- Le type de relation à établircuteurs concernés par vos actions. Le mode de relation à établir dépend du type d’in-Dans le cas particulier des EPN portés par une terlocuteur visé. Les canaux de diffusion et lesassociation, il est important de rechercher à contenus varient selon que l’on s’adresse à un éluétablir une relation tripartite entre la collectivité, le ou à un agent territorial, à un interlocuteur plus oubureau de l’association (idéalement le président) moins spécialisé dans le domaine, à une collecti-et le responsable de l’EPN. Ce fonctionnement vité rurale ou urbaine.permet de partager durablement un même niveau La charge de travail de certains élus limite le tempsd’information. qu’ils sont en mesure de consacrer à l’ensemble des projets à suivre pour la collectivité. Il est alorsSe rencontrer régulièrement recommandé de privilégier le contact avec l’agentL’organisation de réunions avec vos interlocuteurs territorial ou, quand c’est possible, avec son se-est l’occasion de faire connaître la vie de votre crétaire ou assistant. Ces personnes sont desespace. Elles permettent de déterminer de interfaces qui facilitent le travail de l’élu en l’aidantfaçon concertée les orientations de l’EPN tout à préparer efficacement les différentes réunions eten étant à l’écoute des attentes et des objectifs manifestations. Les élus préfèrent en général lesde vos interlocuteurs. Ces rencontres sont notes synthétiques et le contact direct ; ils utilisent
    • relativement peu la messagerie électronique. d’un service ou dans l’organigramme de la collecti-Les courriels et les lettres d’information cibleront vité ou encore en cas de transfert de compétencedavantage les agents et les chargés de mission. d’une collectivité à une autre (par exemple d’uneIl faudra également établir des priorités de diffusion commune vers une intercommunalité).entre les contenus relatifs au suivi des activités de En cas de changement d’élu ou d’agent référent,l’EPN et l’information liée à l’organisation d’évène- il est recommandé de prendre contact rapidementments ponctuels. Il est important également de avec la personne qui le remplace.tenir compte des thématiques de prédilection de Dans le cas où il n’existe pas de service et doncvos interlocuteurs. d’élu ou de chargé de mission spécifiquement dédié aux TIC, il est conseillé de prendre contactTenir informé régulièrement vos en premier lieu avec le Directeur Général desinterlocuteurs Services pour les grandes collectivités, le secrétaireLes élus locaux et les agents des collectivités de mairie pour les communes rurales. C’est lui quiseront d’autant plus attentifs à l’activité de votre vous orientera vers le service susceptible d’assurerespace public numérique qu’ils en connaissent les un suivi de votre EPN.orientations et les activités. C’est pourquoi il est Généralement le service concerné est :indispensable de leur consacrer une communication 3 le service jeunesse et culturespécifique se traduisant par : 3 le service en charge de la vie associative,3 l’envoi de documents sur les activités de l’EPN ; 3 éventuellement le service informatique ou la3 des invitations aux événements que vous Direction des Services Informatiques.organisez ; Dès que le service municipal ou intercommunal3 l’envoi de bilans d’activités réguliers intégrant de rattachement est identifié, l’organigramme dedes résultats qualitatifs et quantitatifs produits à partir la collectivité vous permettra de retrouver l’agentd’indicateurs de suivi définis conjointement. Ces en charge du suivi de l’EPN. Cet organigrammebilans peuvent, éventuellement, être ciblés sur des est disponible au service communication voire à lathématiques ou sur des publics (voir fiche 5) ; Direction Générale des Services.3 l’envoi du rapport d’activité annuel. Il peut également être judicieux de retrouver etIl est recommandé de demander, lorsque vous ren- prendre contact avec les personnes qui ont parti-contrez votre interlocuteur, quels types de documents cipé ou organisé l’inauguration de l’espace.l’intéressent de façon à en systématiser l’envoi. Dans Il est enfin possible de s’appuyer sur un contact lo-certains cas, votre interlocuteur pourra être inté- cal (responsable associatif, membre d’un syndicatressé pour bénéficier d’informations spécifiques sur professionnel, etc.) déjà en contact avec la collec-l’emploi, l’éducation, les services en ligne, etc. tivité. Vous pourrez alors lui expliquer votre démar- che afin qu’il vous indique lui-même l’interlocuteurMaintenir le contact avec vos le plus approprié dans la collectivité.interlocuteurs Pour finir, certaines occasions comme la tenue d’uneSoyez vigilant à ne pas perdre contact à l’issue des inauguration ou d’une conférence peuvent être misesélections, lors de changements dans l’organisation à profit pour approcher votre interlocuteur. 3 questions à se poser- Mon EPN est-il déjà en contact avec un élu ? Quelle est sa responsabilité ?- Quels sont le service et l’agent territorial en charge de l’accès public dans ma collectivité ?- Quels sont les membres du comité de pilotage et de suivi de mon EPN ?En savoir plus...Guide à destination des responsables des EPN pour sensibiliser les élus et les agents territoriaux au rôle de l’EPN sur le territoire, réalisé par legroupe de travail animé par ARTESI Ile-de-France Une réalisation « creative commons »Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Fiche A-3Comment améliorer la visibilité des actionsde mon EPN au sein de ma collectivitéDans cette fiche, vous trouverez les éléments clefs permettant à votre EPNd’être mieux connu et reconnu par les collectivités territoriales qui vousentourent.Proposer une présence sur les outils Etre présent dans la communicationde communication de la collectivité institutionnelle et sur la signalétiqueFaire parler de votre EPN dans les publications de municipalevotre collectivité (bulletin municipal, lettre de l’inter- Il faut envisager a minima la mise à disposition d’uncommunalité, etc.) assure une meilleure reconnais- dépliant présentant l’EPN dans les lieux importantssance de votre structure tant par les citoyens que de votre commune notamment en mairie et lales acteurs de la collectivité. Il s’agit non seulement présence dans l’annuaire des services municipauxd’y présenter le rôle de l’EPN et d’indiquer le plan ou intercommunautaires.d’accès et les horaires d’ouverture, mais surtout de L’utilisation des logos de vos collectivités partenai-communiquer régulièrement autour d’une activité, res renforce la légitimité de votre EPN : elle doit faired’un projet ou d’une manifestation. Il est donc im- l’objet d’un accord de leur part.portant d’envoyer des informations sur les actions et Il est également possible de travailler avec laévénements organisés par votre EPN aux personnes municipalité sur la présence de votre EPN dans laen charge des publications de la collectivité, en signalétique urbaine (présence sur le mobilier urbain,général le service communication quand il existe. panneaux d’orientation, panneaux d’affichage,Proposer que soit présenté votre EPN, son bien- etc.).fondé et ses activités sur le site web de la collecti-vité est déterminant pour faire connaître votre EPN Faire connaître et valoriser les actionsauprès du public mais également être reconnu conduites en partenariatcomme service à part entière par la collectivité. Pour Il est important de mettre en avant auprès des éluscette dernière, il permet d’enrichir son site en pré- et des agents territoriaux le dynamisme de votresentant un nouveau service à la population et égale- EPN. Il convient d’insister plus particulièrement surment de valoriser ainsi son effort en matière d’initia- les actions menées sur les thématiques prioritairestion de ses administrés aux outils numériques. de la collectivité et celles qui répondent directe-La publication d’articles dans la presse locale peut ment aux besoins des habitants. Leur valorisationégalement renforcer la reconnaissance du rôle peut s’appuyer sur la rédaction et l’envoi d’une fichede l’EPN par les collectivités, la plupart d’entre pratique qui reprend les principaux contenus, uneelles réalisant une revue de presse sur les actions présentation des habitants impliqués, les partenai-concernant leur territoire. L’envoi de communiqués res associés et les résultats obtenus.de presse aux journalistes est donc à envisager lors Il est toujours recommandé de mettre en avantde l’organisation de manifestations pouvant conduire les partenariats locaux en affichant le nom de laà la rédaction d’un article dans la presse. structure et son logo sur les documents publiés par
    • votre EPN (rapport d’activité, bilan, fiche pratique, Proposer des services à site web, etc.). A l’inverse, proposez que votre la collectivité logo soit présent dans les publications de vos N’hésitez pas à proposer l’organisation d’actions de partenaires. Cet échange vous permet d’être mieux sensibilisation en direction des élus ou des agents, repéré par les acteurs de votre territoire. par exemple des stages d’initiation aux outils numé- L’inscription et la participation de votre structure au riques (tels que les blogs politiques, le vote élec- sein d’un réseau d’espaces, qu’il soit national ou tronique, les outils de l’administration électronique, territorial, concourent au développement de l’EPN en etc.). favorisant les échanges et le partage d’expériences Plus globalement il est intéressant de faire visiter et d’informations entre animateurs. Une participation votre EPN aux différents agents territoriaux pour active au sein d’un réseau constitue un moyen de qu’ils s’approprient les possibilités d’intervention se faire connaître avec des retombées positives au service des politiques publiques dont ils ont la tant pour l’espace que pour la commune. Il s’agit charge. donc aussi pour votre EPN et votre collectivité d’une Enfin, mettre à disposition vos ressources humaines manière de communiquer sur votre démarche et et techniques à l’occasion d’évènements organisés vos projets. par la collectivité qui sont en rapport avec votre ac- tivité, sera toujours appréciée et contribuera à valo- riser votre EPN sur le territoire. 3 questions à se poser- Est-ce que mon EPN est bien présenté sur le site de ma collectivité ?- Ai-je une identité visuelle (logo, charte graphique, etc.) qui me permet d’être reconnu sur les documents de mes différents partenaires ?- Comment mon EPN est présent dans la signalétique municipale ?En savoir plus...Guide « Comment faire connaître son lieu d’accès public à Internet »Exemple de communication d’un EPN sur le site de la communauté de communes : espace Cybercentre / Cyber-base du Pays du VignobleNantais Une réalisation « creative commons »Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Fiche A-4Comment présenter le rôle et les missionsde l’EPN à mon interlocuteur Votre interlocuteur n’est pas toujours un spécialiste des technologies de l’information et de la communication. Il est donc important de lui rappeler que l’activité de votre lieu apporte des réponses multiples à la réduction de la fracture numérique, au développement de services publics de proximité et à la modernisation des politiques publiques. Rappeler que l’accès public à Internet Evoquer le rôle des EPN pour infléchir répond à des enjeux d’ordre national, les fractures numériques local et européen Les EPN répondent à la nécessité de veiller à ce Pour montrer la légitimité du rôle de votre EPN, il que le « développement des technologies de l’in- est important de rappeler à vos interlocuteurs que formation et de la communication ne conduise pas les premiers espaces publics numériques ont été à accentuer les clivages existants ». On parle com- créés il y a maintenant une dizaine d’années et que munément de « fracture numérique » pour désigner le label national EPN a été lancé par l’Etat en 2000 les difficultés d’accéder à Internet qu’elles soient pour favoriser l’implantation sur l’ensemble du terri- liées à des raisons d’ordre technique, économique, toire national de points d’accès ouverts au public. social, culturel ou générationnel. La fracture porte Depuis 2003, ce label a été renommé en NetPu- également sur la capacité à s’approprier les nou- blic : il est attribué par la Délégation aux Usages de veaux usages des technologies numériques. l’Internet (DUI) à des lieux, sous réserve du soutien Les fractures numériques se superposent souvent à d’une collectivité. Plus de 3000 lieux sont désor- d’autres formes d’inégalités ou d’exclusion. L’accès mais répertoriés et une cinquantaine de collectivités des habitants d’un territoire à Internet est donc, pour participent à ce label. les élus, une réponse politique à un déséquilibre L’importance des dispositifs nationaux et territoriaux pluriel, d’autant plus dans les zones sensibles ou atteste de la réelle prise en charge de l’accès public mal couvertes en termes d’infrastructures. à Internet par les différents échelons territoriaux. La complémentarité des labels, qu’ils soient nationaux Montrer l’importance de la demande (Cyber-base, ECM, Point Cyb, etc.) ou locaux as- Malgré une forte croissance du taux d’équipement sure un maillage territorial conséquent et permet de depuis 2000, les espaces publics numériques gar- s’adresser à des publics très variés. dent un fort potentiel d’utilisateurs. En effet, même Au niveau européen enfin, la campagne E-inclusion si le taux d’équipement augmente, 50% des Fran- vise notamment à éviter que les personnes défavo- çais n’ont toujours pas accès à Internet depuis leur risées soient exclues de la société de l’information domicile. L’espace reste donc un lieu d’accès à en raison d’un manque de culture numérique ou de l’équipement. difficulté d’accès à Internet. Les EPN peuvent ainsi Toutefois, nous constatons que les usagers des mobiliser des financements européens notamment EPN sont, pour beaucoup d’entre eux, équipés à travers les fonds octroyés par l’Union Européenne à domicile. Selon une enquête auprès d’usagers aux collectivités territoriales. du réseau national Cyber-base1, 67% des usagers1 Enquête téléphonique réalisée en 2007 par TNS Sofres auprès de 1000 usagers du réseau Cyber-base
    • interrogés sont équipés d’un ordinateur connecté Montrer en quoi l’EPN est au à Internet à leur domicile (et 80% d’un ordinateur carrefour des politiques publiques seul). et du territoire Cela montre bien qu’au-delà de l’équipement, les A l’instar de l’école ou de la bibliothèque, l’EPN peut usagers viennent dans les espaces essentielle- être considéré comme un service public à part en- ment afin de chercher un accompagnement. Car tière. Il est un outil utile pour faciliter l’appropriation aujourd’hui, ils sont encore nombreux à se sentir en par tous des projets de développement numérique difficulté face à l’outil, à trouver l’outil complexe ou et de modernisation de l’Etat et des collectivités ter- ne pas saisir ce qu’ils peuvent en tirer. ritoriales, tels que l’e-administration et les Relais de Service Public (voir fiche 7), les Espaces Numéri- ques de Travail (ENT) ou encore le B2I (voir fiche 8). En outre, en tant qu’espaces d’accompagnement de projets collectifs, les EPN peuvent jouer un rôle intéressant dans la dynamisation du tissu social local. 3 questions à se poser- Quelles catégories de populations fréquentent mon EPN ?- Quelles sont les actions menées par mon EPN en matière de lutte contre la fracture numérique ?- Quels sont les politiques menées et les projets engagés par les collectivités territoriales sur mon territoire sur lesquels mon EPN pourrait intervenir ?En savoir plus...Campagne européenne e-inclusionSite de la DUI avec la liste des labels et dispositifs nationaux et territoriauxPolitiques locales de développement des usages TIC et de lutte contre la fracture numérique (guide pratique de la Mission ECOTER) Une réalisation « creative commons »Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Fiche A-5Comment présenter les activités etles publics de son EPNCette fiche vous sera utile pour présenter les résultats obtenus par votreEPN que ce soit par oral ou par écrit au travers d’un bilan intermédiaire,d’un rapport d’activité ou d’une note interne.Présenter les services offerts par catégories socio-économiques de publics diverses :votre EPN jeunes, personnes âgées, publics en insertion, etc.Pour présenter les différents services offerts par vo- Là également, les statistiques peuvent alimentertre EPN, il est recommandé de mettre en avant les votre argumentaire, d’autant plus si elles permettentdifférents modes d’accueil des publics et les objec- de croiser les publics et les activités.tifs sous-jacents : ateliers, libre consultation, séan- Il est tout aussi utile de faire comprendre aux élus etces d’initiation, animations de projets, accès à des agents des collectivités que cette diversité se dou-services, conseil en achat informatique, etc. Cette ble d’une mixité des profils, ce qui fait la richesseapproche met ainsi en exergue le projet d’anima- du lieu en termes de pédagogie et de lien social.tion autour des nouvelles technologies, la logique L’animateur joue un rôle essentiel pour accompa-d’accompagnement et la diversité des interventions gner ces publics variés et éventuellement favoriserde l’EPN. La présentation à votre interlocuteur d’un les rencontres.planning hebdomadaire ou mensuel avec créneaux Il est essentiel de ne pas se limiter à la présentationhoraires donnera une vision à la fois globale et syn- d’une simple suite de statistiques mais d’ajouter desthétique de l’activité régulière de la structure. explications et éléments d’analyse de ces chiffres.Quelques éléments extraits du rapport d’activitéou issus de votre outil de statistiques permettront Faire un point sur les équipementsd’indiquer les niveaux de fréquentation pour Sans entrer dans les détails techniques, présenterchaque mode d’accueil, par exemple le nombre l’équipement informatique de l’EPN permet de mon-personnes accueillies par mois en atelier ou en libre trer la qualité et la performance des services offerts.consultation. La mise à disposition d’équipements spécifiquesIl peut être également opportun de présenter un dans le cadre de projets (caméscope numérique,calendrier semestriel ou annuel indiquant l’ensemble vidéoprojecteur, logiciels de MAO, etc.) et d’un ac-des manifestations organisées par l’EPN, les événe- cès à Internet en haut débit, voire en très haut débit,ments dans lesquels les animateurs sont impliqués ou encore en wifi montre que l’EPN offre des servi-ou encore les projets ponctuels mobilisant l’EPN sur ces à la pointe de la technologie aux usagers.une période donnée.Enfin remettre une liste de fiches-projets décrivant Mettre en exergue le rôle desles principales actions menées par l’EPN permet de animateursmettre en avant le dynamisme de votre structure et La qualité d’un EPN réside dans l’accompagnementles partenariats locaux. Elles valorisent les travaux qui est mis en place par l’équipe d’animation. Aréalisés par les usagers dans l’EPN et notamment l’inverse d’un Cybercafé qui ne propose qu’unceux qui parlent de votre ville (emploi, e-adminis- accès à du matériel et une connexion Internet,tration, etc.). les EPN offrent un véritable accompagnement à leurs usagers. C’est après avoir écouté le visiteur,Présenter les publics accueillis en comprenant son niveau et ses besoins que lesDans un premier temps, il faut rappeler que l’EPN animateurs vont proposer un parcours adapté auest un espace ouvert à tous les publics, puis profil de chacun. Cet accompagnement différencié etmontrer qu’un EPN est un lieu où se rencontrent des la médiation mise en oeuvre par l’équipe d’animation
    • seront encore plus importants pour les publics les comparaison avec les caractéristiques sociologi- plus en difficulté comme les demandeurs d’emploi ques de la population locale (catégories sociopro- ou les publics fragilisés (publics en difficulté sociale fessionnelles, proportions sur le territoire de jeunes, ou en situation de handicap, par exemple). personnes âgées, demandeurs d’emploi…) est Enfin, c’est par le travail de concertation entre généralement appréciée. l’équipe d’animation et la collectivité et par les parte- Veillez à ne pas réunir les données au dernier nariats montés avec les structures du territoire que moment mais à les tenir à jour en continu, tout au l’EPN pourra devenir un vrai relais des politiques long l’année. L’utilisation quotidienne d’un tableur ou publiques. d’un logiciel de gestion d’EPN permet de fournir des statistiques régulièrement ou à la demande. Préparer le rapport annuel d’activités Il est également intéressant de mettre en avant, à Si pour chacun le rapport d’activité est une pratique l’aide d’enquêtes par questionnaire auprès de vos un peu contraignante et que certains n’en voient pas usagers, le niveau de satisfaction des différentes l’utilité, c’est pourtant un document indispensable ! catégories de publics accueillis. Le rapport d’activité n’est pas un outil de contrôle. Enfin ce rapport doit mettre en évidence les Il représente pour l’équipe d’animation un véritable différentes sources de financement (institutions outil de travail et de dialogue avec les responsables publiques, partenaires, fonds privés, recettes… au sein de la collectivité, un bon moyen pour par- et fonds propres) ainsi que les principaux postes tager la connaissance des actions de l’EPN. C’est de dépenses en différenciant les coûts de aussi, pour l’équipe d’animation, l’occasion de faire fonctionnement (salaires, abonnement Internet, frais un bilan des actions mises en place pour les évaluer, de location, etc.) et des coûts d’investissement préparer l’avenir, proposer de nouvelles directions. (achat d’équipement, travaux, etc.). Enfin, c’est un outil de communication qui servira à Pour les EPN associatifs, il peut être intéressant valoriser le rôle de l’EPN, notamment eu égard à la de remettre ce rapport d’activité en invitant l’élu satisfaction des usagers et des partenaires. et l’agent référent de sa collectivité à l’assemblée Le bilan annuel ainsi que des éléments de suivi de- générale de l’association qui porte l’EPN. vront donc être fournis aux élus et aux responsables au sein de la collectivité. Ces documents intégreront Exemple de plan de rapport d’activité : des résultats qualitatifs et quantitatifs produits à par- 3 Introduction (présentation - origine et objectifs du projet) tir d’indicateurs de suivi définis conjointement. Ces 3 Le territoire (contexte territorial et implantation des TIC) bilans peuvent, éventuellement, être ciblés sur des 3 L’espace multimédia (historique - objectifs - thématiques ou sur des publics particuliers. fonctionnement) Le bilan doit être construit à partir de statistiques 3 Les partenaires détaillées sur les publics et sur les activités de l’EPN 3 Les services proposés en indiquant, a minima, la fréquentation du lieu 3 La communication (nombre d’usagers), le nombre de séances d’ini- 3 Les publics (statistiques de fréquentation - typologie des tiation ou d’ateliers, la répartition des usagers (âge, visites, des visiteurs) sexe, catégorie socioprofessionnelle par exemple) 3 Les perspectives (développement de l’EPN - besoins et leur origine (quartiers, commune, extérieur). Une et solutions proposées) 3 questions à se poser- Quels sont les documents (brochure, plaquette, planning, etc.) me permettant de présenter les activités de mon EPN ?- Est-ce que les outils dont je dispose me permettent de sortir toutes les données dont j’ai besoin efficacement et rapidement ?- Mon rapport annuel d’activités est-il suffisamment détaillé pour répondre aux demandes de mes financeurs ?En savoir plus...Exemple de bilan d’activité sous forme de tableur Une réalisation « creative commons »Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Fiche A-6Comment développer de nouvelles actionsavec la collectivitéL’évolution des usages d’Internet renforce le besoin d’accompagnementet le développement d’actions sur des thématiques comme l’emploi, ledéveloppement économique, les démarches administratives, etc. Le recoursà des partenaires est essentiel pour construire ces projets et conditionne lapérennité des EPN.Analyser les besoins et les attentes 3 s’interroger sur les attentes et les besoinsdu territoire des différentes catégories de population (socio-Le développement de nouvelles actions et de économiques, géographiques) de la collectivité ennouveaux projets permet à l’EPN de s’adapter cherchant le plus possible à les formaliser et à lesau contexte dans lequel il évolue et de répondre quantifier à partir des données disponibles sur laaux demandes et aux besoins des collectivités population locale ;territoriales. La pérennisation des espaces publics 3 s’appuyer sur les statistiques actuelles denumériques passe par l’évolution de leurs activités fréquentation pour identifier les catégories peuet le renouvellement de leurs publics. représentées dans les publics accueillis au sein deLancer de nouvelles actions nécessite la mo- l’EPN. Il s’agit notamment de repérer les secteursbilisation de partenaires locaux, ce qui permet géographiques à faible fréquentation, ainsi qued’atteindre de nouveaux publics, de mutualiser les catégories de publics sous-représentées parles moyens, d’obtenir un ancrage local et une comparaison aux caractéristiques de la populationlégitimité auprès de la collectivité, d’autant plus locale ;lorsque le partenaire est reconnu. Cela permet 3 croiser ces résultats avec les thématiqueséventuellement l’apport de ressources financières prioritaires de la collectivité (politique de la ville,complémentaires. enfance, aménagement du territoire, dispositifsPour améliorer les services rendus aux publics et locaux d’insertion, etc.).proposer un projet fort à la collectivité, il est es-sentiel de définir le contenu de nouvelles actions Construire l’actionen adéquation avec : Une fois identifiés la thématique et les publics3 les besoins actuels et futurs du territoire concernés, il faudra décrire le contenu de3 les priorités de l’équipe municipale ou inter- l’action avec précision. A ce titre, les fiches B1communale à B5 apportent des indications sur la manièreC’est ainsi que peuvent être mis en place, en de conduire une action sur les différentescommun, des projets ponctuels (l’organisation thématiques.d’un évènement) ou inscrits dans la durée (un ac- Enraciner ses actions dans sa ville, son villagecompagnement à l’insertion, une action de lutte ou son quartier permet d’atteindre des publicscontre l’illettrisme, …). nouveaux et des publics « cachés ». L’EPN doitPour définir avec précision sur quelles thématiques donc impérativement s’ouvrir aux acteurs de sonles actions doivent porter et quels publics elles secteur, les rencontrer, les connaître et construiredoivent toucher, il est recommandé d’adopter la avec eux des relations de partenariat. Dès ladémarche suivante : phase de conception de l’action, il est donc
    • important d’associer des partenaires qui disposent Faire l’effort de rédiger une convention écrite de compétences et de pratiques en direction validée par chaque partenaire permettra de des publics visés. Ils peuvent être multiples et s’appuyer sur les engagements réciproques en dépendent de la thématique abordée par l’action cas de difficulté. Elle précisera les modalités de (fiches B1 à B5): associations locales, chambres fonctionnement du partenariat, sa durée et le rôle consulaires (métiers, commerce, agriculture), de chacun des partenaires et éventuellement les services sociaux du département (centre modalités financières. médico-sociaux, centres de loisirs), services Une fois l’ensemble des informations disponibles, de l’Etat (ANPE, jeunesse et sports, inspection un dossier précisant les objectifs de l’action, le académique…), services de la ville (écoles et partenariat, les supports de communication envi- différents services) et bien entendu les autres EPN sagés et une estimation budgétaire, doit être ré- sur le territoire… digé et transmis au responsable du suivi de l’EPN Ces acteurs peuvent contribuer à mettre en au sein de la collectivité pour valider le partenariat. cohérence votre action avec d’autres interventions Pour impliquer au mieux la collectivité, il faudra menées auprès de publics similaires sur un même veiller à construire le partenariat en collaboration territoire. Mobiliser dans un même projet des avec la collectivité. Notamment, la convention acteurs de culture et de statut différents assure pourra être signée par l’élu ou le responsable au une complémentarité et un enrichissement sein de la collectivité. mutuel. Les partenariats peuvent également permettre un meilleur maillage géographique de Pérenniser les partenariats votre intervention en assurant une couverture de Le développement d’une relation de confiance secteurs dans lesquels votre EPN n’intervient pas avec vos partenaires nécessite une analyse des ou en facilitant le développement de services dans résultats et des difficultés rencontrées dans les les zones enclavées ou sensibles. projets menés conjointement, une communication régulière et la mise en place d’une promotion Construire les partenariats réciproque. Travailler avec de nouveaux partenaires Tout en facilitant son ancrage local, la construction nécessite d’en comprendre le métier et le mode d’un réseau de partenaires sur le long terme de fonctionnement. Il est important de cadrer favorise la pérennisation de l’espace. en amont les rôles de chacun en répartissant conjointement ce qui relève des compétences et des interventions de l’EPN et celles du partenaire. La répartition des tâches en matière de gestion et de suivi du projet, de communication ou encore d’évaluation doit se faire dans le cadre de réunions préalables au démarrage de l’action. L’EPN ne doit ni se substituer à ses partenaires ni se considérer comme un prestataire. 3 questions à se poser- Quels sont les partenaires qui peuvent m’aider à faire venir de nouveaux publics ?- Mes partenariats sont-ils susceptibles de s’inscrire dans la durée ?- Mes partenariats actuels font ils l’objet de conventions écrites ?En savoir plus...Modèle de convention de mise à disposition d’un EPNPartenariat entre un EPN et une école Une réalisation « creative commons »Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Fiche B-1 Administration et citoyenneté Qu’apportent les technologies de assez performant pour accéder à une connexion l’information sur cette thématique ? sécurisée, illettrisme… l’égalité d’accès aux servi- Les technologies de l’information et de la commu- ces publics est un enjeu important auquel les EPN nication sont pour l’Etat et les collectivités territo- peuvent apporter des réponses adaptées. riales un moyen d’améliorer la qualité et l’efficacité des services publics en facilitant les démarches Les EPN, qu’ils soient publics ou associatifs, peu- administratives (formulaires en ligne, téléservi- vent constituer des relais de l’administration en ces, téléprocédures) et l’accès aux informations présentant l’offre de services proposée tant au publiques. niveau local que national et en accompagnant les usagers sur ce nouveau moyen d’accès à l’admi- L’administration électronique désigne l’ensemble nistration. des technologies et des usages liés à la possibilité de s’informer, d’être orienté mais aussi de réaliser Quels sont les partenaires des démarches administratives, via les services possibles ? en ligne ou des dispositifs d’accès à distance 3 Direction des Services Fiscaux et Centres comme les visioguichets. des Impôts (Trésor Public) En charge du recouvrement des impôts, ces ser- 45% des Français (soit 72% des internautes) ont vices de l’Etat sont présents dans chaque dépar- déjà effectué une démarche administrative sur tement. Leur coordonnées sont disponibles sur : Internet, parfois même sans savoir ce que signifie http://www.impots.gouv.fr le terme «administration électronique» (83%). On 3 Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE) notera que 80% d’entre eux sont satisfaits de la Service public de l’emploi, l’agence est représen- qualité de l’information et de la facilité avec laquel- tée partout sur le territoire. Voir : http://www.anpe.fr le on peut effectuer les démarches. 3 ASSEDIC Financée par les contributions des employeurs 300 services ont été déployés par l’Etat dans le et des salariés, l’assurance chômage distribue cadre du programme ADELE sur la période 2004- des allocations et aide au retour à l’emploi. Voir : 2007 pour un montant de 1,8 milliards d’euros. A http://www.assedic.fr titre d’exemple, la déclaration d’impôt en ligne a Remarque : Ces deux entités sont amenées à fu- été effectuée par plus de 7 millions de français en sionner très prochainement 2007. L’objectif est d’améliorer la qualité de l’ad- 3 Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ministration mais aussi de faire des économies : Présentes sur tout le territoire, les Caisses d’Allo- une procédure électronique coûte 100 fois moins cations Familiales prennent en charge les presta- cher que son équivalent sur papier. Les collectivi- tions aux familles et développent une action so- tés territoriales ont également commencé la mise ciale. Voir : http://www.caf.fr en place de services en ligne en direction des ci- 3 Mairies toyens (gestion des crèches, cantines, bibliothè- ques ou équipements sportifs par exemple). Comment s’y prendre ? 3 Associer autant que possible les agents Quels rôles peuvent jouer les EPN ? des administrations (services des impôts, CAF, Fracture numérique, inquiétude devant un nouvel ANPE, etc.) à la préparation et/ou à l’animation usage encore méconnu, matériel inadapté ou pas des ateliers, l’animateur de l’EPN se limitant au Une réalisation « creative commons »Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • rôle d’accompagnateur à la prise en main de l’outil 3 Préparer le plan de communication avec lesinformatique. La reconnaissance de l’espacecomme lieu de référence par les administrations partenaires. 3 Prévoir des outils de communication tels r Organisation d’événements ciblés t Session « libre consultation » accompagnéelocales et l’accueil sur certains ateliers d’agents que affichettes et dépliants présentant les activi- 3 Journées « Déclaration d’impôts ». 3 Points d’accès pour effectuer ses démarches publiquesdes administrations publiques renforceront la tés proposées et les distribuer dans les services 3 Journées « Les services en ligne de ma com- en autonomie.confiance des usagers. publics partenaires et dans les collectivités. Pro- mune ». 3 Mise à disposition de visioguichets ou de points d’accès3 Adopter une démarche pédagogique qui poser d’apposer les logos des partenaires sur les à l’administration par visioconférence. Penser àréponde aux attentes concrètes des usagers. outils de communication. Penser à – Organiser des événements à intervalle régulier pour créer une réelle dynamique auprès des usagers. – Demander aux partenaires une formation des animateurs de – Associer fortement les partenaires à la préparation et l’EPN ou la mise en place d’une « hot-line » téléphonique dédiéeQuelles activités proposer ? à la promotion des évènements. aux animateurs ou d’un point de contact privilégié pour renseigner l’animateur. Exemples en ligne – Réserver un espace suffisamment isolé pour permettre la confi- – Comptes-rendus de rencontres organisées dans le cadre des dentialité. jeudis des EPN – S’inscrire dans une démarche de labellisation « Relais Services e Atelier découverte sur les services publics en ligne et/ou les téléprocédures – Retour d’expériences en Rhône-Alpes Publics » notamment pour les EPN en milieu rural. Exemples en ligne 3 Présentation des principaux sites publics de l’administration française. – Inforoutes de l’Ardèche et RSP 3 Présentation des téléservices de la commune. 3 Déclaration de revenus en ligne. 3 Démarches sociales, changement d’adresse, actes de naissance, casier judiciaire, etc. 3 Téléchargement de documents de la Caisse d’Allocations Familiales. 3 Pointage aux allocations chômage. Penser à u Atelier « participation citoyenne » Penser à – Impliquer les services municipaux dans la préparation des – Prévoir une formation des animateurs par les partenaires sur les aspects les 3 Aider les habitants à mieux utiliser les forums du site de ateliers ou la mise en ligne d’un débat public. plus pointus. la mairie. – Prévoir des clés USB, ou éventuellement des cédéroms, pour stocker et remettre 3 Favoriser l’écrit public par exemple en accompagnant la Exemples en ligne les certificats de télé-déclaration des participants. participation des citoyens aux encyclopédies collaboratives – Wikibrest Exemples en ligne sur un territoire. – Wikimanche – Wiki Picardie – Expériences picardes de télédéclaration en EPN – Démarche participative à Grigny (69) – Formation des animateurs sur la déclaration des revenus en ligne – Bilan du rapprochement entre la Caisse des Dépôts (à travers le réseau Cyber-base) et le Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie dans le cadre de la campagne de déclaration de revenus en ligne Pour aller plus loin : - Présentation des Relais de Services Publics - E-administration dans les lieux d’accès publics (ARDESI) Une réalisation « creative commons » Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Fiche B-2 Emploi Qu’apportent les technologies de par la réservation d’un billet de train par exemple, l’information sur cette thématique ? etc.). Internet est devenu un outil indispensable à la recherche d’emploi, encore davantage depuis la A noter que certains EPN se sont positionnés en disparition des offres papier jadis affichées dans tant que « prestataires » de l’ALE (dans le cadre les agences locales pour l’emploi (ALE). 67% des d’appels d’offre) sur deux offres de services : demandeurs d’emploi utilisent le site de l’ANPE qui 3 « Certificat de Navigation sur Internet » : il enregistre 400 000 visiteurs chaque jour et publie s’agit d’un parcours d’ateliers de 14 heures des- 700 000 CV. tiné à initier les débutants à la bureautique et à Internet afin de leur permettre de mener des re- Savoir utiliser le moteur de recherche de l’ANPE cherches d’emploi via Internet. Voir : http://www. ou celui d’un autre site spécialisé est une compé- temps.travail.gouv.fr/dossiers/formation-profes- tence devenue incontournable : elle n’est pourtant sionnelle/certifi cat-navigation-internet-nsi/certifi - pas maîtrisée par tous les chercheurs d’emploi. cat-navigation-internet-nsi-espace-professionnel. Les difficultés viennent de la complexité technique html et http://www.educnet.education.fr/dossier/ et sémantique des sites d’emploi d’une part et b2ic2i/certifnsi.htm lorsque l’internaute est confronté à l’absence de 3 « Utiliser Internet dans sa recherche d’emploi » réponse pour son profil d’autre part. Quels sont les partenaires Par ailleurs, les recruteurs s’appuient de plus en possibles ? plus sur de nouveaux usages tels que les réseaux 3 Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE) sociaux (vérification du profil d’un candidat en li- 3 Service public de l’emploi, l’agence est gne), les univers persistants (recrutement via se- représentée partout sur le territoire. Voir : http:// cond life) ou les entretiens d’embauche par web- www.anpe.fr cam. Cette évolution doit être prise en compte par 3 ASSEDIC les demandeurs d’emploi. Financée par les contributions des employeurs et des salariés, l’assurance chômage distribue Quels rôles peuvent jouer les EPN ? des allocations et aide au retour à l’emploi. Voir : Les espaces publics numériques sont des lieux http://www.assedic.fr conviviaux qui peuvent aider les demandeurs remarque : Ces deux entités sont amenées à fu- d’emploi et les publics en insertion à maîtriser l’uti- sionner très prochainement lisation des outils informatiques indispensables à 3 Missions locales leur recherche de travail. La consultation de sites Les Missions Locales accueillent, conseillent, in- de recherche d’emploi comme anpe.fr, la réalisa- forment, orientent et accompagnent les jeunes de tion de CV ou encore la rédaction de lettres de 16 à 25 ans sortis du système scolaire dans leur motivation peuvent être proposées par les anima- recherche d’emploi ou de formation. teurs des espaces. Ces derniers peuvent égale- 3 Chantiers et entreprises d’insertion ment contribuer à faciliter toutes les démarches Regroupées au sein du CNEI, ils emploient des nécessaires à la recherche d’un emploi (prépara- personnes qui cumulent des difficultés sociales et tion de l’entretien d’embauche par la recherche professionnelles. Voir : http://www.cnei.org d’information en ligne sur l’employeur ou sur son 3 Associations locales travaillant avec les secteur d’activité, organisation d’un déplacement demandeurs d’emploi et les publics en insertion. Une réalisation « creative commons »Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Comment s’y prendre ? Quelles activités proposer ? e Atelier d’initiation r Atelier thématique recherche d’emploi3 Travailler en partenariat avec les structureslocales sans se limiter à l’ANPE : intégrer les mis- Atelier permettant d’acquérir les Atelier pouvant être co-animé avec des partenairessions locales, l’Assedic, les acteurs de l’insertion, compétences minimales nécessaires pour permettant :les associations locales, etc. Ces partenariats organiser et optimiser la recherche d’emploi 3 la découverte des sites de recherche d’emploi etpeuvent prendre différentes formes comme de la en utilisant les outils numériques : abonnement aux offres d’emploipromotion réciproque avec pour objectif de fairevenir le public à une co-animation d’ateliers et à tParticipation à des événements ciblés sur l’emploi 3 Initiation à l’informatique, à la bureautique 3 Découverte de l’Internet 3 la présentation du portail de l’ANPE et création d’un profil personnell’organisation conjointe d’événements. Ces par- 3 Utiliser un moteur de recherche 3 la rédaction de lettre, de CV et le dépôt de CVtenariats peuvent prévoir un appui à la mise en Il s’agit de mettre en place et d’animer un stand 3 Utiliser la messagerie 3 la recherche d’offres d’emploiœuvre des ateliers, une formation des animateurs lors de journées ou de nocturnes dédiées à 3 Retouche et insertion d’une photo dans 3 la découverte des services en ligne de l’Assédicpar les partenaires concernés, la fourniture de do- l’emploi. le CV (déclaration mensuelle)cumentations et une participation des conseillers 3 Préparation et passage du PIM 3 le ciblage des entreprises Penser àou des travailleurs sociaux des structures parte- 3 Préparation et passage du certificat d’apprendre à contrôler l’utilisation de ses donnéesnaires à tout ou partie des ateliers. – Associer si possible un animateur multimédia et un «Navigation Sur Internet» (l’EPN doit d’abord personnelles et de vérifier par exemple ce qu’Internet sait3 Identifier sur votre territoire d’intervention agent ANPE. répondre à un appel d’offre de l’ANPE) de nous.des espaces dédiés aux chercheurs d’emploi, – Orienter les personnes rencontrées vers les ateliers 3 d’apprendre à utiliser les formats inter-opérables pour Penser àtels que les Missions Locales, les Maisons du dé- proposés par l’EPN. l’échange de fichiers ou de donnéesveloppement économique et de l’emploi, ou de – Evaluer le niveau de connaissance TIC des Exemples en ligne Penser àl’emploi et de la Formation, les Espaces Emploi usagers avant de les intégrer à un groupe dedes Mairies, etc. pour ne pas intervenir sur les – Forum Emploi 2005 à Martigues travail, afin d’éviter les différences de niveau trop – S’assurer d’une maîtrise minimale des outils, sinon orienter lasecteurs d’intervention et éventuellement mettre importantes. personne vers un atelier d’initiation.en place des partenariats. – Ne pas aller au delà de sa mission d’initiation à l’informatique Exemples en ligne3 Bien cadrer en amont les rôles et interven- et ne pas se substituer au rôle des partenaires spécialisés surtions de chaque acteur en valorisant les domai- – Expérience du Point Bouri@ne de Salviac les questions d’emploi sur lesquelles seuls les agents du servicenes de compétences respectifs (techniques pour public de l’emploi ou les travailleurs sociaux des associations d’in-les animateurs EPN, recherche d’emploi et métho- sertion doivent intervenir.dologie pour les professionnels de l’emploi) pouroptimiser l’action conjointe. u Session libre consultation accompagnée Exemples en ligne3 Communiquer régulièrement auprès des – Formation d’animateurs à l’utilisation du site ANPEpartenaires aussi bien au niveau opérationnel 3 Points d’accès pour effectuer sa recherche – Expérience de l’EPN Arobase Pierrefitte sur Seineque stratégique (organisation de réunions d’infor- d’emploi. – Dispositif Clique sur ta Villemation, diffusion de prospectus), pour permettre 3 Mise à disposition des ressources techniquesà tous les agents en relation avec le public de dans le cadre des recrutements en ligne (vidéo,connaître l’offre de l’EPN. Faire régulièrement un second life, etc.).bilan d’activités avec son (ses) partenaire(s), et Penser àlui donner un retour d’information, afin d’ancrer lepartenariat dans la durée. – Accompagner le demandeur dans sa recherche en3 Apporter un appui méthodologique au de- l’aidant à consulter efficacement les offres en lignemandeur dans ses démarches et lui permettent de sur le site de l’ANPE ou sur d’autres sites, à s’inscrirerencontrer d’autres personnes à la recherche d’unemploi. Il s’agit d’une dimension collective essen- sur les sites de recherche d’emploi, utiliser les cour- riels dans le cadre de sa recherche d’emploi, mettre Pour aller plus loin :tielle pour faciliter la confiance des personnes par en page son CV et sa lettre de motivation. - Nouvelles formes de recherche d’emploi sur Internetla confrontation des difficultés. - Ressources utiles pour l’organisation d’un atelier emploi en EPN3 Organiser la communication avec le concours - Kit d’atelier de recherche d’emploi dans un EPNde vos partenaires. Une réalisation « creative commons » Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Fiche B-3 Développement économique et formation Qu’apportent les technologies de doivent trouver dans les espaces une sensibilisa- l’information sur cette thématique ? tion aux outils informatiques et un accompagne- L’activité économique et la formation représentent ment de premier niveau. des enjeux majeurs pour les municipalités et les intercommunalités en raison de l’importance d’at- Les EPN peuvent être des points d’accueil de tirer de nouvelles entreprises et de favoriser le proximité dans le cadre de la mise en oeuvre du maintien de celles qui sont déjà installées. « Passeport pour l’économie numérique » proposé par l’Etat. Si 85% des TPE sont informatisées, seulement un tiers d’entre elles utilisent des logiciels de ges- Enfin, les EPN peuvent également s’inscrire dans tion professionnels et 34% disposent d’un site les dispositifs de formation professionnelle conti- Internet. nue et d’apprentissage tout au long de la vie en s’intégrant dans l’offre de FOAD. Certains EPN Il existe plusieurs dispositifs pour aider les entre- sont déjà labellisés « Points d’accès à la téléfor- prises à combler leur retard en matière de tech- mation » (P@t). Actuellement au nombre de 300, nologies numériques, notamment le « Passeport ces lieux ont été initiés par le Ministère du Travail pour l’économie numérique » du Ministère des pour le développement sur l’ensemble du terri- PME, de l’Artisanat, du Commerce et des Profes- toire d’un réseau de proximité de formation tuto- sions Libérales. Certaines chambres consulaires rée à distance et sont actuellement gérés par les accompagnent les entreprises dans la maîtrise Conseils Régionaux. des outils informatiques. Quels sont les partenaires Les technologies de l’information enrichissent par possibles ? ailleurs les méthodes de formation en y apportant 3 Chambres consulaires : Chambre de com- davantage de souplesse et d’interactivité et en fa- merce et d’industrie (CCI), Chambre d’agriculture cilitant l’autoformation. Elles changent la relation au et Chambre de Métiers et de l’Artisanat formateur et permettent l’accès à d’autres formes Ces différentes chambres sont des établisse- de contenus multimédias nouvelles (son, vidéos). ments publics qui regroupent les entreprises de Le développement de la formation ouverte et à leur circonscription et effectuent des missions de distance (FOAD) a fait l’objet d’investissements support, d’information et de formation à destina- conséquents depuis une vingtaine d’année, y tion de leurs membres. Il existe dans certaines CCI compris au niveau des collectivités territoriales. un chargé de mission TIC qui pourra vous aider à construire votre projet et à le faire connaître. Quels rôles peuvent jouer les EPN ? Portail des CCI : http://www.cci.fr/ Les Espaces Publics Numériques peuvent contri- Portail des Chambres de Métiers et de l’Artisanat : buer à accompagner les acteurs professionnels http://www.artisanat.fr/ dans la découverte et la maîtrise des technologies Portail des Chambres d’Agriculture : http://paris. numériques. Les actions doivent plus particulière- apca.chambagri.fr/apca/default.htm ment viser les dirigeants et salariés des TPE, et 3 Comités de Bassin d’Emploi et comités notamment les commerçants, professions libé- d’expansion rales, artisans et agriculteurs. Les professionnels Ces structures sont fondées sur la volonté Une réalisation « creative commons »Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • d’impliquer les acteurs économiques et sociaux nelle et de l’orientation des adultes demandeurslocaux dans l’amélioration de la situation de l’em- d’emploi ou salariés. Voir : http://www.afpa.fr Penser àploi de leur territoire et dans une stratégie éco-nomique de développement. Liste des CBE sur: Comment s’y prendre ? t Formation à distance – Travailler avec des partenaires spécialisés dans le domainehttp://www.clcbe.travail.gouv.fr/ 3 S’adapter aux contraintes horaires des pro- 3 Accompagner la réalisation d’un parcours de forma- de la formation en apportant les compétences habituelles de3 Associations professionnelles (associations fessionnels en proposant par exemple des horai- tion personnalisé, en lien avec un formateur distant qui l’EPN en matière d’accueil des publicsde commerçants, syndicats agricoles, etc.) res en soirée. lui transmet les éléments nécessaires à sa formation. – Ne pas se substituer au rôle des formateurs et tuteurs de3 Collectivités territoriales 3 Développer des partenariats qui facilitent l’iden- 3 Proposer la formation à distance des usagers en formationLes Régions, Départements, intercommunalités tification des publics cibles et de leurs besoins. partenariat avec des organismes de formation Exemples en ligneet communes sont tous concernés par les ques- 3 Monter un plan de communication adapté ettions de développement économique tandis que ciblé tant pour se faire connaître auprès des par- – Expérience picarde de formation à distance en EPNla formation professionnelle est une compétence tenaires locaux (au niveau opérationnel aussi bien – Expérimentation d’une formation à distance pour les artisans danspropre aux conseils régionaux. Les collectivités que stratégique) et pour communiquer auprès des le Gapençaisdisposent de services et de chargés de mission entreprises (mailings, annonces dans les médiasen charge de ces secteurs. locaux).3 AFPA 3 S’appuyer sur des relais ou des prescripteursOrganisme public composé d’antennes locales, pour renforcer son rayon d’action (associations,l’AFPA est en charge de formation profession- experts-comptables, partenaires locaux).Quelles activités proposer ? r Atelier thématique et atelier professionnel Penser à Atelier nécessitant des compétences spécifiques à réaliser avec l’appui de partenaires – Construire des partenariats avec des organismes spécialisés dans le secteur économique.e Atelier d’initiation spécialisés 3 Découverte de sites dédiés aux professionnels Le rôle de l’animateur est de mettre à disposition une plate-forme technique opérationnelle et d’apporter un soutien pédagogique à son partenaire.Atelier d’initiation classique à l’informatique et à 3 Initiation à recherche et à la veille d’information (recherche sur Internet de – Travailler sur des thématiques précises et des sujets concrets sur lesquels les entreprises ontInternet, adapté à un usage professionnel : fournisseurs, veille concurrentielle, recherche d’information sur le droit commercial et un intérêt immédiat et éviter les thèmes trop généralistes qui ne répondent pas aux attentes des3 Initiation à l’informatique, à la bureautique sur les démarches administratives, etc.) professionnels.3 Découverte de l’Internet 3 Dématérialisation des marchés avec la CCI Exemples en ligne3 Recherche d’information de premier niveau 3 Déclaration de la PAC avec la Chambre d’Agriculture3 Utilisation de la messagerie électronique 3 Etre point d’accueil de proximité pour la mise en oeuvre du «passeport pour – Agriliger, programme «Cybercentres» pour les agriculteurs des Pays de la Loire3 Initiation à la création de pages web l’économie numérique» (nécessite de postuler dans le cadre de l’appel à candidatures – Ateliers de déclaration de la PAC en Bourgogne du Ministère. Voir : http://www.pme.gouv.fr/croissance/candidat-econum.pdf ) Penser à– Etablir un partenariat avec un acteur dudéveloppement économique pour faciliter lacommunication auprès des entreprises– Evaluer avec l’aide de votre partenaire le niveaude connaissance TIC des usagers afin d’éviter lesdifférences de niveau trop importantes. Pour aller plus loin : Exemples en ligne - Site du « Passeport pour l’économie numérique »–Mieux renseigner les petits entrepreneurs - Ressources utiles sur la FOADen EPN (ARDESI) - Espace P@T Une réalisation « creative commons » Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Fiche B-4 Education et enfance t Accompagnement à la scolarité 3 Tirer parti des ressources numériques (cédéroms, sites web, etc.) pour accom- pagner les enfants en difficulté dans du soutien scolaire. Qu’apportent les technologies de l’in- l’école au sein d’associations à but non lucratif ou 3 Accompagner enfants et parents dans le formation sur cette thématique ? d’administrations publiques (mairies ou EPCI). choix et la mise en relation avec un service Depuis la loi d’orientation et de programme pour en ligne de soutien scolaire. l’avenir de l’école du 23 avril 2005, la maîtrise Quels rôles peuvent jouer les EPN ? 3 Proposer du tutorat en ligne par chat. u Espace Numérique de Travail des technologies de l’information et de la com- munication fait partie des compétences majeures L’accueil au sein des espaces publics numériques de classes ou l’accompagnement de projets sco- Penser à 3 Initier les familles à l’utilisation des Espaces que chaque élève doit maîtriser. A chaque niveau laires ou périscolaires par les animateurs d’EPN – S’appuyer sur des ressources en ligne ou Numériques de Travail (ENT) d’enseignement, il est recommandé aux différents répondent à des préoccupations des enseignants cédéroms reconnus par l’Education nationale. 3 Permettre aux familles ne disposant pas acteurs de l’éducation nationale de renforcer les comme des élus. Pour les enseignants, pouvoir – S’appuyer sur des acteurs locaux reconnus et d’ordinateur d’accéder aux ENT moyens et dispositifs permettant une bonne ap- disposer de personnes-ressources qualifiées pour intégrer l’intervention dans le cadre d’un projet propriation des TIC. Intégré depuis 2002 dans les la médiation aux nouvelles technologies, expéri- Penser à éducatif local. programmes de l’école, le Brevet informatique et mentées dans l’accueil de groupes et l’accompa- – Mobiliser et former des bénévoles si – Associer les associations de parents d’élèves à Internet (B2i) qui atteste des compétences ac- gnement de projets, leur permet de se concentrer nécessaire. l’organisation des démonstrations quises par les élèves sera rendu obligatoire pour sur leurs objectifs pédagogiques en s’affranchis- – Partir des attentes des bénéficiaires et s’adapter l’obtention du Brevet des collèges à partir de juin sant des contraintes techniques. Les animateurs Exemples en ligne à leur utilisation de l’information 2008. des EPN peuvent également jouer un rôle impor- – Tutorat à distance pour les internes du Lycée de tant dans l’appropriation par les enseignants des Exemples en ligne Châtillon-sur-Seine Le ministère de l’Education nationale, en partena- outils Internet et multimédias avec pour objectif – Projet CLAVIS : CLAsse VIrtuelle Synchrone – Déploiement d’ENT dans les écoles de la riat avec la Caisse des dépôts et les collectivités de mettre pleinement ces derniers au profit de – Dispositif « Clique sur ta ville » Communauté de Communes de Ploërmel territoriales, favorise par ailleurs le déploiement l’éducation et des méthodes pédagogiques. Pour des environnements numériques de travail (ENT). Il les élus, il est également intéressant de pouvoir s’agit de «bureaux virtuels» offrant des services en mettre les ressources de l’EPN (matériels et ac- ligne à l’ensemble de la communauté éducative : compagnement de l’animateur) au profit de leur élèves, enseignants, parents, personnels, acteurs politique éducative. de l’accompagnement à la scolarité, etc. Les élè- ves accèdent à leur emploi du temps, cahier de Au delà du matériel, les compétences et le temps texte, notes, ressources numériques et peuvent pour accompagner les usages font souvent dé- consulter les documents mis à leur disposition par faut. C’est aussi dans ce sens que les collabora- leurs professeurs. Les parents peuvent s’informer tions entre enseignants, éducateurs, formateurs, de la vie de l’établissement, depuis les informa- animateurs, intervenants de l’accompagnement tions générales jusqu’au menu de cantine, ainsi scolaire... peuvent être construites autour de que des résultats, absences et retards de leur l’EPN. enfant. Dans le cadre scolaire, l’EPN peut permettre à En dehors de la scolarité à proprement par- l’enseignant d’intégrer les TIC dans les appren- ler qui relève de la responsabilité de l’Education tissages scolaires (recherche d’information sur nationale, il existe différents dispositifs éducatifs Internet, constitution de dossiers thématiques, complémentaires à l’école qui permettent l’orga- réalisation de productions multimédias, etc.) et fa- nisation d’activités pouvant s’appuyer sur les TIC. ciliter la préparation du B2i. Dans le cadre périsco- Ces activités périscolaire ou extrascolaire peuvent laire et extra-scolaire, les EPN peuvent proposer être proposées par des intervenants extérieurs à du soutien scolaire ou des ateliers consacrés à Une réalisation « creative commons »Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • la mise en ligne de textes, photos ou reportages, Comment s’y prendre ?pour concevoir et réaliser par exemple un journal 3 Adapter les activités à l’âge des enfantsd’école ou un cédérom. Il peut être pertinent deconcevoir l’initiation de jeunes aux outils informati-ques en l’intégrant par exemple dans un projet de 3 Privilégier les logiciels libres et/ou gratuits pour permettre aux enfants de reproduire facile- ment les ateliers chez eux. Suite des ateliers ,création multimédia collectif. Dans certains cas, 3 Associer les partenaires et les parentsl’usage des technologies multimédia se révèleplus adapté aux jeunes qui ont du mal à acquérir d’élèves dans l’organisation des activités. r Atelier périscolaireles apprentissages scolaires, notamment l’écrit, 3 Concevoir une illustration multimédia (dessin, carte postale, etc.) à l’issue d’une classeaussi bien pour qu’ils acquièrent des connaissan- Quelles activités proposer ? découverte ou à l’occasion de fêtes ou d’évènements tels que Noël, Pâques, Halloween,ces que pour qu’ils apprennent à s’exprimer au etc.sein d’un groupe. 3 Développer une création multimédia (musique, bande dessinée) sur plusieurs séances de travail.A noter que les scolaires représentent en moyenne Penser à20 % de la fréquentation dans les espaces publicsnumériques. – Privilégier les activités ludiques sur des sujets qui intéressent et motivent les enfants de manièreQuels sont les partenaires e Appui à l’enseignement à pouvoir facilement maintenir l’attention du groupe. Définir et imposer des règles de conduite du groupe notamment en demandant un engagement des participants dans le projet sur le long terme.possibles ? 3 Compléter les apprentissages abordés à l’école sur – Varier les activités et essayer de travailler sur plusieurs apprentissages simultanément : traitement3 Enseignants et directeurs d’écoles un sujet particulier (par exemple en histoire/géogra- de texte, moteur de recherche, mise en page, traitement d’image, montage vidéo, utilisation de la3 Inspection académique phie) en utilisant un moteur de recherche pour trouver messagerie, etc.Elles disposent d’un pôle d’expertise dédié aux de l’information et un traitement de texte pour mettre – Ne pas se contenter d’activités s’appuyant sur les acquis des enfants et les amener progressivementTICE appelé MATICE ou pôle TICE en page les résultats. vers des activités nouvelles, en prenant en compte le fait que les enfants apprennent souvent très3 Intervenants extérieurs aux écoles 3 Accompagner l’enseignant dans la préparation du vite.La participation d’intervenants extérieurs dans les B2I, par exemple dans le cadre d’un projet éducatif – Associer le plus possible les parents, a minima dans la présentation des résultats (organisation d’uneécoles est soumise à l’accord du directeur de multimédia. soirée de présentation des travaux réalisés par exemple)l’école qui vérifie avec l’enseignant que l’activité 3 Créer le site web de la classe ou un journal d’école Exemples en ligneproposée s’intègre au projet pédagogique de la par exemple sous forme de blogclasse et plus largement au projet d’école. Il est 3 Communiquer par visioconférence ou par chat entre – Exemple de projet périscolaire sur le thème de la citoyennetédonc indispensable de préparer le projet avec les 2 classes jumeléesacteurs de l’Education nationale (enseignants, ins- Penser àpecteur d’académie, chef d’établissement). Lesintervenants doivent s’adapter aux contraintes des – Définir en amont le contenu des activités envisagées avecenseignants, à leurs programmes ainsi qu’à la dis- les enseignants.cipline enseignée. – Prendre garde à de ne pas se positionner sur la certificationLe projet doit répartir avec précision le rôle et la qui relève de la compétence de l’Education nationale.place de l’enseignant et de l’animateur en tenant – Evaluer conjointement les résultats obtenus.compte des compétences de chacun. C’est Exemples en ligned’autant plus vrai quand l’EPN n’est pas en me-sure, faute de postes ou places disponibles, d’ac- – Création d’une application multimédia dans un EPN avec les Pour aller plus loin :cueillir une classe entière (organisation des activi- écoles - Guide Creatif EPN et écoletés en demi-classe par exemple). – Expérience menée à Deuil la Barre (95) - Dossier complet sur l’accompagnement à la scolarité, égalité des chances et TIC3 Centres sociaux, centres de loisirs, asso- – Accompagnement des écoles par la Cyber-base de Coussergues - Ressources sur l’accompagnement à la scolaritéciations socioculturelles (acteurs en charge de – Accueillir le public scolaire dans son EPNl’accompagnement à la scolarité) - Préparer au B2I Une réalisation « creative commons » Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Fiche B-5 Action sociale Qu’apportent les technologies de l’expression et la parole citoyenne, la valorisation l’information sur cette thématique ? des mémoires, etc. Les TIC peuvent constituer des instruments inno- vants au service de l’insertion ou de la réinsertion Partenaires possibles ? professionnelle et sociale des personnes en diffi- 3 Collectivités territoriales cultés. Le caractère novateur et attrayant du mul- L’action sociale est le domaine de compéten- timédia permet aux acteurs de l’action sociale de ces que l’Etat a le plus largement décentralisé. renouveler les modes de prise en charge de leurs Aujourd’hui, les quatre entités territoriales qui trai- publics. Ces technologies peuvent notamment fa- tent d’action sociale à des degrés divers sont ciliter l’expression et la prise de parole, valorisant le Centre communal d’action sociale (CCAS), la ainsi des individus ou des groupes. Par ailleurs, la commune (partiellement les intercommunalités), maîtrise de ces nouveaux outils représente pour le Département et la Région. Et c’est aux Dé- beaucoup une source de motivation. partements que l’Etat a confié sans équivoque la gestion des plus gros dossiers notamment l’aide Elles offrent aux personnes en situation de handi- sociale à l’enfance, l’aide aux personnes âgées, cap de nouvelles possibilités d’accéder aux servi- l’aide aux personnes handicapées, la gestion du ces et à l’information. Elles favorisent l’autonomie revenu minimum d’insertion (RMI). Les communes des personnes, permettent d’entretenir le contact couvrent la gestion des maisons de retraite et, à avec leur entourage et de s’intégrer dans un ré- travers les « centres communaux d’action socia- seau de communication. le » (CCAS), l’aide sociale légale (déterminée par l’Etat) et l’aide facultative (déterminée par les élus Quels rôles peuvent jouer les EPN ? locaux) ainsi que diverses activités sociales loca- Les EPN peuvent participer à la lutte contre l’exclu- les (animations, garderies, etc.). sion en favorisant la valorisation, la socialisation et 3 Centres sociaux la lutte contre l’isolement des publics. Ils peuvent Ces structures sont des lieux de proximité qui contribuer à vulgariser et assurer une médiation développent des projets participatifs en direction avec les dispositifs d’insertion. Les EPN peuvent des habitants d’un territoire. Voir : www.centres- permettre à des publics d’horizons divers de se sociaux.asso.fr/ retrouver pour communiquer, échanger, appren- 3 Associations diverses (association de dre, s’informer, s’exprimer dans une dynamique retraités, acteurs de l’insertion, association d’aide qui peut favoriser une mixité sociale et culturelle. aux personnes handicapées, etc.) Les actions des EPN doivent permettre la décou- Il existe un nombre important d’acteurs associatifs verte des différentes possibilités offertes par l’in- qui agissent en direction des publics en difficultés, formatique et Internet par l’organisation d’ateliers des personnes fragilisées (personnes peu quali- thématiques qui répondent aux préoccupations fiées, familles monoparentales, etc.), des person- quotidiennes des publics. Elles peuvent mobiliser nes en situation de handicap et des personnes différents outils de création, d’édition ou de mon- âgées. Elles agissent dans un rôle de prise en tage multimédia sans toutefois rechercher leur charge mais surtout d’accompagnement des per- maîtrise par tous les participants. Elles doivent en sonnes. Elles font parfois partie de fédérations na- effet s’inscrire dans un objectif général qui va au tionales comme le Coorace : http://www.coorace. delà de la pratique informatique en recherchant par org ou la FNARS : http://www.fnars.org/ exemple la création de liens sociaux de proximité, 3 Maisons de retraite Une réalisation « creative commons »Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org
    • Comment s’y prendre ? 3 Privilégier la médiation pour lever les obsta-3 Développer des partenariats avec les structu- cles qui empêchent les publics les moins récep-res habilitées à accueillir les catégories de publics tifs et les moins habiles de s’approprier ces outils.concernées par le projet. L’action doit s’appuyer sur la présence d’anima-3 Impliquer fortement les partenaires dans la teurs capables de transmettre leur savoir-faire etpréparation et le suivi des actions. Evaluer les pro- de donner confiance aux publics concernés.jets et rendre compte auprès des partenaires pour 3 Ne jamais perdre de vue l’importancevérifier conjointement si les objectifs en termesd’insertion sociale sont atteints. pédagogique de l’activité, qui va bien au-delà de l’acquisition des techniques en considérant qu’ap- t Atelier thématique privoiser l’ordinateur peut être un objectif en soi. 3 Atelier pour les étrangers sur les démarches administratives, sur la communication avec leur famille… Donner confiance en permettant d’accéder à des 3 Atelier de lutte contre l’illettrisme usages simples. 3 Atelier sur les démarches administratives spécifiques aux personnes en difficulté (procédure d’APA ou de RMI) 3 Atelier destiné aux seniorsQuelles activités proposer ? 3 Atelier destiné aux SDF ou gens du voyage Penser à – Apporter une valeur ajoutée réelle, en fonction des problématiques de chacun et développer des projets qui concernent et intéressent les publics – Choisir des partenaires adaptés e Séance d’initiation – Ne pas aborder d’emblée la dimension technologique Exemples en ligne 3 Initiation à l’informatique, à la bureautique ; découverte de l’Internet – Usage des EPN par des personnes en situation d’illettrisme et de la messagerie électronique – L’école de Lanslebourg au temps de nosgrands-parents 3 Délivrance de Passeports (PIM, PCIE, – Dispositif « Clique sur ta ville » etc.) – Cyber-espace Agora d’Emmaüs Penser à r Libre consultation accompagnée – Avoir une démarche active vers le public 3 Accueil de personnes en situation de handicap éloigné, qui peut avoir un réflexe de passivité 3 Accueil de seniors (« de toute façon, je n’y arriverai pas, j’ai Penser à d’autres priorités ») – Ne pas avoir de préjugés sur l’utilisation qui – Proposer dans un premier temps une initiation aux outils va être faite, car il apparaît que les publics informatiques. créent des usages personnels qui sont un – Prendre en compte l’achat des aides techniques indis- moyen comme un autre de s’approprier les pensables à certaines catégories de publics (personnes en Pour aller plus loin : TIC. situation de handicap notamment) - Guide CRéATIF « L’accueil adapté des personnes handicapées dans un Espace Public Exemples en ligne Exemples en ligne Multimédia » - Guide CRéATIF sur l’accessibilité pour tous aux TIC, comment toucher et intéresser les publics les – Projet Internet de rue – Centre de ressources Icom plus éloignés – Sésame multimédia - Conclusions de l’enquête auprès des espaces publics numériques sur l’accueil des publics très – Dispositif « Clique sur ta ville » défavorisés - EPN et intergénérationnel - Les grands seniors et les TIC Une réalisation « creative commons » Toutes les ressources sont accessibles en ligne sur : www.creatif-public.net ou www.cyber-base.org