Linux, logiciels libres et lieux d'accès public à Internet (2002)

  • 1,296 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,296
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
28
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Cercle Numérique Midi-Pyrénées Linux, Logiciels Libres & Lieux d’accès public à InternetA g ence R ég io na le p ou r l e D é ve lo ppe me n t d e l a Soc iété de l’ I n for ma t ion en M i di- P yr éné es 9, place Alfonse Jourdain – 31000 Toulouse – Tél. : 05 67 77 76 76 – Télécopie : 05 67 77 76 77 e-mail : info@ardesi.asso.fr - web : www.ardesi.asso.fr Association Loi 1901 n° 3/23325 - SIRET : 397 583 667 00019 – APE 913 E
  • 2. Ce document a pour objectif de fournir quelques clefs et quelques sites internet deressources aux animateurs et responsables des lieux d’accès public à Internet, pour leurouvrir les portes de ce monde technologique extraordinaire qu’est le logiciel libre et lesaider à le faire découvrir à leur public. Il est destiné à leur permettre de transmettre à leurspublics (particuliers, institutions, associations, entreprises) une première information surles Logiciels Libres, même si ils ne sont pas eux-mêmes utilisateurs.ARDESI remercie M. Marc VERPRAT, président du Cercle Numérique1 de Midi-Pyrénées,pour avoir bien voulu nous apporter son expertise des logiciels libres, pour avoir acceptéd’animer cet atelier « Linux, logiciels Libres et lieux d’accès public à Internet » et pour laréalisation de ce document de synthèse et de sensibilisation.ARDESI n’ayant pas vocation à apporter un support technique à ceux qui se lancerontdans l’expérimentation ou le déploiement d’un logiciel libre, les animateurs des lieuxd’accès public à Internet qui auraient besoin de conseils, d’accompagnement ou d’unsupport technique pourront les trouver dans les sources documentaires citées dans cedocument, auprès des associations et des clubs d’utilisateurs Linux, ou encore auprès dessociétés spécialisées dans ce domaine. ARDESI www.ardesi.asso.frRéf : 03/271 Le Cercle Numérique TIC de Midi-Pyrénées: Le niveau dexcellence des TIC en Midi-Pyrénées doit être mieux reconnu, en région, en France, en Europe, … aux yeux de potentiels partenaires, investisseurs financiers ou industriels. Cest donc pour révéler les atouts NTIC et la richesse de la filière en Midi-Pyrénées, que le " Cercle Numérique TIC de Midi-Pyrénées " a été créé. Ses objectifs : - contribuer à la valorisation sur le plan national et international ainsi quà la structuration de la filière des NTIC de Midi-Pyrénées ; - améliorer le financement des entreprises de ce secteur ; - favoriser, dans ce secteur, les échanges interprofessionnels entre entreprises portant un fort degré dinnovation dans les développements réalisés ou les services proposés, ou étant leader sur un marché donné. www.cerclenumerique.com EIKO SARL siège : 64, allées Jean-Jaurès 31000 Toulouse tél : 05 34 416 800 fax : 05 34 416 801 mèl : contact@eikonex.net http://www.eikonex.net
  • 3. PRESENTATION DU DOCUMENTLes technologies numériques s’installent chaque jour davantage dans tous nos actes de lavie quotidienne, qu’il s’agisse de se divertir ou de travailler, d’acheter des produits deconsommation ou d’accéder à des informations thématiques ou culturelles.Les lieux d’accès public à Internet (EPN) ont été mis en place pour répondre au besoincroissant d’acculturation numérique des publics et offrent équitablement la possibilité àchacun d’entrer en contact avec ces nouvelles technologies et de mieux mesurer leursapports.Les Logiciels Libres - et parmi eux le plus célèbre, le système d’exploitation Linux –offrent un terrain idéal d’expérimentation et de pédagogie des outils numériques.Accessibles à moindre coût et cessibles sans restriction, ils permettent la convivialité et leséchanges nécessaires entre les utilisateurs.Nombreux et variés, ils présentent toutes les facettes de l’informatique depuis labureautique professionnelle avec OpenOffice, jusqu’au calcul scientifique avancé, enpassant par l’internet et la création multimédia, le son, la vidéo, les jeux, ...Ecrits dans un code informatique ouvert, disponible et adaptable, ils offrent la possibilité àceux qui le souhaitent d’explorer jusque dans leurs moindres détails leur architecture etleur mode de fabrication.Neutres enfin sur le plan commercial, ils ne véhiculent pas de prescription implicite pour telou tel éditeur de logiciel.Longtemps réservés à une communauté d’informaticiens passionnés, leurs qualitéstechniques les ont promus sur le devant de la scène et ils sont maintenant largementutilisés chez les grands industriels comme chez les particuliers.La joie de créer et partager des objets technologiques de grande qualité est la principalemotivation des milliers de bénévoles qui, à travers le monde, ont développé et continuentà développer Linux et les Logiciels Libres. Souhaitons que ce document contribue pour samodeste part à la diffusion de la connaissance informatique du Libre auprès de tous lespublics. EIKO SARL siège : 64, allées Jean-Jaurès 31000 Toulouse tél : 05 34 416 800 fax : 05 34 416 801 mèl : contact@eikonex.net http://www.eikonex.net
  • 4. LE SOMMAIRE EN UN COUP D’OEILPrésentation du document ...................................................................................................3Table des matières détaillée ................................................................................................5Quest-ce quun Logiciel Libre ?...........................................................................................7Les Logiciels Libres sur le poste client ..............................................................................10 Installer Linux sur son PC ..............................................................................................12 La Bureautique libre avec OpenOffice ...........................................................................13 Le Navigateur et la Messagerie avec Mozilla .................................................................14 Le traitement d’image avec Le GIMP .............................................................................15Les Logiciels Libres pour les serveurs ...............................................................................16 Le Partage d’imprimantes avec CUPS ...........................................................................18 Le Web Dynamique avec Linux – Apache – PHP – MySQL (LAMP) ............................19 Des applications Web Dynamique prêtes à installer sur LAMP......................................20Intérêt des Logiciels Libres pour les Publics des EPN .......................................................21 Les Logiciels Libres pour les Usages Personnels et Familiaux......................................22 Les Logiciels Libres et l’Education .................................................................................23 Les Logiciels Libres pour les Usages Professionnels ....................................................24 Logiciels Libres & RESEAU D’ENTREPRISE ................................................................25 Les Logiciels Libres et les Services de lEtat..................................................................26Comment utiliser et faire connaître les Logiciels Libres dans les EPN ? ...........................27Quelques Ressources .......................................................................................................28AnnexesSPIPEPN Admin EIKO SARL siège : 64, allées Jean-Jaurès 31000 Toulouse tél : 05 34 416 800 fax : 05 34 416 801 mèl : contact@eikonex.net http://www.eikonex.net
  • 5. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet TABLE DES MATIERES DETAILLEEPrésentation du document ...................................................................................................3Table des matières détaillée ................................................................................................5Quest-ce quun Logiciel Libre ?...........................................................................................7 Un logiciel est libre lorsque son utilisateur a toute liberté pour exécuter, copier, distribuer, étudier, modifier et améliorer ce logiciel.......................................................7 Les quatre libertés fondamentales................................................................................7 Les licences de logiciels libres......................................................................................7 Logiciels Libres, freewares et sharewares....................................................................7 Histoire des Logiciels Libres .........................................................................................8 Un exemple fameux : le système d’exploitation GNU/Linux .........................................8 Libre ne veut pas nécessairement dire Linux ...............................................................8 Avantages des Logiciels Libres sur les logiciels propriétaires ......................................9 Les parts de marché des Logiciels Libres.....................................................................9Les Logiciels Libres sur le poste client ..............................................................................10 Pour obtenir une copie du CD-Rom autonome Linux d’Eikonex :...............................11 Installer Linux sur son PC ..............................................................................................12 L’installation de Linux : une opération simple et rapide ..............................................12 La cohabitation avec Windows ...................................................................................12 La Bureautique libre avec OpenOffice ...........................................................................13 OpenOffice et StarOffice.............................................................................................13 Le site officiel OpenOffice : http://www.openoffice.org/ ..............................................13 Le site officiel OpenOffice en français : http://www.openoffice-fr.org/.........................13 Pour en savoir plus : ...................................................................................................13 Le Navigateur et la Messagerie avec Mozilla .................................................................14 Mozilla et Netscape ....................................................................................................14 Se procurer Mozilla.....................................................................................................14 Pour en savoir plus sur Mozilla ...................................................................................14 Un Logiciel Libre de messagerie, calendriers, gestionnaire de tâches .......................14 Le traitement d’image avec Le GIMP .............................................................................15 Pour se procurer le logiciel GIMP : .............................................................................15 Pour en savoir plus : ...................................................................................................15Les Logiciels Libres pour les serveurs ...............................................................................16 -5-© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 6. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet Samba et le partage de ressources Windows ............................................................17 Site officiel et téléchargement de Samba : http://samba.org/......................................17 Pour en savoir plus : ...................................................................................................17 Le Partage d’imprimantes avec CUPS ...........................................................................18 CUPS : système de gestion des queues d’impression en réseau ..............................18 Site officiel et téléchargement : http://www.cups.org ..................................................18 Pour en savoir plus : ...................................................................................................18 Le Web Dynamique avec Linux – Apache – PHP – MySQL (LAMP) ............................19 Les sites officiels et de téléchargement : ....................................................................19 Les bibliothèques et utilitaires complémentaires : ......................................................19 Pour en savoir plus : ...................................................................................................19 Des applications Web Dynamique prêtes à installer sur LAMP......................................20Intérêt des Logiciels Libres pour les Publics des EPN .......................................................21 Accessibles.................................................................................................................21 Neutres .......................................................................................................................21 Pédagogiques.............................................................................................................21 Economiques..............................................................................................................21 Les Logiciels Libres pour les Usages Personnels et Familiaux......................................22 Les Logiciels Libres et l’Education .................................................................................23 Pour en savoir plus : ...................................................................................................23 Les Logiciels Libres pour les Usages Professionnels ....................................................24 Logiciels Libres & RESEAU D’ENTREPRISE ................................................................25 Les Logiciels Libres et les Services de lEtat..................................................................26 Une agence gouvernementale française : l’ATICA .....................................................26 Pour en savoir plus sur l’utilisation des Logiciels Libres dans le secteur public :........26Comment utiliser et faire connaître les Logiciels Libres dans les EPN ? ...........................27Quelques Ressources .......................................................................................................28 Des sites à connaître ..................................................................................................28 Un forum en français ..................................................................................................28 Des revues en français ...............................................................................................28 Des Groupes d’Utilisateurs Linux (GUL ou LUG) et des associations ........................28 Internet .......................................................................................................................28Annexes :- SPIP & EPN Admin -6-© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 7. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet QUEST-CE QUUN LOGICIEL LIBRE ?Un logiciel est libre lorsque son utilisateur a toute liberté pour exécuter, copier, distribuer,étudier, modifier et améliorer ce logiciel.Les quatre libertés fondamentalesAvec un logiciel libre, l’utilisateur dispose de quatre libertés fondamentales : 1. exécuter le logiciel pour tous les usages sans restriction 2. lire, étudier et adapter à ses besoins 3. redistribuer des copies 4. améliorer le programme et publier les améliorations.Les libertés 2 et 4 imposent nécessairement d’accéder au code source du logiciel2.Les licences de logiciels libresCes libertés sont protégées par des licences très précises.La plus connue d’entre elles est la licence GPL (General Public Licence)3. Il existeplusieurs licences pour les logiciels libres, adaptées à diverses situations et à la volonté del’auteur du logiciel.Avec ces licences, l’auteur du logiciel accepte de publier et de partager son code source.En contrepartie, l’utilisateur s’engage à respecter l’utilisation libre du logiciel et les droitsintellectuels de l’auteur.Les contrevenants s’exposent, comme pour les autres licences, à des poursuites,notamment par la FSF, le Free Software Foundation http://france.fsfeurope.org/Logiciels Libres, freewares et sharewaresLes Logiciels Libres ne doivent pas être confondus avec les freewares (gratuiciels) et lessharewares (partagiciels).En effet, la plupart des gratuiciels et des partagiciels ne respectent pas les libertésfondamentales des Logiciels Libres, notamment l’ouverture du code source. 2 Un logiciel est constitué de deux ensembles de codes : le code source et le code exécutable. Le code source sert à générer le code exécutable. Le code source est compréhensible par une personne alors que le code exécutable ne l’est pas. Si l’on ne dispose pas du code source, on ne peut pas étudier le logiciel.3 Un cadre de réflexion pour comprendre limpact du choix des licences " copyleft " : http://www.adullact.org/article.php3?id_article=83 -7-© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 8. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à InternetPar exemple, le logiciel AcrobatReader® de Adobe® est disponible gratuitement mais n’estpas un logiciel libre car son code source n’est pas disponible.Pour la plupart des logiciels propriétaires courants, il existe des équivalents libres. Leursperformances et leurs fonctionnalités peuvent s’avérer différentes, en mieux ou en moinsbien.Histoire des Logiciels LibresLa notion de Logiciel Libre a été formalisée par la Free Software Foundation et le projetGNU (http://www.gnu.org/home.fr.html ) à partir de 1984, au moment où l’industrielogicielle commençait à se structurer et à promouvoir la notion de logiciel propriétaire,c’est-à-dire de logiciel à code fermé, non consultable ni modifiable.De nombreux logiciels ont été publiés en Logiciels Libres, notamment par le projet GNU.Il existe actuellement des milliers de Logiciels Libres de grande qualité. Il suffit pour s’enconvaincre de parcourir les cédéroms des distributions commerciales du systèmeGNU/Linux, telle que Mandrake® (http://www.linux-mandrake.com/fr/).Un exemple fameux : le système d’exploitation GNU/LinuxEn 1991, un étudiant finlandais, Linus Torvals, a lancé un projet pour écrire un noyau desystème d’exploitation : le projet Linux.Le noyau Linux, associé aux nombreux utilitaires système mis à disposition par le projetGNU a permis de construire un système d’exploitation complet : le système GNU/Linux.Ce système d’exploitation a remporté le succès que l’on sait et constitue aujourd’huil’alternative la plus importante aux systèmes d’exploitation Windows® de Microsoft®.Linux est en effet un système d’exploitation très fiable et performant.Libre ne veut pas nécessairement dire LinuxIl existe des Logiciels Libres pour tous les systèmes d’exploitation : Windows®, MacOS®,Unix, …Les Logiciels Libres pour MS Windows® sont recensés sur le site de Framasoft :http://www.framasoft.net/home-free-rubrique.php3.Le site http://www.uzine.net/article1874.html propose une revue des principaux logicielsgrand public distribués en Libre pour Windows.Par exemple, le navigateur Mozilla est distribué pour MacOS http://www.mozilla.org/ -8-© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 9. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à InternetAvantages des Logiciels Libres sur les logiciels propriétairesLes Logiciels Libres présentent de nombreux avantages économiques et techniques surles Logiciels Propriétaires.Sur le plan économique, les Logiciels Libres s’avèrent moins chers à utiliser que leslogiciels propriétaires. Une étude4 estime que, pour un usage équivalent, un systèmeLinux coûte entre 25 et 35 % moins cher que Windows® de Microsoft®.Sur le plan technique, les Logiciels Libres tels que GNU/Linux présentent également desavantages car ils sont très souvent : • plus fiables car testés par un très grand nombre d’utilisateurs • plus respectueux des standards techniques et pouvant donc mieux interopérer avec d’autres logiciels • mieux maintenus, car les utilisateurs informaticiens peuvent immédiatement diagnostiquer et corriger un bogue • plus pérennes, car il ne risquent pas d’être frappés d’obsolescence artificielle pour des raisons de marketing (archives numériques) • interopérables, multiprocesseurs (9 pris en compte), …Les parts de marché des Logiciels Libres5Les Logiciels Libres sont utilisés depuis longtemps - mais sans publicité - dans denombreux systèmes, notamment par les professionnels de l’internet.Par exemple, le système DNS6 – Domain Name Server – de l’internet repose à 95 % surle Logiciel Libre « bind ».Selon la même étude, les serveurs Linux représenteraient une part d’environ 29,6 %tandis que Microsoft Windows détiendrait 49,6 %.Sur 37,5 millions de serveurs internet interrogés dans le monde, 66% utilisent le serveurinternet http Apache qui est un logiciel libre, 24 % utilisent Microsoft IIS®.Pour les serveurs de messagerie, le Logiciel Libre « sendmail » couvre 42% des besoinsalors que Microsoft Exchange® correspond à 18 % du marché.En revanche, le système Linux est encore très peu répandu sur les postes de travail(entre 2 % et 4 %) mais la diffusion très rapide de la suite bureautique OpenOffice depuisle début de l’année 2002 pourrait renverser cette tendance.4 Etude Cybersource : http:://www.cyber.com.au/cyber/about/linux_windows_pricing_comparison.pdf5 Les sources de ces chiffres sont disponibles à l’adresse suivante : http://www.dwheeler.com/oss_fs_why.html6 DNS ou Domain Name Server : c’est un des logiciels de base du Web qui permet de faire correspondre à une adresse IP, un nom lisible et mémorisable du type www.nom.fr. -9-© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 10. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet LES LOGICIELS LIBRES SUR LE POSTE CLIENTPour équiper un poste client, essentiellement trois systèmes d’exploitation peuvent êtreenvisagés : • GNU/Linux • Windows® • MacOS®Notons au passage que deux de ces trois systèmes sont à base de Logiciels Libres : • GNU/Linux est un Logiciel Libre • MacOS X est une version propriétaire du Logiciel Libre FreeBSDCes deux systèmes sont des descendants de la famille Unix.Sur chacun de ces systèmes, il est possible d’installer des applications disponibles enlicence libre : • Une suite bureautique = Openoffice • Un navigateur = Mozilla (équivalent de Netscape®) • Un client de messagerie = XimianEvolution (équivalent de MS Outlook®) • Un logiciel de retouche d’images = Gimp • Des convertisseurs à PDF • Des jeux • De nombreuses autres applicationsPour une liste des logiciels libres disponibles pour Windows®, consulter par exemple : • Site Framasoft : http://www.framasoft.net/index.php3 • The OpenCD : http://www.theopencd.org/thelist/Pour une installation en poste de travail entièrement libre, utiliser notamment : • La distribution GNU/Linux Mandrake en téléchargement libre par exemple à ftp://ftp.univ-savoie.fr/pub/Linux/Mandrake/Mandrake/9.0/i586/ • Le CD-Rom autobootable de démonstration Eikonex - 10 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 11. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet TESTER GNU/LINUX SANS L’INSTALLERLe CD-Rom autobootable7 Eikonex® de démonstration GNU/Linux permet d’essayer Linuxsur votre ordinateur sans aucune installation supplémentaire ou modification de saconfiguration.Pour pouvoir fonctionner dans de bonnes conditions, ce cédérom nécessite de disposerd’un PC avec : • un processeur Pentium® ou équivalent assez puissant • 128 MO à 256 Mo de RAM • un lecteur de CD-Rom.Muni de ce matériel et du cédérom, il suffit de configurer le BIOS pour faire booter lamachine sur le cédérom : le système Linux démarrera alors en mémoire vive uniquement.Ce système vous permet d’utiliser toutes les applications présentes sur le CD-Rom, Linux+ OpenOffice, comme si elles avaient été installées sur le disque.Pour obtenir une copie du CD-Rom autonome Linux d’Eikonex :Faites-en la demande à la société Eikonex au • par tél : 0 811 906 800 prix d’un appel local ou 05 34 416 800 • par mail : marc.verprat@eikonex.net7 Cédérom autobootable : l’utilisation de ce cédérom est autonome et n’installe aucun programme sur votre disque dur. Ce cédérom, installé avant le démarrage de l’ordinateur, lance celui-ci sous linux et permet d’utiliser les différents logiciels. A la fin de l’utilisation de ce cédérom et après éjection du CD et redémarrage, vous retrouvez votre PC comme avant. Pour faire booter un PC sur cédérom, la séquence de démarrage du BIOS doit prévoir le cédérom avant le disque dur. Faites vous aider par quelqu’un de compétent pour modifier le démarrage dans le BIOS. - 11 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 12. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet INSTALLER LINUX SUR SON PCL’installation de Linux : une opération simple et rapideL’installation d’une distribution telle la Mandrake® 9.0 est devenue très simple.Vous pouvez aussi opter pour les distributions Debian® ou Red Hat. ®Des interfaces graphiques vous guident tout au long de l’installation et les configurationspar défaut vous évitent de vous poser des questions techniques embarrassantes.Un PC même ancien convient, à condition qu’il soit au minimum équipé de 32 à 64 Mo demémoire pour un poste de travail bureautique sous Linux.La cohabitation avec WindowsAu démarrageLinux peut être installé sur un disque qui contient déjà Windows® sans altérer cetteinstallation de Windows.Seule condition : Windows ne doit pas occuper tout le disque et avoir laissé assez deplace pour installer Linux. Sinon, il faudra commencer par réinstaller Windows ou encoreréduire la taille des partitions Windows avec une application appropriée. Au lancement, lesystème vous propose alors de choisir sur quel système vous souhaitez démarrer.Le partage de fichiersLinux sait accéder aux systèmes de fichiers MS Windows® et vous pourrez les voir, y lireou y écrire sans quitter Linux.Les applicationsNous avons vu que de nombreux logiciels libres sont disponibles pour Windows :OpenOffice, Mozilla, Gimp, …En utilisant les mêmes applications sous Linux et sous Windows, vous n’aurez plus à voussoucier du système dans lequel vous lancez vos applications et vous pourrez y accéder àtout moment.Certaines applications Windows ne sont pas disponibles sous LinuxSi vous utilisez une application dont la version pour Linux n’est pas disponible ; un logicielde comptabilité par exemple ; vous devez être nécessairement sous Windows® pourpouvoir utiliser cette application.Depuis Linux, plusieurs solutions se présentent à vous : • soit quitter Linux et redémarrer sous Windows® • soit démarrer dans Linux un émulateur de PC contenant une installation Windows. Le projet libre d’émulateur de PC n’ayant pas encore abouti, vous devrez passer par une solution commerciale telle que VMWare ou CrossOver. • Soit accéder en déport d’écran à un serveur Windows® distant. Le logiciel VNC permet d’effectuer ce déport d’écran et d’afficher un bureau Windows dans Linux. - 12 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 13. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet LA BUREAUTIQUE LIBRE AVEC OPENOFFICEOpenOffice et StarOfficeOpenOffice et StarOffice sont deux suites bureautiques issues des mêmes codes.Par leurs qualités, elles constituent une véritable alternative aux suites propriétaires.Contrairement à OpenOffice, StarOffice est payant (environ une centaine d’euros). Ce prixest justifié par le service de support et de mise à jour inclus par Sun dans l’offre.OpenOffice est compatible à 98 % avec MS Office®, sauf pour les tableaux et lesdocuments complexes. Il existe une version OpenOffice pour l’environnement Windows®.Vous trouverez dans la suite OpenOffice : - Un traitement de texte. Il ouvre et peut enregistrer les fichiers au format MS Word®. - Un tableur - Un logiciel de présentation - Un logiciel de dessin vectoriel (draw).Les fichiers textes d’OpenOffice (.sxw) dézippés reposent sur du Xml.On peut accéder à une base de donnée Oracle® au travers d’OpenOffice.Le site officiel OpenOffice : http://www.openoffice.org/Le site officiel OpenOffice en français : http://www.openoffice-fr.org/Pour en savoir plus : • Tutorial Editeur de texte OpenOffice : http://www.framasoft.net/tutoriels.php3 • Tutorial Tableur OpenOffice : http://www.framasoft.net/tutoriels.php3 - 13 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 14. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet LE NAVIGATEUR ET LA MESSAGERIE AVEC MOZILLAMozilla et NetscapeLe navigateur Mozilla gère aussi les animations Flash® de Macromédia® sous Linux.Se procurer MozillaPour se procurer Mozilla en anglais : http://frenchmozilla.sourceforge.net/Pour installer Mozilla en français : • pour Linux : http://frenchmozilla.sourceforge.net/pages/install/linux.html • pour Windows : http://frenchmozilla.sourceforge.net/pages/install/win.html • pour Macintosh : http://frenchmozilla.sourceforge.net/pages/install/mac.htmlPour en savoir plus sur MozillaLe magazine Mozilla en français : http://mozillazine-fr.org/Un Logiciel Libre de messagerie, calendriers, gestionnaire de tâchesCe logiciel libre est l’équivalent sous Linux de MS Outlook® :Le Logiciel Libre XimianEvolution : http://www.ximian.com/Une présentation en français d’Evolution :http://ram.ouvaton.org/spip/article.php3?id_article=145 - 14 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 15. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet LE TRAITEMENT D’IMAGE AVEC LE GIMPUn logiciel de dessin bitmap analogue à Photoshop® de Adobe® pour la retouche d’image.Pour se procurer le logiciel GIMP : • Site officiel et téléchargements à l’adresse suivante : http://www.gimp.org/ • Téléchargement de la version pour Windows : http://www.wingimp.org/Pour en savoir plus : • Le site francophone du Gimp : http://www.gimp-fr.org/ • Un tutorial gratuit sur Le Gimp (fichier au format PDF) : http://julien.noel.free.fr/gimp/ • La traduction en français du manuel « Grokking the Gimp » : http://grokking.tuxfamily.org/node3.html (au passage un bel exemple de travail collaboratif). - 15 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 16. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet LES LOGICIELS LIBRES POUR LES SERVEURSLinux est un système d’exploitation orienté vers le réseau.La famille de systèmes dont est issu Linux a servi à mettre au point les standards et lesprotocoles de l’internet depuis les origines dans les années 70.Aussi ne faut-il pas s’étonner si de nombreux professionnels de l’internet utilisent Linux etles Logiciels Libres pour héberger leurs sites et leurs applications.Les serveurs GNU/Linux constituent déjà 30 % des serveurs installés contre 50 % sousWindows®.Un serveur sous Linux nécessite une mémoire importante :128 Mo, 256 Mo voire 512 Mo ou plus de mémoire vive (RAM).IL EST PAR EXEMPLE POSSIBLE DE FABRIQUER UN ROUTEUR OU UN GARDE-BARRIERE DESECURITE (FIRE-WALL) A PARTIR D’UN VIEUX PC DE RECUPERATION AUQUEL ON AJOUTE DEUXCARTES RESEAU. UN RESEAU PROTEGE PAR UN TEL TYPE DE GARDE-BARRIERE EST AUSSIEFFICACE QUE LEURS « GRANDS FRERES » VENDUS SOUS DES MARQUES PRESTIGIEUSES.(PENTIUM 90 AVEC 16 MO OU 32 MO).NB : UN LOGICIEL LIBRE COMME SWAN (SECURE WAN) PERMET DE SECURISER ET DECRYPTER LES ECHANGES ENTRE LES PC DU RESEAU SELON LA TECHNIQUE DU VPN(VIRTUAL PRIVATE NETWORK) - 16 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 17. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à InternetLE PARTAGE DE FICHIERS EN RESEAU LOCAL AVEC SAMBASamba et le partage de ressources WindowsLe logiciel Samba permet de créer un réseau hétérogène comprenant des postesWindows et un serveur Linux. Le serveur Linux se comporte comme un serveur Windowset les postes Windows® ne font pas la différence entre un authentique serveur Windows etson clone sous Linux.Avec Linux et Samba, il est ainsi possible de créer un serveur de partage de fichiers etd’imprimantes pour remplacer un serveur Window®s.Dans le même temps, le serveur Linux peut rendre d’autres services réseau tels que lamessagerie, un serveur Web, des bases de données, …Samba permet l’échange de fichiers et de faire cohabiter sur le même réseau : - PC sous Windows® - Macintosh® - PC sous Linux - PowerPC - Machine à processeur alpha, sparc, … - Mainframe sous Unix.Site officiel et téléchargement de Samba : http://samba.org/Pour en savoir plus : * http://samba.linuxbe.org/fr/sambaDocumentation très complète et relativement bien rédigée. * http://www.linux-france.org/~eprigent/sambaDocumentation réalisée pour comprendre le fonctionnement de Samba (format pdf) * http://www.ac-creteil.fr/reseaux/systemes/linux/Welcome.htmlRéseau Linux Windows de a à z avec Samba. * http://www.linux-france.org/article/serveur/samba-mhp/smb-conf.htmDocumentation HTML complète sur la configuration de Samba. * http://lealinux.free.fr/reseau/samba.php3Un tutorial sur linstallation de Samba en remplacement dun serveur Microsoft®. * http://www.commentcamarche.net/reslinux/reslsamba.phpSamba à la « comment ça marche ? » (vulgarisation). - 17 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 18. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet LE PARTAGE D’IMPRIMANTES AVEC CUPSCUPS : système de gestion des queues d’impression en réseauLa gestion des imprimantes en réseau et de leurs files (queues) d’impressions en attenteest simplifiée par le système CUPS.CUPS permet à travers une simple interface graphique de consulter la liste des travauxd’impression, de déclarer et de paramétrer une nouvelle imprimante, de la démarrer et del’arrêter en fonction des besoins.Site officiel et téléchargement : http://www.cups.orgPour en savoir plus :Un classique Howto :http://www.freenix.org/unix/linux/HOWTO/Printing-HOWTO.htmlUn guide du système d’impression sous Linux :http://www.ac-creteil.fr/reseaux/systemes/linux/impression-linux.htmlLes impressions avec Samba :http://www.ac-creteil.fr/reseaux/systemes/linux/samba-linux.htmlHGuide pour imprimer de Linux vers Windows :http://www.linuxdoc.org/HOWTO/mini/Print2Win.html - 18 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 19. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet LE WEB DYNAMIQUE AVEC LINUX – APACHE – PHP – MYSQL (LAMP)L’architecture LAMP est devenue en quelques années, un véritable classique du Webdynamique.Avec le serveur web http – Apache – le langage de script – PHP – et la base de donnéestrès puissante MySQL, il devient possible de construire de véritables applicationssophistiquées ou professionnelles consultables à travers un simple navigateur.Cette technique permet ainsi de travailler en réseau de manière collaborative que ce soiten intranet, en extranet ou sur internet.Il existe un très grand nombre d’applications libres utilisant cette technique, depuis lesbases de données en ligne jusqu’aux systèmes de gestion intégrée.Les sites officiels et de téléchargement : • Apache : http://www.apache.org/ • MySQL : http://www.mysql.org/ • PHP : http://www.php.net/Les bibliothèques et utilitaires complémentaires : • Gzip : http://www.gzip.org/zlib/ • GD : http://www.boutell.com/gd/ • PDFLib : http://www.pdflib.com/pdflib/index.html • Webmin : http://www.webmin.com/Pour en savoir plus : • Mini guide pour installer un système LAMP : http://www.linuxfocus.org/Francais/November2002/article270.shtml - 19 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 20. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet DES APPLICATIONS WEB DYNAMIQUE PRETES A INSTALLER SUR LAMPDe nombreuses applications LAMP sont disponibles en licence libre : • Gestion de contenus de publication tel que SPIP : http://www.spip.org/ • Gestion d’agendas, groupware, travail collaboratif : http://php.groupware.org/ • Gestion de bibliothèque : AbulEdu • Etc.Pour en savoir plus :Quelques sites où trouver des applications LAMP en logiciel libre : • http://freshmeat.net/ • http://savannah.gnu.org/ • http://sourceforge.net/ - 20 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 21. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet INTERET DES LOGICIELS LIBRES POUR LES PUBLICS DES EPNLes Logiciels Libres présentent de nombreux avantages pour les Lieux d’Accès Public àInternet ou Espace Publics Numériques (EPN) car ils sont :Accessibles • ils peuvent être téléchargés gratuitement sur internet • ils peuvent être distribués par les espaces aux publics intéressés • le public peut les installer à domicile librement de manière légale et gratuite.Neutres • ils sont neutres par rapport aux différents industriels du logiciel • ils respectent les standards techniques.Pédagogiques • ils permettent un (auto)-apprentissage de lutilisation • ils permettent un (auto)-apprentissage technique.Economiques • ils permettent des déploiements déquipements fiables et bon marché.Stables et fiables • contrairement à une idée reçue, les Logiciels Libres ne sont pas des bricolages de génie mais ils sont développés et maintenus selon une démarche très professionnelle. - 21 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 22. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet LES LOGICIELS LIBRES POUR LES USAGES PERSONNELS ET FAMILIAUXLes Logiciels Libres permettent de « faire entrer » plus facilement l’informatique chez lesparticuliers.En effet : • Ils peuvent être librement installés et copiés en toute légalité • Linux et la plupart des logiciels ne nécessitent pas des ordinateurs surpuissants, ils nécessitent néanmoins une mémoire vive (RAM) de 32 à 64 Mo minimum. • L’utilisateur n’est plus contraint de changer de machine ou de version de logiciel très fréquemment • La gestion de plusieurs comptes est assurée de manière fiable et plusieurs personnes peuvent partager la même machine sans risque de se gêner • A condition d’avoir les compétences pour monter un réseau local, une famille peut partager simplement une connexion internet • Les outils de sécurité sont abordables et d’un niveau équivalent aux outils professionnels • Les passionnés peuvent installer des systèmes très puissants tels que des clusters de calcul intensif (les calculs sont repartis sur l’ensemble des machines) • …En définitive, les Logiciels Libres permettent au particulier d’accéder à des équipementsfiables et performants qui étaient réservés, il y a de cela moins de dix ans, au secteurprofessionnel. - 22 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 23. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet LES LOGICIELS LIBRES ET L’EDUCATIONL’Education Nationale incite désormais les établissements d’enseignement à utiliser Linuxet les Logiciels Libres.Plusieurs motivations peuvent expliquer cette directive : • les Logiciels Libres sont économiques • les Logiciels Libres ont une meilleure valeur pédagogique que les logiciels propriétaires car il est possible de les explorer dans tous leurs aspects externes comme internes • des associations telle que l’ABUL http://abuledu.org et des enseignants8, mutualisent leurs travaux informatiques en faveur de l’enseignement9 • sur un plan déontologique, il ne serait pas normal que l’école publique assure l’avant-vente de quelques éditeurs de logiciels commerciaux.Certains disent qu’il est nécessaire de former les élèves aux outils qu’ils seront amenés àutiliser dans le monde du travail. Ceci n’est pas incompatible avec une formation sur desoutils libres équivalents et génériques. La spécialisation pourra se faire en temps utiles parrapport aux besoins du moment.Les Logiciels Libres et le monde de l’éducation et de la recherche ont une longue histoirecommune. C’est en effet dans les universités et les centres de recherche qu’est nél’Internet, écrit dans sa grande majorité …en logiciels libres.Pour en savoir plus : • les Logiciels Libres sur Educnet : http://www.educnet.education.fr/savoir/libre.htm • Linux et pédagogie : http://logiciels-libres-cndp.ac-versailles.fr • ABULEDU : http://abuledu.org • La branche éducation du site de l’AFUL : http://www.aful.org/education/ • 150 logiciels libres sous Windows : http://www.framasoft.net/libre/soft8 SPIP école par un enseignant de l’Ariège : http://spip-edu.edres74.net/article.php3?id_article=569 Logiciel de sites Web dynamiques pour l‘éducation : http://spip-edu.edres74.net/ & annexe - 23 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 24. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet LES LOGICIELS LIBRES POUR LES USAGES PROFESSIONNELSLes logiciels libres sont largement utilisés dans le monde professionnel.Ils offrent une large palette de possibilités depuis les petits serveurs départementauxjusqu’aux très gros systèmes de calcul ou de stockage de données.Les études économiques montrent que la mise en œuvre de Linux est souvent pluséconomique que celle d’autres systèmes.Cette réalité, longtemps réservée aux grands organismes industriels est en train degagner les PME/PMI grâce à une meilleure information, à la diffusion de Linux par desgrands de l’informatique tels qu’IBM®, Sun®, HP®, SGI®, … et à la création de sociétés deservice spécialisées dans le domaine Open Source.Les caractéristiques techniques de Linux pour l’usage professionnel : • architecture 32 bits et, depuis peu, 64 bits • multi-tâche • multi-utilisateurs • multiprocesseurs (9 pris en compte) • système d’exploitation réseau • mémoire protégée • gestion de volumes logiques • Mirroring et sauvegarde redondante des disques durs RAID • Reconfiguration dynamique.Extensions par rapport au système de base • Architecture en grappe (clusters) ou en grille (grids) • Equilibrage de charge • Tolérance aux pannes – haute disponibilité • Systèmes de fichiers journalisés • Systèmes de fichiers distribués • Support jusqu’à 64 giga-octets de mémoire • Support des fichiers jusqu’à une taille de 264 téra-octets. - 24 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 25. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet LOGICIELS LIBRES & RESEAU D’ENTREPRISE Internet - Web monde extérieur entreprise ADSL (modem) Internet ROUTEUR sous Linux + Pare Intrusion (FIRE WALL) Réseau Interne Entreprise Extranet Linux + SAMBA (Serveur) Linux + CUPS (gestion des imprimantes ) + Serveur WEB + Base de données APACHE PHP PC Linux (poste de travail) MySQL PC Linux (poste de travail) PC Windows (poste de travail) Mac (poste de travail) Wi-Fi (réseau radio sans-fil) Imprimantes - 25 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 26. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet LES LOGICIELS LIBRES ET LES SERVICES DE LETATLes Pouvoirs Publics de pays de plus en plus nombreux ont choisi les Logiciels Librespour équiper leurs administrations.En France, les administrations et les collectivités territoriales sont incitées à utiliser lesLogiciels Libres pour des raisons économiques et techniques : • économie sur le coût des licences • mutualisation des efforts de développement de logiciel • Maîtrise et pérennité du code informatique source • interopérabilité des systèmes dinformation des différentes administrations françaises et européennes • pérennité de l’archivage numérisé et d’utilisation des applications.Une agence gouvernementale française : l’ATICAL’ATICA, l’Agence pour les Technologies de l’Information et de la Communicationdans les administrations joue un rôle central dans la diffusion et la promotion desmeilleures pratiques : http://www.atica.pm.gouv.fr/Bouquet du libre et réutilisation des logiciels :http://www.atica.pm.gouv.fr/pages/documents/liste_liaison_theme.php?id_chapitre=8&id_theme=55&ancre=debutPour en savoir plus sur l’utilisation des Logiciels Libres dans le secteur public : • Mise en commun des Logiciels Libres – Etude de faisabilité : http://europa.eu.int/ISPO/ida/jsps/index.jsp?fuseAction=showDocument&documentI D=333&parent=chapter&preChapterID=0-17-134 • http://europa.eu.int/ISPO/ida/jsps/index.jsp?fuseAction=showChapter&chapterID=1 34&preChapterID=0-17 • Guide de choix et d’usage des licences de Logiciels Libres pour les administrations : http://www.atica.pm.gouv.fr/pages/documents/fiche.php?id=1450&id_chapitre=8&id _theme=55&letype=0h • La position d’un député péruvien : http://www.aful.org/politique/perou/rescon-fr.html - 26 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 27. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à InternetCOMMENT UTILISER ET FAIRE CONNAITRE LES LOGICIELS LIBRES DANS LES EPN10 ?Le Logiciel Libre le plus connu est GNU/Linux, un système dexploitation complet etperformant. Logiciel Libre nest toutefois pas synonyme de Linux, il existe de nombreuxLogiciels Libres pour Windows ainsi que pour Macintosh.En EPN, les Logiciels Libres peuvent présenter un intérêt pour : • l’équipement des postes utilisateurs en logiciels de base • la formation sur des outils de base ou des technologies avancées • le déploiement et l’administration des infrastructures techniques des EPN • La découverte par le public du monde Linux et des Logiciels libres.Le Logiciel Libre EPNADMIN permet d’assurer le suivi pédagogique des publics des EPN.Selon son auteur, il présente les caractéristiques suivantes : Interface web, accessible de nimporte quel navigateur. Ecrit en PHP/MySQL. Administration des comptes usagers, création de cartes dusager à code à barres, gestion des crédits dheures, de différents tarifs. Les usagers peuvent administrer leur compte en ligne. Les comptes utilisateurs (courriel, identification sur le réseau local et dossier personnel) sont automatiquement créés sur le serveur. Gestion des compétences (par positionnement en autoévaluation) des usagers et de leur parcours pédagogique (parcours prévu en fonction des attentes des usagers et historique de sa progression). Gestion des initiations (ressources pédagogiques), des plannings de formation (y compris mise à disposition d’une salle de formation à des partenaires), des inscriptions aux sessions, des bilans pédagogiques et administratifs. Gestion de lutilisation des postes (description, usages possibles, planning, réservations). Statistiques des usages et de lutilisation des postes, des salles, bilans par usager...Ce logiciel peut être téléchargé à http://epnadmin.pierrefitte93.fr/10 EPN ou Espace Public Numérique, ce sont les Lieux d’accès public à Internet et au multimédia. - 27 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 28. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à Internet QUELQUES RESSOURCESDes sites à connaîtreEn complément de toutes les réponses que l’on peut trouver avec une simple recherchesur le moteur de recherche Google … • Free Software Foundation France : http://france.fsfeurope.org/ • Projet GNU : http://www.gnu.org/home.fr.html • Logiciels Libres pour Windows : http://www.framasoft.net/home-free-rubrique.php3 • Une revue de Logiciels Libres pour Windows : http://www.uzine.net/article1874.html • The OpenCD, logiciels libres pour Windows : http://www.theopencd.org/thelist/ • Site de téléchargement de Logiciels Libres : http://freshmeat.net/ • Site de téléchargement de Logiciels Libres : http://savannah.gnu.org/ • Site de téléchargement de Logiciels Libres : http://sourceforge.net/Un forum en français • http://linuxfr.orgDes revues en français • Login • Linux Magazine • Linux loader • Linux Planet • Linux Journal (en anglais)Des Groupes d’Utilisateurs Linux (GUL ou LUG) et des associations • Liste de tous les Groupes d’Utilisateurs Linux (GUL) en France : http://www.linux.org/groups/france.html • Le GUL de Toulouse : http://www.culte.org/ • Comment créer un GUL (en anglais) : http://www.linux.org/docs/ldp/howto/User-Group-HOWTO.html • ADULLACT : association pour les Logiciels Libres dans les collectivités territoriales http://www.adullact.org/Internet • Par exemple, tapez dans un moteur de recherche : « Linux+ce que vous cherchez » …. - 28 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 29. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à InternetSPIP, un système de publication WEB.Ce logiciel libre est téléchargeable à http://www.spip.orgSPIP est un Système de Publication pour lInternet. Kesako ? Il sagit dun ensemble defichiers, installés sur votre compte Web, qui vous permettent de bénéficier dun certainnombre dautomatismes : gérer un site à plusieurs, mettre en page vos articles sans avoirà taper de HTML, modifier très facilement la structure de votre site... Avec le même logicielqui sert à visiter un site (Netscape, Microsoft Explorer, Mozilla, Opera...), SPIP permet defabriquer et de tenir un site à jour, grâce à une interface très simple dutilisation.SPIP est un logiciel libre distribué sous Licence Publique Générale GNU (GNU GeneralPublic License ou GPL). Les besoins logiciels et matériels de SPIP sont raisonnables et setrouvent même chez certains hébergeurs gratuits (voir la Foire Aux Questions et le manueldinstallation pour plus de détails - ou, pour résumer à lextrême : PHP+MySQL).SPIP est distribué gratuitement sur le site uZine. : http://www.uzine.net/Lintérêt de SPIP est de...- gérer un site Web de type magazine, cest-à-dire composé principalement darticles et debrèves insérés dans une arborescence de rubriques imbriquées les unes dans les autres.Voir la liste complète des caractéristiques de SPIP pour plus de détails.- séparer entièrement, et distribuer entre différentes personnes, trois types de tâches : lacomposition graphique, la contribution rédactionnelle via proposition darticles et debrèves, et la gestion éditoriale du site (tâche qui comprend lorganisation des rubriques, lavalidation des articles proposés...).- dispenser le webmestre et tous les participants à la vie du site dun certain nombredaspects fastidieux de la publication sur le Web, ainsi que de connaissances techniquestrop longues à acquérir. Linstallation de SPIP se réalise au moyen dune interface simpleet pas à pas, au terme de laquelle vous pouvez commencer à créer vos rubriques etarticles. - 29 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 30. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à InternetSPIP a les caractéristiques suivantes...Pour le(s) rédacteur(s) et administrateur(s)Une interface Web intuitive rend extrêmement simples la proposition darticles et debrèves ainsi que la gestion éditoriale du site. De plus, des raccourcis typographiquespermettent de mettre en forme un texte sans avoir à utiliser le langage HTML, rendantainsi la contribution rédactionnelle accessible à tous, et aussi simple que lécriture dune-mail.Pour le webmestreLaspect graphique et la navigation sont définis par des squelettes HTML (ou « formatstypes ») définissant chacun une « vue » (par exemple : une vue pour la page dindex, uneautre montrant une rubrique et un résumé de son contenu, une troisième pour le détaildun article, une quatrième pour le détail dune brève).SPIP ne restreint pas les possibilités graphiques et de navigation du site. Les squelettesHTML étant entièrement définis par le webmestre du site, il est possible de gérer certainséléments du site avec SPIP et le reste à la main ou même avec dautres systèmes depublication (à condition que ces derniers soient aussi tolérants que SPIP, bien sûr).Pour les visiteurs Un système de cache sur la partie publique du site accélère le site en évitant un grandnombre de requêtes à la base de données, et joue en outre un rôle de garde-fou contreles plantages de ladite base (fréquents sur des serveurs « chargés ») : dans ce cas, le sitereste disponible de façon transparente, même si toute modification des contenus estimpossible (y compris la contribution aux forums). Un moteur de recherche et dindexation intégré à SPIP, sil est activé par le webmestre,permet deffectuer des recherches sur lensemble du contenu public du site.Des inconvénientsPour linstant, la souplesse de SPIP implique peu defforts dapprentissage nécessaires auwebmestre pour modifier la présentation par défaut. Contrairement à des systèmes trèscontraints comme phpNuke où vous pouvez changer les couleurs et le logo en pressantsimplement un bouton (mais cest tout ce que vous avez le droit de faire), le webmestresous SPIP doit apprendre les quelques rudiments dun pseudo-Html simple lui permettantensuite de faire à peu près ce quil veut.SPIP est livré avec un format dinterface de navigation complet ; dès que vous aurezcommencé à créer le contenu de votre site, il pourra être immédiatement visité, etadoptera linterface graphique fournie par défaut. Le webmestre du site peut bien entendufabriquer sa propre interface graphique sil le désire.< document tiré de www.spip.org > - 30 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 31. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à InternetLogiciel Libre de gestion d’un EPN : E.P.N.adminPierrefitte-sur-Seine diffuse l’application « E.P.N.admin » sous licence libre.Le conseil municipal de Pierrefitte-sur-Seine a voté le 26 septembre 2002 la mise à disposition del’application « epnadmin », en plaçant celle-ci sous licence libre « GPL ». C’est, a priori, la premièrecollectivité publique à avoir adopté une telle délibération en France.Depuis septembre 2001, la mission Technologies de l’information et de la communication, en sa qualité demaître d’œuvre, a réalisé par ses personnels cette application de gestion d’espace public numérique.Les éléments techniques de base de l’application « epnadmin » s’appuient totalement sur des composantsissus du mode des logiciels libres. Le développement de l’application est encore en cours, mais déjàplusieurs autres espaces publics numériques seraient intéressés pour l’utiliser et l’améliorer.L’application est actuellement en usage à l’ «Arobase espace public multimédia» de Pierrefitte et en coursde déploiement à la Cyber-base de la Cité des Sciences et de l’Industrie.Cette démarche a reçu le soutien technique et juridique de l’Association pour la Promotion et la Rechercheen Informatique Libre (APRIL), le soutien de la Mission interministérielle pour l’accès public à l’internet(MAPI) et de l’Association des Développeurs et des Utilisateurs de Logiciels Libres pour les Administrationset les Collectivités Territoriales (ADULLACT).Ville de Pierrefitte, le 27 septembre 2002.Caractéristiques de EPN Admin :Le logiciel EPN ADMIN est un logiciel métier permettant de gérer un lieu d’accès public àInternet : gestion des adhésions et des réservations, planning pédagogique, évaluation etsuivi des usagers, et communication avec les usagers de l’espace. Personnalisable etadaptable, il a été réalisé par des professionnels de terrain connaissant le métier et lesactivités d’un espace public numérique.Caractéristiques d’EPN Admin :- Interface web, accessible depuis nimporte quel navigateur et de nimporte quel poste deconsultation. Ecrit en PHP/MySQL.- Administration des comptes usagers, création de cartes dusager à code à barres, descrédits dheures, de différents tarifs. Les usagers peuvent administrer leur compte en ligne.Les comptes utilisateurs (courriel, identification sur réseau local et dossier personnel) sontautomatiquement créés sur le serveur.- Gestion des compétences (par positionnement en autoévaluation) des usagers et de leurparcours pédagogique (parcours prévu en fonction de lobjectif de lusager et historiquesdes initiations passées).- Gestion des initiations (ressources pédagogiques), des plannings de formation (ycompris mise à disposition de salle de formation à des partenaires), des inscriptions auxsessions et aux ateliers, des bilans pédagogiques et administratifs.- Gestion de lutilisation des postes (description, usages possibles, plannings,réservations).- Statistiques des usages et de lutilisation des postes, des salles, bilans par usagers...< document tiré de http://epnadmin.pierrefitte93.fr/ > - 31 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net
  • 32. Cercle Numérique Linux, logiciels Libres Midi-Pyrénées et lieux d’accès public à InternetSite du projet EPN ADMIN : http://epnadmin.pierrefitte93.fr/Site de l’ Arobase espace public multimédia : http://arobase.pierrefitte93.fr/Site de l’April : http://www.april.org/Site de la MAPI :http://www.internet.gouv.fr/accespublic/Site de l’ADULLACT : http://www.adullact.org/Site de la Cyber-base de la Cité des sciences et de l’industrie :http://www.cite-sciences.fr/Le projet EPN ADMIN est suivi par :M. Loïc DayotChargé de mission Technologies de l’information et de la communicationMairie de Pierrefitte - Place de la Libération - 93380 Pierrefitte-sur-SeineTél. 01.49.40.48.38 – loic.dayot@mairie-pierrefitte93.frPosez vos questions et répondez à celles des autres à propos de lapplication :http://forums.pierrefitte93.fr/list.php?f=7Liste de discussion des contributeurs, des testeurs du projet EPN Admin :epnadmin-fr@nongnu.orgListe de discussion à propos des EPN utilisant du logiciel libre :(Fsfe-france-epn mailing list) Fsfe-france-epn@gnu.org - 32 -© 2003 ARDESI – rédaction : Marc Verprat Eikonex - marc.verprat@eikonex.net - www.eikonex.net