• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Les ESPAP du Lot : l’articulation des Relais de Services Publics et Cyber-base - ExplorCamp (2009)
 

Les ESPAP du Lot : l’articulation des Relais de Services Publics et Cyber-base - ExplorCamp (2009)

on

  • 455 views

Objectif : retours d’expériences sur le fonctionnement de l’espace avec le double label.

Objectif : retours d’expériences sur le fonctionnement de l’espace avec le double label.

Statistics

Views

Total Views
455
Views on SlideShare
448
Embed Views
7

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 7

http://www.ardesi.fr 7

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Les ESPAP du Lot : l’articulation des Relais de Services Publics et Cyber-base - ExplorCamp (2009) Les ESPAP du Lot : l’articulation des Relais de Services Publics et Cyber-base - ExplorCamp (2009) Presentation Transcript

    • 5ème Journée d’échanges du Réseau Cyber-base Midi-Pyrénées5 26 mars 2009 Les ESPAP du Lot : l’articulation l articulation des Relais de Services Publics et Cyber-base y Rencontre régionale du réseau Cyber-base 26 mars 2009
    • ACCOMPAGNER LA MISE EN PLACE D UN D’UN RESEAU DE VISIO ACCUEIL VISIO-ACCUEIL DANS LE LOT Rencontre régionale du réseau Cyber-base 26 mars 2009
    • pourquoi un maillage« d’espaces services publics à proximité »? p p pUn département rural :167 000 habitants, plus de 50% des communes ontmoins de 500 habitantsUn éloignement des pôles de services avec de nombreuses communesenclavéesUnU engagement f t d C t fort du Conseil général autour d 3 piliers d dé l il é é l t des ili du développement tdurable: le progrès économique, la justice sociale, et la préservation delenvironnement.Une expérience de téléguichet réussie au sein d’une cyber-base sur la ’communauté de communes Cère et DordogneUn réseau de Cyber-bases (14), sensibilisé à la e-administration y ( ),
    • Un contexte favorable La région Midi Pyrénées initie le Programme Régional d’Action d Action Innovatrices sur l’Internet Public et citoyen L’Etat impulse le label Relais Services Publics Le Conseil général du Lot reçoit le label France Qualité Publique pour 3 ans : Amplifier la dynamique amorcée dans le cadre d’EQUAL pour trouver collectivement une réponse à la pérennisation des EPM dans un souci de maillage territorial de qualité. Selon 2 axes: – Co-production des outils de la qualité (Charte de partenariat, plate forme collaborative, enquête sur les usages des TIC auprès de jeunes et des adultes, ) expérimentation de nouveaux usages dont e-administration – Réflexion sur la production d’un modèle économique : étude sur un dispositif financier de mutualisation,
    • Les acteurs du projet p j Phase de montage :pilotage animation Vice Président Conseil général :pilotage, et Région Midi-Pyrénées Phase de suivi-animation : Vice Président Conseil général 6 organismes (CAF, CRAM, CPAM, UDAF-Point info Famille-, Mission Locale, ANPE) La Préfecture du Lot (labellisation RSP et financement) 7 collectivités CC Ségala Limargue CC Cère et Dordogne CIAS Limargue, Dordogne, Catus, CC Salviac, CC Quercy Bouriane, CC Haut Ségala, et Assier Une quinzaine de médiateurs dont 6 sont animateurs multimédia et les autres agents d’accueil
    • Présence des services publics / territoires Communauté de Siège Nombre communes habitants (1999) Antenne MSA ASSEDIC URSAFF ANPE CAF CPAM CRAM CG Pays de Catus Catus 4793 1 Cahors Cahors Cahors Cahors Cahors Luzech Cahors 18 km 18 km 18 km 18 km 18 km 13 km 18 km 22 mn 22 mn 22 mn 22 mn 22 mn 16 mn 22 mn Pays de Salviac Salviac 2310 1 Gourdon Cahors Cahors Cahors Gourdon Gourdon Gourdon 13 km 39 km 39 km 39 km 13 km 13 km 13 km 14 mn 32 mn 32 mn 32 mn 14 mn 14 mn 14 mn Causse Ségala Lacapelle 6142 1 1 Figeac Cahors Figeac Gramat 3 Gramat Limargue Marival 22 km 65 km 22 km 22 km 22 km 26 mn 65 mn 26 mn 22 mn 22 mn Haut Ségala Latronquière 2241 Souscyer 1 Figeac Cahors Figeac Leyme Figeac Figeac ac 28 k km 88 kkm 28 kkm 20 kkm 28 k km 28 k km 12 km 26 mn 85 mn 26 mn 24 mn 26 mn 26 mn 13 mn Cere et Bretenoux 8079 1 Vayrac Figeac Cahors Souillac 1 3 1 Dordogne d 12 km 48 km 81 km 38 km 12 mn 53 mn 75 mn 41 mn Quercy Bouriane Gourdon 7997 1 1 Cahors Cahors Souilac 1 1 1 46 km 46 km 28 km 44 mn 44 mn 30 mn Vallée et Causse Livernon 3037 1 Figeac Figeac Cahors Figeac Figeac Figeac Figeac 20 km 20 km 53 km 20 km 20 km 20 km 20 km Source: Mnémotic vous d’abord 23 mn 23 mn 50 mn 23 mn 23 mn 23 mn 23 mn
    • Modalités opérationnelles p Un lieu : 6 se situent au sein d’une Cyber-base dans un lieu confidentiel et bien y identifié, 1 dans une maison communautaire et les deux derniers dans des mairies Un accompagnement personnalisé par des médiateurs compétents Un U premier niveau d’ i i d’accueil avec f il fourniture d d it de documents, accueil sur visio, t il i i aide sur télé services Prise en charge à distance du scan, de l’impression et du surf sur Internet Obligation label RSP 24H par semaine sur au moins 3 jours Au moins un partenaire du « social » et un de « l’emploi formation » l emploi-formation Une animation Conseil général avec une réunion de suivi départementale tous les 2 mois
    • Une synergie des moyens y g y Le Conseil régional: – Aide au conseil PRAI (80JH= 64 000€) – Projets innovants : 32 149 € (soit 80% de l’investissement) Le Conseil général: – Mise à disposition coordonnateur (environ 1/3 temps 15 000€) L’Etat: – une aide au fonctionnement via le CPER (FNADT) = 10 000 € par site soit 70 000€ Les collectivités: – environ 50%ETP pour animation RSP – Entre 1 500 € et 10 000 € pour l’investissement suivant les travaux réalisés (aménagement cloisons…) Les organismes: g – Financent leur visio accueil (environ 2 200 € à 3 000€) – Et lors de la phase de généralisation un principe de soutien au fonctionnement
    • Formation 11 et 12 septembre de d 15 médiateurs ESPAP édi t Temps de pause convivialeFormation par chaque organisme de 2h en salle Visite des locaux de la Cram
    • Un portail commun pour partagerl’informationl’i f ti
    • Le point de vue des animateurs: les risquesde dérive Se substituer aux services publics Mal orienter les publics Surcharge de travail Mobilisation des postes de la cyber-base
    • Mais aussi l’intérêt de la synergie y g Accueillir de nouveaux publics Pouvoir (enfin) créer des ateliers sur la e-administration Une aide au fonctionnement Une meilleurs assise au niveau local Orienter vers le ticket déclic et le B2I A ers