Comment les acteurs publics peuvent-ils se positionner sur Facebook et Twitter ? ivités
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Comment les acteurs publics peuvent-ils se positionner sur Facebook et Twitter ? ivités

on

  • 931 views

Un diaporama "mode d'emploi" pour aider les collectivités à définir leur place sur Facebook et Twitter.

Un diaporama "mode d'emploi" pour aider les collectivités à définir leur place sur Facebook et Twitter.

Statistics

Views

Total Views
931
Views on SlideShare
861
Embed Views
70

Actions

Likes
0
Downloads
18
Comments
0

2 Embeds 70

http://www.ardesi.fr 68
http://ardesi.fr 2

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Comment les acteurs publics peuvent-ils se positionner sur Facebook et Twitter ? ivités Comment les acteurs publics peuvent-ils se positionner sur Facebook et Twitter ? ivités Presentation Transcript

  • Comment les acteurs publics peuvent-ils se positionner sur Facebook et Twitter ? : mode d’emploiClub Régional e-administration- Jeudi 17 juin 2011
  • Avez-vous mal à la tête ? Votre Affichage ICI Evénementiel collectivité est Street marketing Vidéo TVSocial RadioMedia ... Newsletters et e-mail Publicité Social Paiement en ligne Site web Mobile 4 Point accueil
  • Qui a un profil personnel ? View slide
  • Qui a un profil professionnel ? View slide
  • Qui gère une page « Fans » ?
  • Source : checkfacebook.com – 13 juin 2011
  • 6 millions utilisentFacebook sur mobile
  • Que font les collectivités sur Facebook ? • Relais des actualités du site de l’institution • Faire part des événements et des manifestations organisées par la collectivité • Relais des actualités locales « extérieures », en relayant les informations des quotidiens locaux, des sites d’associations, des blogs locaux… • Faire circuler les résultats des sportifs de leur territoire • Donner les alertes météo (neige, tempête) et les conséquences (fermeture d’école, suspension du ramassage scolaire …) • Annoncer les prochains travaux routiers
  • • Publier des vidéos et photos d’événements locaux• Mettre en place une veille sur les médias sociaux. Pour s’informer en temps réel sur ce que l’on dit sur et autour de votre institution (Stratégie d’eréputation)• Proposer des directs (couverture d’événements sportifs, culturels, institutionnels, démocratiques…)• Interagir avec les citoyens (questions/réponses)
  • Houston,We’ve got a problem !
  • % des interactionsassociés à unemarque , unproduit ou unecollectivité
  • Préparez-vous à rentrer dans le jeu …et reprendre la main !
  • Qui a uncompte Twitter ?
  • Twitter ? c’est comme… sauf que… Vous n’avez que 140 Un article de blog caractères Une mise à jour de statut C’est visible sur une infinité de Facebook supports Vous choisissez qui vous Un grand « chat » souhaitez suivre C’est public et archivé sur le Un client de messagerie web [ce qui permet de instantanée scanner ce qui est dit]
  • Du blog ou microblogging• Flux continu / Temps réel
  • Tweet L’utilisateur Le hashtag # Le lien Les options (shorterURL) Ajouter le tweet aux favoris ReTweeter le tweet Répondre à @goutetnature
  • Timeline Envoyer un tweetOnglet TimeLine (TL)Onglet de tweets quim’ont mentionné
  • Tu fais quoi ? Vs Qu’est ce qui se passe ? Qu’est ce qui est important pour mes suiveurs et moi?
  • ▪ Les premières images du crash étaient en ligne sur le site de microblogging Twitter via Twitpic grâce à un utilisateur présent sur le lieu de l’accident.▪ L’image à fait le tour du monde en seulement quelques minutes.
  • RT power !
  • • Curtis Kimball se lance dans la confection de crèmes brulées grâce à Twitter.• Il donne rendez-vous à ses 16 000 followers dans différentes rues de San Francisco pour une dégustation (4$ le pot)
  • Le constat des collectivités locales sur Twitter• Seules 16 des 50 plus grandes villes ont un compte officiel• L’audience est encore faible (un millier d’abonnés en moyenne)Mais :• De nouvelles villes chaque mois• Une audience qui croit de 20 % par mois pour les villes lesplus actives
  • Activités des CL sur Twitter
  • Pourquoi Twitter est adapté aux collectivités locales ?• pour maintenir un contact permanent et instantané avec les citoyens et les « parties prenantes» (associations, autres organisations…)• pour relayer les informations et accélérer leur diffusion• pour communiquer simplement et gratuitement avec un média non intrusif• pour exploiter la localisation avec le géotaggage des versions mobiles et les hashtags (#)
  • Ce qu’il faut comprendreavant de se lancer …
  • On abandonne la communication verticale, pour rentrerdans une conversation horizontale.On ne maîtrise pas la conversation, on y participe.
  • Sur les médias sociaux, ce que l’on dit de vous est plusimportant que ce que vous dites de vous.On ne gère plus une image, mais une réputation.
  • Il faut y être présent de façon pérenne (à long terme) etcomprendre que cela demande du temps et des moyenshumains.
  • La transparence et l’honnêteté sont les valeurs les plusrespectées, on ne censure pas, on accepte la critique, on yrépond en privilégiant le dialogue.
  • Les internautes ont pris goût à être écoutés et fuient si cen’est pas le cas. Il faut faire l’effort d’écouter avant des’exprimer et après s’être exprimé.
  • Il faut toujours répondre aux commentaires négatifs,même si c’est pour dire qu’on fait remonter le problème.On ne laisse pas ses abonnés sans réponse.
  • La réciprocité est la règle dans le web social.On crée un esprit de communauté.
  • Quelques clés de réussite…
  • S’appuyer sur une politique de communication globale
  • Promouvoir ses comptes !
  • Merci !!!• jfaudiguier@ardesi.fr• Twitter : @jfaudiguier• http://www.slideshare.net/jfaudiguier