Les perspectives d'évolutions du etourisme (2010)

640 views
568 views

Published on

Intervention réalisée dans le cadre du Forum de l'Internet organisé par la CCI de Montauban et du Tarn-et-Garonne et de l'Agence de Développement Touristique du Tarn-et-Garonne.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
640
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
10
Actions
Shares
0
Downloads
8
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Les perspectives d'évolutions du etourisme (2010)

  1. 1. LES PERSPECTIVESD’ÉVOLUTIONS DU ETOURISME
  2. 2. QUELQUES CHIFFRES 88% DES FRANÇAIS PARTIS EN VACANCES EN 2009SONT INTERNAUTES 63% DE CEUX-CI ONT PRÉPARÉ LEURS SÉJOURS ENLIGNE SELON LES AGENCES DE VOYAGE, LES INTERNAUTESDEVIENNENT EXPERTS ET VEULENT DES PRESTATIONSPERSONNALISÉES, SONT OPPORTUNISTES, NÉGOCIENTLES PRIX. 6 MILLIONS DE FRANÇAIS ONT MIS EN LIGNE LEURSSOUVENIRS DE VACANCES EN 2009.Données issues du baromètre annuel Raffour Interactif
  3. 3. QUELQUES CHIFFRES 83% DES FRANÇAIS ONT UN TÉLÉPHONE PORTABLE 12% DE CEUX-CI SONT DES MOBINAUTES 67% POSSÈDENT UN TÉLÉPHONE TACTILE (31% AVEC UNIPHONE) ET 68% L’ONT DEPUIS MOINS D’UN AN. 74% ONTUN FORFAIT ILLIMITÉ. 58% SE CONNECTENT AU MOINS UNE FOIS PAR JOUR 73% SE CONNECTENT POUR FAIRE DES RECHERCHESPAR RAPPORT À L’ENDROIT OÙ ILS SE TROUVENT 77% SONT INTERESSÉS PAR DES COMMENTAIRES SURLES MAGASINS ET SERVICES.Données issues de l’enquête Ipsos MediasCT 2010
  4. 4. LES TECHNOLOGIES EVOLUENT
  5. 5. DANS UN MONDE HYPERCONNECTÉ © Jason Hawkes
  6. 6. HYPERCONNECTÉ ET MOBILE
  7. 7. MOBILE ET GÉOLOCALISÉ
  8. 8. UNE STRATÉGIE GLOBALE Crédit photo : Nguyendai
  9. 9. UNE STRATÉGIE WEB Crédit photo : Transcam
  10. 10. UNE STRATÉGIE WEB 2.0 Crédit photo : Samuel Bausson
  11. 11. UNE STRATÉGIE MOBILE
  12. 12. OÙ TOUT DOIT ÊTRE RELIÉ… …SANS PERDRE LE FIL !
  13. 13. OÙ LESVACANCES IDÉALES RESTENT LES MÊMES !
  14. 14. QUELS OBJECTIFS ?
  15. 15. SÉDUIRE PROMOUVOIR INFORMER VENDREACCOMPAGNER RASSURERGUIDER FIDÉLISER PRESCRIREGÉRER
  16. 16. QUELS CLIENTS ?
  17. 17. Crédit photo : Sarascamarcia.com
  18. 18. QUELS MOYENS ?
  19. 19. CE NE SONT PAS LESOUTILS QUI COMPTENT
  20. 20. NE PAS SEPRÉOCCUPER DU « COMMENT ? »AVANT D’AVOIR TRAITER LE« POURQUOI ? »
  21. 21. CE NE SONT PASLES OUTILS QUI COMPTENT
  22. 22. NOUVEAUXCOMPORTEMENTS
  23. 23. DES BOULEVERSEMENTS MAJEURS
  24. 24. WEBSOCIAL
  25. 25. NOS VOISINS NUMÉRIQUES
  26. 26. UN CONCURRENT POUR
  27. 27. VOTRE MARQUE N’EST PAS CE QUE VOUS EN DITES MAIS CE QUE GOOGLE EN DIT ! CHRIS ANDERSON, RÉDACTEUR EN CHEF DE WIRED
  28. 28. LE MOT LE PLUS IMPORTANT SUR INTERNET N’EST PLUS « RECHERCHE »
  29. 29. LE MOT PLUS IMPORTANT SURINTERNET EST « PARTAGER »
  30. 30. VOTRE MARQUE N’EST PAS CE QUE VOUS EN DITES MAIS CE QUE LES INTERNAUTES EN DISENT !
  31. 31. AUX US, FACEBOOK DEPASSE GOOGLE !
  32. 32. PARTAGER
  33. 33. LA TRIBU
  34. 34. NOUVEAUX MODES DE COMMUNICATION
  35. 35. LES TEMPS ONT CHANGE
  36. 36. NOUVELLES GÉNÉRATIONS
  37. 37. ETRE EN VEILLE
  38. 38. QUELLE IMAGE DE VOUS ONT VOS CLIENTS ?
  39. 39. ECOUTER REAGIRDIALOGUER
  40. 40. ON NE PEUT PLUSSURVENDRE UN PRODUITLES INTERNAUTES Y VEILLENT…
  41. 41. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  42. 42. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  43. 43. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  44. 44. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  45. 45. SITE OFFICIEL VS TRIPADVISOR
  46. 46. SEULS 14% DES CONSOMMATEURSONT CONFIANCE DANS LES MESSAGES PUBLICITAIRES
  47. 47. 78% DES CONSOMMATEURSONT CONFIANCE DANS LES AVIS DES AUTRES CONSOMMATEURS
  48. 48. LE WEB COMME MÉDIA + LE WEB COMME PRESCRIPTEUR +LE WEB COMMUNAUTAIRE =BIENVENUE DANS L’ÈRE DU CONSOM’ACTEUR !
  49. 49. CE QU’IL FAUT RETENIR !  INFORMER ET SÉDUIRE SUR INTERNET  ACHAT EN LIGNE  GÉOLOCALISATION  PLUS BESOIN DE TECHNIQUE, LANGAGES TERMINAUX MOBILES, TACTILES, INTELLIGENTS
  50. 50. CE QU’IL FAUT RETENIR !  VOS CLIENTS UTILISENT INTERNET  VOS CLIENTS DEVIENNENT MOBINAUTES  VOS CLIENTS ALIMENTENT INTERNET  VOS CLIENTS SONT VOS MEILLEURSAMBASSADEURS… OU VOS PIRES DÉTRACTEURS ET CELA NE DÉPEND QUE DE LA QUALITÉ DE VOTRE PRESTATION !

×