Citoyen 2.0 - Déjeuner sur le web - 16 décembre 2011
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Citoyen 2.0 - Déjeuner sur le web - 16 décembre 2011

on

  • 2,125 views

Présentation du 16 décembre 2011 au Déjeuner sur le Web sur le thème : "Citoyen 2.0 : De la promotion à la conversation !"

Présentation du 16 décembre 2011 au Déjeuner sur le Web sur le thème : "Citoyen 2.0 : De la promotion à la conversation !"

Statistics

Views

Total Views
2,125
Views on SlideShare
1,413
Embed Views
712

Actions

Likes
1
Downloads
26
Comments
0

3 Embeds 712

http://www.scoop.it 593
http://www.ardesi.fr 113
http://ardesi.fr 6

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Citoyen 2.0 - Déjeuner sur le web - 16 décembre 2011 Presentation Transcript

  • 1. Citoyen 2.0 De la promotion à la conversation !Déjeuner sur le webVendredi 16 décembre 2011Jean-François AUDIGUIER
  • 2. ArdesiAgence régionale du numériqueOrganisme associé de la Région Midi-Pyrénées3 missions : 4 axes de travail :• Encourager et accompagner • E-administration• Sensibiliser • E-tourisme• Veiller et observer • Accès public à internet • Web social et collaboratif
  • 3. Vidéo Ardesi : http://youtu.be/qVX06-WJb2g
  • 4. Citoyen 2.0De la promotion àla conversation !
  • 5. Tout à commencé en…
  • 6. Puis en …
  • 7. Enfin en…
  • 8. 2000 - 2011
  • 9. Aujourd’hui : On parle derévolution numérique
  • 10. Le web 2.0 ou web social pour résumer…De nouveaux modes de communication avec : + de viralité + d’échanges + d’instantanéité + de collaboration, de participation, …
  • 11. Le web 2.0 ou web social pour résumer…Rendus possibles par l’évolution technologique : + de puissance dans les matériels + de connexions en haut-débit + d’équipements en mobilité + de facilités pour “publier”, “poster”, “téléverser”, …
  • 12. Le web 2.0 ou web social pour résumer…L’Internaute reprend lecontrôle d’internet !
  • 13. Quelles applications dans les organisationspubliques et les institutions par exemple ?
  • 14. Le web 1 dans les organisations publiqueswww.macommune.com
  • 15. Les applications du web 2.0 dans les organisations publiqueswww.macommune.com Citoyens 2.0
  • 16. Quelles sont les tendances ?
  • 17. Les internautes ont pris goût à être écoutés
  • 18. Les institutions développent de la co-innovation
  • 19. Les initiatives de concertation se multiplient
  • 20. Twitter c’est la possibilité :- de poster des messages de 140 caractères- de s’abonner à des fils d’informationc.a.d. :- de suivre l’activité de son environnement proche ou moins proche- de relayer, voire d’interagir avec son environnementEmergence de lère Internet du "temps réel"
  • 21. 9 millions utilisent Facebook sur mobile
  • 22. Houston,We’ve got a problem !
  • 23. % des interactionsassociés à unemarque, un produitou une institution Sur votre site Ailleurs sur le web 95 80 80 60 60 40 40 20 20 5 2007 2008 2009 2010 2011
  • 24. Préparez-vous à rentrer dans le jeu … et reprendre la main !
  • 25. Logique de promotionLogique de conversation
  • 26. Doit-on entrer dans linternet "conversationnel" et linternet "temps réel" ?Face à ces constats et aux initiatives en cours, a-t-onle choix ? Une attente légitime des citoyens Risque de marginalisation Une place libre à prendre (par la contestation, lesdétracteurs …)
  • 27. Doit-on entrer dans linternet "conversationnel" et linternet "temps réel" ?Des opportunités : Diffuser de nouveaux services en ligne : informationsen temps réel, alertes Développer de nouvelles relations avec les citoyens /habitants / usagers Développer le dialogue avec l’environnement desinstitutions Impliquer les citoyens dans la co-production despolitiques publiques
  • 28. Doit-on entrer dans linternet "conversationnel" et linternet "temps réel" ? Pour quoi faire ?Informer Diffuser de l’information rapidement et simplement Relayer les informations mises en ligne sur le site internet, y générer du trafic Attirer un public différent Relayer les informations des autres organismes du territoireAnimer Impliquer les citoyens qui deviennent eux aussi des relais d’information Développer certaines activités économiques comme le tourisme par exemple Stimuler le sentiment d’appartenance, la fierté d’appartenir au territoireRassembler Contrôler le contenu et les messages en rapport avec la collectivité, l’institution Marginaliser les fans pages indépendances
  • 29. Doit-on entrer dans linternet "conversationnel" et linternet "temps réel" ?Des difficultés : Une relation de confiance à créer Une audience à créer, fidéliser pour la solliciter par la suite De nouvelles pratiques à développer en interne Tout n’est pas gratuit
  • 30. Ce qu’il faut comprendre avant de se lancer …
  • 31. On abandonne la communication verticale, pour rentrer dans une conversation horizontale. On ne maîtrise pas la conversation, on y participe.
  • 32. Sur les médias sociaux, ce que l’on dit de vous est plus important que ce que vous dites de vous. On ne gère plus une image, mais une réputation.
  • 33. Il faut y être présent de façon pérenne (à long terme) et comprendre que cela demande du temps et des moyens humains (Community manager, nouvelle organisation… )
  • 34. La transparence et l’honnêteté sont les valeurs les plus respectées,on ne censure pas, on accepte la critique, on y répond en privilégiant le dialogue.
  • 35. Les internautes ont pris goût à être écoutés et fuient si ce n’est pas le cas. Il faut faire l’effort d’écouter avant de s’exprimer et après s’être exprimé.
  • 36. Il faut toujours répondre aux commentaires négatifs, même si c’est pour dire qu’on fait remonter le problème. On ne laisse pas ses abonnés sans réponse.
  • 37. La réciprocité et l’échange sont des règles de base dans le web social. On crée un esprit de communauté.
  • 38. Quelques clés de réussite…
  • 39. Conseils pour une présence réussie* Analyser et écouter votre audience Approche pragmatique, long terme et mesurée Etre authentique, transparent et simple Offrir une valeur ajoutée aux usagers Echanger, participer et mobiliser Mettre à jour les contenus avec modération Promouvoir les initiatives *Par Facebook
  • 40. S’appuyer sur une politique de communication globale
  • 41. Médias au service d’une politique de communication
  • 42. La promotion au service de la conversation !
  • 43. Organiser et penser sa communication conversationnelleUne nouvelle organisation : community managementGérer et analyser sa e-réputationPPE : Projet de positionnement éditorial- Cible?- Quels objectifs de communication, de services, d’échanges ?- Ton ?- Fréquence ?- Charte interne ? Validation ? …
  • 44. Jean-François Audiguier Téléchargez notre appli smartphonesChargé de mission et tablettesjfaudiguier@ardesi.frTwitter : @ardesimp @jfaudiguier