Your SlideShare is downloading. ×
0
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Les secrets d'un projet web réussi
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Les secrets d'un projet web réussi

152

Published on

Published in: Internet
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
152
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  1. Journée ecommerce du WTC le 25 mars 2014 Speaker : Frédéric Vallerich Directeur Alternate Consulting
  2. • Diplômé de l’EDHEC en 1997 • LaCie Allemagne 1997 à fin 1999 • KPMG Consulting de 1999 à 2001 • Alternate Consulting depuis 2001 Copyright Alternate Consulting 2
  3. • Vous voulez être présent sur le web ? – Quelle image voulez-vousvéhiculer ? • Vos concurrents ont-ils déjà un site internet ? • Vous êtes déjà commerçants et vous voulez toucher davantage de clients – avez-vous pensé à l’emailing ? – proposer un système de click and collect pour une boutique physique ? • Vous voulez démarrer une activité de vente en ligne ? – Site ecommerce – Quelle logistique ? Copyright Alternate Consulting 3
  4. • Vous voulez vendre en ligne – Quelle est votre expérience ? – Quelle analyse de marché avez-vous faite ? – Quels en sont les acteurs ? Gagnent-ils de l’argent ? • Quelles sont les habitudes des clients du secteur ? – Sont-ils demandeurs du service que vous allez mettre en place ? – Quand et comment vont-ils l’utiliser ? – Avez-vous pensé au format mobile ? • Savez-vous combien ça coûte et pourquoi ? Copyright Alternate Consulting 4
  5. • Inventaire des éléments de communication déjà en votre possession – Nom de domaine – Logo de l’entreprise, charte graphique – Photos, film – Fiches produits (dans le cas d’un site catalogue ou d’un site marchand) • Etes-vous propriétaire de ces éléments ? 5Copyright Alternate Consulting
  6. • Devenez propriétaire des supports de communication, de votre nom de domaine et de votre site – Il est essentiel de rester indépendant après la réalisation du site internet même si votre prestataire est bien évidemment un partenaire privilégié et en assurera la maintenance moyennant 20 à 30% du coût initial du site. – Prévoyez dans votre contrat une porte de sortie, car il n’est pas sûr à 100% que vous soyez satisfait de votre prestataire (qualité insuffisante, prix trop élevé pour les prochains développements). – Le mieux est d’être propriétaire du contenu au lancement du site, c’est plus simple pour tout le monde ! 6Copyright Alternate Consulting
  7. • Partez sur une technologie du type open source largement diffusée. – Le site pourra ainsi être repris par un autre prestataire le cas échéant. Si ce n’est pas le cas, la rupture sera beaucoup plus compliquée et coûteuse. • Investissez ! – Notre recommandation est donc d’éviter le système de location dans lequel le client n’est pas propriétaire du contenu, et de préférer le prêt bancaire pour financer l’investissement, ce qui en terme de trésorerie est équivalent, mais permet de rester maître de son destin ! 7Copyright Alternate Consulting
  8. • Vos objectifs : – Définir la mise de départ nécessaire au démarrage (informatique et communication) – Préparez plusieurs scénarii selon la montée en puissance du service et débloquez la réalisation des lots en fonction des résultats. 8Copyright Alternate Consulting
  9. • Quels sont vos partenaires historiques – sont-ils à même de vous accompagner dans cette nouvelle aventure ? • Saurez-vous leur poser les bonnes questions pour vous en convaincre ? – Quelle est leur valeur ajoutée sur ce nouveau projet ? – Quelle est leur expérience dans ce domaine ? • Savent-ils qu’ils sont en concurrence ? 9Copyright Alternate Consulting
  10. • Vont-ils vous aider dans votre démarche ? • Quels éléments peuvent-ils vous transmettre ? • Ont-ils un intérêt commun dans votre projet ? • Comment matérialiser leur engagement ? – Photos ? Fiches produits ? – Présence de bandeaux sur le site ? Marketing ? 10Copyright Alternate Consulting
  11. • Définissez votre budget – En fonction de l’aspect stratégique du projet et du business plan, si vous voulez créer un site marchand, il est nécessaire de décider du budget qui sera prêt à investi dans ce nouveau canal ou dans ce nouveau marché. – Ne pas oublier que la communication coûte chère une fois le site lancé, et qu’elle sera nécessaire pour aller chercher des nouveaux clients ! Le budget ne doit pas être utilisé par le seul projet informatique ! – Il est crucial que vous vous fassiez expliquer par le prestataire ce qui coûte cher lors de la réalisation afin d’optimiser vos choix d’investissement. 11Copyright Alternate Consulting
  12. • Maîtrisez vos dépenses grâce à l’amélioration continue programmée – L’idéal est de répartir votre projet en lots, dont vous demanderez un chiffrage au prestataire même si vous ne décidez pas de tous les réaliser au démarrage, et ceci afin de pouvoir continuer à investir et ainsi améliorer l’existant en connaissant d’ores et déjà le coût total. On parle ici de principe d’amélioration continue programmée. 12Copyright Alternate Consulting
  13. • Attention, le site internet est une vitrine. En fonction du budget alloué, le site sera plus ou moins vendeur. • La création graphique peut être un poste élevé, mais ça en vaut la peine ! Vous êtes en train de réaliser un projet à fort enjeu ! – votre vitrine est comme souvent la première chose que vos clients verront ! 13Copyright Alternate Consulting
  14. • C’est quoi un site internet responsive ? – Il existe aujourd’hui des sites dits adaptables ou « responsives », ça signifie que leur format s’adapte au format de l’écran utilisé pour lire le site. Etant donné que de plus en plus d’internautes consultent et achètent depuis leur smartphone, il serait dommage de s’en passer ! 14Copyright Alternate Consulting
  15. • Renseignez vous sur la compatibilité et testez la maquette – Est-ce que vos futurs lecteurs utilisent des iphone ou des ipads ? Si vous voulez qu’ils achètent et deviennent ainsi clients, il est nécessaire de s’assurer de la compatibilité en amont. Certains sites ont des problèmes d’affichage, à vous de vérifier que vous n’aurez pas de surprise ! – Il est recommandé de tester la maquette sur tous types de supports smartphones, tablettes et pc utilisant windows, iOS (apple), androïd, ça évitera les mauvaises surprises à la fin… 15Copyright Alternate Consulting
  16. • La partie cachée de l’iceberg : les outils permettant d’administrer le site (= back office) et de l’interfacer avec votre système d’information • Votre site internet doit-il être interfacé à votre système d’information? – Ça vous permettra de gagner en productivité, mais demandez combien ça coûte avant de vous lancer, car si vous avez un faible volume de mises à jour à faire au départ, ça n’est pas toujours justifié. – le sera-t-il en temps réel ? Est-ce possible ? Est-ce nécessaire ? Combien ça coûte ? 16Copyright Alternate Consulting
  17. • Votre site sera amené à évoluer avec le temps, vous voudrez rajouter des pages, des photos, des vidéos. – il faut savoir tout de suite les évolutions qu’il pourra encaisser… Le coût plus élevé du site cache peut être une meilleure évolutivité dans le temps. • Qui va administrer votre site internet ? Vous ? Le prestataire ? – Un site internet, ça doit évoluer, il faut rajouter du contenu. – Il est nécessaire de savoir qui va le faire afin d’impliquer votre personnel dans ce projet et prévoir une formation à l’administration du site. – Demander un chiffrage à votre prestataire pour effectuer cette tâche qui est fastidieuse, consommatrice de temps, mais tellement nécessaire ! 17Copyright Alternate Consulting
  18. • Connaître ses statistiques en s’équipant d’outils de suivi – Il en existe qui sont gratuits, il suffira d’en demander la mise ne place et de se faire former pour pouvoir les utiliser efficacement (exmple : google analytics) • Ceci vaut pour les sites internet et les emailings – Consultez vos statistiques, demandez si elles sont cohérentes à celles de vos concurrents, et apportez les actions correctives si nécessaire ! 18Copyright Alternate Consulting
  19. Copyright Alternate Consulting 19
  20. • Vous êtes une grande société et c’est la DSI qui va réaliser le projet ecommerce, voilà quelques conseils
  21. • S’assurer du soutien inconditionnel de la direction générale afin d’en faire un projet prioritaire, ça facilitera la tâche des intervenants sur le projet. • Etablir un plan de communication afin d’intégrer le projet dans la durée et convaincre ainsi le personnel de l’entreprise du bien fondé de la démarche • Piloter la conduite du changement • Prévoir une communication ascendante et descendante tout au long du projet afin d’en faire un projet d’entreprise • Identifier les compétences de l’entreprise avant de démarrer le projet. • S’efforcer de les former ou de les faire accompagner avec des prestataires externes sur les tâches stratégiques pendant le projet. • Mettre des ressources internes sur les tâches à fort enjeu stratégique si elles en ont les compétences ou le potentiel pour évoluer.
  22. • Qui est représenté dans le groupe de travail (GT) – les éléments moteurs sur les marchés concernés (chefs de produits, acheteurs) – des informaticiens ayant une forte sensibilité web qui seront force de proposition quant aux choix technologiques. – des commerçants (du web) qui défendront la vue du client final – N’hésitez pas à intégrer quelques consultants externes afin de piloter ces groupes de travail et de challenger les intervenants internes, cela permet d’augmenter la qualité des livrables produits par les GT et ça apporte un regard extérieur souvent bénéfique sur les projets menés en interne. • Actions à mener par le GT : – Elaborer une cartographie exhaustive des tâches à réaliser lors du projet – Donner une analyse fine du marché, permet de s’imprégner du sujet et de challenger la feuille de route le cas échéant – Définir les processus à implémenter
  23. • Définition du projet • Rédaction du cahier des charges • Proposition de maquette • Conception du site • Mise en production • Formation et accompagnement technique et commercial
  24. Questions et réponses
  25. 25Copyright Alternate Consulting

×