Your SlideShare is downloading. ×
60 suggestions pour le futur ministre du numérique
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

60 suggestions pour le futur ministre du numérique

1,451
views

Published on

Le numérique façon Sarkozy se réfléchissait au mode cerveau gauche : tuyauterie, débit, technologie… …

Le numérique façon Sarkozy se réfléchissait au mode cerveau gauche : tuyauterie, débit, technologie…
En toute logique, le numérique façon Hollande va se penser cerveau droit, donc imaginatif, créatif, humain…

Pour aider le futur ministre du numérique, les Propulseurs proposent une boîte à suggestions.

Published in: News & Politics

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,451
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • Transcript

    • 1. 60 suggestions pour aiderle futur ministre du numérique
    • 2. Le numérique façon Sarkozy se réfléchissait au modecerveau gauche : tuyauterie, débit, technologie…En toute logique, le numérique façon Hollande va sepenser cerveau droit, donc imaginatif, créatif, humain…Pour aider le futur ministre du numérique,les Propulseurs proposent une boîte àsuggestions.
    • 3. Considérer que la priorité est de développement d’une éducation numérique favorisant1 l’apprentissage et le partage des savoirs et le dopage de l’imagination et de la créativité. Former les fonctionnaires à ne pas limiter leurs expérimentations à quelques soupirs.
    • 4. Repérer toutes les bonnes idées2 nourrissant de manière intelligente la vie politique et sociale à létranger et les diffuser dans tous les gouvernements.  Plus : En finir avec lostracisme numérique.
    • 5. Apprendre à tweeter riche, drôle et intelligent à tous les membres du3 gouvernement. Leur éviter de se " personal brander" publiquement.  
    • 6. Lancer des groupes de réflexion sur la visualisation de données incitant à des comportements plus4 responsables. Exemple : Dans notre appartement, un  signal lumineux nous indique que nous sommes en période de surconsommation énergétique. Nous éteignons tous trois lumières.
    • 7. Former les enseignants à des5 usages numériques collaboratifs. Exemples : contributions à Wikipédia,  traduction de sous-titres de vidéos (Vidéos, ça tourne ! Ils donnent des mots pour alléger des maux)
    • 8. Combattre les entreprises du6 numérique qui considèrent que les données personnelles de leurs usagers leur appartiennent. Exemple : Facebook, Twitter…
    • 9. Le secteur numérique étant très7 masculin, lancer le  un label qui récompenserait les organisateurs de manifestations ou les médias respectant une certaine parité. Contre-exemple :  Dans We demain, il a dans le sommaire la présentation de 13 contributions… Leurs auteurs sont 13 hommes ! Les interviews, enquêtes, reportages ont été réalisés par 12 personnes… 12 hommes. Dans ce journal de 228 pages, les femmes sont présentes dans les articles à la page 27 et 28 et  208 soit trois pages sur 228 ! Cette revue a la prétention d’inventer le futur!
    • 10. Remettre un peu dhumanité et de8 performance dans les hot line des opérateurs.  Lancer le plan HDQS (Haut débit pour la qualité des services)
    • 11. Obliger les entreprises à  consacrer un pourcentage du budget de9 formation à l’évolution des technologies et des mentalités. Exemple : Les éditeurs arrêteront de larmoyer sur l’arrivée du numérique et  limiteront plus leur créativité à la création de PDF.
    • 12. Soupirer en écoutant les experts parler d’empowerment, crownd-10 sourcing, crownd-funding…  Créer une concertation pour réfléchir à des mots simples et compréhensibles par tous.  Exemple : dico du futur
    • 13. 11 Evaluer les pertes de temps que provoquent les échanges par mail et trouver des solutions pour les diminuer. 
    • 14. 12 Engager dans l’équipe ministérielle des bricoleurs géniaux ayant de l’humour et deux métros d’avance. Exemple : Après les tempêtes de clics, le déclic de l’appareil photo qui ne prend pas de photo
    • 15. Créer un système d’assurance pour13 se protéger contre les préjudices commis par la récupération et l’exploitation de données personnelles.
    • 16. 14 Susciter la création de clubs de piratage éthiques et responsables. 
    • 17. 15 Créer des plateformes de création de monnaies complémentaires. Donner ainsi les moyens aux plus démunis de mieux gérer la crise
    • 18. 16 Apprendre aux enfants à coder depuis leur plus jeune âge.
    • 19. 17 Développer la culture open source. Exemple : La diffuser dans tous les domaines Kit à fabriquer son tracteur soi-même !
    • 20. Créer des ateliers pour faire18 découvrir aux séniors  les plaisirs que peuvent leur apporter le numérique. Exemple : Clics et déclics pour jeunes demoiselles de plus 77 ans
    • 21. 19 Concevoir un site ministériel qui  donne envie de contribuer et ne soit pas triste, barbant et ambiance « costard gris ». 
    • 22. Penser le numérique comme un20 outil favorisant la création de liens et la contribution solidaire. Arrêter de considérer qu’il doit être réfléchi  par des jeunes geeks de bonne famille qui se dopent aux  lignes de code. 
    • 23. Inciter les grands patrons à utiliser21 les réseaux sociaux.  Comme à chaque message, ces dirigeants vont révéler un trait de leur personnalité, ils vont devenir plus humains.
    • 24. Créer un fond d’essaimage22 numérique qui aidera des concepts solidaires à se dupliquer.  Exemple : Des voisins assez malins pour donner des coups de pouce
    • 25. 23 Arrêter de financer des projets dont l’objectif est de créer des applications qui disent Papa, Maman mais ne font même pas le café.
    • 26. 24 Organiser une concertation pour fixer le prix du livre numérique.
    • 27. 25 Développer les bibliothèques de prêts de livres numériques.
    • 28. 26 Créer un front de libération de la technologie par la poésie. Exemple : Angélino d’Albertine Meunier
    • 29. 27 Faire des campagnes d’information sur le pishing (ou hameconage) afin d’éviter que des naïfs se fassent rouler dans la farine. 
    • 30. 28 Mettre en place un droit à la déconnexion pour tous.
    • 31. 29 Lancer une université du hackage. Reconnaître dans l’élan le génie des hackers et considérer que  leur principal talent est   d’explorer de nouvelles voies quand les solutions connues ne fonctionnent pas.
    • 32. 30 Mettre à la disposition de toutes les communes des outils numériques créatifs favorisant la concertation.
    • 33. Lancer le jobroulette qui connectera31 au hasard employeurs et chercheurs de boulot. Comparer les résultats de ce système avec ceux plus traditionnels.
    • 34. 32 Solliciter l’intelligence collective des citoyens-consommateurs pour créer un étiquetage alternatif  répondant aux questions de santé/ nocivité, provenance et coût…
    • 35. 33 Lancer des fabLab du cœur. Ils imprimeront gratuitement un kit d’objets nécessaire aux plus démunis.
    • 36. Créer des plateformes qui permettent aux institutions34 territoriales comme aux entreprises de disposer des outils nécessaires pour animer des ateliers  créatifs.  La France patine dans le domaine de l’innovation, cela peut être une piste.
    • 37. Concevoir une épreuve d’intelligence collective au bac.35 Exemple : Une plateforme  permet tous types d’échanges entre une cinquantaine de candidats.   Les candidats doivent créer ensemble une réflexion ou un produit. On note sur l’initiative, l’innovation, l’empathie des candidats.
    • 38. 36 Arrêter sur le champ les envois d’e- mails d’avertissement d’Hadopi.
    • 39. Développer des projets mêlant37 littérature et technologie. Exemple : « Fictions Parallèles »  est un projet d’éducation numérique collaboratif mené dans les écoles de la Communauté d’Agglomération Grand Paris Seine Ouest. Des classes inventent une fiction et utilisent la tablette numérique pour l’augmenter. http://fictionsparalleles.lecube.com
    • 40. 38 Donner les commandes des fils Twitter officiels à des citoyens. Exemple :Des citoyens à la barre des tweets nationaux
    • 41. 39 Créer  le principe du  site de bien public. Un site qui apporte un service ou une information pouvant profiter à tous.
    • 42. Lancer une plateforme publique recensant toutes les innovations sociales et solidaires. Inviter les40 porteurs de projets, des investisseurs,  des développeurs et des bidouilleurs à réfléchir ensemble. Important : L’objectif serait vraiment de faire échanger ces différentes communautés. On constate trop souvent que les porteurs de projet utilisent vraiment mal les nouvelles technologies. Les développeurs manquent d’idées. Et les investisseurs misent sur des projets grandes gueules mais sans avenir.
    • 43. Inciter toutes les entreprises à pratiquer l’arrondi solidaire sur les41 salaires : les collaborateurs de l’entreprise peuvent accepter de verser chaque mois des centimes à l’association de leur choix.  Votre bulletin de salaire à l’euro solidaire
    • 44. Réfléchir les évolutions du  numérique avec des personnes qui agissent de manière remarquable42 dans différents domaine (santé, éducation, alimentation, justice…) et plus uniquement avec des techniciens et des synthétiseurs d’idées (sociologues, idéologues…) Hier : Avec leur pratique cerveau gauche, les ex-ministres ont considéré que les acteurs du numérique étaient principalement les bidouilleurs de 0 et 1. Ils ont choyé ceux réunis dans Silicon Sentier, l’édulcorant parisien de la Silicon Valley et sont venus, à plusieurs reprises,  se faire applaudir dans leur QG, la Cantine.
    • 45. 43 Créer un Oséo spécialisé dans la partie développment numérique des projets émanant des banlieues.
    • 46. Promouvoir le travail à distance. Installer des espaces de travail44 partagés de proximité qui permettent aux salariés tant d’échanger que de limiter les trajets. Exemple : Dans le cadre d’un projet pilote de trois ans amorcé en 2008, la ville d’Amsterdam a fait le pari de devenir un employeur exemplaire en incitant fortement ses salariés… à ne pas se rendre au bureau. Ou en tout cas à leur en donner le choix.  
    • 47. 45 Inciter les entreprises oeuvrant dans les nouvelles technologies à améliorer leurs performances en féminisant leur comité de direction.  
    • 48. Avec le vieillissement et l’éclatement de la famille, la solitude est devenu un vrai fléau. Créer des expérimentations zéro46 solitude où le numérique permettrait d’augmenter les liens pour toutes les personnes d’un quartier. Exemples : Réseaux sociaux locaux, Ruche qui dit oui, partage de machines à laver, télé locale… On tisse du lien avec de multiples proposions.
    • 49. Mettre en place dans les lycées des47 workshops pour réfléchir à des usages possibles de l’utilisation des données numériques personnelles. Plus : On sensibilise et on découvre des pistes innattendues.
    • 50. Mettre en place des équipes pluridisciplinaires qui permettent48 de réfléchir aux moyens de limiter les addictions aux numériques.   Plus : De plus en plus de personnes souffrent de “nomophobie”, (peur de perdre son portable ou son accès à Internet). Le zapping permanent crée de nouveaux troubles.
    • 51. 49 Développer la livraison de pizzas ou paquets par drones.
    • 52. Fabriquer des outils pédagogiques numériques permettant aux élèves50 de créer tant des produits digitaux que des objets. Plus : Arrêter de penser l’éducation numérique en termes d’équipement.  
    • 53. Etendre le principe du partage des capacités supplémentaires tant51 au niveau des entreprises que des particuliers. Plus : De la consommation collaborative à l’ère de la distripacité.
    • 54. 52 Inventer ensemble les métiers de demain. Dico du futur : MayoNeteur, clapotiseur, visualiticien, percolacteur, psychogérontologue...
    • 55. 53 Evaluer et diminuer le stress provoqué par les nouvelles technologies
    • 56. Proposer des débats brainstorming54 en ligne une heure par semaine. Plus : le ministre ou un de ses conseiller échange sur un thème précis avec les dix premiers inscrits.
    • 57. 55 Métisser les jury d’appel à projets. Plus : Inviter des artistes, des femmes, des individus de tous âges... Arrêter de laisser le choix à des fonctionnaires rassurés par des usines à gaz technologiques. 
    • 58. 56 Installer des FabLab dans tous les quartiers Plus : Favoriser la création d’objets intelligents.
    • 59. 57 Mettre en place des comparateurs de services publics et privés Exemple : La ville en services comparés
    • 60. Créer des plateformes publics pour58 favoriser la création et la diffusion de nouvelles sources d’énergie Exemple : Plus on brasse la merde, moins ça pue pour la planète
    • 61. Utiliser le numérique pour59 favoriser l’explosion de la créativité Considérer que ce n’est pas normal qu’aucun des 25 produits de grande consommation les plus vendus dans notre pays nest conçu ou produit en France.
    • 62. Comprendre que la gestion du60 numérique est plus une affaire d’intelligence que de moyens Le numérique permet souvent d’avoir un impact important avec des moyens peu importants.
    • 63. www.propulseurs.comLes Propulseurs Les Propulseurs sont nés du regroupement d’entreprises de l’économie numérique. Ses principaux cofondateurs sont : Anne- Caroline Paucot, François Duport, Luc L e g a y, M a r c L e p r a t e t X a v i e r d e M a z e n o d . Les Propulseurs Conçoivent des animations pédagogiques Expérimentateurs et promoteurs de nouveaux modalités d’apprentissage, ils facilitent le partage de savoirs. Accompagnent les entreprises sur leurs Quelques références stratégies numériques Entreprises : Ateliers BNP A la recherche permanente d’idées P a r i b a s – To t a l - M é d é r i c - pertinentes et novatrices, ils aident les Malakoff – Groupama – Carlin- Dufresne Corrigan – Cartier – entreprises à profiter des vents porteurs Demos – Caisse des dépôts – de l’océan numérique. Caisse régionale du Crédit Animent des réseaux professionnels et Agricole – RTL– Ouest-France grands publics – Euro RSCG – MAAF Assurances – BPCE… Détecteurs des nouveaux usages, ils Institutionnels : Collectivités s’appuient sur les intelligences territoriales (Rhône-Alpes, individuelles pour faire émerger une Aquitaine, Centre, Haute- intelligence collective productive. S a v o i e ) , D U I – C a n c e r- Produisent des contenus innovants Campus- AMUE – Institut Gustave Roussy – Ordre des Refusant le conformisme lénifiant, ils experts comptables– GARF – créent des contenus textuels et visuels INSEP – Ministères de Bercy - qui conjuguent informations, réflexions Ministère de lenvironnement et plaisirs de la découverte. et du développement durable…
    • 64. Les Propulseurs L’écosystème 1001 idées : 1001idees.org Les Propulseurs : propulseurs.com Dico du futur : dicodufutur.com Adverbe : www.adverbe.com/ Contact Anne-Caroline Paucot 06 10 81 25 95 ; acp@1001idees.org