Technologies et bibliothèques part 3 : ressources numériques en bibliothèque

  • 1,149 views
Uploaded on

Troisième partie de la formation "Technologies et bibliothèques" - Inset Nancy 4-6 mars 2013

Troisième partie de la formation "Technologies et bibliothèques" - Inset Nancy 4-6 mars 2013

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,149
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
17
Comments
0
Likes
2

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES BIBLIOTHÈQUES :TECHNOLOGIES ET BIBLIOTHÈQUES INSET Nancy du 4 au 6 mars 2013 Anne-Gaëlle GAUDION
  • 2. RemerciementsLes diaporamas de lensemble de ce stage Technologies etbibliothèques doivent beaucoup aux présentations et/ou blogs decollègues avec qui je collabore dans le cadre dautres formations,et en particulier le cycle Biblioquest :Renaud Aïoutz : http://footnotes.frLionel Dujol : http://labibapprivoisee.wordpress.com/Lionel Maurel : http://scinfolex.wordpress.comSilvère Mercier : http://www.bibliobsession.net/Christophe Robert : http://lirographe.wordpress.comAntoine Viry : http://www.adiffuser.netHervé Bienvault : http://aldus2006.typepad.fr/Gilles Rettel : http://blog.formations-musique.com/
  • 3. MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES BIBLIOTHÈQUES :TECHNOLOGIES ET BIBLIOTHÈQUES 1.Un contexte de transformations intenses 2.Internet en bibliothèque 3.Les ressources numériques en bibliothèque 4.RFID : pourquoi ? comment ? 5.Du SIGB au portail documentaire 6.De nouveaux services innovants ? Diaporama mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 2.0 France
  • 4. Image : Kek
  • 5. Les bibliothèques nont plus le monopole delaccès à des documents rares
  • 6. Avec le numériquePassage d’une économie de la rareté… http://www.flickr.com/photos/margotte05/2979721814/
  • 7. … à une économie de l’abondance Quelles conséquences pour les bibliothèques ?http://www.flickr.com/photos/10024349@N08/777043967/
  • 8. « […] la bibliothèque campe fondamentalement sur un principe de rareté : rareté du stock, rareté des exemplaires, rareté des lieux et rareté des horaires. La bibliothèque est un univers de non-disponibilité, radicalement inverse de celui qui naît avec la logique du numérique. C’est pourquoi, bien que relevant d’un service public non marchand, elle est un avatar de l’économie de la rareté. La bibliothèque de l’abondance reste donc encore à inventer […] Dominique Lahary - http://www.adbdp.asso.fr/spip.php?article991http://www.flickr.com/photos/automatt/117413934/
  • 9. Une réponse, la bibliothèque hybride ?« On présente la bibliothèque hybride comme la figurede lavenir. Soit. Mais distinguons. La bibliothèquehybride est très facile à concevoir dans le domaineuniversitaire, où dailleurs le concept est né vers 1998au Royaume-Uni. Parce que, dans ce contexte, y sontproposées à la fois des ressources matérielles et desressources dématérialisées, ce qui peut entraîner unecomplexification de la mise en œuvre technique etjuridique de loffre, le modèle économique demeure enpartie le même. Un modèle classique : celui de larareté.La bibliothèque achète des livres, denrée rare carchaque exemplaire repose sur une propriété exclusive.Elle achète des accès aux ressources, dont lefournisseur organise la rareté par contrat et mot depasse. La seule différence, qui nest pas mince, estcelle qui fait passer de léconomie du stock, où onachète des objets, à léconomie de laccès, décrite parJeremy Rifkin (LÂge de laccès, éd. la Découverte). » Dominique Laharay - http://tinyurl.com/bok22yh
  • 10. Une réponse,la bibliothèque hybride ?« La bibliothèque hybride est plus difficile àconcevoir dans le domaine des bibliothèquespubliques.Cest que les biens dématérialisés qui intéressentle grand public relèvent pour lessentiel,légalement (linternet gratuit) ou non (letéléchargement dit illicite) dun univers delabondance, qui est aussi celui de ladésintermédiation.Lachat de services payants tel que le propose leservice CAREL de la BPI, cest important, maisdemeurera marginal. Quand la dématérialisationfait passer de la rareté à labondance, alors labibliothèque perd de son intérêt parce quon peutsen passer. Il est ainsi démontré quelle relève del‘économie de la rareté, non de labondance. » Dominique Laharay - http://tinyurl.com/bok22yh
  • 11. Bouleversements du marché de la musique http://www.trempo.com/hors-sillon/?p=368
  • 12. Évolution du marché de la vidéoLa VoD va t-elle remplacerle marché du DVD ?
  • 13. Le marché de la presse à la recherche d’un équilibre Baromètre GfK Juillet 2011
  • 14. Le marché du livre retient son souffle… http://www.gfkrt.com/imperia/md/content/rt-france/cp_gfk_barom__tre_rec_vague_4_juillet_2011.pdf
  • 15. Le marché du livre retient son souffle…
  • 16. En 2011, 43 % des Américains âgésde 16 ans et plus ont lu des livres,magazines et articles sur supportnumérique. http://tinyurl.com/c4po2ec
  • 17. Source
  • 18. le livre contenu dans votre Kindle ne sera pas lisible par vous, le temps du prêt pour enfin le redevenir au bout de 14 jours. Oui, exactement comme un vrai livre papier !!Vous pourrez prêter une seule fois lelivre par ami... Cest à dire que sivous avez 10 amis, vous pourrezprêter 10 fois votre livre à ces 10amis, mais pas plus d1 fois par ami.
  • 19. Depuis le 25 octobre 2012 en FranceBaptisé Kindle Lending Library, cette offre réservée aux clients Premium d’Amazon (79€/an) etdétenteurs d’un Kindle 4, Kindle Touch ou Kindle Fire, permet aux utilisateurs d’emprunter un livrepar mois, sans date limite de retour. Il est cependant impossible de louer deux ouvrages enmême temps. En cas d’emprunt d’un nouveau titre, le précédent prêt est ainsi automatiquementretiré du Kindle par Amazon.http://www.actualitte.com/reportages/la-bibliotheque-de-pret-kindle-en-france-nourrie-d-a
  • 20. Le casse-tête des modèles économiques http://www.flickr.com/photos/sravishankar/3460495/ Comment arriver à monétiser des contenus immatériels ?
  • 21. « Quand on partage un bien matériel, il se divise.Quand on partage un bien immatériel, il se multiplie »Serge Soudoplatoff.
  • 22. Monétiser l’immatériel ???« […] le numérique, de manière tendancielle, nevaut rien. Le numérique a un coût, surtout lorsqu’ondoit numériser, mais, une fois l’investissementréalisé, financièrement et en tant que tel, il ne vautplus rien. Soyons plus précis : un fichiernumérique ne vaut rien […] Un fichier numériqueen circulation, c’est de la nitroglycérine pourcelui qui en attend une source de revenu. »Christian Fauré
  • 23. De nouveaux acteurs
  • 24. 4 grands types de modèles économiques http://www.flickr.com/photos/cutthemcoupons/5598245619/
  • 25. Premier réflexe…Récréer artificiellement des formes de rareté avec des DRMMais au risque de dégrader l’offre légale…
  • 26. Second réflexe… La tentation de l’intégration verticale
  • 27. http://www.flickr.com/photos/jeffmaurone/2505572445/Quelle place pour les ressourcesnumériques en bibliothèques ?
  • 28. http://www.flickr.com/photos/macloo/4238478675/sizes/z/in/photostream […] On peut dire que la " fonction bibliothèque " na pas disparu, bien au contraire. Quest-ce que cette fonction ? Cest la description qui permet la localisation et laccès (fonction catalogue), et cest la fourniture (fonction accès). Quand des blogueurs écrivent " le peer to peer cest la bibliothèque daujourdhui ", ils ne manient pas la métaphore. Il faut les prendre au pied de la lettre. […] Un " système bibliothèque " global est en train de se mettre en place et la fonction bibliothèque échappe en partie aux bibliothèques institutionnelles. Mais si les choses sont plus aisées pour les usagers, où est le problème ? Leur paradis ne saurait être le cauchemar des bibliothécaires. […] Il importe de repenser la place de la bibliothèque institutionnelle dans le " système bibliothèque " global. Dominique Lahary. Entre matière et dématérialisation, entre rareté et abondance. Message à biblio.fr. 07/07/06
  • 29. Les ressources numériques en bibliothèque :une offre complexe et diversifiéehttp://www.flickr.com/photos/sherriwood/4908275621/
  • 30. Diversité des modèles d’accès A distance Sur placehttp://www.flickr.com/photos/alexandre-s/6340999898/
  • 31. Diversité des modes de consultation Téléchargement / Streaming
  • 32. Diversité des modèles économiquesDifférents critères pour le calcul des prix
  • 33. Diversité des modes d’acquisition Bouquet/Sélectionhttp://www.flickr.com/photos/embem30/2808139070/
  • 34. Le problème des DRM Le « prêt numérique » n’est possible qu’avec le recours à des DRM pour rendre les fichiers « chronodégradables ». La consultation par l’usager implique le téléchargement et l’installation d’un logiciel de lecture spécifique.
  • 35. Des offres numériques « imitant » l’offre physique Notion problématique « d’exemplaire numérique » Maintien artificiel de la rareté dans l’environnement numérique
  • 36. Mais pourtant au Etats-Unis… Depuis Avril 2011, partenariat Amazon/Ov Succès de la plateforme d’OverDrive pour le prêt de livres numériques en bibliothèque (plus de 15 000 clients…)
  • 37. Trouver une nouvelle façon d’articuler offre en bibliothèque et offrecommerciale ? Vers des bibliothèques- sandwich ?
  • 38.  Développements des « buy links » dans les catalogues de bibliothèques aux Etats- UnisEmprunter une versionnumérique avec Overdrive Acheter une copie numérique depuis le catalogue de la bibliothèque
  • 39. http://www.flickr.com/photos/timtom/2926928691/Quelle valeur ajoutée pour les bibliothèques ? Avec un peu de recul, la situation actuelle revient à acheter pour d’autres des accès rares pour des contenus “naturellement” cachés derrière des murs payants, qu’on s’épuise ensuite à valoriser. “Le web” a compris depuis bien longtemps que le meilleur moyen de “valoriser” (faire connaître) des contenus est de laisser l’accès libre quitte à vendre des services ensuite (= freemiun). Faire le contraire a des conséquences lourdes : difficulté d’accès à un monde clos, hétérogène, exclusif à certains moyens techniques et sélectionnés par un bibliothécaire inconnu. (Silvère Mercier)
  • 40. http://www.flickr.com/photos/8781729@N04/3289260179/En France depuis 10 ans, de nombreusesexpériences…Mais des résultats parfois décevants :CAREL/BPI. Enquête sur les abonnements aux ressources numériques pahttp://www.vodeclic.com/enquete
  • 41. Et si les bibliothèques étaient lune des voies « free » duneédition qui donne accès à des contenus en freemium ?Sans sencombrer des actuels DRM chronodégradablesattachés à un fichier, pourquoi ne pas considérer, commecela est déjà le cas depuis vingt ans pour des contenusacadémiques, que ce qui est loué par la bibliothèque pourses usagers cest un accès et des services ?Elles pourraient alors représenter un puissant levier dedéveloppement dune offre légale et attractive tout encontinuant à jouer leur rôle.
  • 42. http://www.flickr.com/photos/nickwheeleroz/2220008689/sizes/z/in/photostream/Stratégies alternatives ?ressources libres et gratuites
  • 43. Pourquoi utiliser des ressources libres et / ou gratuites ?
  • 44. Libre ≠ Libre de droits
  • 45. Libre ≠ gratuit
  • 46. Trouver et réutiliser des contenus sous licences libres http://search.creativecommons.org
  • 47. http://www.deviantart.com/ http://www.fotopedia.com/ Trouver et réutiliser des http://commons.wikimedia.org/wiki/Accueil contenus sous licences libres Images
  • 48. Trouver et réutiliser des Sonscontenus sous licences libres http://www.dogmazic.net http://www.jamendo.com/fr/ http://soundcloud.com/
  • 49. Trouver et réutiliser des Textescontenus sous licences libres http://www.archive.org http://fr.wikipedia.org http://fr.wikisource.org http://www.inlibroveritas.net/ http://www.gutenberg.org
  • 50. Trouver et réutiliser des Vidéocontenus sous licences libres http://vimeo.com/ http://blip.tv/ http://www.youtube.com/editor
  • 51. Trouver et réutiliser des Ressourcescontenus sous licences libres pédagogiques Manuels scolaires Sésamath ou LeLivreScolaire.fr Khan Academy MIT Open Courseware
  • 52. Récupérer des eBooks gratuits pour ses tablettes Médiathèque d’Issy Les Moulineaux : Prêts de liseuses chargées avec plus de 200 titres issus de Feedbooks, eBooks gratuits, Projet Gutenberg, In Libro Veritas, etc (domaine public ou licences libres).
  • 53. Source : CRDP de Franche-Comté
  • 54. « Mettre en scène » une offre gratuitede livres numériques Paris littéraire : des classiques géolocalisés à télécharger gratuitement
  • 55. Faire découvrir des contenussous licences libres
  • 56. voXmédias - Alençon 78
  • 57. Bornes de culture libre Automazic et Minimazic, http://www.dogmazic.net
  • 58. Des contenus sous licence libre pour des actionsde médiation en ligne
  • 59. Quelle articulation avec la stratégie d’ensemble de l’établissement ?http://www.flickr.com/photos/barbaracoughlin/5325745734/
  • 60. Quelle stratégie adopter par rapport aux ressourcesnumériques ?- intégrer les ressources numériques au sein de la politiquedocumentaire (choix et suivi par les chargés de domaines)- signaler (dans le catalogue et sur le portail) et rematérialiserdans les espaces de la bibliothèque- développer la médiation numérique au sein des 3communautés (usagers et partenaires / territoire / intérêt) surplace et à distance- développer la formation à lutilisation de ces ressources(présentation, ateliers, intégration dans laction culturelle) et laconsidérer comme une activité permanente de la bibliothèque
  • 61. Comment rendre ces ressources numériquesvisibles et accessibles ?
  • 62. Prêt de liseuses Ex : Issy-les-Moulineaux Ex. Issy-les-Moulineaux
  • 63. Visibilité Dans le catalogue
  • 64. VisibilitéDans le catalogue
  • 65. Visibilité Sur le portail
  • 66. Visibilité Sur le portail
  • 67. VisibilitéDans les notices
  • 68. Matérialiser les ressources numériques
  • 69. BM d’Argentan
  • 70. QR Codes
  • 71. MédiathèqueJosé Cabanis(Toulouse)
  • 72. Ateliers, cafés numériques…Image : hawaii (flickr) cc-by-nc-sa
  • 73. Atelier 2Loffre de ressources numériques en bibliothèquelister et analyser les offres à destination des bibliothèques puis présenter unesynthèse agrémentée dexemples de mise en œuvre dans des établissementsQuelle offre de livres numériques ?Quelle offre dabonnements de presse ?Quelle offre de contenus musicaux ?Quelle offre de contenus vidéo ?Quelle offre de ressources dautoformation ?