Les jeux vidéo à la médiathèque de Chassieu
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Les jeux vidéo à la médiathèque de Chassieu

on

  • 1,817 views

Présentation lors de la journée organisée par l'ABF Midi-Pyrénées le 15 octobre 2012.

Présentation lors de la journée organisée par l'ABF Midi-Pyrénées le 15 octobre 2012.

Statistics

Views

Total Views
1,817
Views on SlideShare
1,538
Embed Views
279

Actions

Likes
3
Downloads
10
Comments
0

3 Embeds 279

http://www.scoop.it 275
https://twitter.com 3
http://translate.googleusercontent.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Les jeux vidéo à la médiathèque de Chassieu Les jeux vidéo à la médiathèque de Chassieu Presentation Transcript

    • Les jeux vidéo à laMédiathèque de Chassieu Journée détude Toulouse, 15 octobre 2012
    • Le projet : origines et étapes préalablesdécembre 2009 – mai 2010
    • Constats à l’origine du projetLe jeu vidéo est un produit culturel à part entière même sison objectif premier est de divertir. Il relève du champ descultures populaires, que les bibliothèques ont vocation àdiffuser et à soutenir dans leur diversité.Le jeu vidéo est un loisir coûteux pour un particulier. Enproposant des jeux sur différents supports, lesbibliothèques peuvent contribuer à en démocratiserlaccès.Les usagers étaient nombreux à utiliser les postesmultimédia de la médiathèque pour jouer en ligne (jeuxflash).
    • Constats à l’origine du projet
    • Objectifs du projet- développer une nouvelle activité culturelle à lamédiathèque à partir dun nouveau support- sinsérer dans la dynamique du concept de « troisièmelieu »- proposer un service novateur qui donne une imagepositive de la structure- toucher de nouveaux publics
    • Objectifs du projet Retombées %Les usagers participants aux activités de jeux sont 75%revenus à la bibliothèque pour un autre serviceLes usagers participant aux activités de jeux ont utilisé 72%un autre service pendant leur présenceAmélioration de l’interaction sociale au sein de la 61%bibliothèque Source : Thierry Robert, Bibliothèques de Montréal
    • Etapes préalables- convaincre léquipe de lintérêt de mettre en place ce typede service (à partir des constats et des objectifs énoncésprécédemment)- sinterroger sur le type de service à offrir, sonfonctionnement et sa place au sein de la structure- convaincre les élus et l’ensemble des services municipaux- communiquer auprès des usagers (avant, pendant etaprès)
    • 1ère étape : convaincre l’équipeComment convaincre léquipe de lintérêt de mettre enplace un service de jeux vidéo ?- organisation d’une demi-journée de présentation : lestypes de jeu, les plateformes, l’intérêt culturel, les usagespossibles en bibliothèque- présentation d’un argumentaire en faveur des jeux vidéoen bibliothèque axé sur les dimensions sociales, collectiveset intergénérationnelles- veille partagée d’articles sur le sujet- échanges réguliers en réunions d’équipe
    • 2nde étape : quel service de jeux vidéo offrir ?Sinterroger sur le type de service à offrir, sonfonctionnement et sa place au sein de la structure- Choix de la solution la plus facile et la plus grand public :proposer un service de jeux sur consoles de salon(Nintendo Wii)- Définition de critères de sélection pour l’acquisition : desjeux grand public (jusqu’à PEGI +12) et multi-joueurs- Où ? réaménagement de l’espace d’accueil pour libérer unespace à l’entrée de la médiathèque- Début de réflexion sur les contraintes d’animation de cetespace (qui ? Comment ?)
    • 2nde étape : quel service de jeux vidéo offrir ?- Définition des conditions d’accès :accès gratuit pour tous à partir de 3 ans sur inscriptiondurée d’utilisation limitée à 1h / jour / personneaccueil de 4 joueurs maxles enfants de moins de 6 ans doivent être accompagnés d’un adulte- Définition des règles de fonctionnement :dépôt d’une pièce d’identité pour obtenir manettepossibilité d’apporter ses propres jeuxpossibilité de sauvegarder les parties sur carte HD- Etablissement d’une charte pour l’utilisation des consolesde jeux
    • 3ème étape : faire valider le projet par la collectivitéConvaincre les élus et l’ensemble des servicesmunicipaux- Présentation du projet à l’élu en charge de la culture et dudéveloppement numérique pour validation politique- Présentation lors d’une réunion de municipalité à l’équipemunicipale- Présentation lors d’une réunion avec tous les chefs deservice- Répondre à tous les questionnements et intégrer lescontraintes formulées
    • 4ème étape : communicationCommuniquer auprès des usagers- Dans le cadre de la concertation Quelle médiathèque àChassieu en 2015 ?- Auprès des jeunes fréquentant les postes multimédia etutilisant régulièrement des sites de jeux flash en ligne- Affichage annonçant la mise en place d’un nouveauservice et du réaménagement de l’accueil- Article dans le bulletin municipal et Le Progrès
    • Le projet : mise en oeuvre mai – septembre 2010
    • Acquisition du matériel et des jeuxMatériel :- 1 téléviseur LCD 42’- 1 console Nintendo Wii et 4 manettes (Wiimote et Nunchuck)- des accessoires de jeu : volants, guitare- 8 piles rechargeables et 1 chargeur+ 1 meuble pour poser la tv et réaménagement de labanque d’accueil pour y stocker le matériel et les jeuxJeux :12 titre lors de la 1ère commande
    • Organisation de l’espace
    • Formation des équipesSessions de formation durant lété 2010- Présentation du matériel : le téléviseur, la console, lesmanettes (vocabulaire et fonctionnalités)- Présentation des jeux : public ciblé, leur objectif, type degameplay, lhistoire et la manipulation spécifique desaccessoires- Séances de jeu : tous les membres de léquipe ontpratiqué au moins une fois chaque jeu- Présentation de loutil de gestion : tableau pour lesinscriptions
    • Lancement du service septembre 2010
    • Lancement du serviceFaible fréquentation lespremières semaines !Remarques positives etnégatives du public(argumentaire à revoir suite àdes critiques véhémentes)
    • La médiation auprès des usagersLe fait que lespace jeux vidéo soit situéà lentrée de la médiathèque, visible par tous a permis de démocratiser très rapidement son usage.
    • Des tournois réguliersOrganisation de tournoislors des vacances scolaires
    • Constats après 6 mois dutilisation (février 2011)- public majoritaire : 7-14 ans, à 50% ne fréquentant pas lastructure auparavant (bouche à oreille très important dans lesécoles)- fréquentation en augmentation permanente : nécessité delimiter le nombre dinscriptions à la semaine- évolution des profils des utilisateurs : habitués → néophytes /enfants accompagnés de leurs parents ou grands-parents- difficulté pour le personnel à laccueil de gérer lespace jeuxvidéo + laccueil-renseignements + lenregistrement des retours :doù une médiation faible au quotidien- intérêt toujours plus grand pour les animations autour du jeuvidéo + nécessité de formation des accompagnateurs
    • Un service en constante évolution : 2011- 2012- développement du jeu vidéo sur PC courant 2011 :installation des jeux Dofus et Leagues of Legend- acquisition de nouveaux jeux Wii dès février 2011 pouraugmenter loffre- acquisition de la console Xbox 360 Kinect pendant lété2011, avec des jeux uniquement Kinect- recrutement de 2 services civiques à compter denovembre 2011 pour la médiation permanente de cetespace- développement important de loffre de jeux et desanimations (club Medgames) en 2012
    • Des tournois réguliersBande Annonce pourtournoi jeux vidéo sur lesmangas (11 avril 2012)http://www.youtube.com/watch?v=wga3PEh0bSk&feature=colike
    • Le Club MedGames à partir de septembre 2012Bande Annonce pour MedGames :http://youtu.be/u3Mw8MTjOiA
    • Pour conclureAtteinte des objectifs- le jeu vidéo est à ce jour considéré comme un produitculturel à part entière par le public de la médiathèque- accès démocratisé et accompagnement à la découvertede ce support pour le plus grand nombre- modification de limage de la médiathèque : lieu convivialet non plus lieu du livre / de létude- modification de limage des bibliothécaires !- attractivité pour de nouveaux publics : 22%daugmentation des inscriptions chez les -15 ans les 3premiers mois douverture du service
    • Pour conclureCest important, facile à mettre en place, peu cher et ça apporte beaucoup à la structure !
    • Merci de votre attention !Anne-Gaëlle Gaudionaggaudion@gmail.comhttp://twitter.com/#!/agaudionhttp://fr-fr.facebook.com/angie.gaudionhttp://www.slideshare.net/angiegaudion