Sobczak A. (2010). Accords transnationaux d'entreprise - Bilan et questions ouvertes, Séminaire Entreprise & Personnel, Paris, 15 octobre.

1,377 views
1,318 views

Published on

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,377
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
96
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Sobczak A. (2010). Accords transnationaux d'entreprise - Bilan et questions ouvertes, Séminaire Entreprise & Personnel, Paris, 15 octobre.

  1. 1. <ul><li>Accords transnationaux d’entreprise </li></ul><ul><li>Bilan et questions ouvertes </li></ul><ul><li>Groupe de réflexion “Dialogue Social International” </li></ul><ul><li>Entreprise & Personnel </li></ul><ul><li>André Sobczak </li></ul><ul><li>Paris, 15 octobre 2010 </li></ul>
  2. 2. Objectifs <ul><li>Évaluer le développement des accords transnationaux d’entreprise </li></ul><ul><li>Analyser le contenu des accords transnationaux d’entreprise et leur valeur ajoutée </li></ul><ul><li>Identifier les différents acteurs impliqués dans la négociation de ces accords et leurs stratégies </li></ul><ul><li>Échanger sur la mise en œuvre de ces accords, leur valeur juridique et leur articulation avec les autres niveaux de négociation </li></ul>
  3. 3. <ul><li>1. Développement des accords transnationaux d’entreprise </li></ul>
  4. 4. Accords transnationaux d’entreprise <ul><li>Développement des accords transnationaux </li></ul><ul><li>Premiers accords négociés fin des années 1980 </li></ul><ul><li>Développement régulier depuis 2000 </li></ul><ul><li>Actuellement : plus de 150 accords transnationaux répertoriés dans près de 100 entreprises </li></ul><ul><li>Plus de la moitié de ces accords ont un champ européen </li></ul>
  5. 5. Accords transnationaux d’entreprise <ul><li>Développement des accords transnationaux </li></ul><ul><li>Accords mondiaux sont presque exclusivement négociés par des entreprises ayant leur siège au sein de l’Union européenne et avant tout en Allemagne, en France, au Pays-Bas et en Suède </li></ul><ul><li>Paradoxalement, un grand nombre d’accords européens sont négociés dans des entreprises d’origine américaine (même si ces accords ne couvrent qu’un petit nombre d’entreprises) </li></ul>
  6. 6. Accords mondiaux Accords par année Année Accords Année Accords < 1999 4 2004 7 1999 1 2005 8 2000 2 2006 9 2001 5 2007 6 2002 9 2008 8 2003 4 2009 2
  7. 7. Accords mondiaux Accords par pays Pays Accords Pays Accords Allemagne 14 Brésil 3 France 11 Afrique du Sud 2 Suède 7 Grèce 1 Pays-Bas 6 Royaume-Uni 1 Norvège 4 Belgique 1 Espagne 3 Etats-Unis 1 Italie 3 Japon 1
  8. 8. Accords mondiaux Accords par fédération syndicale internationale FSI Accords FSI Accords UNI 19 IUTA 4 FIOM 18 FITTHC 1 BWI 12 FIJ 1 ICEM 10 ISP 1
  9. 9. Accords européens Accords par année Année Accords Année Accords < 1999 7 2003 5 1999 2 2004 7 2000 3 2005 7 2001 9 2006 4 2002 8 2007 7
  10. 10. Accords européens Accords par pays Pays Entreprises Accords signés France 12 21 Etats-Unis 4 20 Allemagne 3 3 Belgique 3 5 Italie 3 5 Pays-Bas 2 3 Luxembourg 1 2
  11. 11. Accords européens Accords par fédération syndicale Fédération syndicale Accords UITA 4 UNI 2 FEM 8 EMCEF 4 CES 3
  12. 12. <ul><li>2. Contenu des accords transnationaux d’entreprise </li></ul>
  13. 13. Contenu des accords mondiaux <ul><li>Champ d’application </li></ul><ul><li>En principe, application aux filiales du groupe </li></ul><ul><ul><li>Définition souvent peu précise du groupe </li></ul></ul><ul><ul><li>Rare prise en compte des conséquences d’un changement du périmètre du groupe </li></ul></ul><ul><li>Souvent, encouragement des sous-traitants </li></ul><ul><ul><li>Absence de définition des limites de la chaîne de sous-traitance </li></ul></ul><ul><ul><li>Rare précisions sur les conséquences d’un non respect des dispositions par un sous-traitant </li></ul></ul>
  14. 14. Contenu des accords mondiaux <ul><li>Référence à d’autres textes </li></ul><ul><li>Conventions de l’OIT </li></ul><ul><li>Déclaration universelle des Droits de l’Homme </li></ul><ul><li>Global Compact </li></ul><ul><li>Lignes directrices de l’OCDE </li></ul>
  15. 15. Contenu des accords mondiaux <ul><li>Droits sociaux fondamentaux </li></ul><ul><li>Liberté syndicale </li></ul><ul><li>Principe de non-discrimination </li></ul><ul><li>Interdiction du travail des enfants </li></ul><ul><li>Interdiction du travail forcé </li></ul>
  16. 16. Contenu des accords mondiaux <ul><li>Conditions de travail et d’emploi </li></ul><ul><li>Santé et sécurité </li></ul><ul><li>Rémunération </li></ul><ul><li>Temps de travail </li></ul><ul><li>Formation </li></ul><ul><li>Restructurations </li></ul>
  17. 17. Contenu des accords mondiaux <ul><li>Autres sujets </li></ul><ul><li>Protection de l’environnement </li></ul><ul><li>Relations avec les sous-traitants </li></ul><ul><li>Lutte contre le SIDA </li></ul><ul><li>Relations avec les communautés locales </li></ul>
  18. 18. Contenu des accords européens <ul><li>Accords se concentrant souvent sur une thématique </li></ul><ul><li>Restructurations </li></ul><ul><ul><li>Traitement d’une restructuration spécifique </li></ul></ul><ul><ul><li>Formation tout au long de la vie </li></ul></ul><ul><ul><li>Procédures d’information et de consultation </li></ul></ul><ul><li>Santé et sécurité </li></ul><ul><li>Responsabilité sociale </li></ul><ul><li>Relations avec les sous-traitants </li></ul><ul><li>Égalité des chances </li></ul>
  19. 19. Contenu des accords européens <ul><li>Thématiques techniques </li></ul><ul><li>Protection des données </li></ul><ul><li>Intéressement </li></ul><ul><li>Participation aux résultats </li></ul>
  20. 20. <ul><li>3. Acteurs de la négociation transnationale d’entreprise </li></ul>
  21. 21. Acteurs coté employeur <ul><li>Représentants de la société mère </li></ul><ul><li>Solution pouvant refléter les réalités économiques dans le groupe, mais se heurtant au principe de l’autonomie juridique des filiales </li></ul><ul><li>Nécessité d’un mandat des filiales pour que la société mère négocie pour leur compte </li></ul><ul><li>Problème de l’instabilité du périmètre des groupes </li></ul>
  22. 22. Acteurs coté salariés <ul><li>Fédérations syndicales internationales/européennes </li></ul><ul><li>Signataires de tous les accords mondiaux (parfois avec d’autres acteurs) </li></ul><ul><li>Signataires seulement d’un quart des accords européens </li></ul>
  23. 23. Acteurs coté salariés <ul><li>Fédérations syndicales internationales/européennes </li></ul><ul><li>Fédérations les plus engagées dans les accords mondiaux : services, métallurgie, chimie, bâtiment et bois </li></ul><ul><li>Fédérations les plus engagées dans les accords européens : métallurgie, chimie, services (dont finance et assurance), alimentation et hôtellerie </li></ul>
  24. 24. Acteurs coté salariés <ul><li>Fédérations syndicales internationales/européennes </li></ul><ul><li>Représentation de l’ensemble des salariés du groupe, voire des salariés des sous-traitants </li></ul><ul><li>En principe, absence d’un pouvoir de négociation collective avec des entreprises </li></ul><ul><li>Nécessité d’un mandat de la part des syndicats nationaux </li></ul><ul><li>Asymétrie des niveaux de représentation (secteur vs. entreprise) </li></ul>
  25. 25. Acteurs coté salariés <ul><li>Comités d’entreprise européens </li></ul><ul><li>Signataires des trois quarts des accords européens (dans trois quarts des cas, ils sont les seuls signataires) </li></ul><ul><li>Signataires seulement d’un quart des accords mondiaux (en principe en complément des fédérations syndicales internationales ou européennes) </li></ul>
  26. 26. Acteurs coté salariés <ul><li>Comités d’entreprise européens </li></ul><ul><li>Absence d’un pouvoir de négociation reconnu par le droit européen collective (présence syndicale n’est pas obligatoire) </li></ul><ul><li>Absence de représentation des salariés hors de l’Union européenne, souvent les premiers bénéficiaires des accords mondiaux </li></ul>
  27. 27. Acteurs coté salariés <ul><li>Syndicats nationaux </li></ul><ul><li>Signataires de près de la moitié des accords mondiaux (en principe en complément des fédérations syndicales internationales ou européennes) </li></ul><ul><li>Signataires de très peu d’accords européens (en principe en complément des fédérations syndicales européennes) </li></ul>
  28. 28. Acteurs coté salariés <ul><li>Syndicats nationaux </li></ul><ul><li>Signature presque toujours limitée aux syndicats du pays de la société mère, ce qui donne à l’accord la valeur d’un accord national, mais le prive de légitimité dans les autres pays </li></ul><ul><li>Rares exemples d’accords signés par les syndicats nationaux de tous les pays où le groupe a des filiales, ce qui légitime l’accord et facilite sa mise en œuvre </li></ul>
  29. 29. <ul><li>4. Mise en œuvre des accords transnationaux d’entreprise </li></ul>
  30. 30. Mise en œuvre des accords <ul><li>Faire connaître l’accord transnational </li></ul><ul><li>Accords prévoient en principe la diffusion du texte de l’accord à tous les salariés du groupe </li></ul><ul><li>Certains prévoient aussi la diffusion aux sous-traitants </li></ul><ul><li>Peu d’accords prévoient la formation des syndicats aux enjeux des accords </li></ul><ul><li>Très peu d’accords prévoient un dialogue social décentralisé pour décliner l’accord </li></ul>
  31. 31. Mise en œuvre des accords <ul><li>Suivre l’application de l’accord </li></ul><ul><li>Grande majorité des accords prévoient une réunion annuelle des signataires pour évaluer les progrès réalisés </li></ul><ul><li>Parfois ces réunions sont ouvertes à d’autres acteurs </li></ul><ul><li>Peu d’entreprises mettent en place des indicateurs de suivi </li></ul>
  32. 32. Mise en œuvre des accords <ul><li>Procédures de plaintes </li></ul><ul><li>Certains accords prévoient des procédures de plaintes internes en cas de non respect des dispositions de l’accord </li></ul><ul><li>Salariés peuvent s’adresser aux syndicats locaux, puis nationaux, voire internationaux </li></ul><ul><li>En dernier lieu, la plainte sera traitée par les signataires de l’accord </li></ul>
  33. 33. Mise en œuvre des accords <ul><li>Régime juridique </li></ul><ul><li>Absence d’un cadre juridique des accords transnationaux d’entreprise </li></ul><ul><li>Réflexion de la Commission européenne sur l’opportunité de créer un cadre juridique optionnel </li></ul><ul><li>Partenaires sociaux ne semblent pas considérer un tel cadre juridique comme une priorité </li></ul>
  34. 34. Mise en œuvre des accords <ul><li>Éléments possibles d’un cadre juridique optionnel </li></ul><ul><li>Identification des acteurs légitimes de la négociation collective transnationale </li></ul><ul><li>Possibilité de donner un caractère contraignant aux accords, en les transposant par des accords d’entreprises ou des décisions managériales </li></ul><ul><li>Établissement d’un système de règlement des conflits au niveau des secteurs </li></ul>
  35. 35. <ul><li>5. Articulation avec le dialogue social sectoriel européen </li></ul>
  36. 36. Comparaison <ul><li>Cadre juridique </li></ul><ul><li>Dialogue social sectoriel européen est clairement encadré par le droit social européen qui définit les acteurs et offre un statut juridique aux accords négociés à ce niveau </li></ul><ul><li>Accords transnationaux d’entreprise, même à vocation européenne, n’ont aucun cadre juridique </li></ul>
  37. 37. Comparaison <ul><li>Acteurs </li></ul><ul><li>Peu d’interactions coté employeur dans la mesure où le dialogue social sectoriel européen est entre les mains des fédérations patronales alors que les accords transnationaux d’entreprise sont négociés avec une entreprise individuelle </li></ul><ul><li>Certaines entreprises signataires d’un accord transnational peuvent néanmoins jouer un rôle important au sein de la fédération patronale </li></ul>
  38. 38. Comparaison <ul><li>Acteurs </li></ul><ul><li>Interactions possibles coté syndical dans la mesure où les fédérations syndicales européennes négocient au niveau du secteur, mais peuvent aussi intervenir au niveau des entreprises </li></ul><ul><li>Certaines fédérations syndicales européennes ont développé une stratégie pour décider quels sujets sont à négocier au niveau sectoriel et au niveau de l’entreprise </li></ul>
  39. 39. <ul><li>Thématiques </li></ul>Comparaison Dialogue social sectoriel européen ATE européens ATE mondiaux Formation Santé-sécurité Non-discrimination Restructurations Politiques de l’UE Elargissement de l’UE Organisation du dialogue social Environnement Temps de travail Interdiction du travail enfants + travail forcé Liberté syndicale Rémunération SIDA Participation financière Protection des données
  40. 40. <ul><li>6. Lectures complémentaires </li></ul>
  41. 41. Lectures complémentaires <ul><li>Articles </li></ul><ul><li>Sobczak A. & Léonard E. (2010). « Accords transnationaux d’entreprises et dialogue social sectoriel européen : quelles interactions ? », Travail et Emploi , n° 121, 55-60. </li></ul><ul><li>Sobczak A. & Havard C. (2009). « Les syndicats français face aux nouveaux défis de la responsabilité sociale des entreprises : quelles stratégies et quelles actions ? », Gestion 2000 , No. 4, 195-208 . </li></ul><ul><li>Sobczak A. (2008). « Syndicats et responsabilité sociale des multinationales », Gestion – Revue internationale de Gestion , Vol. 33(1 ), 18-26. </li></ul><ul><li>Sobczak A. (2007). « Legal Dimensions of International Framework Agreements in the Field of Corporate Social Responsibility », Relations Industrielles - Industrial Relations , Vol. 62(3), 466-491. </li></ul>
  42. 42. Lectures complémentaires <ul><li>Rapports </li></ul><ul><li>Léonard E. & Sobczak A. (2009). Dialogue social transnational: quelles interactions ? Analyse des interactions entre les accords transnationaux d’entreprise et les autres niveaux de dialogue social transnational, Rapport à la Direction de la Recherche et des Statistiques du Ministère du Travail, Paris. </li></ul><ul><li>Schoemann I., Sobczak A., Voss E. & Wilke P. (2008). Codes of conduct and international framework agreements: New forms of governance at company level, Report to the European Foundation for the Improvement of Living and Working Conditions, Dublin. </li></ul><ul><li>Ales E., Engblom S., Jaspers T., Laulom S., Sciarra S., Sobczak A. & Valdes Dal-Rè F. (2006). Transnational Collective Bargaining: Past, Present and Future, Report to the European Commission, Brussels. </li></ul>
  43. 43. Lectures complémentaires <ul><li>Livre </li></ul><ul><li>Sobczak A. (2010). La responsabilité globale, moteur du dialogue social, Cahier de la Responsabilité Globale, n° 5, Audencia, Nantes. </li></ul>
  44. 44. <ul><li>7. Liste des accords mondiaux </li></ul>
  45. 45. Accords mondiaux Entreprise Pays Syndicat Année Danone France IUTA 1988 Accor France IUTA 1995 IKEA Suède BWI 1998 Statoil Norvège ICEM 1998 Faber-Castell Allemagne BWI 1999 Freudenberg Allemagne ICEM 2000 Hochtief Allemagne BWI 2000 Carrefour France UNI 2001 Chiquita E tats-Unis IUTA 2001
  46. 46. Accords mondiaux Entreprise Pays Syndicat Année OTE Telecom Grèce UNI 2001 Skanska Suède BWI 2001 Telefonica Espagne UNI 2001 Merloni Italie FIOM 2002 Endesa Espagne ICEM 2002 Ballast Nedam Pays-Bas BWI 2002 Fonterra Nlle Zélande IUTA 2002 Volkswagen Allemagne FIOM 2002 Norske Skog Norvège ICEM 2002
  47. 47. Accords mondiaux Entreprise Pays Syndicat Année AngloGold Afrique du Sud ICEM 2002 DaimlerChrysler Allemagne FIOM 2002 ENI Italie ICEM 2002 Leoni Allemagne FIOM 2003 ISS Danemark UNI 2003 Gea Allemagne FIOM 2003 SKF Suède FIOM 2003 Rheinmetall Allemagne FIOM 2004 H&M Suède UNI 2004
  48. 48. Accords mondiaux Entreprise Pays Syndicat Année Sveska Cellusa Suède ICEM 2004 Bosch Allemagne FIOM 2004 Lukoil Russie ICEM 2004 Pyrm Allemagne FIOM 2004 Renault France FIOM 2004 Arcelor France FIOM 2005 EDF France ICEM, ISP, … 2005 Lafarge France FIOM, BWI 2005 Rhodia France ICEM 2005
  49. 49. Accords mondiaux Entreprise Pays Syndicat Année BMW Allemagne FIOM 2005 Veidekke Norvège BWI 2005 EADS Pays-Bas FIOM 2005 Schwan Stabilo Allemagne BWI 2005 Nampak Afrique du Sud UNI 2006 Port. Telecom Portugal UNI 2006 PSA France FIOM 2006 Securitas Suède UNI 2006 Royal BAM Pays-Bas BWI 2006
  50. 50. Accords mondiaux Entreprise Pays Syndicat Année Euradius Pays-Bas UNI 2006 Staedler Allemagne BWI 2006 France Telecom France UNI 2006 NBA Australie UNI 2006 Volker Wessels Pays-Bas BWI 2007 Brunel Pays-Bas FIOM 2007 Quebecor Canada UNI 2007 WAZ Allemagne FIJ 2007 Umicore Belgique FIOM/ICEM 2007
  51. 51. Accords mondiaux Entreprise Pays Syndicat Année Inditex Espagne FITTHC 2007 Vallourec France FIOM 2008 Italcementi Italie BWI 2008 Danske Bank Danmark UNI 2008 Icomon Brésil UNI 2008 Aker Norvège FIOM 2008 Ability Brésil UNI 2008 Takashimaya Japon UNI 2008 G4S Royaume-Uni UNI 2008
  52. 52. Accords mondiaux Entreprise Pays Syndicat Année Elanders Suède UNI 2009 Telecommunic. Brésil UNI 2009
  53. 53. <ul><li>André Sobczak </li></ul><ul><li>www.responsabiliteglobale.com </li></ul><ul><li>[email_address] </li></ul>

×