L’alerte jaune                                Note explicative                                   www.alertejaune.comL’AMFE...
L’alerte jaune : dépister à tempsLa cholestase (terme désignant un problème de formation ou d’écoulement de la bile) est l...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Note explicative alerte jaune

552
-1

Published on

Note explicative de la campagne nationale d'information pour le dépistage des maladies du foie chez les bébés, l'alerte jaune.

Published in: Health & Medicine
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
552
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Note explicative alerte jaune

  1. 1. L’alerte jaune Note explicative www.alertejaune.comL’AMFE - Association Maladies Foie Enfants - est fière d’annoncer le lancement de lapremière campagne d’information sur le dépistage de la cholestase néonatale (maladie dufoie chez les nourrissons) par l’observation des selles du nourrisson.Elle se décline par une affiche, un dépliant et un site internet qui ont pour but d’informer les parentsmais aussi le corps médical sur les signes et réflexes qu’il faut avoir dès le premier mois de vie desbébés.L’alerte jaune, portée depuis sa création par l’AMFE, le CHU de Bicêtre, est soutenue par laSociété Française de Pédiatrie, Alliance Maladies Rares, sous le Haut-patronage duMinistère de la santé.C’est une campagne de santé publique pour qu’on ne puisse plus dire « on ne savait pas ».Car pour sauver un bébé, il suffit parfois de regarder ses couches !
  2. 2. L’alerte jaune : dépister à tempsLa cholestase (terme désignant un problème de formation ou d’écoulement de la bile) est le signed’une souffrance hépatique.Au regard des caractéristiques d’une maladie rare, la cholestase néonatale peut être considérée commefréquente. Son incidence est de 1/2 500 naissances vivantes et représente 80 % desindications de transplantation hépatique (greffe du foie) chez l’enfant. La cause la plusfréquente de cholestase néonatale est l’atrésie des voies biliaires (AVB) qui représente à elle seule 50%des greffes hépatiques chez lenfant.Le dépistage d’une cholestase est trop tardif, laissant le temps au foie de se dégrader, parfois demanière irrémédiable.L’alerte jaune : repérer les signesPour repérer une cholestase, c’est simple : les selles du nourrisson sont décolorées !C’est la bile qui colore les selles. Si cette bile n’arrive plus dans les intestins, les selles sontdécolorées. Cette bile va passer dans le sang et ainsi donner une couleur jaune à la peau du bébé.L’alerte jaune : comparer les selles sur une échelle colorimétriqueUne couleur ne se décrit pas mais se montre !L’AMFE initie une campagne nationale d’informations et diffuse affiches et plaquettes auprès desacteurs médicaux et le grand public.Ces documents montrent une carte colorimétrique des selles : les bonnes couleurs (couleurs vives)et les « mauvaises » couleurs (couleurs pâles). Il suffit de comparer avec les selles de son bébé.Cette méthode est simple, non invasive et non coûteuse.L’alerte jaune : communiquer pour sauver des viesDiffuser avec nous les affiches et dépliants ! Contact : Nathalie Bissot - Tel 06 12 09 80 25 contact@amfe.frContact : Nathalie Bissot - Tel : 06 12 09 80 25 - contact@amfe.fr www.alertejaune.com

×