• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Publicite interactive : le regard de l'ergonomie
 

Publicite interactive : le regard de l'ergonomie

on

  • 5,732 views

 

Statistics

Views

Total Views
5,732
Views on SlideShare
5,674
Embed Views
58

Actions

Likes
2
Downloads
65
Comments
0

5 Embeds 58

http://www.levidepoches.fr 35
http://www.scoop.it 10
http://www.slideshare.net 8
http://levidepoches.blogs.com 3
http://www.levidepoches.blogs.com 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Publicite interactive : le regard de l'ergonomie Publicite interactive : le regard de l'ergonomie Presentation Transcript

  • Publicité interactive : le regard de l’ergonomie Amélie Boucher Processus de création, ergonomie et tendances de la publicité interactive Designers Interactifs, Adobe, Duke & Ergolab 29 Novembre 2007
  • * Publicité = désagrément 1. Enjeux * Publicité interactive dans un site web = hors de propos * Mais la publicité interactive peut renouveler le rapport historique consommateur-marque … Sous réserve de s’en préoccuper
  • * Que dit l’ergonomie de la publicité ? 1. Enjeux . Discours général : très critique . Il y a une vie au-delà de l’opposition pub / ergonomie » L'objectif n'est pas que les internautes soient heureux de voir de la publicité, mais qu'ils acceptent sa présence… voire qu’ils apprécient l’expérience vécue
  • * Dans ergonomie : » Il y a utilité » Il y a aussi satisfaction… 1. Enjeux * La pub n’est pas fatalement anti-ergonomique C’est un contenu (presque) comme un autre * Mais la publicité en ligne a un lourd historique à gommer … qui perdure
  • Fabriquer de la publicité = très excitant pour les concepteurs … . Beaucoup moins pour le consommateur 1. Enjeux
  • * Attention à l’impact sur le support ! Publicités = 13.8% du jugement du niveau de crédibilité d'un site (Fogg & al, 2003) (Critères de présence et de qualité) 1. Enjeux * La charte de publication doit intégrer des contraintes ergonomiques » Aller plus loin que le « faites-moi un carré »
  • Ergonomie de l’emplacement (dans le web, dans le site, dans la page) 2. Fabriquer de la pub + ergonomique On part du principe qu’on est obligés d’avoir de la pub + Ergonomie de la forme du contenu Démarche du "moins pire possible" = Score total d’ergonomie
  • * L'emplacement sur le web = à qui je montre ma publicité ? 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par l'emplacement Puisque le seul moyen de faire passer la pub = intéresser l’internaute
  • * Comment intéresser l’internaute ? > Par le contenu 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par l'emplacement * La réponse réside dans l'adaptation : » À qui il est » Au site qu’il consulte » À ce qu’il fait pub + pertinente = pub + user-friendly
  • * S'adapter à qui il est = capitaliser sur le profil-type de la cible du site 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par l'emplacement
  • * S'adapter au site qu'il consulte = capitaliser sur le(s) thème(s) du site 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par l'emplacement
  • * S'adapter à ce qu'il fait = personnalisation en temps réel 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par l'emplacement
  • * L'emplacement dans le site / dans la page = Où est-ce que je mets ma publicité ? = Où est-ce que j'accepte de poser de la publicité ? 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par l'emplacement » Objectif : gêner le moins possible la réalisation des objectifs des internautes La même publicité à deux endroits différents est plus ou moins ergonomique
  • 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par la forme * Forme de la publicité : les plus mauvaises pratiques : La même en 2007 Pop-up 95% Lenteur chargement 94% Trompe l'internaute pour l'inciter à cliquer 94% Pas de bouton fermer 93% Couvre le contenu qui intéresse 93% Occupe la plupart de la page 90% Clignote / Animations 87% Flotte par dessus l’écran 79% Déclenchement automatique du son 79% (Nielsen, 2003) Auxquelles on peut ajouter : Immobilisation des actions utilisateur Non adaptation à l’historique de visite Déclenchement d'actions au survol de la souris (plutôt qu'au clic)
  • * Surabondance de publicités » phénomène de Banner Blindness Copyright NN Group 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par la forme
  • * La forme de la publicité vient souvent à l’encontre d’un principe essentiel en ergonomie : la liberté 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par la forme » Le sujet le plus problématique est celui de l’intrusion qu’elle soit visuelle ou auditive » C’est l’internaute qui commande
  • * Limiter au maximum l’intrusion Diverses problématiques : » le sur-contenu » le sous-contenu » le son » la vidéo » l’animation (+ simultanée, + continue) 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par la forme Pour limiter trois sentiments : énervement, frustration, sentiment de manipulation
  • * Problématique de l’animation 2 bonnes pratiques : Pas de son automatique, pas de boucle 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par la forme
  • 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par la forme * Problématique du sur-contenu Bonne pratique : C’est l’internaute qui décide
  • 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par la forme * Problématique du sur-contenu Bonne pratique : Ne pas mettre l’eau à la bouche … puis la retirer
  • * Plus le contenu que l’on offre a de la valeur ajoutée, plus on peut se permettre d’être intrusif. 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par la forme Avec l’inconvénient qu’on se retrouve à la télé…
  • * La notion de persistance du désagrément : … et ses réponses : 2. Fabriquer de la pub + ergonomique » Par la forme Pas bien : Je suis obligé de voir un pre-roll avant chaque clip que je regarde sur MTV Mieux : Je suis obligé de voir un pre-roll avant la première vidéo des têtes à claques que je regarde, mais c’est tout Pas bien : Je suis confronté à une pop-up à chaque fois que je visite un site Mieux : Je suis soumis à une pop-up le matin en regardant un site d’infos, mais pas le midi quand j’y retourne Pas bien : Animation continuelle à l’écran Mieux : Je suis ennuyé 10 secondes mais une fois que la publicité s’est animée, elle s’arrête
  • * Un nouvel enjeu : L’engagement de l’internaute Passivité Vs Action, Influence, Implication » toucher, faire rire, faire peur, faire jouer… 3. Aller au-delà du rapport classique
  • * La notion de cost-benefit 3. Aller au-delà du rapport classique
  • * Mais pas pour de faux... 3. Aller au-delà du rapport classique
  • * Que se passe-t-il derrière le clic ? 3. Aller au-delà du rapport classique » Un contenu pensé spécifiquement pour la suite de la publicité
  • * La nouvelle voie : Le principe des poupées russes ? » Valorisation du pixel carré 3. Aller au-delà du rapport classique Pourquoi pas, mais en respectant certaines règles
  • * La notion de « call-to-action » a un grand rôle à jouer en publicité web » Je regarde, j’assiste… et la suite ? 4. Bonus
  • * Renforcement de l’exposition : Plutôt par la quantité que par la taille » Jouer sur le côté univers plutôt que sur l’omniprésence hyper-intrusive 4. Bonus
  • * Les clics augmentent lorsque la publicité se confond avec le contenu du site » Pour faire cliquer, on trompe l’internaute Touche l’éthique publicitaire et les effets à court, moyen et long-terme sur la perception de la marque (mais aussi du support!) 4. Bonus » Recommandation : différencier la pub du contenu (clustering + indication textuelle)
  • Respecter de grands principes d’ergonomie ≠ Fabriquer des publicités ennuyantes 5. Au total, l'ergonomie n'est pas la mort de la pub
  • 5. Au total, l'ergonomie n'est pas la mort de la pub
  • Merci ! Et rendez-vous ci-dessous Processus de création, ergonomie et tendances de la publicité interactive Designers Interactifs, Adobe, Duke & Ergolab 29 Novembre 2007 www.ergolab.net www.ergonomie-sites-web.com Amélie Boucher [email_address]