• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Du web à la science2.0 : nouveaux outils et services pour le chercheur et l’enseignant
 

Du web à la science2.0 : nouveaux outils et services pour le chercheur et l’enseignant

on

  • 3,009 views

Diaporama accompagnant un atelier réalisé en 2009 sur le thème de la science2.0....

Diaporama accompagnant un atelier réalisé en 2009 sur le thème de la science2.0.
Public : ens-chercheurs, doctorants, élèves en master recherche
Type de formation : 1h, présentiel enrichi (présentation des services web)

Statistics

Views

Total Views
3,009
Views on SlideShare
3,002
Embed Views
7

Actions

Likes
7
Downloads
86
Comments
0

1 Embed 7

http://www.slideshare.net 7

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel

Du web à la science2.0 : nouveaux outils et services pour le chercheur et l’enseignant Du web à la science2.0 : nouveaux outils et services pour le chercheur et l’enseignant Presentation Transcript

  • Du web à la science2.0 : nouveaux outils et services pour le chercheur et l’enseignant
  • Plan de l’atelier  Web 2.0 : une introduction  Science 2.0 : de quoi parle-t-on ?  Science 2.0 : origines  Services « science 2.0 » pour le chercheur : typologies  Zoom : blogues, socialbookmarking scientifique, plateformes de partage Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • Web1.0 / Web 2.0 : principes Le concept de web 2.0 (O'Reilly, 2005)  le web devient une plate-forme de services  les internautes sont des co-développeurs des applications  les données utilisateurs sont la véritable richesse (UGC : user generated contents )  tirer parti de l'intelligence collective  les interfaces doivent être souples, légères ZDNet, 2006 NYT, déc. 2006 Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • Web1.0 / Web 2.0 : illustrations Web 1.0 Web 2.0 « Mes marque-pages » --> « Mes delicious » Ofoto --> Flickr Britannica Online --> Wikipedia Sites/pages perso --> blogs Publication (diffusion) --> participation forums --> réseaux sociaux content management systems --> wikis Répertoires (« taxonomy ») --> tagging ("folksonomy") Fidélisation --> Syndication Spéculation sur les noms de domaines --> search engine optimization screen scraping --> web services DoubleClick --> Google AdSense Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • Science 2.0 : de quoi parle t’on 1/3 ? Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • Science 2.0 : de quoi parle t’on 2/3 ? Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • Science 2.0 : de quoi parle t’on 3/3 ? Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • La montée de la science 2.0 (+ openscience) : pistes pour comprendre  Crises économiques  Crises de la validation  Crise de l’évaluation  Omniprésence des technologies de l’information  Pratiques informationnelles, nouveaux usages Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • Science 2.0 : Blogues Web 2.0 Science 2.0  Blogues de recherche ?  Portails :  Nature blogs, Researchblogging,  Skyblogs Scientificblogging,  Blogues perso/pro OpenWeWare blogs, Hypothèses.org  Blogues de chercheurs  Plateformes institutionnelles :  Harvard, MIT, Paris5, Descartes, Warwickblogs, Jisc Involve, … Usage : diffusion d’information sur le principe du site ou carnet personnel; commentaires attendus Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • Science 2.0 : Socialbookmarking…de références bibliographiques Web 2.0 Science 2.0  2collab  delicious.com  Connotea  diigo  CiteULike  Bibsonomy  SlideShare  Mendeley Zotero  (Refworks) Usage : sauvegarde et partage de références; annotations Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • Science 2.0 : Wikis Web 2.0 Science 2.0  Wikipédia  UsefulChem  wikis professionnels  OpenWetWare  Bibliopédia  Scirus Topic Pages  Knol  Scientific American (article) Usage : constitution de sommes de savoir à visée encyclopédique et/ou sur le principe du wiki Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • Science 2.0 : Plateformes de partage Web 2.0 Science 2.0  Flickr (pro.) :  Flickr  LoC  Google docs  Bib. de Toulouse  SlideShare  MyExperiment  Youtube  SciVee  Open-Notebook-Science Usage : partage d’information diverse, souvent multimédia Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • Science 2.0 : Réseaux sociaux Web 2.0 Science 2.0  Pronetos  SciLink  MySpace  Academia.edu  Facebook  LinkedIn  ChemSpider  Ning  ResearchGate  Biomedexperts Usage : création de réseaux d’intérêts communs, échanges au sein d’une communauté, entre pairs Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • ZOOM 1 : Blogs de sciences  Critères pris en compte pour l'index de blogs.nature.com :  Comportant principalement des données originales (pas de reprise d'actualités ou de simples listes de liens)  Traite principalement de recherches scientifiques  Mise à jour au moins une fois en 2 semaines  Conseils :  Ligne éditoriale claire et explicite (rubrique À propos)  Activer les commentaires  Suivre et répondre aux commentaires  Attention aux droits d’auteurs  http://www.flickr.com (illustrations)  http://fr.creativecommons.org/  Si plateformes généralistes : WordPress.com ou Blogger  …et (bien entendu) citer ses sources (utiliser les liens hypertext) Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • ZOOM 1 : Blogs de sciences 1/3 Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • ZOOM 1 : Blogs de sciences 2/3 Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • ZOOM 1 : Blogs de sciences 3/3 Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • ZOOM 2 : socialbookmarking scientifique 1/4  Pourquoi utiliser un service de socialbookmarking scientifique?  Possibilité de savoir qui lit les mêmes piblications que vous  Possibilité de voir la bibliographie (publique) de cette personne  S’intégrer à un groupe thématique, éventuellement…  …ou suivre le travail de ce groupe  Bénéficier de review sur des articles  Bénéficier d’une évaluation des articles via un système de vote intégré à la plate-forme  Réaliser une veille via des fils RSS  Conseil :  Tester et choisir un service où des pairs sont déjà présents  Disposer d’un backup de vos références  Partager  Tagger ses bookmarks Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • ZOOM 2 : socialbookmarking scientifique 2/4  Concepts identiques aux favoris, mais orientation académique  Communautés specifiques (recherche, ingéniérie,…)  Fonctionnalités specifiques (formats bibliographiques, import directement à partir de certains sites d’éditeurs scientifiques, recherches par auteurs, titre d’article, titre de revue,…)  Quelques acteurs du partage de références : Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • ZOOM 2 : socialbookmarking scientifique 3/4 CiteUlike : quelques fonctionnalités clés •Abonnement au sommaire de revues •Création de groupes thématiques •Veille sur les références •Exports de références, d’un ou plusieurs usagers de listes de références, flux rss Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • ZOOM 2 : socialbookmarking scientifique 4/4 2Collab : quelques fonctionnalités clés •Intégration à ScienceDirect •Création et recherche de groupes thématiques •Veille sur un domaine de recherche •Exports de références, de listes de références, flux rss Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • ZOOM 2 : plateforme de partage 1/2 Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • ZOOM 2 : plateforme de partage 2/2 Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • Science 2.0 : précautions (et risques)  Confidentialité, contractualisation des services « L’utilisation à des fins professionnelles des nombreux services gratuits disponibles sur Internet (messagerie électronique, hébergement de sites web, stockage de données,…) suscite de manière générale de sérieuses réserves. En toute rigueur, l’externalisation d’un service n’est concevable que dans le cadre d’un contrat où juridiquement toutes les implications auront bien été étudiées et où techniquement toutes les mesures destinées à assurer la disponibilité, l’intégrité et la confidentialité des informations auront été correctement mises en œuvre. Il est bien évident que l’on ne peut attendre de telles garanties d’un fournisseur de service gratuit. Les risques sont accrus lorsque ce fournisseur est situé à l’étranger. » CNRS/FSD/Sécurité des Systèmes d’Information. Recommandations pour l’utilisation des services gratuits sur Internet [Internet]. 2008 Avr 17;[cité 2009 Mai 14] Available from: http://users.info.unicaen.fr/~herve/cnrs_services_gratuits.pdf  e-réputation, traces Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • Science 2.0 : enjeux  pour la recherche :  multidisplinarité, réseaux, sérendipité,  évaluation,  validité,  …efficacité (?)  indépendance / aux éditeurs.  pour la société : vulgarisation, débat public, accès aux travaux de recherche Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009
  • Science 2.0 : crédits et liens…  http://delicious.com/amarois/science2.0  la segmentation en grands types de services permettant la comparaison entre web2.0 et science 2.0 est en partie reprise des travaux de l’urfist PacaC (avec autorisation de Michel roland-guill) Alain Marois - Bibliothèque Michel Serres :: 19 mai 2009