PostgreSQL : Installation sous linux

RAOYAUME DU MAROC                           ADMINISTRATION DES BASES DE DONNEES
UNIV...
PostgreSQL : Installation sous linux


    1) Introduction
Il existe diffères types d'installation (code source, rpm, deb ...
PostgreSQL : Installation sous linux
        Modification des informations relatives à l'utilisateur postgres
        Entr...
PostgreSQL : Installation sous linux



        2-4) Configuration système
Pour exécuter les commandes PostgreSQL, qui exi...
PostgreSQL : Installation sous linux


Avec:
   − A md5 : Pour crypter les mots de passe en md5.
   − W : Assigner un mot ...
PostgreSQL : Installation sous linux


       Type: copyright for distribution terms
            h for help with SQL comma...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

PostgreSQL sous linux

5,941

Published on

tutoriel pour la mise en œuvre de PostgreSQL sous linux a partir du code souce sous linux. Réalisé par M. Khalid ALLILI et M. NoureddineEL FIZAZI

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
5,941
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
105
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

PostgreSQL sous linux

  1. 1. PostgreSQL : Installation sous linux RAOYAUME DU MAROC ADMINISTRATION DES BASES DE DONNEES UNIVERSITE IBN TOUFAIL LICENCE PROFESSIONNELLE KENITRA REALISE PAR : Mr. Khalid ALLILI Mr. Noureddine EL FIZAZI ANNEE UNIVERSITAIRE 2006/2007 Licence Professionnelle Administration des bases de données 1
  2. 2. PostgreSQL : Installation sous linux 1) Introduction Il existe diffères types d'installation (code source, rpm, deb ....), durant ce tutorial on va utiliser des codes sources (.tar.gz) comme origine d'installation en passant par la préparation, la compilation et l'installation. L’utilité de ce type d'installation réside dans le fait qu’elle marche dans les différentes distributions et de bien contrôler les paramètres de l'installation. Des erreurs peuvent être engendrées pendant la préparation et la compilation, en raison des dépendances des bibliothèques. Les plus importantes sont : • gcc / g++ : Compilateur C de GNU. • libreadline : bibliothèque qui permet d’avoir accès à l’historique de requête dans le moniteur interactif psql. • zlib : bibliothèque nécessaire pour la création d’archives lors de la sauvegardes de bases de données en archive tar ou compressées. Pour ce qui concerne le chemin d'installation, vous pouvez utiliser le chemin que vous voulez. Durant ce tutorial on va utiliser /opt/sources comme répertoire source, et /usr/local comme répertoire d'installation (c'est le répertoire par défaut). La version PostgreSQL qu'on a utilisé est : postgresql-8.2.3 téléchargeable à partir du ftp://ftp.fr.postgresql.org/source/v8.2.3 N.B : − Vous devez être en mode « root » pour installer ces programmes, pour ceux qui utilisent Ubuntu n'oublier pas d'utiliser « sudo » avant les commandes root ☺. 2) Installation 2-1) Création d'un super utilisateur Les programmeurs de PostgreSQL pour des raisons de sécurité (impliquant des failles/fuites de sécurités selon les droits accordés à cet utilisateur sous Linux qui peuvent être due à des attaques de requêtes de type quot;SQL injectionquot; par le réseau ou par une mauvaise utilisation des modules objets chargés dans les bases par de simples utilisateurs etc...) ont imposés que les utilisateurs devaient avoir des droits limités sur la machine où PostgreSQL tourne. Pour créer un super utilisateur qu'on nommera quot;postgresquot; on utilise la commande : Adduser postgres On indique par la suite le mot de passe et d'autres informations tel que : nom …… $> adduser postgres Ajout de l'utilisateur « postgres »... Ajout du nouveau groupe « postgres » (1002). Ajout du nouvel utilisateur « postgres » (1002) avec le groupe « postgres ». Le répertoire personnel « /home/postgres » existe déjà. Pas de recopie de « /etc/skel ». Enter new UNIX password: Retype new UNIX password: passwd : le mot de passe a été mis à jour avec succès Licence Professionnelle Administration des bases de données 2
  3. 3. PostgreSQL : Installation sous linux Modification des informations relatives à l'utilisateur postgres Entrez la nouvelle valeur ou « Entrée » pour conserver la valeur proposée Nom complet []: Super utilisateur Postgres No de bureau []: Téléphone professionnel []: Téléphone personnel []: Autre []: Ces informations sont-elles correctes [o/N] ? o $> 2-2) Préparation de l'installation Afin d’organiser notre installation on va créer un dossier qui va contenir les sources, que vous voulez installer, pour cela on fait : mkdir /opt/sources Copier le fichier compressé (.tar.gz) dans le dossier sources (on suppose que le fichier existe dans le dossier ~) : cp ~./ postgresql-8.2.3.tar.gz /opt/sources Entrer dans le dossier source en utilisant : cd /opt/sources Décompresser le fichier source sous le dossier /opt/sources/postgresql-8.2.3 en utilisant : tar -zxvf postgresql-8.2.3.tar.gz Se positionner sur postgresql-8.2.3 : cd postgresql-8.2.3 Pour préparer l'installation on utilise : ./configure On peut connaître les options de la préparation on utilisant : ./configure –help 2-3) Compilation et installation Pour compiler notre programme, tapez : make Cette partie prend du temps car elle compile tous les fichiers du programme. Pour vérifier et tester l'installation avant de la lancer, utilisez la commande : make check Sinon, lancer l'installation avec la commande : make install PostgreSQL sera donc installer dans le répertoire : /use/local/pgsql Licence Professionnelle Administration des bases de données 3
  4. 4. PostgreSQL : Installation sous linux 2-4) Configuration système Pour exécuter les commandes PostgreSQL, qui existent dans /usr/local/pgsql/bin, à partir de n'importe quel emplacement, on va donc déclarer les chemins contenants les commandes ainsi que les bibliothèques postgreSQL. Pour cela on va éditer le fichier profile qui concerne tout les utilisateurs en utilisant l'éditeur vi : vi /etc/profile Pour ceux qui n'utilisent pas l'éditeur vi, ils peuvent utiliser n'importe quel autre éditeur par exemple gedit : gedit /etc/profile On ajout alors à la fin du fichier profile les lignes suivantes : # Chemin des bibliothèque Postgres export LD_LIBRARY_PATH=/usr/local/pgsql/lib # Chemin des commandes Postgres export PATH=/usr/local/pgsql/bin:$PATH Pour vérifier : Se connecter entend que utilisateur « postgres » $> su – postgres Password : $> env | grep PATH= N.B : − Si vous oublier quot;-quot; entre quot;suquot; et le nom d'utilisateur les variable d'environnement ne seront pas chargées. 2-5) Initialisation Il faut donner les droits aux utilisateurs, afin qu’ils puissent exploiter PostgreSQL : chmod o+rw /usr/local/pgsql/ PostegreSQL utilise un dossier comme cluster (le dossier qui va contenir les bases de données), pour ce tutorial, on va prendre /usr/local/pgsql/data comme cluster pour cela on doit le créer : mkdir /usr/local/pgsql/data Puisque l’utilisateur «postgres» est le super utilisateur du PostgreSQL, alors il doit être le propriétaire de /usr/local/pgsql/data/ : chown postgres /usr/local/pgsql/data -R L’étape suivante consiste à initialiser PostgreSQL, pour cela on doit indiquer que le dossier qu’on a créé /usr/local/pgsql/data est le cluster par défaut. Le super utilisateur «postgres» qui se charge de l’initialisation, donc on doit se connecter en tend que «postgres» : su - postgres Password : La commande pour initialiser postgreSQL est : initdb -D /usr/local/pgsql/data -A md5 –W Licence Professionnelle Administration des bases de données 4
  5. 5. PostgreSQL : Installation sous linux Avec: − A md5 : Pour crypter les mots de passe en md5. − W : Assigner un mot de passe au super utilisateur. Sans cela, tous les utilisateurs locaux peuvent avoir accès au serveur sans sécurité. Pour ne pas écrire a chaque fois -D, éditer profile de l’utilisateur « postgres », on va ajouter la nouvelle variable d’environnement PGDATA dans le fichier profile de l’utilisateur « postgres » : vi /home/postgres/.bash_profile Pour ceux qui n'utilisent pas l'éditeur vi, ils peuvent utiliser n'importe quel autre éditeur par exemple gedit : gedit /home/postgres/.bash_profile Et on ajoute dans ce fichier la ligne suivante : export PGDATA= /usr/local/pgsql/data 2-6) Service Postgres On peut dire que l’installation est achevée, mais ce qu’on va essayer de faire maintenant est plus délicat, car on va essayer de rendre PostgreSQL un service qui démarre lors du démarrage de la machine. Comme les développeurs de PostgreSQL sont gentils, ils ont préparé les scripts de démarrage pour différentes plateformes. Ceux-ci se trouvent dans le répertoire /usr/src/PG/contrib/start-scripts/ sous le nom de « linux ». Par exemple sous Debian, on copiera le script « linux » vers /etc/init.d/postgres : cp /opt/sources/postgresql-8.2.3/contrib/start-scripts/linux /etc/init.d/postgres Reste donc la mise à jour de la liste des services : update-rc.d postgres defaults Bravo! Tout s’est bien passé☺. L’installation est achevée à 100% et votre Serveur PostgreSQL démarre lors du démarrage de la machine. 2-7) Démarrage de PostgreSQL Ce Qui reste pour la suite c’est la phase test, alors pour cela on va donner que les commandes de démarrage, arrêt, recharge des paramètres et redémarrage du serveur PostgreSQL et qui sont comme suit : Démarrer postgreSQL : /etc/init.d/postgres start Ou bien : pg_ctl start Si tout marche bien vous allez essayer de vous connecter à votre SGBD PostgreSQL en utilisant la commande : psql –U postgres Et vous aurez sur le terminal : Welcome to psql 8.2.3, the PostgreSQL interactive terminal. Licence Professionnelle Administration des bases de données 5
  6. 6. PostgreSQL : Installation sous linux Type: copyright for distribution terms h for help with SQL commands ? for help with psql commands g or terminate with semicolon to execute query q to quit postgres=# Arrêter postgreSQL : /etc/init.d/postgres stop Ou bien : pg_ctl stop Recharger les paramètres postgreSQL : /etc/init.d/postgres reload Ou bien : pg_ctl reload Redémarrer postgreSQL : /etc/init.d/postgres restart Ou bien pg_tcl restart Licence Professionnelle Administration des bases de données 6

×