Your SlideShare is downloading. ×
0
Comenius      du lycée"Chrestien de Troyes"The week in Brescia   october 2011 Des lycéens d’Opole,      de Troyes,    de V...
Valcamonica        Iseo          Lac de Garde        Brescia                             VeroneMilan
Nous allons visiter durant le séjour quatre lieux inscrits par  l’UNESCO sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité....
The World Heritage emblem representsthe interdependence of the world’snatural and cultural diversity. It is usedto identif...
Les correspondants italiens,français, suédois arrivent le samedi.Le dimanche matin découverte dela vieille ville, romaine ...
Ce sont les élèves italiens quifont les commentaires enanglais
Une des plus belles églises monastiques dItalie, qui                                 conserve latmosphère de paix et de sé...
Le Musée de Santa GiuliaDeux mille ans dhistoire sontrenfermés dans ce monastère qui futfondé en 753 apr. J.-C. par Didier...
Une villa romaine, avec desmosaïques et des fresques
La basilique lombarde                                                                                              de San ...
Sous le ciel étoilé de la voûte deléglise de Santa Maria in Solarioon peut admirer les fresques deFerramola, du début du 1...
Le trésor du monastère est la grande Croix du roi Didierincrustée de pierres précieuses. Elle date de l’époquecarolingienne
Une balade enautonomie, un repas encommun avant ladécouverte de la villeen vélo
Le dimanche après-midi, une randonnée vélo de 22km pour faire connaissance             avec les correspondants et avec la ...
Il s’agit aussi de découvrir des murs offerts par la municipalité à des graffeurs
Ni feu rouge, ni stop ne nous arrête. L’association qui nous prête les             vélos assure un remarquable encadrement
La première journée au LycéeAccueil par le Proviseur, discours,hymnes, présentations, rencontres
Chaque groupe chante sonhymne national
Chaque groupe présente son travail en anglais. Les lycéennes françaises montrent un diaporama sur les  peintures murales d...
Les italiens offrent un petit spectacle
Victoria et   Camille et GabriellaOrlane et     Maëva et Marcello
Angélina et Greta    Dorine et FrancescoLucile et Veronica
Mardi, visite de Milan
Photo de groupe sur le Dôme, avantde partir dans l’église pour voir laCène de Léonard de Vinci
Partie intégrante dun ensemble architectural édifié à Milan à partir de1463 et remanié à la fin du XVe siècle par Bramante...
Le peintre choisit de représenter le moment immédiatement postérieur àcelui où le Christ déclara « lun de vous me trahira ...
Le mercredi, visite de lavallée lombarde deValcamonica
Lart rupestre du Valcamonica, comprenant plus de 140 000 gravures sur2 400 roches environ, disséminées sur les deux flancs...
Une danse                                                                                macabre                          ...
En 2001, les élèves du Lycée Chrestien de Troyes ont réalisé une danse macabreinspirée de celle de l’église de la Ferté-Lo...
Le projet Comenius prévoit une réalisation collective lors de chaque  rencontre. Le jeudi, dans la cafétéria du Lycée, les...
Quatre groupes vont se succéder dans lajournée devant les murs. Era organise lesgroupes en mélangeant les nationalités    ...
Les logosdes 4lycées avecles étoilesdel’Europe
Le vendredi la visite de Véronecommence par l’amphithéâtre.Par sa structure urbaine et son architecture,Vérone est un exem...
Vérone est lune des villes les plus riches envestiges romains du nord de lItalie :lamphithéâtre, le second en taille après...
La maison de Juliette
Le départ avant lesretrouvailles en mars2012 à Troyes
 French Comenius in Brescia, Italy
 French Comenius in Brescia, Italy
 French Comenius in Brescia, Italy
 French Comenius in Brescia, Italy
 French Comenius in Brescia, Italy
 French Comenius in Brescia, Italy
 French Comenius in Brescia, Italy
 French Comenius in Brescia, Italy
 French Comenius in Brescia, Italy
 French Comenius in Brescia, Italy
 French Comenius in Brescia, Italy
 French Comenius in Brescia, Italy
 French Comenius in Brescia, Italy
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

French Comenius in Brescia, Italy

380

Published on

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
380
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of " French Comenius in Brescia, Italy"

  1. 1. Comenius du lycée"Chrestien de Troyes"The week in Brescia october 2011 Des lycéens d’Opole, de Troyes, de Vaggeryd, au Lycée Lunardi World’s Wide Walls Mural art, from rock carving to actuals graffitis
  2. 2. Valcamonica Iseo Lac de Garde Brescia VeroneMilan
  3. 3. Nous allons visiter durant le séjour quatre lieux inscrits par l’UNESCO sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.Valcamonicadepuis 1979La Cène deLéonard deVinci depuis1980Vérone depuis2000Brescia depuisjuillet 2011
  4. 4. The World Heritage emblem representsthe interdependence of the world’snatural and cultural diversity. It is usedto identify properties protected by theWorld Heritage Convention andinscribed on the official World HeritageList, and represents the universal valuesfor which the Convention stands. Whilethe central square symbolizes the resultsof human skill and inspiration, the circlecelebrates the gifts of nature. Theemblem is round, like the world, asymbol of global protection for theheritage of all humankind.Designed by Belgian artist Michel Olyff,it was adopted as the official emblem ofthe World Heritage Convention in 1978.Its use is strictly regulated anddetermined by the World HeritageCommittee
  5. 5. Les correspondants italiens,français, suédois arrivent le samedi.Le dimanche matin découverte dela vieille ville, romaine d’abord,médiévale, puis de l’époque de laRenaissance
  6. 6. Ce sont les élèves italiens quifont les commentaires enanglais
  7. 7. Une des plus belles églises monastiques dItalie, qui conserve latmosphère de paix et de sérénité typiquement franciscaine de style roman avancé, simple et sévère. Terminée en 1265, elle fut érigée suivant le plan basilical à trois nefs séparées par des arcs en ogive appuyés sur des piliers cylindriques. La façade est à double pente avec une grande rosace centrale. Il faut noter à lintérieur danciennes fresques médiévales, et le cloître de la fin du quatorzième siècle au fort pouvoir évocateur.Église Saint François d’Assise
  8. 8. Le Musée de Santa GiuliaDeux mille ans dhistoire sontrenfermés dans ce monastère qui futfondé en 753 apr. J.-C. par Didier roides Lombards et ils sont racontés parle matériel exposé dans le grandioseMusée de Santa Giulia, réalisé dansles propres murs du monastère. Lesdifférents corps de bâtiment, qui ontété rajoutés à diverses périodes delhistoire, servent de précieux cadreaux expositions: depuis les sols enmosaïque de lancienne ville romaine,à la basilique lombarde de Saint-Sauveur, jusquà léglise de Sainte-Julie de style Renaissance.
  9. 9. Une villa romaine, avec desmosaïques et des fresques
  10. 10. La basilique lombarde de San SalvatoreDes recherches méthodiques ont dégagé depuis quelques années les peintures murales et les stucsde léglise, monastère fondé au VIIIe siècle et reconstruit au siècle suivant. Des peintures ont étéretrouvées au-dessus des grandes arcades de la basilique. Comme à lépoque paléochrétienne,larchitecture même de léglise avait été ordonnée pour que la place laissée aux peintures entre lesommet des grandes arcades et les fenêtres hautes fut très importante. Certains panneaux bienconservés montrent la belle qualité du dessin et la vivacité des couleurs. Jean Hubert, "Larchitecture et son décor", LEmpire carolingien, Paris,Gallimard, coll. Univers des formes, 1967, p. 19.
  11. 11. Sous le ciel étoilé de la voûte deléglise de Santa Maria in Solarioon peut admirer les fresques deFerramola, du début du 16e siècle.
  12. 12. Le trésor du monastère est la grande Croix du roi Didierincrustée de pierres précieuses. Elle date de l’époquecarolingienne
  13. 13. Une balade enautonomie, un repas encommun avant ladécouverte de la villeen vélo
  14. 14. Le dimanche après-midi, une randonnée vélo de 22km pour faire connaissance avec les correspondants et avec la ville de Brescia
  15. 15. Il s’agit aussi de découvrir des murs offerts par la municipalité à des graffeurs
  16. 16. Ni feu rouge, ni stop ne nous arrête. L’association qui nous prête les vélos assure un remarquable encadrement
  17. 17. La première journée au LycéeAccueil par le Proviseur, discours,hymnes, présentations, rencontres
  18. 18. Chaque groupe chante sonhymne national
  19. 19. Chaque groupe présente son travail en anglais. Les lycéennes françaises montrent un diaporama sur les peintures murales de Sardaigne, et un reportage sur une muraliste mexicaine, Cristina Rubalcava
  20. 20. Les italiens offrent un petit spectacle
  21. 21. Victoria et Camille et GabriellaOrlane et Maëva et Marcello
  22. 22. Angélina et Greta Dorine et FrancescoLucile et Veronica
  23. 23. Mardi, visite de Milan
  24. 24. Photo de groupe sur le Dôme, avantde partir dans l’église pour voir laCène de Léonard de Vinci
  25. 25. Partie intégrante dun ensemble architectural édifié à Milan à partir de1463 et remanié à la fin du XVe siècle par Bramante, le réfectoire ducouvent de Sainte-Marie-des-Grâces conserve sur sa paroi nord un chef-dœuvre incontesté, La Cène, peint de 1495 à 1497 par Léonard de Vinci,qui a ouvert une ère nouvelle dans lhistoire de lart.
  26. 26. Le peintre choisit de représenter le moment immédiatement postérieur àcelui où le Christ déclara « lun de vous me trahira ». Les douze apôtresréagissent de différentes manières : leurs mouvements et leursexpressions ont été particulièrement bien saisis par Léonard qui soulignelimpact des mots du Christ sur les apôtres et leurs réactions, en rompantavec la représentation traditionnelle du passé, et en balayant des idéesjusqualors bien ancrées.Le génie de lartiste se révèle notamment dans le rendu de la lumière etdans la construction de la perspective. Les trois fenêtres qui ouvrentderrière les compagnons de table et le paysage quelles révèlent créentune lumière qui, depuis larrière-plan, enveloppe les personnages. Il enrésulte une combinaison de clair-obscur et de perspectives classiquesflorentines bien particulière.Léonard ne travailla pas « a fresco » mais « a secco », sur un mur quinétait pas protégé contre lhumidité. Vasari fut le premier à attirerlattention, dès 1568, sur le problème posé par cette technique picturale.La fresque a fait lobjet de différents programmes de restauration, dont leplus récent sest déroulé au cours des vingt dernières années.
  27. 27. Le mercredi, visite de lavallée lombarde deValcamonica
  28. 28. Lart rupestre du Valcamonica, comprenant plus de 140 000 gravures sur2 400 roches environ, disséminées sur les deux flancs dune seule etmême vallée, constitue un exemple exceptionnel de cette forme demanifestation de la pensée humaine.Le nombre, lâge et la variété de gravures illustrant, par exemple, desscènes de navigation, de danse, de guerre, de labours, de même que leurrelation avec des sites archéologiques contemporains contribuent à lavaleur exceptionnelle de cet ensemble. De surcroît, la pérennitéapparente de la pratique de la gravure, qui se poursuivit sur plus de 8 000ans, de lÉpipaléolithique jusquaux périodes romaine et médiévale, etparfois même jusquà lépoque moderne, relie cette expressionextraordinaire de la créativité humaine aux communautés daujourdhui.
  29. 29. Une danse macabre dans l’église San Silvestro à IseoIn 1985, during work on the apse, an interesting portrayal of the « Macabre Dance » was broughtto light. This is a particular iconographic theme, spreading mainly throughout Central andNortthern Europe, which describes death, represented by a skeleton or a corpse together with theliving in a sequence which recalls a procession or a dismal ball. The macabre dance in SanSylvester consists of eight paintings representing different social class (bishop, king, averageclass). Eache characters are next a skeleton carrying a funeral shroud on its shoulders. Brown andochre colours have been used and the date wavers between the 15th and 16th centuries.
  30. 30. En 2001, les élèves du Lycée Chrestien de Troyes ont réalisé une danse macabreinspirée de celle de l’église de la Ferté-Loupière. Elle est dans l’église de Lirey.
  31. 31. Le projet Comenius prévoit une réalisation collective lors de chaque rencontre. Le jeudi, dans la cafétéria du Lycée, les lycéens vont réaliser des graffitis avec Cristina et un animateur
  32. 32. Quatre groupes vont se succéder dans lajournée devant les murs. Era organise lesgroupes en mélangeant les nationalités Les dessins sont préparés par l’agrandissement au carreau
  33. 33. Les logosdes 4lycées avecles étoilesdel’Europe
  34. 34. Le vendredi la visite de Véronecommence par l’amphithéâtre.Par sa structure urbaine et son architecture,Vérone est un exemple exceptionnel de ville quis’est développée progressivement et sansinterruption sur deux mille ans, intégrant deséléments artistiques de la plus haute qualité auxdifférentes périodes qui se sont succédées.
  35. 35. Vérone est lune des villes les plus riches envestiges romains du nord de lItalie :lamphithéâtre, le second en taille après leColisée de Rome. Chaque été s’y déroule unFestival d’art lyrique.
  36. 36. La maison de Juliette
  37. 37. Le départ avant lesretrouvailles en mars2012 à Troyes
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×