Your SlideShare is downloading. ×

Expérience des billes rouges

2,176

Published on

Le support de présentation utilisé pour l'expérience des billes rouges le 21 octobre 2011 lors de l'AgileTour Bordeaux. …

Le support de présentation utilisé pour l'expérience des billes rouges le 21 octobre 2011 lors de l'AgileTour Bordeaux.

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
2,176
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
14
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Expériencedes billes rouges Alexis Monville 21 octobre 2011 1
  • 2. BILLES BLANCHES 2
  • 3. Promotion ! 3
  • 4. BILLES BLANCHES SA• Recrutement • 3 développeurs • 1 contrôleur • 1 chef inspecteur 4
  • 5. Objectif• 5 billes rouges maximum 5
  • 6. Qu’avons-nous appris ? 6
  • 7. Deming 7
  • 8. le cap garanties court terme coûts médicaux les 7 maladieschiffres visibles évaluation mobilité dirigeant 8
  • 9. Manque de constance de cap pourprévoir les produits et services qui auront un marché et pérenniseront l’activité de la société, et offriront des emplois. 9
  • 10. Accent sur les bénéfices à court terme: orientation court terme (précisément l’opposé d’une constance de cap pour pérenniserl’activité), alimentée par la crainte d’une prise de contrôle inamicale, et par la poussée de banquiers et propriétaires avides de dividendes. 10
  • 11. Évaluation à lefficacité, au mérite, ou par des entretiens annuels. 11
  • 12. Mobilité des cadres dirigeants. 12
  • 13. Gestion dune société par l’utilisationexclusive de chiffres visibles, avec peu ou pas de considération pour les chiffres qui sont inconnus ou inconnaissables. 13
  • 14. Coûts médicaux excessifs. 14
  • 15. Dépenses excessives liéesaux garanties, gonflées par les honoraires d’avocats. 15
  • 16. le cap fierté pas de quota nouvelle philosophie amélioration pas personnelle inspectiond’exhortation minidécloisonner les 14 points pas d’achat à bas prix disparaitre tous la crainte améliorer leadership formation les permanente processus 16
  • 17. Garder fermement le cap de la mission de l’entreprise en améliorant constamment les produits et les services. 17
  • 18. Adopter la « nouvelle philosophie ». Lescadres dirigeants doivent prendre conscience des défis dune nouvelle ère économique, apprendre quelles sont leurs responsabilités et conduire le changement d’une main sûre. 18
  • 19. Faire en sorte que la qualité des produits ne demande qu’un minimum d’inspection. Intégrer la qualité dès laconception et la fabrication du produit. 19
  • 20. Mettre fin à la pratique des achats au plusbas prix. Chercher plutôt à réduire le coûttotal. Minimiser le nombre de fournisseurs par article, en établissant des relations à long terme de loyauté et de confiance. 20
  • 21. Améliorer constamment tousles processus de production et de service, ce qui entraînera une réduction des coûts. 21
  • 22. Instaurer une formation permanente pour tous lescadres et tous les membres de la société. 22
  • 23. Instituer le leadership, nouvelle forme de direction ayant pour but d’aider les personnes à mieux remplir leur mission. 23
  • 24. Faire disparaître la crainte, en sorte que chacun puissetravailler efficacement pour sa société. 24
  • 25. Abattre les barrières entre lesdépartements. Le travail en équipe de toute l’entreprise doit prévoir les problèmes qui peuvent apparaître au cours de la réalisation et de l’utilisation des produits. 25
  • 26. Éliminer les exhortations, les slogans et les objectifs qui demandent auxouvriers d’atteindre le zéro-défaut etd’augmenter le niveau de productivité. 26
  • 27. Éliminer les quotas deproduction, la direction parobjectifs et toute forme de direction par les chiffres. 27
  • 28. Supprimer les obstacles qui privent les ouvriers, agents demaîtrise, ingénieurs et cadres de leur droit à la fierté du travail. 28
  • 29. Instaurer un programme énergique d’éducation etd’amélioration personnelle. 29
  • 30. Mettre tout le personnelà l’œuvre pour accomplir la transformation. 30
  • 31. Qui ?Alexis MonvilleConsultant en OrganisationAlexis est intervenu dans l’industrie ; source deson attachement au Lean Management ; lesservices Internet et le secteur public.Il est spécialiste des usages des technologiesInternet et de leurs transpositions auxentreprises. 31
  • 32. merci ! Alexis Monville alexis.monville@ayeba.fr - 06 75 73 54 82photos par Celal Teber http://www.sxc.hu/profile/CELALTEBER 32

×