Your SlideShare is downloading. ×
Mobilisation de fonds, société civile
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Mobilisation de fonds, société civile

418
views

Published on


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
418
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Mobilisation de fonds, société civile
  • 2. Le Maroc: pays de faible prévalence avec des épidémies concentrées• Prévalence faible dans la population générale: 0,1%• Nombre de cas cumulés VIH/sida au 31-12-211 : 6453• Estimation du nombre de séropositifs : 25 à 30 000• 42% des déclarations de sida concernent des femmes• Epidémies VIH concentrées • HSH: 4 à 6% à Agadir/Marrakech selon une étude RDS réalisée en 2011 • PS: 5% dans la région d’Agadir, 2,5 % en moyenne • UDI: 22,5% pour le VIH et 80% pour le HVC à Nador, En moyenne 13,5%
  • 3. Le Fonds mondial au MarocAvant l’arrivé du Fonds mondial• Ministère de la santé et 4 ONG impliquées dans la lutte contre le sida dont l’ALCS crée en 1988• Activités couvrant quelques grandes villes seulement• Nombre de personnes bénéficiant du traitement antirétroviral limitéDepuis l’avènement du Fonds Mondial en 2003, partenaireincontournable de la stratégie nationale de lutte contre le sida• Nouvelle dynamique• Mobilisation de plusieurs ministères et ONG• Emergence de nouveaux acteurs (ONG PVVIH, universités, secteur privé, etc.)• Renforcement des capacités des ONG• Couverture élargie vers les groupes les plus Dépenses consacrées à la lutte contre le sida exposées par source de financement (2007-08)• Accès généralisé et gratuit au traitement antirétroviral Ministère de la santé• Création d’une instance de coordination : le CCM
  • 4. Contexte internationalComme conséquences de la crise économique en Occident et du fait que le sida n’est plus une priorité• Réduction globale des financements destinés à la lutte contre le Sida• Fonds Mondial • Menaces régulières de suppression des financements destinés aux pays à revenus intermédiaires et à faible prévalence
  • 5. Conséquences en cas de l’inégibilité• Critères d’éligibilité au Fonds Mondial (prévalence, niveau économique du pays, co-financement par le budget national)• Risque d’exclusion des pays à revenu intermédiaire avec une faible prévalence (Pays MENA, Maroc…)• Recul sur les progrès accomplis et impossibilité d’atteindre les objectifs millénaire du développement, des objectifs des 3 zéros• Difficultés de prendre en charge les personnes nouvellement diagnostiquées• Impossibilité d’appliquer les nouvelles recommandations de l’OMS sur l’initiation précoce du traitement et le recours à des nouvelles molécules dès le traitement de 1ère intention
  • 6. L’ALCS s’est engagé dans ce défi• Marche avec la région MENA lors de la conférence de Vienne 2010• En tant que membre titulaire du CCM, sensibilisant les membres du CCM• Round 10 FMLSTP, axant les activités sur les populations les plus exposées• Soutenu par la coalition Plus et le CSAT par leurs informations constantes et leur présence dans des instances internationales• Participation active de l’ALCS pour la reconstitution des fonds du FMLSTP, avec la coalition et des associations nationales • Conférence de presse, communiqués • Lettres aux ambassades
  • 7. l’ALCS: association à caractère communautaire• Crée en 1988, dans un contexte d’émergence de la société civile• Première association de lutte contre le sida dans la région MENA• Reconnue d’utilité publique en 1992• L’ALCS est constituée de militants, de PVVIH, d’amis ou de proches, de personnes appartenant aux groupes les plus exposés au VIH.• Les membres de l’ALCS sont des volontaires (350), parmi lesquels des médecins (100) et salariés militants (80)• 19 sections
  • 8. Prise en charge des PVVIH Aide financière d’urgence Accompagnement et relation d’aide Assistance juridique et sociale Accès aux traitements Accompagnement thérapeutique Activité génératrice de revenus
  • 9. Centres d’information et de dépistage anonyme et gratuit (CIDAG) 1er en 1992 28 CIDAG fixes 100 médecins 4 unités de dépistage mobiles Tests rapides 80% des tests volontaires
  • 10. Prévention de proximité LALCS a développé des programmes de prévention spécifiques ciblant les populations les plus marginalisées La dimension communautaire de lALCS a facilité l’accès à ces populations Populations cibles : • Professionnel(le)s du sexe (22 villes) • Migrants • Usagers de drogue • Routiers • Détenus • Milieu du travail
  • 11. l’ALCS a pu remplir avec succès le rôle de pionnière et de plaidoyer Grâce à son sérieux, à sa crédibilité Grâce à son indépendance financière par rapport au MS.Exemple de l’accès aux traitements • Faisabilité du traitement anti-rétroviral dans les pays à ressources limitées dès 1996 • Propriété intellectuelle et accès aux médicaments • Rencontres avec l’industrie pharmaceutique • …..
  • 12. Sidaction MarocExemple de mobilisation de fonds
  • 13. Quelle association peut prétendre à l’organisation d’un Sidaction ? D’une collecte nationale ?• Association Reconnue d’utilité publique et une légitimité au niveau national • Transparence dans les objectifs fixés par l’association • Respect des obligations des associations reconnues d’utilité publique • Commissaire aux comptes annuel/ Comptes certifiés • Rapport d’activité annuel • Procédures clairement établis et respectés • Avoir l’autorisation du ministère de tutelle pour faire une collecte (SGG au Maroc) • Avoir l’accord de Sidaction France
  • 14. Comment avoir la confiance des partenaires ?• Position de leadership national et international• Légitimité des cadres de l’ALCS• Actions sur le terrain reconnues pour leurs expertises• Capacité d’innovation en matière de projets• Evaluer nos programmes• Respecter des valeurs basées sur les droits humains• Respecter une éthique de non jugement, de confidentialité et d’anonymat• Trouver des partenaires respectant les mêmes valeurs que notre association• Gestion transparente
  • 15. Quelle équipe, dédiée au Sidaction• Ressources humaines supervisées par un comité : • Communication • Collecte • Coordination • Fonds d’appui• Equipe professionnelle et ayant une expertise (4ème édition)• Plus de 6 mois de travail avant et 4 mois après pour une opération tel que le Sidaction• Soutenu par Sidaction /convention• Une bonne gestion et rationalisation des frais
  • 16. L’histoire du Sidaction Maroc Grâce au Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI l’ALCS organise le Sidaction Maroc 2005, et renouvèle sa confiance pour les suivants Le Haut Patronage s’inscrit dans la continuité de l’engagement politique de Sa Majesté, en faveur de la lutte contre le SIDA Soutenu par l’équipe de l’association française Sidaction, qui nous accorde le logo Sidaction et nous fait profiter de son expérience Première opération du genre dans un pays du Sud en 2005. Emission spéciale de 6 heures, produite par la chaîne nationale 2M, et diffusée en direct sur les 4 autres chaînes nationales. Cet évènement national avait pour but de collecter des fonds pour:  Prendre en charge des personnes vivant avec le VIH  Rendre accessible le test de dépistage  Lutter contre la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH  Sensibiliser le grand public à la prévention de l’infection à VIH/sida
  • 17. Sidaction Maroc 2008 et 2010 Deuxième édition, et troisième édition en décembre, avec une campagne importante decommunication, basée :  Essentiellement sur la lutte contre la discrimination des personnes vivant avec le VIH,  Montrant que le sida touche tout le monde et même notre entourage familial.  L’incitation au dépistage  Importante implication gratuite, de très nombreux médias, de l’agence de communication, des annonceurs, du call center etc.  Importante campagne de communication de 2 semaines:  Large diffusion d’un spot axé sur la lutte contre la stigmatisation des PVVIH  Reportages et témoignages de PVVIH  Capsules de sensibilisation  Affichage Urbain  Insertion presse et multimédia  Campagne de SMS  Contribution d’experts nationaux et internationaux.  Participation d’artistes et stars du monde du sport et du cinéma, nationaux et internationaux. Maximum de témoignages de personnes vivant avec le VIH, mais une seule à visagedécouvert, partageant leur vécu et leurs difficultés, contribuant fortement au changementdes comportements et deviennent des acteurs clés en matière de lutte contre le sida.
  • 18. Impact du Sidaction Maroc en matière de lutte contre la discrimination des PVVIHSidaction a permis :de démystifier le sidaContribuer à la préventiond’apaiser les craintesde lever des tabousde changer les mentalitésDes effets immédiats en matière de lutte contre la stigmatisationavec notamment:la réinsertion de PVVIH dans leur milieu social et familialla mobilisation de tous les acteurs de la société (milieuscolaire, milieu du travail, etc…)la création de la première association de PVVIHUn tournant dans la lutte contre le sida
  • 19. Résultats du Sidaction MarocSidaction a permis grâce à la collecte de pérenniser les actions etaméliorer les prestations, notammentApprovisionnement en médicaments pour le traitement des infectionsopportunistesFinancement d’examens complémentaires et de transports des patientsvers les hôpitauxExtension à d’autres villes d’actions de prévention par le financement d’associations et financement de projets de rechercheMise en place d’activités génératrices de revenus au profit des personnesles plus vulnérables (PVVIH, Professionnel (le)s du sexe, etc…).
  • 20. Résultats : Fond d’Appui aux Structures Partenaires Favoriser le développement, la professionnalisation d’acteurs de la lutte contre le sida par le financement de projets ayant trait à la recherche, la formation, la prévention et le soutien aux PVVIHBudget Fonds issu totalement du Sidaction Maroc, représentant 31.5 % à 33% du montant total net collecté.Les structures soutenues sont: Des associations thématiques Des centres de recherche sur le VIH
  • 21. Sidaction Maroc 2010
  • 22. Campagne de communication Site InternetAffichage urbain 4/3 Affiches Flyer 40/60
  • 23. En conclusion, La mobilisation de tous, militants associatifs, experts nationaux et internationaux, partenaires, a permis le succès des opérations tel que le Sidaction Maroc Le Sidaction Maroc, exemple de collecte nationale, joue un effet de levier pour L’ALCS et ses partenaires. Ils ont pu poursuivre et élargir leurs actions de prévention et de prise en charge. La société civile, acteur incontournable de la lutte contre le sida , doit renforcer sa capacité à innover, mettre en valeur son impact sur le terrain, le tout dans une transparence totale de ses comptes, tout en reflétant la pertinence de ses actions.

×