Dossier de presse_ouverture_donnees_rennes (2)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Dossier de presse_ouverture_donnees_rennes (2)

on

  • 2,031 views

 

Statistics

Views

Total Views
2,031
Views on SlideShare
2,008
Embed Views
23

Actions

Likes
0
Downloads
22
Comments
0

1 Embed 23

http://cocreation.blogs.com 23

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

CC Attribution-NonCommercial-NoDerivs LicenseCC Attribution-NonCommercial-NoDerivs LicenseCC Attribution-NonCommercial-NoDerivs License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Dossier de presse_ouverture_donnees_rennes (2) Document Transcript

  • 1. Dossier de presse Large ouverture des données publiques à Rennes : une première en France Lancement d'un concours doté de 50 000 € "Rennes Métropole en accès libre" Sommaire ▪ Communiqué de presse ▪ Le règlement du concours ▪ Les données disponibles au 1er octobre 2010 ▪ Les partenaires de l'opération Contact presse : Rennes Métropole/Ville de Rennes - Manuel Contin – 06 26 91 78 80 m.contin@agglo-rennesmetropole.fr 1/10
  • 2. Le 5 octobre 2010 Communiqué de presse Large ouverture des données publiques à Rennes : une première en France Lancement d'un concours doté de 50 000 € "Rennes Métropole en accès libre" Rennes Métropole et la Ville de Rennes viennent de rendre accessible à tous et gratuitement des données publiques par le biais d’un site Internet : www.data.rennes-metropole.fr Elles lancent en parallèle un concours ouvert à tous, "Rennes Métropole en accès libre", doté de 50 000 €, pour susciter la création de services innovants issus de la libération de ces données publiques. Pour la première fois en France, une collectivité décide de libérer largement des données publiques issues notamment de son réseau de transports – grâce à une collaboration étroite avec Keolis Rennes - mais aussi des données géographiques, ainsi que les informations pratiques géolocalisées de 1500 organismes publics et associatifs locaux. Ces données ont en commun de ne pas être nominatives et de revêtir une dimension territoriale. Ces données constituent un patrimoine immatériel largement ignoré du grand public, alors qu'elles sont de nature à améliorer considérablement le quotidien des citoyens. Ces derniers ont désormais la possibilité de repérer les services publics les plus proches sur leur téléphone mobile, de connaître en temps réel l’état de la circulation sur un périmètre donné, de prendre en compte la pollution dans leurs modes de déplacement, de connaître en temps réel la disponibilité des places de parking, des vélos en libre service Vélo Star, de connaître l’état du trafic et les horaires des transports publics, de calculer des itinéraires pour personnes à mobilité réduite… Autant de nouveaux services susceptibles d'améliorer le quotidien des habitants de l'agglomération. L'accès à Internet depuis les téléphones mobiles connaît une très forte croissance : selon le cabinet d'études Idate, 46 millions de français seront équipés en 2012 de mobiles 3G avec accès à l’Internet mobile. Autre chiffre : selon une étude du cabinet américain Forrester datant de 2009, le taux de pénétration de l'Internet mobile en France atteindrait 41 % d'ici 2014. Enfin, selon un rapport de l'Union internationale des télécommunications (UIT), le nombre d'abonnements à la téléphonie mobile 3G serait passé de 73 millions en 2005 à 667 millions en 2009. Il devrait atteindre les 900 millions d’ici la fin de l’année 2010. La demande de nouveaux services, d'informations en mobilité et de services géolocalisés et en temps réel va donc elle aussi augmenter fortement. Contact presse : Rennes Métropole/Ville de Rennes - Manuel Contin – 06 26 91 78 80 m.contin@agglo-rennesmetropole.fr 2/10
  • 3. Dans cette perspective, Rennes Métropole organise, avec ses partenaires, un concours "Rennes Métropole en accès libre", doté de 50 000 €. Lancé le 1er octobre 2010 et accessible jusqu’au 1er février 2011, ce concours vise à récompenser des services innovants élaborés sur tous types de supports numériques (web, smart phone, téléphone mobile, autres supports) à partir des données publiques mises à disposition sur www.data.rennes-metropole.fr Les objectifs de ce concours sont de susciter la création, par les habitants de l'agglomération rennaise, selon leurs attentes ou besoins, d'une grande diversité de services et d’usages. Il s'agit également de valoriser les données publiques locales et de rendre plus accessibles les services publics au sens large. L'enjeu, enfin, est de créer un environnement favorable à l’innovation numérique, de dynamiser le tissu local d’innovateurs et de créer les conditions d'une plus grande interaction avec les habitants pour favoriser la participation et la citoyenneté. Ce concours est ouvert à tous et s'adresse principalement à la communauté des développeurs (experts ou amateurs, entreprises, chercheurs, particuliers, universitaires et étudiants), la plus à même de s’approprier les données et d’inventer des usages et applications au bénéfice de tous. L'ensemble des données libérées et des informations relatives à l'organisation du concours, ainsi que le lien vers les services développés, se trouvent sur le site dédié www.data.rennes-metropole.fr, où un forum permet de répondre aux interrogations des internautes. Ce concours est porté par Rennes Métropole et la Ville de Rennes, en partenariat avec la Région Bretagne, le Secrétariat d’Etat au développement de l’économie numérique, la Caisse des dépôts, la Fondation Internet nouvelle génération (Fing), Keolis Rennes, Ouest-France, In Cité, Rennes Atalante, la Cantine numérique rennaise, Bretagne Valorisation et l'Université européenne de Bretagne. Cette démarche d'ouverture des données s'inscrit dans une démarche plus globale de la Ville de Rennes (www.rennes.fr) et de Rennes Métropole (www.rennesmetropole.fr) autour de l'innovation numérique, au profit du développement des usages et de l'innovation urbaine collaborative et ouverte. Contact presse : Rennes Métropole/Ville de Rennes - Manuel Contin – 06 26 91 78 80 m.contin@agglo-rennesmetropole.fr 3/10
  • 4. Règlement du concours Le concours est ouvert du 1er octobre 2010 au 1er février 2011 (12 h), date limite de mise en service des applications développées et de dépôt des dossiers de présentation des applications. Les participants devront se garantir que les applications seront bien validées par les hébergeurs avant le mardi 1er février à 12 h, heure à laquelle un constat d’huissier viendra valider les applications librement utilisables par le grand public. Le public sera invité à voter en ligne pour les projets les plus pertinents entre le 15 février et le 15 mars 2011. La sélection des lauréats par le jury se fera le 30 mars 2011. La liste des résultats sera publiée sur le site Internet www.data.rennes-metropole.fr, par voie de presse et lors d'une cérémonie qui se déroulera à la Cantine numérique rennaise. Ce concours, baptisé "Rennes Métropole en accès libre", est ouvert à tous, entreprises, particuliers et étudiants, à l’exception des organisateurs du concours, des membres du jury et des services fournissant les données. Pour participer au concours, les personnes intéressées doivent télécharger sur le site Internet www.data.rennes-metropole.fr un dossier de présentation de leur application. Le dossier devra ensuite être déposé à l’Hôtel de Rennes Métropole avant le 1er février 2011 à 12 h, le cachet de la poste faisant foi. Le concours est doté d’une somme de cinquante mille euros (50 000 €) et une remise des prix est prévue pour les meilleurs services dans chacun des thèmes proposés. Six prix seront décernés : - Grand Prix du Jury : 15 000 € - Prix "Ouest-France" du public avec vote en ligne : 7 000 € - Prix "Région Bretagne" accessibilité : 7 000 € - Prix "Keolis" éco mobilité : 7 000 € - Prix "Caisse des dépôts" de la créativité et de l’innovation pour les entreprises : 7 000 € - Prix "Secrétariat au développement de l'économie numérique" de la créativité et de l’innovation pour les particuliers : 7 000 € En outre, les lauréats bénéficieront d’actions de communication autour de leurs applications sous la forme d’articles et de communiqués de presse et de l’intégration du label "Rennes Métropole en accès libre" à apposer sur les services primés. Il est précisé que les services primés devront gratuitement être mis à la disposition du grand public pendant une durée de 12 mois après la promulgation des résultats, avant de pouvoir être exploités commercialement ou non. Pendant cette période de 12 mois, les services primés pourront néanmoins accueillir de la publicité. Le jury sera composé de membres internes et externes à Rennes Métropole et de représentants des partenaires. La composition du jury sera dévoilée sur le site Internet www.data.rennes-metropole.fr . Les services, application et projets seront évalués selon les critères suivants : - Utilité du service pour les usagers - Usage par le plus grand nombre - Eco modalité du service - Accessibilité pour les personnes à mobilité réduite - Ergonomie du service - Créativité du service - Innovation et originalité du service 4/10
  • 5. Les données disponibles au 1er octobre 2010 Les données Transports disponibles en collaboration étroite avec Keolis Rennes : • Données LE vélo STAR Places disponibles aux stations TR Vélos disponibles aux stations TR Type d’équipement à la station (avec ou sans CB) DS Etat de fonctionnement des stations TR Actualités diffusées sur le site www.levelostar.fr TR • Données du réseau STAR Horaires théoriques de passage à chaque arrêt DS Topologie du réseau (lignes / arrêts / sens / terminus) DS Couleurs et types de lignes DS Pictogrammes des lignes DS Géo localisation des arrêts DS • La ligne a du Métro Topologie de la ligne du métro : stations / direction / terminus DS Géo localisation des stations DS Etat des stations de métro : ouverture / fermeture TR Cartographie des équipements (ascenseurs / escalators des stations) DS Etat de fonctionnement des ascenseurs / escalators aux stations TR • Les Parcs Relais Places disponibles pour chaque parc TR Horaires de fonctionnement des Parcs Relais TR Etat des Parcs Relais : ouverture / fermeture TR Géo localisation des Parcs Relais DS • Les points de vente Géo-localisation des 3 agences commerciales STAR et du point KorriGo (gare) DS Horaires de fonctionnement des agences DS Coordonnées des agences DS Géo localisation des points de ventes dépositaires DS • L'information trafic Les déviations en cours - DS avec mises à jour Les perturbations sur les lignes –DS avec mises à jour Les report d’arrêts DS avec mises à jour TR : temps réel DS : données statique 5/10
  • 6. Les données du guide Vivre à Rennes : • 1 500 organismes publics, associatifs, culturels - 17 thèmes (enfance, culture, loisirs, déplacements, économie, emploi, logement, santé, social, sport…). Contenu de l’information géolocalisée : typologie, localisation, horaires d’ouverture, téléphone, courriel, site internet, accessibilité Les données du Système d'Informations Géographiques (SIG) de la Ville de Rennes • Espaces verts : Les arbres remarquables Embellissons nos murs • Equipements sportifs, jeux pour enfants, loisirs : Equipements sportifs de proximité Aires de jeux Jeux Parcours sportifs en cours de balisage • Plan de ville : Voies Adresses Orthophoto 2004 Isolignes • Stationnement : Horodateurs Stationnement personnes handicapées Stationnement Taxi Stationnement bus de tourisme Aires de livraison • Divers : Découpage administratif quartiers/sous-quartiers / cantons Aires des gens du voyage Bureaux de vote • Accessibilité de l'espace public : trottoirs surbaissés (bateaux) surfaces podotactiles (personnes malvoyantes) escaliers sur voie publique signalisation lumineuse zones piétonnes (bornes) • Déchets : Points d'apport volontaires • Déplacements : Pistes cyclables Arceaux vélos Cette liste est susceptible de s'enrichir. 6/10
  • 7. Les partenaires de l'opération En partenariat avec le Secrétariat d'Etat au développement de l'économie numérique L’ouverture des données publiques au cœur de la stratégie « Bretagne numérique » du Conseil régional de Bretagne Avec son projet « Bretagne numérique », la Région veut permettre à chaque Breton d’accéder aux nouveaux usages et services offerts par les technologies du numérique, éviter la fracture territoriale et sociale et promouvoir l’équilibre démographique entre les territoires ainsi que l’égal accès au service public. C’est donc tout naturellement qu’elle s’est associée au concours OpenData lancé par Rennes Métropole et par la Ville de Rennes, collectivités pionnières dans l’ouverture des données publiques. En cohérence avec son Agenda 21, la Région souhaite faciliter l’utilisation de données non nominatives par les citoyens et les acteurs économiques et encourager l’innovation de services à partir de celles-ci. La première étape de la démarche régionale consistera à proposer à ses élus, réunis en session plénière les 21 et 22 octobre, l’ouverture de ses données géographiques. A moyen terme, d’autres informations pourraient être proposées comme, par exemple, des données relatives aux transports. Depuis 10 ans, la Caisse des Dépôts accompagne les collectivités territoriales dans leur politique de développement numérique et contribue à la mise en œuvre des politiques publiques portées par l’Etat et les collectivités, pour un aménagement équilibré du territoire. La réutilisation des données publiques représente aujourd'hui un levier puissant d'innovation et de développement de l'économie numérique. C’est donc un enjeu majeur pour l'Etat et les acteurs publics territoriaux. La Caisse des Dépôts, investisseur avisé d’intérêt général porte un intérêt particulier à l’ouverture et à la réutilisation des données publiques, au bénéfice des acteurs privés ou publics et des citoyens. Dans cet objectif, le partenariat avec l'agglomération rennaise prend tout son sens, la collectivité étant à la pointe sur l'ouverture des données publiques au service de l'innovation. La Caisse des Dépôts soutient cette démarche, et porte une attention toute particulière pour que les données publiques puissent être un réel levier de développement pour les entreprises locales ou nationales. 7/10
  • 8. Dans le cadre de son programme "Villes 2.0", la Fing (Fondation internet nouvelle génération) a montré combien les villes avaient besoin, pour assurer un développement durable, économique et social, de libérer les forces de l'innovation sur leur territoire : entreprises, associations, acteurs publics et citoyens. En 2010, la Fing s'est engagée dans une campagne nationale sur l'ouverture des données publiques avec plusieurs territoires et tous les acteurs concernés (innovateurs, acteurs publics, opérateurs). Rennes joue un rôle de pionnier dans ce domaine, et le prouve encore une fois en lançant son concours "open data". Une fois les données libérées, il est en effet essentiel d'inviter tous les innovateurs à en tirer le meilleur usage, à des fins de connaissance, de débat public ou de création de valeur. Comme ce fut le cas à Helsinki ou New York auparavant, l'action de Rennes contribuera à stimuler et fédérer l'innovation fondée sur les données publiques. Il est donc tout naturel que la Fing s'associe à cette initiative. A propos de la Fing www.fing.org La Fing explore le potentiel transformateur des technologies, quand il est placé entre des millions de mains. Son objectif est d'augmenter la capacité innovatrice du tissu économique et de toute la société. Rennes Métropole est la 1ère agglomération française à ouvrir ses données. Keolis Rennes accompagne activement la collectivité dans cette innovation majeure qui présente la donnée comme un véritable vecteur de cohésion sociale. En tant qu’opérateur de transport public (bus, métro et vélo en libre service), Keolis Rennes se doit d’encourager le développement de nouveaux services qui facilitent l’accès à l’information et aux transports pour tous, d’être au plus proche des attentes des citoyens en matière de mobilité durable, enfin d’encourager la créativité comme tout acteur économique moderne. L’ouverture des données va dans ce sens. Keolis Rennes, de par sa connaissance du voyageur, des besoins du citoyen ainsi que de son expertise technique, met en œuvre la plateforme d’accès aux données transports, conseille et participe aux décisions stratégiques autour de l’ouverture des données de Rennes Métropole. L’entreprise supporte également une partie de l’investissement nécessaire à la mise à disposition des données transports. Spécialisé dans la communication depuis 15 ans, le groupe In Cité a toujours développé pour ses clients des territoires d'expression spécifiques tenant compte des codes les plus en phase avec l'évolution de la société. Sa volonté d'exploration permanente a permis à In Cité d'être dans les tout premiers à maîtriser les nouveaux médias numériques ainsi que leurs spécificités éthiques et normatives. Par sa filiale In Cité Solution, créée en 2006, le groupe a pu à la fois affirmer ses domaines de compétences informatiques mais aussi défendre ses valeurs citoyennes au sein du courant Open Source. Ainsi, Pierre Emmanuel Muller, son directeur, et Amiel Lavon, son directeur opérationnel, ont incité et mis toutes leurs compétences au service de Rennes Métropole et de Keolis Rennes pour mener à bien l'ouverture des données. Une première en France. 8/10
  • 9. "Rennes Métropole en accès libre" : le concours que lance l'intercommunalité rennaise résonne fortement avec les missions prioritaires d'un titre comme Ouest-France qui cherche sans relâche à conjuguer "informer" et "rendre service". Notre quotidien (135 000 exemplaires en Ille-et- Vilaine) le fait depuis toujours, nos pages locales sur internet (ouest-France.fr/rennes) complète cet effort avec succès depuis quelques années. Nous sommes donc très heureux de solliciter l'avis de nos lecteurs et internautes sur les nouvelles applications sur Smartphones dont la libéralisation des données informatiques rennaises va stimuler la création. Histoire de vérifier que ces inventions sont non seulement innovantes technologiquement, mais aussi qu'elles répondent à de réels besoins du grand public. Rennes Atalante, une technopole boostée par le numérique La technopole Rennes Atalante s’implique dans le concours Rennes Métropole en accès libre pour soutenir l’impulsion donnée par la collectivité pour faire émerger des services innovants. Cette initiative unique en France va permettre d’afficher plus fortement la dynamique économique et technologique de notre territoire. Nous sommes convaincus que cette opération permettra aussi de donner plus de visibilité aux entreprises du numérique, fortement représentées sur la technopole. Rennes Atalante fédère 262 entreprises de technologies, dont 178 entreprises et 12 700 salariés dans le secteur de l’électronique et des TIC. Le tissu universitaire y est par ailleurs particulièrement riche. 58 000 étudiants se répartissent dans des universités mais aussi dans de grandes écoles reconnues pour leur excellence aux niveaux national et international. Cet écosystème attire et fait naître de nombreuses start-up. Parions que ce concours suscitera la création de nouvelles entreprises innovantes ! La Cantine numérique rennaise : un lieu, une dynamique, un réseau La Cantine numérique rennaise, lieu dédié à l'innovation et aux cultures du numérique, ouvrira prochainement ses portes au sein des Champs Libres. La Cantine numérique rennaise est partenaire du concours "Rennes Métropole en accès libre". Elle organise dans le cadre de son programme d'ouverture un cycle d'ateliers et de conférences autour de l'ouverture des données publiques, à destination du tissu local d'innovateurs du numérique mais aussi du grand public. Le thème éditorial retenu par la Cantine numérique rennaise est "le participatif à l'échelle de la métropole" et l'ouverture des données s'inscrit naturellement dans cette thématique. La Cantine numérique rennaise propose un espace de co-working (pour faciliter l'émergence d'idées) ainsi qu'un lieu de rencontre entre le grand public, les amateurs éclairés et ceux qui font le numérique (entrepreneurs, PME, grands groupes). Par sa politique d'animation ambitieuse et au service des communautés, elle souhaite contribuer à rendre visible et à encourager les initiatives de l'écosystème numérique local. La Cantine numérique rennaise s'inscrit dans le réseau des initiatives similaires au niveau national (Paris, Nantes) et international. Soutenu par Rennes Métropole et la Région Bretagne, le projet de Cantine numérique rennaise est porté depuis 2009 par une association regroupant neuf acteurs issus de la filière numérique dans toute sa diversité : le Pôle Images et Réseaux, l’association Web2Rennes, l’association Bug, la technopole Rennes Atalante, la Meito, l’association Granit, l’ESC Rennes, le groupement scientifique Marsouin et S.A.G.A. 9/10
  • 10. L’UEB C@mpus est un nouveau modèle de campus multi-sites régional ouvert sur l’international, préfigurant l’université de demain et qui associe étroitement enseignement, recherche, acteurs socio-économiques et collectivités. Partant d'une vision ambitieuse, l’UEB C@mpus se décline concrètement sous forme de projets originaux - contenus, services et outils innovants - au profit de la communauté scientifique et pédagogique. L’enjeu de l’appel à services initié par Rennes Métropole est de créer de la valeur en s’appuyant sur l’open data. Dans cette perspective, l’Université européenne de Bretagne a vocation à être associée à ce concours "Ouverture des données publiques" pour relayer l’information auprès de l’ensemble de ses partenaires et susciter des initiatives permettant d’accompagner ce projet. Bretagne valorisation® a pour mission de favoriser le transfert les résultats de la recherche publique vers des acteurs socio- économiques. Ce service, créé en 2006, travaille au plus près des chercheurs des Université de Rennes 1, Rennes 2, de Bretagne Occidentale, de Bretagne-sud, de l’Ecole nationale supérieure de chimie de Rennes, de l’INSA de Rennes, de l’ENS Cachan - antenne de Bretagne et d’Agrocampus Ouest. L’enjeu de l’appel à services initié par Rennes Métropole est de créer de la valeur en s’appuyant sur l’open data. Pour Bretagne Valorisation®, l’enjeu sera de sensibiliser les chercheurs et les étudiants aux nouvelles opportunités offertes, de détecter des compétences et savoir-faire, d’accompagner les projets émergeants en favorisant leur concrétisation par la création d’entreprises innovantes. 10/10