-PREMIERE PARTIE –<br />LES OBJECTIFS DU MILLENNAIRE <br />ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE<br />Par :<br />Alain Ndedi<br />Em...
Objectifs du millennaire alain ndedi
Objectifs du millennaire alain ndedi
Objectifs du millennaire alain ndedi
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Objectifs du millennaire alain ndedi

402

Published on

Brief description on how the MDG came as a paltform for sustainable development

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
402
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Objectifs du millennaire alain ndedi

  1. 1. -PREMIERE PARTIE –<br />LES OBJECTIFS DU MILLENNAIRE <br />ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE<br />Par :<br />Alain Ndedi<br />Email : ndedi.alain@gmail.com<br />Cell: 237 9646 3013<br />Tenu à l’occasion de la cinquante-cinquième session de l’Assemblée générale en 2000, le Sommet du Millénaire a été annoncé deux ans auparavant dans la résolution 53/202. Il s’en était suivi une campagne de publicité du Millénaire qui avait pour but de garantir un large appui international à cette manifestation. Cette stratégie d’information incluait aussi le réexamen du rôle des Nations Unies et des défis qui attendaient l'Organisation dans le siècle à venir. Ces défis ont été en partie détaillés dans le rapport du Millénaire, publié en 2000 par un ancien Secrétaire général des Nations Unies, M. Kofi Annan. Ce chapitre aborde ces objectifs dans leur ensemble. Le contenu du chapitre est basé sur l’intégralité du texte onusien ayant contribué au lancement des objectifs du millénaire. <br />LE PROJET DU MILLENAIRE<br />Le Projet du Millénaire a été mandaté par l’ancien Secrétaire général de l'ONU en 2002. Afin d'atteindre les OMD, un plan d'action mondial a été établit. En 2005, un organe consultatif indépendant mené par le Professeur Jeffrey Sachs, a présenté ses recommandations finales au Secrétaire général dans une synthèse intitulée ‘Investir dans le développement: Un plan pratique pour atteindre les OMD’. <br />LA CAMPAGNE DU MILLENAIRE<br />La Campagne du Millénaire des Nations Unies, une initiative inter-agences des Nations Unies, œuvre en lien avec les citoyens, les organisations de la société civile et les collectivités locales au suivi des engagements adoptés par les États Membres de l’ONU en vue de la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement. Créée en 2002, sous l’égide du Secrétaire général, elle mobilise l’ensemble des citoyens du monde afin de faire de l’éradication de la pauvreté sous toutes ses formes une réalité d’ici 2015.<br />« L'élimination de l'extrême pauvreté demeure l'un des grands défis de notre temps et constitue l'une des principales préoccupations de la communauté internationale.[...] Les objectifs du Millénaire pour le développement sont assortis de cibles à atteindre dans des délais précis, de façon à mesurer les progrès accomplis dans la lutte contre la pauvreté monétaire, la faim, la maladie, l'absence de logements adéquats et l'exclusion tout en promouvant l'égalité des sexes, la santé, l'éducation et le respect de l'environnement.[...] Ces objectifs ambitieux mais réalisables indiquent la voie à suivre par la communauté internationale pour faire reculer l'extrême pauvreté d'ici à 2015 dans le cadre du programme global de l'ONU pour le développement ».<br />Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban ki-moon<br />LE CONTEXTE<br />Les huit objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), ont été adoptés lors du Sommet du Millénaire qui s’est déroulé du 6 au 8 septembre 2000, au Siège des Nations Unies à New York. <br />LA RÉSOLUTION ADOPTÉE PAR L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE POUR LA CREATION DES OBJECTIFS DU MILLENAIRE<br />53/202. L’Assemblée du millénaire<br />L’Assemblée générale,<br />Rappelant sa résolution 52/12 B du 19 décembre 1997 et sa décision 52/477 D du 6 mai 1998,<br />Ayant examiné le rapport du Secrétaire général intitulé «Rénover l’Organisation des Nations Unies: un programme de réformes» et la note du Secrétaire général intitulée «Assemblée du millénaire, système des Nations Unies (Commission spéciale) et Forum du millénaire»,<br />Convaincue que l’an 2000 offre une occasion unique, d’un symbolisme irrésistible pour articuler une vision inspiratrice des Nations Unies dans l’ère nouvelle,<br />Convaincue également qu’une assemblée du millénaire serait l’occasion de renforcer le rôle de l’Organisation des Nations Unies face aux défis du XXIe siècle,<br />1. Décide de désigner la cinquante-cinquième session de l’Assemblée générale «Assemblée du millénaire»;<br />2. Décide également de convoquer pendant un nombre limité de jours, à des dates qu’elle fixera à la reprise de sa cinquante-troisième session, un sommet du millénaire qui fera partie intégrante de l’Assemblée du millénaire;<br />3. Prie le Secrétaire général de solliciter les vues des États Membres, des membres des institutions spécialisées et des observateurs et de lui soumettre, à l’issue de consultations intergouvernementales, pour qu’elle les examine à la reprise de sa cinquante-troisième session, plusieurs questions prospectives, d’une portée aussi large que possible, qui permettraient d’articuler le Sommet du millénaire autour d’un thème global;<br />4. Prie également le Secrétaire général de consulter les organisations non gouvernementales, selon qu’il conviendra, avant de présenter ses propositions;<br />5. Décide de poursuivre l’examen de la question intitulée «Réforme de l’Organisation des Nations Unies: mesures et propositions» et convient de se prononcer le plus tôt possible pendant la reprise de sa cinquante-troisième session sur le processus préparatoire intergouvernemental, en particulier pour ce qui est de son format et de son mandat, assurant la participation pleine et entière de tous les États Membres, des membres des institutions spécialisées et des observateurs à la préparation de l’Assemblée du millénaire;<br />6. Décide également d’inscrire à l’ordre du jour provisoire de sa cinquante-quatrième session, au titre du point intitulé «Réforme de l’Organisation des Nations Unies: mesures et propositions», une question subsidiaire intitulée «L’Assemblée du millénaire».<br />92e séance plénière<br />17 décembre 1998<br />

×