Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - cameroun

1,238
-1

Published on

The training aims to assist learners to understand the concept of entrepreneurship.

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,238
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
27
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - cameroun

  1. 1. …Entrepreneuriat: Mythe ou Réalité… Par: Alain A. Ndedi- Directeur Yenepad, Université de Pretoria, Afrique du Sud Papier délivré au cours d’un séminaire de l’AIESEC Douala, le 26 Mars, 2011 à CAFRAD, Bepanda, Douala, Cameroun
  2. 2. Conference du 18 Janvier au CCF…
  3. 3. Peter Drucker disait… .....Entrepreneurship is American economic secret weapon....
  4. 4. Pourquoi cette discussion? Trois Motivations… Beaucoup d’enseignants se disent experts en entrepreneuriat et propagent de fausses informations sur la discipline… Beaucoup de gens/étudiants confondent entrepreneur et homme d’affaires… La discipline entrepreneuriat est nouvelle et a besoin d’être repandue…
  5. 5. Les objectifs à atteindre… A la fin de cette discussion, vous devez être à mesure de… • Mieux comprendre le concept et la discipline entrepreneuriat; • Savoir si vous êtes entrepreneur ou pas, ou alors si vous êtes homme d’affaires…
  6. 6. Entrepreneuriat… Entrepreneuriat derive du mot Français entreprendre qui signifie, apporter le changement, le status quo ou l’immobilisme... Antonites (2003) et Ndedi (2003) sugèrent que l’entrepreneuriat est le fait de créer une entreprise à partir de rien… L’entrepreneuriat est l’action de créer de la richesse par la création ou la reprise d'une entreprise…
  7. 7. L’entrepreneuriat… La première conception d’entrepreneuriat… Shane et Venkataraman (2000: 18) définissent l’entrepreneuriat comme: un processus par lequel des opportunités à créer des produits et des services futurs sont découvertes, évaluées et exploitées. Avec cette définition, l’entrepreneuriat implique des situations où des nouveaux produits, services, matières premières et méthodes d’organisation sont introduits et vendus à un prix supérieur à leur coût de production. L’exemple que nous donnent ces auteurs est celui d’un individu capable de découvrir des ressources sous-évaluées par des détenteurs qu’il rachète et combine pour les revendre en produits ou services ‘surévalués’ par des acquéreurs.
  8. 8. L’entrepreneuriat… La deuxième conception est celle de l’émergence organisationnelle, c’est-à-dire le processus qui conduit à l’apparition d’une nouvelle organisation/societé. Elle a été fondée par Gartner (1988 ; 1990 ; 1993) puis, développée et reprise par d’autres auteurs (Aldrich, 1999 ; Sharma et Chrisman, 1999 ; Hernandez, 2001). Dans cette approche, l’entrepreneuriat est entendu comme un processus de création d’une organisation, Le créateur de l’opportunité mobilise et combine des ressources (informationnelles, matérielles, humaines, etc.) pour concrétiser l’opportunité en un projet structuré…
  9. 9. L’approche de l’emergence organisationnelle... Cette approche entrepreneuriale est plus rencontrée dans les pays en voie de developpement; l’entrepreneur se limite à l’achat et vente des produits finis... ...Avoir sa boutique à Mboppi ou au Marché Central ‘l’entrepreneur atteint son objectif’...
  10. 10. Entrepreneuriat… Antonites (2003) et Ndedi (2003), conviennent que l’opportunité est à la base d’une nouvelle information profitable auquel un individu accède à deux conditions… Premièrement, s’il détient des connaissances antérieures qui sont complémentaires à cette information et qui permettent de la révéler (créativité) et; Deuxièmement, s’il possède certaines propriétés cognitives pour l’évaluer. ……..La détention de cette information déclenche une conjecture ou une vision entrepreneuriale (en anglais on appelle ‘the gap or missing link); un projet d’exploitation de cette opportunité (innovation)...
  11. 11. Nous reviendrons sur les expressions… …Créativité et innovation…
  12. 12. What trigger entrepreneurship?
  13. 13. Entrepreneuriat… En définitive, l’entrepreneuriat est: 1. La détection d’une opportunité/idée, 2. L’amassement des ressources nécessaires; 3. Le processus de transformation de l’idée en réalité avec comme objectif la 4. croissance… …si cet ordre n’est pas respecté, on ne parlera pas d’entrepreneuriat…
  14. 14. Entrepreneuriat… Niemann (1999), Van Vuuren (2000), Ndedi (2003) et Antonites (2003) définissent l’entrepreneur comme une personne qui: 1) Détecte une opportunité dans le marché, 2) Réunie les ressources nécessaires pour transformer cette opportunité en réalité; 3) Se lance dans le processus de transformation de l’opportunité en organisation; 4) Vise la croissance de son organisation…
  15. 15. Les implications des définitions… .....La detection de l’opportunité et la poursuite de la croissance (Financière; structurelle, organisationelle; strategique) sont au coeur de l’entrepreneuriat.... Mais ces deux éléments necessitent ce qu’on appele la creativité et l’innovation...
  16. 16. Créativité et Innovation… • La créativité consiste à détecter le gap dans le marché; alors que l’innovation consiste à apporter quelque chose de nouveau et de meilleur dans le marché... • L’innovation va créer de la valeur; elle apporte au consommateur une meilleure approche dans la resolution de ses problèmes (an improved way to approach tasks and solve existing problems)
  17. 17. Innivation et créativité… Ces deux expressions seront développer en detail la semaine prochaine…quand nous aborderons la reconnaissance des opportunités en entrepreneuriat….
  18. 18. L’opportunité… An opportunity is the ‘chance’ of bringing something new and better in the market... That ‘something’ must add value to the customer... Types d’opportunités • Nouveau produit; • The new service; • New means of production; • New distribution route; • Improved service; • Relationship building
  19. 19. Les 7 sources d’opportunités… • Une surprise (unexpected) event/success/failure... • Incongruté (incongruity or discrepancy) entre la realité et ce qui est accepté; • Besoin à combler (Need or missing link); • Changement dans l’industrie ou dans la structure du marché; • Changement demographique; • Changement dans les perceptions des populations; • Nouvelle connaissance scientifique ou non scientifique;
  20. 20. Différences entrepreneur et homme d’affaires… Un homme d’affaire est interessé par la croissance financière...make money first; Les autres types de croissance ne l’interesse pas du tout Par contre, un entrepreneur est interessé par la croissance financière, structurelle, organisationelle et stratégique...
  21. 21. Parlons de la croissance… • croissance financière: accroissement du chiffre d’affaire • Structurelle: accroissement du nombre d’employés • Organisationelle: amelioration des méthodes de travail dans le fonctionemnt de l’entreprise.. • Stratégique: présence sur le marché
  22. 22. Les gaps éxistent…mais comment les reperer? Il faut avoir l’information L’information...est la nouvelle monnaie (new currency)
  23. 23. Mais avant l’information… • Il faut si on est entrepreneur ou pas… • On a développer un instrument qui nous aide à savoir si nous sommes entrepreneur ou pas; il s’appele le ESA Questionnaire…qui a 50 questions que nous allons anlayser… • En général, le plus de point que nous obtenons, le mieux nous sommes outillé pour être entrepreneur…
  24. 24. Mesurez vous… A chaque question, donnez vous une note qui varie; soit 1 ou 4… – 4 voudrait dire que vous convenez avec ce qui est dit… – 1 voudrait dire que vous n’acceptez pas ce qui est dit… – Si vous ne savez pas votre position, ignorez la question… – A la fin, vous allez savoir quelle est votre note finale…
  25. 25. Sommes nous entrepreneur ou non? • I like to give myself challenges when I take on a new project • I am fairly at ease in difficult situations • Where others see problems, I see possibilities/opportunities • I always worry about what others will think before doing something important • I am fairly curious and I am continually in search of discovery
  26. 26. Sommes nous entrepreneur ou non? • I am a lot less effective in stressful situations • I want to build something that will be recognised publicly • When faced with difficulties, I look for alternative solutions • For me, what counts is action • For me, it is possible to influence one's destiny
  27. 27. Sommes nous entrepreneur ou non? • I am capable of imagining how we can make things work • When I take on a project I have confidence that I will carry it out successfully • I shoot for excellence in everything I do • According to me, we somehow make our own luck • In general, I distrust my instincts
  28. 28. Sommes nous entrepreneur ou non? • I have no problem working for someone else • I try to be the first or the best in my area of competency • For me, taking risks is like buying a lottery ticket: it’s a question of chance • I am capable of seeing many solutions to a problem • I prefer having the final say
  29. 29. Sommes nous entrepreneur ou non? • I always try to learn lessons from my failures • For me, everything is possible if I believe I can do it • I prefer using the good old ways of doing things • Success is mostly luck • A certain level of stress stimulates me
  30. 30. Sommes nous entrepreneur ou non? • It is easy for me to motivate others to work with me • I often feel stuck by a difficult situation • I can easily imagine many ways to satisfy a need • After a failure, I am able to pick myself up and start over • I am not always ready to make sacrifices in order to succeed
  31. 31. Sommes nous entrepreneur ou non? • I don’t like to influence others • To be satisfied with myself, I take on easy projects • When I take on a project, I am not always convinced that I can carry it out successfully • I like to lead others • I always try to take calculated risks
  32. 32. Sommes nous entrepreneur ou non? • I have a hard time functioning in uncertain or ambiguous situations • I am always in the midst of launching new projects • I have a hard time anticipating events, trends • I really enjoy situations where there are rules to respect • Today, without a lot of money, we can not take on a whole lot
  33. 33. Sommes nous entrepreneur ou non? • Being too ambitious is often perceived poorly • I have a tendency to put off difficult tasks until later • I am the kind of person to see the glass as half empty instead of half full • There is a time for thought but action is more important • I am not afraid to take on initiatives
  34. 34. Sommes nous entrepreneur ou non? • No matter what we do, it doesn’t depend on us • I prefer being my own boss • I don’t consider myself more ambitious than others • I always give the best of myself in everything I do • I manage my stress well in ambiguous and uncertain situations
  35. 35. Ou vous vous trouver?? Vous êtes entrepreneur ou homme d’affaires?
  36. 36. Et puis quoi?
  37. 37. End • Mi na som • Siyabonga • Merci • Thank you

×