Le Bon Air Antilles & Guyane n°10 Novembre-Decembre 2012

7,521 views
7,388 views

Published on

Un numéro 10 exceptionnel du magazine de bord Le Bon Air pour le 10ème anniversaire de la compagnie aérienne Air Antilles Express !

Published in: Travel
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
7,521
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
39
Actions
Shares
0
Downloads
9
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Le Bon Air Antilles & Guyane n°10 Novembre-Decembre 2012

  1. 1. ÉditoBimestriel édité parAgence Blue Marine1 boulevard Houelbourg sur Mer “ Chers Passagers, C cest avec grand plaisir que nous vous présentons cette 10ème édition du Bon Air qui couronne le 10ème anniversaire de nos deux compagnies AIR ANTILLES EXPRESS & AIR GUYANE EXPRESS. 10 ans, cest aussi lheure des bilans... Et le nôtre est, grâce à vous, très positif. En effet, 10 années passées à vos côtés pour améliorer, développer et renforcer les possibilités de se déplacer au meilleurZI Jarry - 97122 Baie-Mahault - 0590 32 64 36 coût, des Antilles aux quatre coins de la Guyane, que ce soit pourmathieu@blue-marine.biz le business ou pour les loisirs, ont généré beaucoup de bonheur !Siret : 442 804 456 00014SARL au capital de 8000€ Votre fidélité sur nos lignes constitue le plus beau cadeau queDirecteur de Publication nous pouvions espérer et, au nom des deux compagnies, je vousChristian MARCHAND en remercie chaleureusement. En retour, nous vous proposonsResponsable dÉdition toujours plus de destinations et de services aux meilleurs prix.Nadège CERETTOConception /Réalisation Ce nest pas sans fierté que nous sommes devenus, en cetteAgence Blue Marine année toute particulière, le plus grand réseau régional aérien desRédaction Antilles/Guyane. En plus du développement des réseaux régionauxN. Ceretto avec laide de : S. St-Martin, T. Kerr Axelsson, D. Vidal,G. Le Menn, F. Auclaire, D. Cyrille, M. Maurin, E. Dotte, A. Koury, guyanais et antillais, nous vous rappelons que, depuis le 26 octobreF. Evenat, S. Garcia Lopez, T. Godoc, Q. Leroux, A. Bourbon, dernier, vous pouvez rejoindre Cayenne, Pointe-à-Pitre ouF.L. Lucol, D. Losio, B. Coiffard, M. Yass, A. Chevry, F. Debierre,L.A. Leveque Silvera, S. Subert, D. Audrat ; J. Ismael – bon plan ; Fort-de-France à bord des Airbus A320 dAir France viaH. Cuzin – actualité ; M. Lantin – en région ; N. Thetis - portrait AIR ANTILLES EXPRESS ou AIR GUYANE EXPRESS. Un autrecompagnie ; B. Rossi – littérature ; D. Poncet - jeu ; CCI-IG. partenariat (codeshare) avec le géant français de laviation surCrédits Photos notre ligne vers Ste-Lucie permet désormais à AIR FRANCEL.A. Leveque Silvera ; M. Condé ; F.L. Lucol ; T. Godoc & Q. de proposer cette destination au départ de la métropole. LaLeroux ; D. Audrat ; F. Gurrieri ; B. Coiffard ; E. Guyenon ;M. Aimar ; M. Vincent ; M. Massina ; T. Suzan ; N. Thetis ; confiance et la reconnaissance de notre sérieux de la part duneD. Losio – Atouka ; F. Auclaire – GuyaRando ; Ministère du telle majore de lindustrie aérienne est particulièrement flatteuse.Tourisme de Barbade ; Ministère du Tourisme de la Dominique ;Office de Tourisme de Marie-Galante ; Comité Martiniquaisdu Tourisme ; Comité du Tourisme des Iles de Guadeloupe ; Pour le scoop... il faudra attendre encore un peu : une nouvelleRégion Guadeloupe ; Karibea Hôtels ; Nestlé Antilles-Guyane ; ligne devrait voir le jour très bientôt...Mediaserv ; Teva ; Panerai Transat Classique 2012 – Rivacom ;SO ; Sideralebody ; Indigo France ; BMW Antilles-Guyane ; HTS ; Concernant le réseau dAIR GUYANE EXPRESS, la réouverture de laBanque des Antilles Françaises ; Rolls Energy ; SITA Verde ;St-Barth Essentiel ; CCI-IG ; Pomme dApi ; Guess ; ligne Cayenne/Maripasoula/Grand-Santi/St-Laurent du Maroni estMurano – Mora Bella ; Messika ; Elgayou ; prévue à partir du 19 novembre, avec une fréquence supplémentaireJ. Edouard – Bien Glacé ; K. Vulpillat – DKlick Sarl ;IDLineStudio ; mdproduction ; Djé – 1 Moment 1 Image ; le jeudi. Nous augmentons également la fréquence vers MaripasoulaGoogle Images ; Thinkstock. avec une rotation supplémentaire le dimanche matin.Direction Artistique En cette période de fêtes et de rapprochements familiaux,Marc PRAQUIN je vous souhaite à tous beaucoup de BON AIR et une trèsRégie Publicitaire bonne fin dannée.Hélène : 0690 47 03 38Marie : 0690 71 82 98 Je ne vous retiens pas plus longtemps afin que vous profitiez pleinement de ce 10e numéro.ImpressionAntilles Imprimerie Bon vol à tous !Papier provenant des forêtsgérées durablement. Christian Marchand Président Directeur Général Air Antilles Express & Air Guyane Express Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012 3
  2. 2. Novembre/Décembre 2012 #10 Sommaire Édito_03 Tourisme_06 Evasion_10 Voyage_14 Tradition_18 Randonnée_22 Culture_26 Nature_30 Recette plaisir_32 Environnement_34 Bon plan_36 Découverte_38 Nautisme_42 Sport_46 Hôtellerie_51 En région_54 Portrait compagnie_58 Littérature_60 Idée cadeau_64 Photos VIP_66 Auto_76 Au féminin_78 Mode_80 Trade story_83 Solidarité_86 CCI IG_89 Artiste_90 Actualité_94 Déco_96 Santé_98 Coaching_100 Jeu_102 Télécommunication_104 Technologie_106 Agenda_1124 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  3. 3. Tourisme 1C’est à quelques vagues desSaintes, près de le Guadeloupeet non loin de la Martinique, quela Dominique – Commonwealthof Dominica – étend ses étenduesverdoyantes et ses côtesluxuriantes desquelles jaillissentd’incroyables cascades. Surplace, Kalinagos, Rastas etCréoles à l’accent anglais viventen harmonie, cherchant à la fairepartager à tous ceux qui viennentleur rendre visite… Dominique, L’eco-tourisme en terre sauvage… 1. Victoria Falls. 2. Vallée de la Désolation, randonnée vers le Boiling Lake. 3. Au Screw Sulphur Spa. 4. Au Jungle Bay Cottage. 5. Rasta dominiquais. 6. Fresh Water Lake. 7. Spa du Rainforest Shangri La. 8. Plage de Batibou.6 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  4. 4. Tourisme 2 le Screw Sulphur Spa, le Tia’s Bambou et le Ti Kwen Glo plongent leurs visiteurs dans la détente absolue du corps et de l’esprit (bains, massages, relaxation, nourriture bio). …Découvrez le tourisme made in rasta : Comment garantir un avenir sain et pérenne aux générations futures ? Qualifiée d’éthique, l’activité touris- tique telle qu’elle est pratiquée en Dominique se veut un exemple à suivre pour la majorité des Petites Antilles : il est là question de voyager en s’intéressant et en prenant soin de la nature, des peuples de chaque ville et village, des étendues marines, du patrimoine, des cultures… Ainsi, l’association Community Tourism Dominica s’inscrit parmi les meilleurs guides de l’île en organisant des excursions pour la faire découvrir : les fonds récoltés servent à améliorer la vie agricole et sociale des différentes u cœur des grands espaces…A …Filez des jours heureux : communautés dominiquaises. La Dominique est désormais résolument tournée vers le En Dominique, chance vous est donc donnée d’expérimenter la belle Vie 3respect de sa nature. Aucune chaînehôtelière n’est implantée localement, selon mère Nature ! Là-bas, petitsmais simplement des éco-lodges, hôtels de charme et cottages paisiblesvéritables havres de quiétude, offrent de couler des jours sereins bienjouissant seulement des bienfaits loin des tumultes du quotidien, les piedsorganiques et naturels de l’île pour dans l’eau, au cœur des sommetsattirer un tourisme responsable qui montagneux ou en pleine forêt tropicale,croît en ménageant les Dominiquais, là où l’eau naturellement soufréel’environnement et l’économie apaise les maux, adoucit la peau,régionale. laisse s’envoler le stress. 4 Ainsi, le bourg de Wotten Waven estQue signifie concrètement ce considéré comme la “sulphur spacomportement éco-durable ? capital” avec ses six sites proposantD’abord, que quelques infrastructures des bassins sulfurisés lovés dansd’accueil, qui fonctionnent presque un décor luxuriant grandiose.en totale autonomie grâce Dans le même ordre d’idée,à l’énergie solaire, hydraulique et le Papillote Wilderness Retreat,éolienne, sont gérées par des locaux le Rainforest Shangri-La Resort,et ont été construites en bois oubambou local selon des normes de 5préservation des essences et de lafaune et flore nichées là. Ensuite,parce que les habitants de laDominique participent au bon équilibrede la vie touristique depuis sesprémisses : fermiers et pêcheursproduisent et travaillent pourl’approvisionnement de bon nombred’hôtels, contribuent également à lasauvegarde des espèces menacéestelles que les tortues de mer,s’engagent pour la propreté desforêts, des plages et des littoraux. Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012 7
  5. 5. Tourisme 6 Par exemple, dans le Sud – à Bellevue Chopin - une ferme biologique cultivant Colin Piper, directeur de l’office Nous remercions l’office de des fruits et des épices a été ouverte. de tourisme de la Dominique tourisme de la Dominique pour A Eggleston et Giraudel, au Nord-est depuis 2009, nous livre ses les informations et photos ayant de Roseau – la capitale de l’île – impressions : permis de réaliser ces pages. l’honneur est rendu aux fleurs selon la même optique éco-responsable. La Dominique est vraiment l’île Pour davantage d’informations, “nature” par excellence de toute la n’hésitez pas à contacter : Et s’il est une île après la Jamaïque Caraïbe. C’est un paradis pour les où la culture rasta est bien présente, Email : france@authentique-dominique.com randonneurs, pour ceux qui c’est la Dominique. Et localement plus rêvent de se ressourcer dans les Tél. : 01 53 25 03 55 qu’ailleurs, être rasta est synonyme d’un spas qui s’offrent en pleine nature, Web : www.authentique-dominique.com culte prônant le respect de l’autre et et aussi pour les amateurs de de l’environnement qui nous entoure, plongée sous-marine. Ici, les gens en perpétuant l’existence simple, sont souriants, accueillants… La 7 solidaire et saine, rythmée aux sons plupart participent depuis le début du reggae. Voilà pourquoi quelques aux démarches éco-responsables 10% de la population dominiquaise localement mises en place. intègrent ce mouvement, vivant des Trois manifestations marquent le produits de la terre, cultivant sans calendrier annuel : le Carnaval en pesticide ni engrais, en communautés février, le Jazz Festival en mai/juin retranchées mais chaleureuses et et le World Créole Music Festival toujours accueillantes. Un des fin octobre, preuve que la musique itinéraires les plus conseillés est et la fête occupent une place sans doute celui de l’Indian River qui importante. 50% des touristes nous sillonne entre Portsmouth et Glanvilla, arrivent des Antilles, l’autre moitié 8 au Nord de l’île. Dans le coin, les est partagée presque équitablement Rastas filent les grandes eaux en entre les Américains et les barques et livrent les secrets des Européens. Si je peux leur suggérer panoramas magiques, denses et une astuce pour leurs prochaines mystiques, là où furent notamment vacances : qu’ils prennent le tournées certaines scènes du film temps de visiter la Guadeloupe, Pirates des Caraïbes. Si l’expérience la Martinique et la Dominique qui vous plait, renouvelez-la au Hide-out sont 3 îles complémentaires en Cottage et au Firefly Cottage, termes de découvertes sportives, respectivement à 30 et 15 minutes culturelles et de farniente. de Roseau.8 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  6. 6. Évasion En vacances quelques jours en Barbade ? Profitez-en pour la découvrir sans courir… The Barbados Step by Step Experience promet de sympathiques virées en famille, à votre rythme : 3h de marche par jour ponctuées de visites guidées. Vous auriez tort de vous en priver ! Pas à pas, Autour de la Barbade… 1 1-5. Ruines du Farley Hill. 2. Façades du Garrison Savannah. 3. Harrison’s Cave. 4. Entrée du Nature Trail. 6. Aigrettes au repos.10 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  7. 7. Évasion 2 ’histoire de la Barbade…L En se promenant en Barbade, on mène au musée Airlington House Les livres racontent que les plonge dans le passé des Caraïbes, pour mieux appréhender le passé de premiers occupants de la intimement lié à la plantation des l’ile. On mouille ainsi dans le négoceBarbade furent des Amérindiens cannes, aux commerces du sucre d’antan, quand on parlait indigo,descendants des Arawak, venus du et du rhum, on se souvient de la coton et tabac… C’est ainsi l’occasionVenezuela, mais rapidement chassés difficile époque esclavagiste qui d’arpenter les champs et de prendreau 13ème siècle par les Karib. Si l’on régna localement jusqu’en 1834, on les sentiers du Nature Trail : un guidea retrouvé quelques vestiges de ces s’imprègne d’un engouement tropical vous escorte et vous explique lestemps anciens, il faut attendre les agréable, foulant des sols mythiques qui anecdotes des plantes et arbres.années 1500 pour que les Espagnols se conjuguent désormais au présent. Le périple se poursuit à Holetown,et les Portugais investissent l’ile et capitale des premiers envahisseurslui donnent son nom actuel signifiant … A travers un itinéraire bien tracé : de Barbade, devenue une jolie marina“la terre des barbus”. Les Anglais, animée par les pécheurs et les ■ Jour 1 :néanmoins, vont remporter les distractions touristiques : restaurants,lauriers de cette conquête, intégrant La balade peut commencer par bars, discothèques, musées, aquariumles lieux en 1627 et les influençant la West Coast, dont la région de géant… sans oublier Harrison’s Cavejusqu’à aujourd’hui bien que l’ile soit Speightstown plus connue sous la (grottes et cascades) et Welchmanindépendante depuis novembre 1966. dénomination de Little Bristol, qui Hall Gully (jardin tropical). 3 4 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012 11
  8. 8. Évasion 4 5 ■ Jour 2 : des plages paradisiaques qui jalonnent Botanical Garden, la plupart des toute cette côte. A la nuit tombée, les 700 espèces sont représentées et Rendez-vous à Bridgetown, actuel férus d’astronomie consulteront les expliquées. centre économique et politique de la étoiles depuis le sommet d’une des Barbade pour la visite du National Equipez-vous de chaussures tours qui composent la Grenade Hall Heroes Square au Nord duquel on confortables et de vêtements Signal Station. entrevoit les buildings du Parlement. légers qui couvrent du soleil Dans ces mêmes enceintes sont ■ Jour 4 : dont chapeau ou casquette. visibles les sculptures et fresques Consacrez cette journée à la faune Découvrez vite la Barbados Step murales retraçant les épopées de l’ile. et flore locales. La Barbados Wildlife by Step Experience avec l’agence Un passage par la synagogue de Reserve abrite une forêt de mahoganys West Indian International Tours Nidhe Israel – la plus vieille du Western installée en Barbade : centenaires et de nombreux animaux Hemisphere – est vivement conseillé : dont perroquets, flamands et petits Tél. : +1 (246) 435 7051 bâtie dans les années 1650, elle singes assurant un ballet amusant Fax : +1 (246) 435 7071 engrange un magnifique patrimoine entre les arbres. Les fleurs et leur Email : reservations@wiit.net de la culture juive aux Caraïbes. doux parfum envoutent le centre de Web : www.wiit.net Puisque la pratique du polo est l’ile, dont les ruines du Farley Hill Plus d’infos sur : www.visitbarbados.com aussi très présente dans les territoires National Park. Au Andromeda anglo-saxons d’outremer, pensez à aller voir la Garrison Savannah Area 6 installée là depuis 1800. A quelques pas, vous trouverez aussi une galerie d’art et l’ancienne demeure de George Washington (NDLR : on dit qu’il s’agis- sait là de son unique maison en de- hors des USA). Enfin, les vendredis et samedis, faites un détour au Oistins Fish Market de la capitale. ■ Jour 3 : Fouler la East Coast est un projet incontournable à tout bon visiteur de l’ile : le long des falaises qui bordent l’Atlantique, le rêve se poursuit ! Les surfeurs investiront Soup Bowl à Bathsheba, les paresseux profiteront12 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  9. 9. BusinessClass by EuropcarUne expérience,dont vous ne pourrez plus vous passer !La BusinessClass by Europcar est un bouquet de services sur mesure pour vos déplacements professionnels : Gagnez du temps : pré-enregistrez-vous et n’attendez plus au comptoir (Envoi des informations du permis de conduire et de la garantie bancaire). Récupérez votre véhicule directement sur le parking de l’aéroport. Choisissez votre niveau de confort parmi notre large gamme de véhicules : de la berline au SUV en passant par la citadine. Roulez l’esprit léger, ne faites plus le plein d’essence, les pénalités de remplissage sont offertes. Bénéficiez de la garantie « véhicule disponible » toute l’année, en réservant 48h à l’avance. Maîtrisez votre budget, les tarifs proposés sont fixes et renouvelés une fois par an.Pour toutes informations complémentaires sur le service BuisnessClass by Europcar,merci de contacter nos services commerciaux : GUADELOUPE GUYANE MARTINIQUE Email : Email : Email : info@europcar-gpe.com loc@groupesgtm.com contact@europcar-martinique.comTél. : (+590) 590 93 18 15 Tél. : (+594) 594 35 18 27 Tél. : (+596) 596 42 42 56europcar-guadeloupe.com europcar.com europcar-martinique.com
  10. 10. Voyage A deux mois de Noël, période propice à toutes les espérances, Le Bon Air a une pensée sincère et amicale pour Haïti. Alors, place au rêve… Fermons les yeux. Découvrons l’île sous un jour serein, dévoilant une beauté étonnante et singulière… Haïti, Humble et si belle… Portraits et paysages dHaïti de L.A. Leveque Silvera.14 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  11. 11. Voyage aïti, une farandole de couleurs,H Cycle sans fin d’une existence qui tente soigner.” Effectivement, même si peu d’énergie, de chants, de de s’améliorer d’une génération à de végétaux poussent dans le coin, panoramas exempts de fioritures l’autre. “Les vraies valeurs, ici, on les à force de travail, ils perdurent :suscitant le respect et la tranquillité cultive tous les jours. calliandra, eskin, arbre à pain…malgré la pauvreté et les nombreusesdifficultés du quotidien. Ici, l’indigencen’empêche pas la vie. Des portes etfenêtres entrouvertes, des ruines, et destentes s’échappent les rires d’enfants,espoir d’un avenir meilleur. Le soleilréchauffe les cœurs, et les corpss’attèlent aux durs labeurs de la terre.■ Dans les campagnes lointaines,perchées sur de hauts mornes parfoiségarés à plusieurs centaines de kilo-mètres de la capitale, le travail n’effraiepas. Il impose rigueur et acharnement,rythmant chaque journée. Et lesmois et les années passent, au fil destourments du temps – séismes, fortespluies, inondations - pas toujoursaimables avec les paysans. Toutefois,persévérance et espoir, eux, sontomniprésents. Le pays à un potentielcher : la volonté de s’en sortir. Sur les Savez-vous que les plantes se ■ Sur d’autres côtes de l’île, c’estcollines pentues, perdues le long des complètent les unes les autres ?” la mer qui prône l’essentiel.routes en terre poussiéreuse interroge un agriculteur de Furcy. Dans les rouleaux d’écume agitésvirevoltant sous la course des vieux “Certaines produisent l’humus, d’autres de Jacmel et au large des plages4x4 et des mômes courant jusqu’aux apportent l’ombre, et d’autres encore de Port Salut, les pêcheurslointaines écoles, femmes et hommes servent de tuteur ou retiennent le sol, s’emploient pour garantir la surviedes cultures ne cessent de gratter, explique-t-il avant d’enchainer : Sans de leur famille : une fois sortis deratisser, planter, arroser, effeuiller, pharmacie, nous recherchons dans les l’eau, ils vident, démêlent et nettoientcueillir, nourrir les troupeaux, arracher, plantes et à travers nos cultures de les filets, puis courent vendre ousemer à nouveau… quoi nous alimenter mais aussi nous troquer le poisson. Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012 15
  12. 12. Voyage Certains littoraux privilégiés – comme Itinéraire conseillé par le ministère la côte des Arcadins - étendent sable du tourisme : blanc et eau turquoise à perte de vue. Aussi, avec le soutien des ministères La côte Sud d’Haïti, facilement de l’économie et du tourisme, ils se accessible en voiture, détient la plus métamorphosent progressivement grande concentration de baies et de et prudemment en sites balnéaires. caps du pays. Elle est ainsi célèbre S’inscrit par exemple dans cette pour ses plages d’un sable blanc perspective le cottage d’Ouanga Bay, divin, également pour son poisson à 60 km de Port-au-Prince, un petit et ses fruits de mer à déguster sans hôtel de famille, niché devant l’inces- modération, préparés selon les astu- sant ballet des voiliers, hébergeant ces culinaires haïtiennes et servis les gens de passage dans la pure en bord de mer, ou à l’occasion des tradition haïtienne. buffets gastronomiques proposés par les petits hôtels et restaurants locaux. Les sites touristiques les plus Ces ONG qui soutiennent la recherchés siègent dans les zones culture en Haïti : des Cayes (près de l’aéroport qui ■ VETERIMED a pour mission accueille des vols en provenance d’aider – par la formation – la de Port-au-Prince) et de Port-Salut. recherche et l’appui technique en Une fois sur place, soleil et quiétude santé et production animale, afin bercée par les doux embruns sont que les éleveurs haïtiens accroissent au rendez-vous : une promenade leur production et leurs revenus. très agréable, sur des routes bien pavées, longe la côte sur plusieurs ■ CONCERT’ACTION, qui kilomètres, suggérant d’un côté intervient dans les domaines du une vue panoramique sur la mer développement rural, de l’agriculture d’un bleu profond, de l’autre les et de la santé communautaire, montagnes verdoyantes à perte de a rendu possible depuis 2008 vue. Si vous planifiez de vous rendre une expertise certaine en matière ensuite à Port-Salut, partez tôt pour d’accès à l’eau dans les campagnes. profiter pleinement de toute la journée ■ SOLIDARITE PECHE donne les et pour vous arrêter près des sites moyens aux pêcheurs haïtiens légendaires et enchanteurs qui de gagner leur vie, de nourrir et jalonnent le parcours, dont la plage d’éduquer leur famille, en utilisant Morisseau à Aquin et les grottes des techniques de pêche qui Marie-Jeanne de Port-à-Piment. respectent l’environnement et la Sur le chemin du retour, ne manquez ressource de l’île en poissons. pas le bourg de Petit-Goâve pour y déguster les “Douces Makos”, une Nous remercions le ministère du ancienne et gourmande spécialité tourisme d’Haïti, et particulièrement de l’endroit qui va célébrer ses 350 Louis Albert leveque Silvera, ans en 2013. pour ces informations et photos.16 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  13. 13. Tradition 1Comme la poterie oula culture du manioc,la vannerie et la broderies’inscrivent dans lesmœurs artisanales desKaribs, les amérindiensqui occupaient lesCaraïbes juste avantl’arrivée des colons dansles iles. Ces activités,initialement très utilespour fournir les supportset textiles nécessaires àla vie au quotidien etaux jours de fête (paniers,vêtements, etc),s’approprient désormaisdavantage tel unpasse-temps perpétuéen souvenir destraditions d’antan.Pourtant, nombreusessont les vannières etanciennes brodeusesqui souhaiteraient nepas voir disparaitreleur savoir-faire… Vannerie & broderie, A cœur ou à raison ?18 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  14. 14. 1. Vannier guadeloupéen réalisant un panier d’osier.2. Etalages de vanneries sur le marché de Fort-de-France. Tradition3. Mains expertes tissant l’osier. 2 a vannerie, étape par étape : L de tisser en plusieurs tons et en ou peleuse pour écorcer, battes pour Sous le terme vannerie se cache différents motifs. égaliser les motifs de tressage par pour la plupart l’idée d’un tissage tassage et pour plier certaines tiges effectué à partir de matières boisées. On distingue trois motifs essentiels rebelles. Enfin, maillets et sécateurs, Cependant, préalablement à cela, il en vannerie : d’habitude usés par les paysagistes faut d’abord penser à se fournir en et jardiniers, peuvent là aussi s’avérer ■ mulâtre : combinaison de bandes essences de bois et à traiter celles-ci nécessaires. rouges et blanches ; pour qu’elles puissent être exploitables. Aux Antilles, dans ce but, ■ capresse : combinaison de bandes on brave les fourmis et on récolte le rouges, blanches et noires ; Découvrez l’artisanat de la Cachibou et l’Aroman que l’on trouve vannerie en Martinique : ■ chabine : tissage rouge, blanc et respectivement sur noir composé de carreaux de ■ Atelier La Paille Caraïbe : 2 rue les versants des mornes, sur des sols couleurs, marbre et madras. de la Vannerie à Mornes des Esses marécageux ou aux abords des (Ste-Marie) ravines. Une fois le bois ramené à la Les trois couleurs de base, strictement ■ Vannerie d’antan et plus : chemin vannerie, on sépare les deux obtenues par des procédés naturels de Dury à Demarre (Basse-Pointe) essences : tandis que les tiges transformation, demeurent chères aux centrales du Cachibou sont écorcées, vannières qui restent convaincues que ■ Atelier de Dolly : quartier Rivière- bouillies puis mises à sécher 48h au leur activité ne peut être entachée par Lézarde (Le Gros-Morne) soleil – elles gagnent ainsi en souplesse des processus chimiques de coloration En France, il n’existe plus qu’une et deviennent ivoires – l’Aroman va des essences de bois cueillies. seule école d’osiériculture et de être équartissé, c’est-à-dire que l’on Le tissage peut alors commencer vannerie dont la formation est sectionne en quatre parties ses tiges avec pour outil primordial la dextérité diplômante : elle est installée à Fayl avant là aussi de les exposer aux des mains et des doigts. En renfort, Billot en Haute-Marne. rayons UV pour obtenir une teinte d’autres instruments de minutie peuvent Possibilités de stages, formations uniforme marron/rouge. Il arrive aussi servir : couteaux de vannier dont longues ou VAE. également que cette essence soit plongée dans un mélange boueux le bout se trouve légèrement retourné, Tél. : 03 25 88 59 90 pour s’imprégner de la couleur marron fendoirs, trusquins pour diminuer Email : cfppa.fayl-billot@educagri.fr et ainsi permettre aux artisans vanniers l’épaisseur des brins de bois, ciroirs Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012 19
  15. 15. Tradition 3 La broderie, patrimoine de Bien broder, Découvrez l’artisanat de la Vieux-Fort en Guadeloupe : mode d’emploi : broderie en Guadeloupe : Située à la pointe sud de la Basse-Terre, Localement, selon l’ouvrage qu’elles Créé en 1980 à l’initiative de la Vieux-Fort est l’une des plus anciennes ont en tête, les brodeuses utilisent Chambre de Commerce et et des plus petites communes des Iles toujours des tissus blancs : d’Industrie de Basse-Terre, le de Guadeloupe. Longtemps resté isolé le minicar, le rami, le pur, la toile centre des brodeuses de Vieux-Fort du reste du Papillon, le bourg a vu ses baptiste, le fil de lin ou la popeline. est consacré à la tradition séculaire femmes tisser des liens très forts entre Ensuite, tout devient histoire de des femmes guadeloupéennes de elles et s’adonner quotidiennement à délais. Et mieux vaut être patient cette partie de l’île. Lors des visites, la broderie, de mère en fille, à l’heure (NDLR : comptez une semaine elles répètent les gestes ancestraux des unions maritales et des naissances. pour un napperon, 15 jours pour un d’une précision infinie dont les L’histoire de cette technique bien corsage, presque un trimestre pour authentiques prémisses remontent particulière reste néanmoins assez floue. un drap, une nappe ou un couvre-lit). à 300 ans. Dans les ruines du fort Certains pensent que les marins curieux Une fois lancés, leurs doigts manient l’Olive, les brodeuses de Vieux-Fort ramenant des étoffes ajourées d’autres l’aiguille à la perfection et les points animent aussi des formations aux terres ont joué un rôle, d’autres se multiplient : croisillon double, techniques de la broderie. estiment plutôt qu’il s’agit là de bribes carreaux-damiers, éventail, filet, lacet Ouvert tous les jours de 9h à 17h30. de la culture armoricaine des Saintois princesse, rosace, pâquerette… Tél. : 05 90 92 04 14. ayant hérité des savoir-faire bretons. Rien ne les arrête !20 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  16. 16. Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012 21
  17. 17. Randonnée Terre de randonnée singulière, la Guyane joue à cache-cache entre 1 d’immenses étendues de forêts denses et d’innombrables et sinueux cours d’eau sillonnant parmi les collines. D’Est en Ouest, un seul axe routier suit le littoral atlantique, au Sud duquel on ne peut aborder qu’en pirogue ou à pied. Grâce à GuyaRando, Le Bon Air a foulé ces itinéraires égarés… Guyane, Détours par les inselbergs 1. Lever de soleil sur linselbeg Annabelle. 2. Remontée de la rivière Mataroni. 3. Randonneurs arrivant sur linselberg Annabelle. 4. Petite crique forestière rafraichissante. 5. Dendrobates tinctorius, grenouille typique de Guyane. 6. Traversée d’une dalle rocheuse au centre dune crique.22 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  18. 18. Randonnée 2 pprivoiser la Guyane sauvage…A cet environnement. Suivant les saisons demi-journées de pirogue et à de Dans cette région de Guyane, s’alternent différents paysages fleuris nombreux kilomètres à pied en forêt explique Frédéric Auclaire – et odorants, toujours emprunts tropicale humide. Il arrive même queguide GuyaRando, les voies d’accès d’émotions. Sous vos pieds, la roche l’hélicoptère soit requis à l’occasionsont restreintes : il y a le fleuve, les noire, chaude et rugueuse, s’étale d’expéditions élitistes. La savanepistes forestières ou agricoles qu’il faut jusqu’à la forêt, si vaste, si drue, laissant roche Virginie, perchée à 130 mètresbien connaître pour ne pas se perdre, votre regard se disperser au gré des d’altitude, est la seule accessible viaou alors les itinéraires que certains un sentier au départ du bord de la moutonnements formés par lesguides localement reconnus ont route initiale. Plutôt facile, elle se houppiers des arbres et des reliefs. Toutouverts. Ici, lorsque l’on entre en parcourt en une journée. Le sentier, n’est pas que vert, les nuances sont“bas bois”, l’esprit se donne à la non signalé et non balisé, conduit en multiples : par-ci, par-là apparaissentdécouverte d’un monde qui, depuis 2h de marche au sommet. Là-haut il des touffes jaunes, rouges ou bleues,plusieurs générations, est source de n’y a pas d’eau et à midi il devient marquant la floraison de telle essencevies et de mystères, où le petit existe indispensable de trouver un petit coin forestière…à l’ombre du très grand, où les fleurs d’ombre pour se restaurer ; on s’abriterivalisent de beauté dans la plus alors sous quelques arbustes pour …Pour mériter ses secrets :mystique discrétion. Bienvenue au pique-niquer. Les téméraires disposantcœur d’un territoire où la biodiversité Ce n’est pas si facile d’accéder aux de plus de temps peuvent poursuivreet l’exubérance de la nature sont telles inselbergs. Certains se révèlent après l’aventure – progresser en pirogue –que l’on s’en étonne sans cesse dès quelques heures de marche, d’autres jusqu’à un magnifique saut, dénivelélors que l’on sait écouter, voir, sentir. suggèrent quelques jours de trek en géologique barrant le fleuve, auprèsIci, on se déplace à son rythme et pleine nature, succédant à des duquel le campement sera installé.surtout en silence si l’on veutsurprendre quelque animal.…Oublier ses craintes :Car, loin d’être plate, la Guyane s’offreen une succession de monts quis’enchainent pour former de petitsmassifs peu élevés. Certaines collinescomplètement dénudées révèlentdes points de vue incroyables sur lacanopée. Ce sont les inselbergs,vestiges d’un temps passé, témoignantde l’érosion de la roche mère, un granitevieux de plus de 2 milliards d’années.Il s’agit là de milieux naturels atypiques,soumis à des températures excessives,à des conditions extrêmes ; et pourtantune flore et une faune affectionnent 3 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012 23
  19. 19. Randonnée 4 Alors, de grandes dalles, des chaos traverser la rivière et se rendre sur rocheux, des plages de sable invitent un autre inselberg, la bien nommée Conseil : au repos et à la baignade dans des savane roche Belle Vue. Ne partez pas sans guide. Ils sont eaux claires et rafraichissantes. Si la A 215 mètres d’altitude, la forêt a nombreux à proposer leurs services pêche est bonne, l’Aymara – poisson complètement recouvert le sommet. sur place pour vous faire découvrir carnassier délicieux que l’on grille – Cependant, à l’Est, un aplomb en toute quiétude la Guyane et son régalera les convives avant la nuit à divulgue un panorama incomparable environnement naturellement investi l’orée de la rivière Mataroni. et une végétation inattendue : de mythes et légendes. Le lendemain, une marche de 5h palmiers épineux, ananas sauvages (NDLR : c’est le délai qu’il faut et autres broméliacées, orchidées Nous remercions GuyaRando prévoir dans une journée en temps odorantes, etc. Véritables sanctuaires et la Compagnie des Guides de de progression) mène à un inselberg géologiques, ces lieux magiques Guyane pour la rédaction et les magnifique, la savane roche s’affichent depuis l’ère quaternaire en photos illustrant ces pages. Annabelle. Un nouveau bivouac zones refuges pour la faune et flore Contact : s’impose au pied de ce massif. locales. Ici, parce qu’il n’y a pas de Au troisième jour, deux options sont sentier, un guide est indispensable ; ■ GuyaRando - Frédéric Auclaire envisageables : revenir vers le camp Fred de Guya Rando - qui a ouvert Tél. : 06 94 24 90 00 de base ou, pour les plus courageux, ce circuit - laisse le moins de traces Email : guyarando@guyarando.com partir pour 48h supplémentaires, possibles derrière lui… Web : www.guyarando.com / www.guides-guyane.com 5 624 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  20. 20. présente Présenté par Laura Chatenay-Rivauday Chaquesamedi à 18h15 Une rétrospective de toute l’actualité caribéenne à travers des reportages, des brèves, des infos insolites sans oublier… le cours des monnaies. 20 minutes d’actualités pour en découvrir plus sur nos voisins au moment où on nous parle beaucoup de « coopération régionale ». Retrouvez également toute l’info de la Caraïbe dans votre journal télévisé tous les jours à 19H.Retrouvez-nous également sur atv.mq et sur les applications mobiles. c’est ma télé !
  21. 21. Culture Suite au succès de la première édition de la manifestation qui accueillait 1 les Kalinas de Dominique, Marie-Galante réédite l’opération du 9 au 11 novembre 2012 : l’île de Sainte-Lucie et le quadrille sont à l’honneur ! Village des Arts et Traditions Populaires de Marie-Galante Kavalyé O Dam !26 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  22. 22. 1-2-3. Souvenirs du VATP 2011.4-5. Ateliers de cours et démonstrations de quadrille. Culture6. Plage de la Feuillère de Marie-Galante non loin de laquelle se déroule le VATP. 2 en Martinique et à Sainte-Lucie). Un temps délaissée, elle connait désormais un regain d’intérêt et s’impose aujourd’hui comme un des piliers de la culture créole. La pratique des quadrilles est certainement aussi ancienne en Guadeloupe qu’elle l’est en Europe. Son évolution dans cet archipel a suivi de près les détours de la mode des salons parisiens aux siècles passés. Comme en métropole, le quadrille s’est ici formé par étapes successives à partir des années 1770 quand la contredanse, d’abord danse isolée, s’est incluse dans des suites de contredanses qui se sont peu à peu figées. illage de découvertes et V 3 Au début, cependant, les pas et les d’échanges… parcours étaient très variés ; Vers le Depuis 2010, le Village des Arts milieu du 19ème siècle, la suite de et des Traditions Populaires soutient contredanses s’est muée en quadrille la mise en lumière de toutes les us français à quatre contredanses ou encore vivaces à Marie-Galante et figures (pantalon, été, poule, pastourelle) dans la Caraïbe : il s’agit même de et une cinquième, choisie librement et comparer les pratiques de la population appelée finale. Le quadrille a évolué de guadeloupéenne avec celles de nos façon similaire en Guadeloupe, mais proches voisins. Ainsi, l’Ile aux Cent seul un petit nombre de variantes Moulins affirme sa position de “musée s’est maintenu au fil du temps. à ciel ouvert”. Les Africains et leurs descendants, qui Du 9 au 11 novembre inclus, au ont repris à leur compte ces quadrilles, port de pêche de Capesterre, avec les ont réinventés en y imprimant leur Sainte-Lucie comme pays invité, de style de jeu et en redéfinissant leur nombreuses festivités vont se dérouler fonction. Ils ont ainsi créé les quadrilles sur le thème “Kavalyé O Dam :  créoles pratiqués encore aujourd’hui. le quadrille dans la culture créole” ; A cause de leur origine européenne, la proximité culturelle existant entre on a un temps soutenu qu’en Sainte-Lucie et les îles francophones, Guadeloupe les quadrilles n’avaient son importance dans l’espace été qu’un moyen de soumission des créolophone et la danse quadrille populations d’origine africaine… localement très développée ont naturellement motivé le Village à l’accueillir cette année en alliée de choix. … Au rythme du quadrille, marqueur culturel créole : (selon D. Cyrille, docteur en musicologie) Cette musique - dont l’origine est sans conteste européenne - a été réinterprétée par les esclaves qui l’ont façonnée d’éléments rythmiques venus d’Afrique sans en dénaturer la forme initiale. Voilà donc pourquoi on la retrouve dans toutes les îles qui ont été colonisées par la France (NDLR : elle semble particulièrement vivace en Dominique, en Guadeloupe, 4 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012 27
  23. 23. Culture 5 Les objectifs du VATP : ■ Susciter via la fête et la convivialité une réflexion sur la place de la tradition dans la construction identitaire de nos territoires ; ■ Valoriser la culture populaire au sens large en favorisant les échanges avec les îles et pays voisins en perspective d’une coopération durable ; ■ Compléter le dispositif de promotion et d’animation du territoire guadeloupéen en confortant Marie-Galante dans sa position de “musée à ciel ouvert” ; ■ Rééquilibrer le territoire en organisant à Capesterre de Marie-Galante un projet d’envergure internationale. Au programme du VATP-2012 : Mais des recherches récentes ont le quadrille de la Côte-sous-le-Vent démontré qu’il en allait autrement : en dansé de Baillif à Pointe-Noire et le Marie-Galante célèbre le patrimoine réalité, cette danse a servi d’espace quadrille de Vieux-Fort – regroupés créole des Antilles. En cette 2ème de revendication politique à de très sous l’appellation de quadrilles à la édition du VATP, lumière sur le nombreux descendants d’Africains reprise – avaient, quant à eux, quadrille dans la culture créole en lutte pour leur liberté. jusqu’alors presque disparus. (ses origines, pratiques, figures et influences). Venez nombreux  C’est la collecte des quadrilles de À Marie-Galante, jusqu’aux environs découvrir : Guadeloupe organisée par le centre des années 1970, le quadrille était de ■ un espace dédié au thème du Rèpriz en 2006 qui a mis en évidence tous les divertissements paysans, qu’il que quatre des quadrilles qu’on danse s’agisse des bals de la saison de Noël, quadrille où seront organisés aujourd’hui en Guadeloupe ont en fait du carnaval, de la préparation des des conférences et des ateliers émergé dans l’archipel : le quadrille au sols en terre battue qui autrefois de danse ; commandement de Grande-Terre et remplaçaient le plancher dans les ■ un espace affilié à la gastronomie le quadrille au commandement de maisons. Désormais, on le danse dans locale avec un regard croisé Marie-Galante étaient déjà connus des espaces différents mais toujours Marie-Galante & Sainte-Lucie ; de la majorité des Guadeloupéens ; avec le même enthousiasme. ■ un espace d’exposition et vente de produits artisanaux ; 6 ■ diverses animations culturelles (dont shows de danse). Nous remercions loffice de tourisme de Marie-Galante pour ces pages. Pour en savoir plus, merci de contacter : ■ Aldo Chevry, directeur de l’office de tourisme de Marie-Galante : otmg-directeur@orange.fr ■ Muriel Maurin, chargée de communication du VATP : contact@murielpr.com28 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  24. 24. Nature Il était une fois, un jardin extraordinaire niché au cœur des vallons de Petit-Bourg, en Guadeloupe. Lieu de quiétude absolue, entièrement dédié à la nature, aux fleurs et aux oiseaux, ce parc installé à 200 mètres daltitude se veut reposant pour les parents et divertissant pour les enfants... 1 Valombreuse, Sous les tièdes auspices de la forêt tropicale humide30 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  25. 25. 1. Montage photos des Jardins de Valombreuse (par B. Coiffard).2. Des cours déquitation sont donnés à Valombreuse, Nature sous le regard attentif de moniteurs expérimentés.3. Léon, le paon du parc. 2 les enfants. Forfaits jour, 4h ou 2h : recevez toute l’attention de Rose, Ovive, Pensée, Cheyenne, Chipie, Salsa... Une petite faim ? En remontant tranquillement les allées du parc, vous arriverez au snack, pour une pause bien méritée (confiseries, glaces, boissons, sandwichs, plats chauds). Si vous préférez la version alternative du pique-nique, aucun problème : des carbets sont prévus à cet effet tout au long du parcours, sous le regard curieux des habitants ailés de Valombreuse. Pour ceux qui ont plus de temps, le restaurant les accueille les jours douverture et leur propose sa nouvelle carte. ienvenue dans la nature ! B domaine, haute de 10 mètres, qui Créés en juillet 1990, les jardins émoustillera votre quête d’instants Toute l’année, profitez des activités de Valombreuse accueillent des grandement vivifiants. à la carte ! îlots luxuriants à souhait, propices à la Dans cet écrin magique, royaume Anniversaires, baptêmes, mariages, relaxation en solitaire ou à la détente merveilleux des grands et des petits, cours d’équitation, promenades à en famille : orchidées, plantes venant des espaces et animations sont spé- cheval, séminaires, formations, journées de contrées lointaines, fougères cialement dédiés aux jeunes enfants : à thème pour les scolaires, arbres de bleues et arborescentes, fromagers, jeux aquatiques, aires gonflables, Noël, repas d’entreprises, rencontres bombax, nymphéas, ixoras, trampolines, karts à pédales, errances amicales et familiales... tibouchinas, bégonias, roses du Brésil en calèche ou à dos de poney... ou de porcelaine, reines de Malaisie, Autant d’envies que de possibilités, alpinias roses et rouges, anthuriums, Nous remercions le Domaine de toutes encadrées par des moniteurs héliconias, papyrus, hibiscus, Valombreuse et Bruno Coiffard expérimentés. bougainvilliers, plumbagos, divers pour leur contribution à la arbres fruitiers, épices... Tous s’offrent réalisation de ces pages. Petite escapade à cheval ? à notre enchantement. Sans oublier l’étonnement que suscitent les A Valombreuse, les chevaux vous Domaine de Valombreuse animaux hébergés : carpe koï, oies, baladent ! Que vous soyez débutant (Petit-Bourg - Guadeloupe) canards, lapins, poules, chèvres, ou confirmé, accompagné d’un pro- Ouvert tous les jours de 8h à 18h moutons, cochons, ânes, chevaux, fesseur, vous découvrirez comment Tarifs : adulte 10€ ; enfant 6€ à 15€ poneys... et mil et un oiseaux en vivent nos amis équidés et pourrez selon les activités. liberté virevoltant de leurs plumages participer aux activités quotidiennes Tél. : 05 90 95 50 50 aux infinies couleurs dans les cieux qui leur sont dédiées. Sans oublier les Web : www.valombreuse.com de Valombreuse où il fait bon couler poneys qui feront le bonheur de tous des heures heureuses. Une fois là-bas, prenez le temps de souffler, de vivre, d’entendre et de regarder. Au détour d’un sentier, vous parlerez peut-être à l’arbre qui murmure - le pois doux - chuchotant ses secrets aux passants qui veulent en savoir plus sur tous les résidents feuillus. Et félicitez aussi Léon le paon qui s’incline de sa plus belle roue lorsque, fier, il croise votre regard intrigué. En zigzagant parmi les chemins verdoyants, vous atteindrez la rivière, pénétrant ses vapeurs délicieusement fraîches et revigorantes. Et, si vous choisissez la randonnée, c’est la cascade du 3 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012 31
  26. 26. Recette plaisirFondez pource dessertincroyablementchocolaté,et partagezun délicieuxmoment enduo, en familleou entre amis. Fondant moelleux aux trois chocolats Préparation T i’Marché nouveau le biscuit. Versez dessus 1. Préchauffez le four Th.7 (200°C). la préparation au chocolat blanc. Cassez le chocolat NESTLÉ Placez au réfrigérateur durant DESSERT LAIT dans un saladier. 2 heures. Pour 10 personnes Ajoutez 4 cuillerées à soupe d’eau 5. Préparez le glaçage : faites fondre Préparation : 30 minutes et mettez le tout au four à le chocolat NESTLÉ DESSERT Cuisson : 20 minutes micro-ondes 1 minute à 500 W. NOIR au four à micro-ondes avec Réfrigération : 2 heures Incorporez dans le chocolat fondu 6 cuillerées à soupe d’eau. les 60 g de beurre et mélangez. Ajoutez à cela les 20 g de beurre ■ 150 g de fromage blanc battu à et le sucre glace. 20% de matières grasses 2. Ajoutez le sucre en poudre, les jaunes d’œufs et la farine. Battez 6. Coupez le biscuit en 20 carrés ; ■ 3 œufs les blancs d’œufs en neige et recouvrez-les de glaçage sans ■ 60 g de farine ajoutez-les délicatement à la masquer totalement le chocolat préparation. Versez l’ensemble blanc. Servez 2 carrés de fondant ■ 40 g de sucre de canne dans un moule à gratin beurré. par personne. Faites cuire au four environ ■ 60 g + 20 g de beurre 15 minutes. ■ 2 feuilles de gélatine 3. Laissez refroidir puis démoulez. ■ 1 cuillerée à soupe de sucre glace Placez les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pour qu’elles ■ 50 ml de lait ramollissent. Faites chauffer le lait dans une petite casserole. Egouttez ■ 100 g de chocolat NESTLÉ la gélatine et laissez-la fondre dans DESSERT BLANC le lait. Ajoutez ensuite le chocolat ■ 1 tablette (170 g) de chocolat NESTLÉ DESSERT BLANC fondu et le fromage blanc. D’autres idées NESTLÉ DESSERT LAIT gourmandes ? ■ 125 g de chocolat NESTLÉ 4. Tapissez le moule à gratin de papier Retrouvez de délicieuses recettes sur DESSERT NOIR sulfurisé avant d’y déposer à www.nestleantillesguyane.com32 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  27. 27. Environnement Véritable acteur de proximité, SITA Verde est implanté sur deux éco-sites qui assurent le broyage et le compostage des déchets organiques. Une approche globale de la gestion des déchets en Guadeloupe qui associe dans lîle des uni- tés de dépollution, de valorisation et délimination. SITA Verde s’engage pour les bio-déchets… 1-2. Sur le site de SITA Verde en Guadeloupe. 3. Les étapes du compostage.34 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012
  28. 28. Environnement à des apports suffisants en produits frais et de faire des économies d’engrais chimiques. Un bilan positif : Avant 2008, en Guadeloupe, les déchets verts n’étaient pas valorisés. Leur transformation en compost a permis de faire un pas jusqu’au seuil des 50% de déchets recyclés initialement prévu par la circulaire du 28 avril 1998, explique Reynald ITA Espérance (exploitant du ■ Produire et commercialiser lesS site de traitement de déchets non dangereux implanté surSainte-Rose) et SITA Verde sont bio-déchets transformés SITA Verde fabrique et commercialise - en vrac ou en sacs - des amendements Syracuse (responsable SITA Verde en Guadeloupe). En effet, l’introduction des déchets verts dans le compost présente plusieurs avantages, dont :deux filières complémentaires qui organiques adaptés aux cultures localesintègrent la modernisation des outils ■ atout agronomique, en améliorant à partir des bio-déchets et produitsde valorisation et d’élimination, et la stabilité des composts ; sélectionnés d’origines végétale etparticipent au développement d’une animale, pour ensuite répondre aux ■ atout économique, en réduisant leurrécente politique de gestion des besoins des professionnels de l’agri- prix de vente (une partie du traitementdéchets en Guadeloupe. SITA opère culture, des acteurs du maraichage, des déchets étant supportée par leainsi dans l’intégralité du cycle des des pépiniéristes, des entreprises producteur selon le principe dudéchets et s’engage pour une gestion d’entretien de jardin, des collectivités pollueur/payeur) ;exemplaire en outremer (NDLR : à noter locales et des particuliers.que SITA est une référence sur l’île de ■ atout écologique et évolution desla Réunion depuis plus de 25 ans). mœurs, en valorisant les déchets. 4 gammes de produits commercialisées :Les métiers de SITA Verde : Sita Verde en quelques chiffres : Issus du compostage, les produits■ Valoriser et traiter les bio-déchets ■ Actionnariat : 35% SITA ; organiques sont hygiénisés et stabilisés.SITA Verde transforme en compost les 35% Groupe LORET Riches en humus et en élémentsdéchets organiques des collectivités, ■ 12 salariés fertilisants, ils possèdent alors toutes lesindustriels et agriculteurs (bagasses ■ 3 ha (Gardel - Le Moule) + 1 ha propriétés nécessaires à la bonificationde canne à sucre, boues de station (L’Hermitage – Trois-Rivières) des sols et à l’alimentation des cultures.d’épuration, écumes de sucrerie, ■ 20.000 tonnes de déchets Plusieurs variétés de compost – toutesdéchets d’espaces verts…) sur deux traitées par an encadrées selon la réglementationéco-sites : Gardel et L’Hermitage. ■ 12.500 tonnes de compost stricte en vigueur garantissant contreLa valorisation des déchets est mise vendues par an tout risque de pollution - sont générées :en œuvre à travers un processus Le saviez-vous ? ■ Fertigwa à base végétale enindustriel de compostage. mélange avec des fumiers de ferme SITA France - filiale de SUEZ qui apportent les éléments fertilisants ; ENVIRONNEMENT - est le spécialiste du traitement et de la ■ Biogwa à base végétale, valorisation des déchets. La société structurant les sols, riche en vie propose ainsi aux collectivités, aux microbienne utile au fonctionnement entreprises et aux professionnels biologique du sol ; de santé une solution globale ■ Ecogwa, rustique car enrichi en – tri, démantèlement, recyclage, fertilisants naturels, restructurant, valorisation des déchets - concernant notamment pour les grandes surfaces ; la gestion de leurs déchets. ■ Terogwa, support de culture universel, pour toutes utilisations Vos contacts en Guadeloupe : professionnelles ou grand public. ■ Olivier Dufaux (SITA France) : Le compost présente un potentiel Tél. : 06 07 49 30 74 – 06 90 62 35 33 d’humus stable de l’ordre de 180 kg par Email : olivier.dufaux@sita.fr tonne de produit brut, ce qui permet ■ Reynald Syracuse (SITA Verde - 971) : d’améliorer la texture et la structure du Tél : 06 90 41 16 14 sol, de lutter contre son érosion et les Email : reynald.syracuse@sita.fr maladies, de fertiliser rapidement grâce Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012 35
  29. 29. Bon Plan Noël, le moment pour vous faire plaisir et pour gâter vos proches our répondre aux besoins des ■ 1.600 € pour les livrets jeunes P Janvier, le bon moment pour particuliers et des familles qui prendre des bonnes résolutions… destinés aux 12/25 ans avec un taux à désirent faire des cadeaux de 2.25%. Noël exceptionnels tels que du matériel Le début d’année est le moment Pensez également à l’assurance vie, la high tech et informatique, une voiture propice pour déposer ses étrennes, prévoyance et l’épargne logement… neuve ou un voyage, La Banque des se constituer une réserve d’argent ou Antilles Françaises propose : investir en placements financiers. Incontournables, les livrets d’épargne Pour plus d’informations, ■ le prêt personnel “Spécial Noël”, réglementés vous permettent de gérer contactez dés à présent pour financer vos projets jusqu’à en toute sécurité vos économies avec votre conseiller Banque des 75.000 € ; l’avantage de pouvoir les utiliser à tout Antilles Françaises ! ■ Liveo, crédit renouvelable associé à moment, sans aucun frais, pour faire une carte Visa®(1), pour vous permettre face aux imprévus et s’autoriser de régler vos achats en plusieurs fois(2). parfois des coups de cœur. Leur point commun ? Ils ne sont pas soumis UN CREDIT VOUS ENGAGE ET à l’impôt sur le revenu, ni aux prélèvements sociaux, et bénéficient DOIT ETRE REMBOURSE ; tous d’un taux à 2.25%. C’est donc le moment de faire gonfler vos livrets VERIFIEZ VOS CAPACITES dans la limite des plafonds de dépôts DE REMBOURSEMENTS AVANT autorisés par législation en vigueur : DE VOUS ENGAGER ! ■ 19.125 € pour le livret A, disponible dans tous les réseaux bancaires avec un taux à 2.25% ; (1) Carte Visa Liveo facultative. Pour connaitre le coût de cotisation, reportez-vous aux ■ 12.000 € pour les livrets de conditions de tarification de votre banque. développement durable (LDD) ouverts (2) Dans la limite du montant disponible. à tous avec un taux à 2.25% ;36 Le Bon Air. Novembre/Décembre 2012

×