Your SlideShare is downloading. ×
0
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Risom Pour Enssib 4 Nov 09
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Risom Pour Enssib 4 Nov 09

764

Published on

Du mille-feuille au RISOM, une coopération intercommunale en Haute-Loire …

Du mille-feuille au RISOM, une coopération intercommunale en Haute-Loire

On a souvent souligné que l'intercommunalité a été un puissant levier en matière de rattrapage du « retard » de la lecture publique en Auvergne. Le « Plateau Vivarais-Lignon », territoire rural en Haute-Loire, fut pionnier dans le domaine de la coopération intercommunale autour du livre et de la lecture et distingué en 2000 par le premier label Pays-Lecture. Paradoxalement, l'arrivée des Communautés de Communes et la construction de nouvelles bibliothèques ont bousculé un dispositif atteint en parallèle d'un essoufflement naturel. Comment continuer à structurer malgré cela la lecture publique de façon pérenne et en sauvegardant les acquis de l'initiative d'origine ? Renaud Aïoutz présentera les interrogations et les réponses créées pour le RISOM (Réseau Intercommunal & SOlidaire de Médiathèques), par convention entre trois communes autour de Tence.

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
764
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Du mille-feuille au RISOM: une coopération intercommunale en Haute-Loire Présentation deRenaud AÏOUTZ Bibliothèque &intercommunalité ENSSIB / ENACT NANCY - Lyon – mercredi 4 novembre2009
  • 2. RISOM - 04/11/09 2 Plan de la présentation : 1. Objectifset enjeux denotre intercommunalité 2. Lesétapesdu projet 3. Lemodèleretenu 4. Lesmoyenshumainset financiers 5. Lesaxesprivilégiés 6. Leslimitesdu modèle
  • 3. RISOM - 04/11/09 3 1. Objectifs et enjeux de notre intercommunalité 2. 3. 4. 5. 6.
  • 4. RISOM - 04/11/09 4 Objectifset enjeux Pourles élus : • investissement pour lesBM trèsbien aidémaiscomment réduirelescoûtsde fonctionnement ? • s’assurer lesfaveursdelaDRAC, CG43, CNL... • tout en conservant uneforme d’autonomiepour labibliothèque, vecteur d’imagepour lacommune
  • 5. RISOM - 04/11/09 5 Objectifset enjeux Pourles bibliothécaires : • mutualisation pour un meilleur service au public • relativepérennisation du servicesur du long terme • intérêt professionnel renouvelégrâceà ladiversitédesstructureset despublics • se« protéger » desdécisionsd’un seul
  • 6. RISOM - 04/11/09 6 1. 2. Les étapes du projet 3. 4. 5. 6.
  • 7. RISOM - 04/11/09 7 LePlateau Vivarais-Lignon • des communes assez étendues (52 Km² pour Tence pourune moyenne en France d’environ 15 Km²) • altitude moyenne d’environ 1 000 m. • des hivers longs et enneigés donc une circulation parfois délicate mais • une part importante de résidence secondaire et une population qui triple presque l’été • un relatif brassage sociologique Vers St-Etienne ou Lyon Vers Le Puy-en- Velay Vers Valence
  • 8. RISOM - 04/11/09 8 Le Pays-Lecture • crééen 1993 par desacteursdu livresur lePlateau • portépar un SIVOM (culture/ tourisme/ patrimoine) avec un périmètresur Ardèche/ Haute- Loire • carteuniquepour l’ensembledesbibliothèques • nombreusesanimationsen commun réunissant plusieurspartenairesculturels, éducatifset sociaux • labellisation « PaysLecture » en 2000 (1er label de cegenre) • en 2006 : miseen placed’un cataloguecollectif à6 bibliothèques(avec 4 SIGB différents)
  • 9. RISOM - 04/11/09 9 2002-2003 : l’éclatement desCC et le« déclin » du dispositif CC du Haut- Lignon (Canton deTence) Haute-Loire CC du Haut- Vivarais(Canton deSt-Agrève) Ardèche
  • 10. RISOM - 04/11/09 10 Fin 2005 : Tence/ St-Jeures/ Le Mazet-St-Voy étudient unegestion partagéedeleursbibliothèques 5 173 habitants sur 3 communes limitrophessoit une densitéde39 hab/Km2 Haute-Loire: 46 hab/Km2 Auvergne: 53 hab/Km2 PaysJeuneLoire: 62 hab/Km2 France: 98 hab/Km2 St- Etienn e LePuy-en- Velay 11 km
  • 11. RISOM - 04/11/09 11 • 991 m2 au total (T = 630 m2 / SJ= 177 m2 / MSV = 184 m2 ) • 47 heuresouverture(T = 25h30 / SJ= 10h30 / MSV = 11h00) • Environ 17 000 docs(complément BDP43 compris) • 1 023 « inscritsactifs » et environ 32 000 prêts • 4 emploisdont 3 tempspartiels→ 3 ETP (T= 2,1 /SJ= 0,45 /MSV = 0,45) Quelques chiffres surces 3 équipements : • Tence: mai 2005 • St-Jeures: mars2007 • LeMazet-St-Voy : août 2007 • RISOM : mai 2009 Datesd’ouverturedeséquipements:
  • 12. RISOM - 04/11/09 12 1. 2. 3. Le modèle retenu 4. 5. 6.
  • 13. RISOM - 04/11/09 13 Les composantes du projet : • émergenceséchelonnéesdes3 projetssans vision ni cohérenceinitialesd’ensemble • recrutement en mars2005 pour Tence, complétépar un autrerecrutement en février 2007 pour St-Jeures/ LeMazet-St-Voy • au départ, souhait fort dechaquecommune deconserver unepart d’autonomie (personnel, fonds, budget etc.) • un impératif qui demeure: pouvoir seretirer du réseau sansdégât àtout moment en casde divergences
  • 14. RISOM - 04/11/09 14 La mauvaise image de l’intercommunalité : • lemille-feuille: lacommuneadhèredéjàà prèsde20 regroupementsaux statutstrès divers(Syndicats, CC, Agences, Pays…) • pasdeviabilitédu côtédu Syndicat Intercommunal Vivarais-Lignon (Ardèche/ Haute-Loire) • pasdeprisedecompétence« Lecture publique » malgréunecompétence « Culture » par laC.C • peur desélusd’êtredépossédéspar laC.C
  • 15. RISOM - 04/11/09 15 En résumé : • pasdepossibilitédeserattacher àun regroupement intercommunal existant • pasd’opportunitésérieusepour la création d’un nouveau syndicat • sur un tel regroupement entrenos3 communes, l’avisconsultatif était négatif delapart delasous-préfecture, qui nousorientait verslaC.C
  • 16. RISOM - 04/11/09 16 La convention : un choix pardéfautLesétapes: • octobre2005 → août 2006 : miseàdisposition limitée(en nombred’heureset sur desmissions définies) pour lapréparation del’ouverturedu Mazet-St-Voy • septembre2006 → avril 2009 : miseà disposition à25% pour St-Jeures+ LeMazet-St- Voy (donc reste75% àTence) - en février 2007 : recrutement d’un agent à30% sur St- Jeureset 30% sur LeMazet-St-Voy - en 2007 : ouverturesdeSt-Jeurespuisdu Mazet-St-Voy • depuisle1er mai 2009 : fonctionnement en véritableréseau et nouvelleconvention pour le RISOM (Réseau Intercommunal &
  • 17. RISOM - 04/11/09 17 1. 2. 3. 4. Les moyens humains et financiers 5. 6.
  • 18. RISOM - 04/11/09 18 La convention RISOM: • tentatived’inventorier tousleschamps d’intervention et touslespostesbudgétaires • conserver lapossibilitépour chacun mais aussi pour leréseau defairemachinearrière • notionsd’équitémaisaussi desolidarité entrelescommunes • priseen comptedesattentesdu public et d’un meilleur servicerendu • poselesbasesd’un fonctionnement en véritableréseau (collections, personnel etc.)
  • 19. RISOM - 04/11/09 19 1. 2. 3. 4. 5. Les axes privilégiés 6.
  • 20. RISOM - 04/11/09 20 Quels axes ont été privilégiés (sept. 2006 - mai 2009) : • partagedu SIGB et du portail (+ maintenance) • diversachatsdematériel (équipement etc.) • lepersonnel (unepartieseulement au début) • lesanimations(en interneou par des prestataires)
  • 21. RISOM - 04/11/09 21 Quels axes sont privilégiés (depuis mai 2009) : • rotation descollectionssur des segmentsdocumentairesciblés • spécialisation et mobilitéaccruesdu personnel • développement d’un fonds thématiqueaidépar leCNL sur le réseau
  • 22. RISOM - 04/11/09 22 1. 2. 3. 4. 5. 6. Les limites du modèle
  • 23. RISOM - 04/11/09 23 Les limites : • laconvention : une« usineàgaz » ? • unesolution qui nepeut êtreque transitoire • quellelisibilitépour lepublic (3 communesd’uneC.C, au sein d’un Syndicat…) ? • modalitésdedécisions: comitéde
  • 24. MERCI DE VOTRE ATTENTION mecontacter : Renaud AÏOUTZ 04 71 59 59 10 / 06 78 82 67 48 aioutz@risom.fr / www.risom.fr

×