R I S O M Pour Bib Op 6 Avril 2009

1,217 views

Published on

Published in: Technology, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,217
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
13
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

R I S O M Pour Bib Op 6 Avril 2009

  1. 1. <ul><li>Présentation du site du RISOM </li></ul><ul><li>Solution libre SPIP/PMB </li></ul><ul><li>www.risom.fr </li></ul><ul><li>Renaud Aïoutz (aioutz@3bm.fr) </li></ul>
  2. 2. Plan de l'intervention : <ul><li>Notre contexte </li></ul><ul><li>Le diagnostic </li></ul><ul><li>Le choix de SPIP </li></ul><ul><li>Le plugin </li></ul><ul><li>Étapes et coûts </li></ul><ul><li>Perspectives </li></ul>
  3. 3. Notre contexte <ul><li>En 2008 : </li></ul><ul><li>3 communes (Tence / St-Jeures / Le Mazet-St-Voy) </li></ul><ul><li>5 076 habitants (3 232 hab. / 796 hab. / 1 048 hab.) </li></ul><ul><li>991 m 2 (630 m 2 / 177 m 2 / 184 m 2 ) </li></ul><ul><li>47 heures ouverture (25h30 / 10h30 / 11h00) </li></ul><ul><li>Environ 15 000 docs (avec le complément BDP 43) </li></ul><ul><li>1 023 « actifs » et 32 000 prêts </li></ul><ul><li>4 emplois = 3 ETP </li></ul>
  4. 4. Notre contexte
  5. 5. Plan de l'intervention : <ul><li>Notre contexte </li></ul><ul><li>Le diagnostic </li></ul><ul><li>Le choix de SPIP </li></ul><ul><li>Le plugin </li></ul><ul><li>Étapes et coûts </li></ul><ul><li>Perspectives </li></ul>
  6. 6. Diagnostic sur notre solution informatique <ul><li>Du point de vue du lecteur : </li></ul><ul><li>Besoin d'adaptation de la recherche dans le catalogue à l'usage dominant (type Google) </li></ul><ul><li>Accès rapide et clair aux informations d'actualités ou pratiques du réseau </li></ul><ul><li>Pour les plus avertis : information en temps réel sur leurs réservations, suggestions etc. </li></ul>
  7. 7. <ul><li>Du point de vue du lecteur : </li></ul><ul><li>Besoin d'adaptation de la recherche dans le catalogue à l'usage dominant (type Google) </li></ul>
  8. 8. <ul><li>Du point de vue du lecteur : </li></ul><ul><li>Besoin d'adaptation de la recherche dans le catalogue à l'usage dominant (type Google) </li></ul>
  9. 9. <ul><li>Du point de vue du lecteur : </li></ul><ul><li>Besoin d'adaptation de la recherche dans le catalogue à l'usage dominant (type Google) </li></ul>
  10. 10. <ul><li>Du point de vue du lecteur : </li></ul><ul><li>Accès rapide et clair aux informations d'actualités ou pratiques du réseau </li></ul>
  11. 11. <ul><li>Du point de vue du lecteur : </li></ul><ul><li>Pour les plus avertis : information en temps réel sur leurs réservations, suggestions etc. </li></ul>
  12. 12. Diagnostic <ul><li>Du point de vue des bibliothécaires : </li></ul><ul><li>Concevoir un site unique pour notre réseau sans masquer les spécificités de chacun </li></ul><ul><li>Retravailler les modalités et présentations de la recherche documentaire </li></ul><ul><li>Mettre en valeur nos informations et pas seulement le catalogue </li></ul><ul><li>Être autonome pour les mises à jour </li></ul>
  13. 13. <ul><li>Du point de vue des bibliothécaires : </li></ul><ul><li>Être autonome pour les mises à jour </li></ul>
  14. 14. <ul><li>Du point de vue des bibliothécaires : </li></ul><ul><li>Être autonome pour les mises à jour </li></ul>
  15. 15. Plan de l'intervention : <ul><li>Notre contexte </li></ul><ul><li>Le diagnostic </li></ul><ul><li>Le choix de SPIP </li></ul><ul><li>Le plugin </li></ul><ul><li>Étapes et coûts </li></ul><ul><li>Perspectives </li></ul>
  16. 16. <ul><li>SPIP est un système de publication pour l’Internet qui s’attache particulièrement au fonctionnement collectif, au multilinguisme et à la facilité d’emploi. C’est un logiciel libre, distribué sous la licence GNU/GPL. Il peut ainsi être utilisé pour tout site Internet, qu’il soit associatif ou institutionnel, personnel ou marchand. </li></ul>
  17. 17. SPIP est développé (programmé, documenté, traduit, etc.) et utilisé par une communauté de personnes. Le programme est né en 2001 d’une initiative du minirézo, un collectif défendant le Web indépendant et la liberté d’expression sur Internet. Il est actuellement utilisé sur des dizaines de milliers de sites très divers.
  18. 18. Les avantages de SPIP : <ul><li>Coûts de mise en place réduits aux services </li></ul><ul><li>Système permettant une gestion partagée </li></ul><ul><li>Usage très simple pour le premier niveau d'utilisateur </li></ul><ul><li>Logiciel francophone d'emblée </li></ul><ul><li>Évolutivité et fonctions Web 2.0 « garanties » </li></ul><ul><li>Relative indépendance vis-à-vis de notre prestataire </li></ul><ul><li>Solution libre donc en adéquation avec le choix de PMB </li></ul><ul><li>Possibilité de reverser le développement spécifique à une communauté d'utilisateurs </li></ul>
  19. 19. Un survol d'une page SPIP du côté public :
  20. 20. Un survol d'une page SPIP du côté public :
  21. 21. La même page du côté gestion :
  22. 25. <ul><li>Système permettant une gestion partagée </li></ul><ul><li>Usage très simple pour le premier niveau d'utilisateur </li></ul>
  23. 28. Plan de l'intervention : <ul><li>Notre contexte </li></ul><ul><li>Le diagnostic </li></ul><ul><li>Le choix de SPIP </li></ul><ul><li>Le plugin </li></ul><ul><li>Étapes et coûts </li></ul><ul><li>Perspectives </li></ul>
  24. 29. Principes du plugin : <ul><li>Basculer toute la recherche OPAC vers SPIP </li></ul><ul><li>Promouvoir les « nouveautés » du catalogue </li></ul><ul><li>Proposer des fonctionnalités Web 2.0 de base </li></ul><ul><li>Les ajouter dans la base de données PMB </li></ul><ul><li>Diffuser depuis SPIP les fils RSS des « nouveautés » mais aussi l'actualité de la bibliothèque etc. </li></ul>
  25. 30. <ul><li>Basculer toute la recherche OPAC vers SPIP </li></ul><ul><li>Promouvoir les « nouveautés » du catalogue </li></ul><ul><li>Proposer des fonctionnalités Web 2.0 de base </li></ul><ul><li>Les ajouter dans la base de données PMB </li></ul><ul><li>Diffuser depuis SPIP les fils RSS des « nouveautés » mais aussi l'actualité de la bibliothèque etc. </li></ul>
  26. 31. <ul><li>Le choix fait fin 2006 et encore d'actualité : </li></ul><ul><li>récupérer le fil RSS généré par PMB. </li></ul><ul><li>Pourquoi ? </li></ul><ul><li>développement de cette solution par une autre société indépendamment des prestations de PMB Services </li></ul><ul><li>pas d'autres points d'entrée dans la base de données </li></ul><ul><li>volonté de se conformer à des standards Web </li></ul><ul><li>évolutivité et pérennité d'une solution totalement libre </li></ul>
  27. 32. <ul><li>Définition du fil RSS dans l'onglet D.S.I* de PMB : </li></ul>* D.S.I = Diffusion sélective de l'Information <ul><li>paramétrer un flux RSS qui sera constitué d'une partie du catalogue, soit un « panier » (un ensemble géré par les bibliothécaires) soit dans notre cas une « bannette » </li></ul><ul><li>la bannette est un ensemble de documents. Son contenu est renouvelé (et peut être diffusé) selon une périodicité et un volume choisis </li></ul><ul><li>ces documents composant la bannette sont collectés à partir d'une recherche paramétrable et sauvegardée </li></ul><ul><li>cette recherche est définie à partir d'une équation booléenne multi-critères typique </li></ul>
  28. 33. <ul><li>cette recherche est définie à partir d'une équation booléenne multi-critères typique </li></ul>
  29. 34. <ul><li>ces documents composant la bannette sont collectés à partir d'une recherche paramétrable et sauvegardée </li></ul>
  30. 35. la bannette est un ensemble de documents. Son contenu est renouvelé (et peut être diffusé) selon une périodicité et un volume choisis
  31. 37. <ul><li>paramétrer un flux RSS qui sera constitué d'une partie du catalogue, soit un « panier » (un ensemble géré par les bibliothécaires) soit dans notre cas une « bannette » </li></ul>
  32. 38. <ul><li>Dans l'OPAC de base PMB, le flux RSS apparaît sous Firefox ainsi : </li></ul>
  33. 39. <ul><li>Si le lecteur est aussi abonné à cette bannette : </li></ul>
  34. 41. Du côté de SPIP, la récupération du fil RSS de PMB :
  35. 42. Le choix d'un affichage austère mais provisoire :
  36. 44. En partie gestion de SPIP, la syndication au flux RSS issu du site de l'OPAC de PMB :
  37. 45. <ul><li>Basculer toute la recherche OPAC vers SPIP </li></ul><ul><li>Promouvoir les « nouveautés » du catalogue </li></ul><ul><li>Proposer des fonctionnalités Web 2.0 de base </li></ul><ul><li>Les ajouter dans la base de données PMB </li></ul><ul><li>Diffuser depuis SPIP les fils RSS des « nouveautés » mais aussi l'actualité de la bibliothèque etc. </li></ul>
  38. 46. Un survol de l'OPAC de base dans PMB :
  39. 47. La recherche simple (sur tous les champs) :
  40. 48. Les fonctionnalités typiques : réservation
  41. 49. Les fonctionnalités typiques : ajouter un avis
  42. 50. Les fonctionnalités typiques : ajouter un tag
  43. 51. Dans la version SPIP provisoire pour RISOM : la recherche simple (sur tous les champs)
  44. 52. L'affichage de chaque document :
  45. 53. L'affichage de chaque document :
  46. 54. Dans l'espace privé de SPIP (administrateur), la gestion des « social tags » par exemple :
  47. 55. Ou bien encore l'ajout d'un des nombreux plug-in développés pour SPIP :
  48. 56. La réservation (étape provisoire avec ouverture de la pop-up issue de l'OPAC de PMB) :
  49. 57. Ajouter un avis (étape provisoire avec ouverture de la pop-up issue de l'OPAC de PMB) :
  50. 58. Ajouter un tag (étape provisoire avec ouverture de la pop-up issue de l'OPAC de PMB) :
  51. 59. Un usage encore balbutiant...
  52. 60. Bilan de la solution actuelle : <ul><li>Atouts : </li></ul><ul><li>première intégration réussie </li></ul><ul><li>solution libre et peu coûteuse </li></ul><ul><li>première sensibilisation de l'équipe et des usagers </li></ul><ul><li>bonne fréquentation du site </li></ul><ul><li>Faiblesses : </li></ul><ul><li>manque de stabilité </li></ul><ul><li>limites fonctionnelles dans l'intégration </li></ul><ul><li>détails d'ergonomie à revoir </li></ul><ul><li>encore peu d'utilisation 2.0 </li></ul><ul><li>besoin de s'ancrer dans une forme </li></ul>
  53. 61. Plan de l'intervention : <ul><li>Notre contexte </li></ul><ul><li>Le diagnostic </li></ul><ul><li>Le choix de SPIP </li></ul><ul><li>Le plugin </li></ul><ul><li>Étapes et coûts </li></ul><ul><li>Perspectives </li></ul>
  54. 62. Budget total de l'opération :
  55. 63. Budget de fonctionnement à partir de 2009 : Augmentation de la capacité du serveur de PMB Mise en place d'un serveur pour les conférences (streaming) chez OpenStudio
  56. 64. Plan de l'intervention : <ul><li>Notre contexte </li></ul><ul><li>Le diagnostic </li></ul><ul><li>Le choix de SPIP </li></ul><ul><li>Le plugin </li></ul><ul><li>Étapes et coûts </li></ul><ul><li>Perspectives </li></ul>
  57. 65. Perspectives : consolidation de l'interface SPIP/PMB grâce aux services Web de PMB (fin 2009) <ul><li>meilleures fiabilité et stabilité de la solution </li></ul><ul><li>reprise de la recherche simple avec tri des résultats (par pertinence notamment) </li></ul><ul><li>intégration de la recherche avancée, réflexion en cours sur son ergonomie </li></ul>
  58. 66. Perspectives : consolidation de l'interface SPIP/PMB grâce aux services Web de PMB (fin 2009) <ul><li>intégration complète de tous les services (commentaires etc.) dans SPIP et PMB </li></ul><ul><li>connexions vers d'autres catalogues (BDP 43 ? mais aussi Amazon.fr etc.) </li></ul><ul><li>mise en place de services d'informations vers d'autres types de serveurs (mobiles etc.) </li></ul>
  59. 67. Quelques exemples de services à intégrer : les suggestions
  60. 68. Quelques exemples de services à intégrer : les suggestions
  61. 69. Quelques exemples de services à intégrer : les suggestions
  62. 70. Quelques exemples de services à intégrer : les connecteurs externes
  63. 71. Quelques exemples de services à intégrer : les connecteurs externes
  64. 72. Quelques exemples de services à intégrer : les connecteurs externes
  65. 73. Quelques exemples de services à intégrer : les connecteurs externes
  66. 74. Quelques exemples de services à intégrer : la gestion publique de la D.S.I
  67. 75. Quelques exemples de services à intégrer : la gestion publique de la D.S.I
  68. 76. Quelques exemples de services à intégrer : la gestion publique de la D.S.I
  69. 77. Quelques exemples de services à intégrer : la gestion publique de la D.S.I
  70. 78. Quelques remarques ou conseils à l'aune de notre expérience : <ul><li>segmenter les besoins et les usages pour utiliser chaque logiciel dans ses spécificités </li></ul><ul><li>travailler chaque fois que c'est possible avec des logiciels libres et des codes open source </li></ul><ul><li>distinguer d'emblée différents niveaux de territorialité pour les nouveaux outils </li></ul>
  71. 79. Quelques remarques ou conseils à l'aune de notre expérience : <ul><li>ne pas oublier que le Web 2.0 repose aussi sur une masse critique d'utilisateurs </li></ul><ul><li>attention au miroir aux alouettes des services gratuits (exemple : Podemus) </li></ul><ul><li>est-ce l'utilisateur qu'il faut placer au centre ou la plus-value informationnelle ? </li></ul>
  72. 80. <ul><li>Merci de votre attention </li></ul><ul><li>et à bientôt ! </li></ul><ul><li>Contact : Renaud Aïoutz </li></ul><ul><li>04.71.59.59.10 / aioutz@3bm.fr </li></ul>

×