Numélink - 24 mai 2012     Retours dexpériences                            Introduction                               à la...
Idées reçues, constats classiquesTrop cher  • admettons à court terme, mais beaucoup plus rentable (investissement) • non ...
Exemple de mise en oeuvreLa DSI des laboratoires Boiron a introduit en 2007 les méthodes agiles• Pour les projets de refon...
Pratiques et outillages "agiles"Processus itératif et incrémentalRecette Utilisateur à chaque fin d’itérationStand-up quot...
Agilité et UMLComment documenter / modéliser un besoin ? 2 approches semblent opposées :    • lapproche Model-Driven (OMG)...
Agilité et UMLLa modélisation agile peut-elle exister ? Lagilité se passe de plus en plus dUML Boiron a décidé néanmoins d...
Exemple de mise en oeuvreDes itérations d’un mois calendaireMais cela peut varier en fonction des phases du projet      Un...
Une itération
Backlog de produit Les exigences, les activités • En UP : Use Case (Boiron) • En XP : User storiesUne entrée du backlog de...
Exemple de backlog BoironA chaque Use Case sont associées deux attributs : • Une estimation en points arbitraires (on ne p...
Exemple de mise en oeuvreComment planifier une itération ?
Exemple de mise en oeuvreVie du backlog de l’itérationLestimation du reste à faire est ajustée tous les jours (Stand-up / ...
http://clacote.free.fr/ vidéo dAgnès Crépet et Cyril Lacôte30 minutes
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Introduction à l'agilité numélink - 24 mai 2012 - #11 rex

289

Published on

Introduction à l'agilité numélink - 24 mai 2012 - #11 Retour d'expérience

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
289
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Introduction à l'agilité numélink - 24 mai 2012 - #11 rex

  1. 1. Numélink - 24 mai 2012  Retours dexpériences Introduction  à lagilité@Agnes_Crepet@GuillaumeEhret @AlfredAlmendra
  2. 2. Idées reçues, constats classiquesTrop cher  • admettons à court terme, mais beaucoup plus rentable (investissement) • non à moyen/long terme, suivi du ROI régulièrement (pour s’arrêter à temps)“Scrum (ou lagilité) ne fonctionne pas ou n’a pas fonctionné dans mon contexte” • la méthode est-il bien utilisée ? dur au départ, mais ensuite on samélioreExemples d’indicateurs : • est-ce que PO et CP parlent de leurs problèmes aux stand up ? • est-ce que l’estimation du RAF est collégiale ? • est-ce que les rétrospectives identifient des actions d’amélioration pour  d’autres personnes que les développeurs ?DSI Boiron qui témoigne : comment faire sans l’agilité ?    est-ce qu’il y a mieux ?
  3. 3. Exemple de mise en oeuvreLa DSI des laboratoires Boiron a introduit en 2007 les méthodes agiles• Pour les projets de refonte du Système d’information sur la base  d’architectures contemporaines (JEE, ESB, MDM, etc.)• Intérêts : o introduire des demandes d’évolutions en cours de projet o faciliter l’acceptation des nouvelles solutions informatiques par les  utilisateurs finaux• Premier « vrai » déploiement sur un des plus gros projets de la DSI o ARPEGE : 8700 jours• Agilité chez BOIRON ? o Un mix d’UP, XP et de Scrum / Kanban o Le tout mélangé avec de la teinture mère d’Arnica Montana !
  4. 4. Pratiques et outillages "agiles"Processus itératif et incrémentalRecette Utilisateur à chaque fin d’itérationStand-up quotidien / Tableau post-itGestion des exigencesDéveloppement par les tests (JUNIT, DBUNIT, Mockito)Refactoring régulier (par les patterns)Bug Tracker (JIRA)Intégration Continue (Maven, Jenkins, Nexus)
  5. 5. Agilité et UMLComment documenter / modéliser un besoin ? 2 approches semblent opposées :   • lapproche Model-Driven (OMG) o modélisation UML très poussée o génération automatique de code   • lapproche agile o production rapide de code opérationnel (mieux que la  doc) o minimiser la modélisation en amont
  6. 6. Agilité et UMLLa modélisation agile peut-elle exister ? Lagilité se passe de plus en plus dUML Boiron a décidé néanmoins de garder UML : • Traçabilité des exigences • Analyse dimpact d’un changement • Contrainte de validation pharmaceutique • Communication inter et intra équipe Stratégie Boiron pour pour la modélisation: • Pas trop de doc • Un peu dUML
  7. 7. Exemple de mise en oeuvreDes itérations d’un mois calendaireMais cela peut varier en fonction des phases du projet      Un sprint est à durée fixe en Scrum       KanbanDes recettes utilisateurs à chaque fin d’itérationEn période pré-production : recette toutes les 2 / 3 semainesRecette UtilisateurARPEGE – BoironJanvier 2010
  8. 8. Une itération
  9. 9. Backlog de produit Les exigences, les activités • En UP : Use Case (Boiron) • En XP : User storiesUne entrée du backlog de produit est un Use Case UML (inspiré d’UP) • Un Use Case peut se dérouler sur 1 ou 2 itérations                  en Scrum                 en KanbanLeurs priorités sont revues à chaque itération • Définies par le Product Owner • Mais également par le reste de l’équipe (différent de Scrum)
  10. 10. Exemple de backlog BoironA chaque Use Case sont associées deux attributs : • Une estimation en points arbitraires (on ne parle pas encore de jours) • Et une priorité (métier, risque technique identifié)La liste peut évoluer au coursdu projet, suite aux recettesutilisateur en fin d’itérationPerfectible : chiffrage initial
  11. 11. Exemple de mise en oeuvreComment planifier une itération ?
  12. 12. Exemple de mise en oeuvreVie du backlog de l’itérationLestimation du reste à faire est ajustée tous les jours (Stand-up / JIRA) • Mise à jour du travail restant quand il est mieux  connuNimporte qui peut ajouter, supprimer, changer la liste des tâches en stand-upSi un travail nest pas clair, définir une tâche avec plus de temps et la décomposer après Changement en cours d’itérations Estimation du reste à faire Scrum Utilisation de Burndown Charts avec mise à jour quotidienne Boiron Utilisation de JIRA (quotidien) (comme Kanban) + AUGEO (semaine/mois)
  13. 13. http://clacote.free.fr/ vidéo dAgnès Crépet et Cyril Lacôte30 minutes
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×