Your SlideShare is downloading. ×
Les 7 clefs du site institutionnel de demain
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Les 7 clefs du site institutionnel de demain

15,586
views

Published on

Les années 2010 vont être l’occasion pour les marques de repenser en profondeur leur stratégie d’expression sur leurs sites corporate. Le pôle Stratégie de Dagobert vous livre quelques clefs pour …

Les années 2010 vont être l’occasion pour les marques de repenser en profondeur leur stratégie d’expression sur leurs sites corporate. Le pôle Stratégie de Dagobert vous livre quelques clefs pour appréhender cette formidable opportunité.

Published in: Business, Technology

4 Comments
22 Likes
Statistics
Notes
  • Bien sûr, le site d'Areva aurait pu voir le jour il y a bien longtemps. Tout comme Starbucks aurait pu lancer son Starbucks My Ideas bien des années plus tôt.

    Mais effectivement, il a fallut attendre que les décideurs prennent conscience des besoins/nécessités des internautes (et le vendent en interne : aussi bien sur le principe que financièrement, puisque tout cela a un coût + élevé).
    Et nous aurions tendance à dire que la prise de conscience des internautes qu'ils pouvaient s'exprimer (et être entenudus) sur le web est également récente, et a été essentiellement lancée par les blogs il y a 7-8 ans maintenant.
    Bref, le temps de trouver le bon timing pour que envies et outils correspondent... il faut un peu de temps ;)

    Quant à la question du ROI, cela dépend de ce que tu entends par là.
    Pour nous, il ne faut pas confondre les objectifs d'un site commercial et ceux d'un site institutionnel. L'augmentation directe des ventes n'est clairement pas l'objectif d'un site corporate. Par contre, favoriser une préférence de marque, bâtir une réputation pour se protéger des bad buzz, attirer investisseurs et candidats, etc. sont totalement dans les prérogatives d'un site institutionnel et ont un véritable impact financier sur l'entreprise... par contre plus difficilement mesurable !
    Le débat sur le choix des outils est ensuite évident : comment proposer ceux qui seront véritablement pertinents de ceux qui seront plus 'gadgets' (quid des services qui font plaisir... aux clients ^-^).

    Mais entendons-nous bien : le site corporate de demain reste encore très clairement à inventer ! ;)
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • Salut Dagobert, et merci pour ce retour !

    Je comprends complètement vos idées. L'exercice de création d'un site corporate est souvent compliqué au regard de la multiplication des publics ciblés. D'où la nécessite d'optimiser les contenus et services de chaque grande rubrique.

    Je me fais l'avocat du diable (histoire de pousser le débat un peu plus loin :)) ), et je me demande ce que le web 2.0 à réellement changé pour cette typologie de sites ?

    L'idée d'identifier les cibles, de s'adresser à elles directement, de leur pousser des contenus et des services appropriés n'est pas nouvelle.

    Au delà d'une poignée d'outils désormais disponibles grâce à l'évolution des langages de développement technique et des meilleurs accès Internet (exemple Visualizing Data pour GE), à mon sens, rien ne révolutionne les sites corporates.

    Ce qui change, ce sont les mentalités des directeurs com & marketing des entreprises, qui sont désormais plus à l'écoute pour se lancer sur le web et se donnent les moyens par la même occasion.

    Le site d'Areva, lancé en début d'année est aussi un bon exemple. En revanche, ce site, tout comme celui de GE, aurait pu voir le jour il y a quelques années déjà (sauf peut être la rubrique 'dialogue' avec un chat vidéo qui n'a été utilisé qu'une seule fois depuis le lancement du site... quid des services qui font plaisirs aux agences :) ? ).

    Bref, je me pose simplement la question de savoir si cette course à l'utilisation des derniers outils en ligne est vraiment cohérente avec les objectifs business d'un client.

    Merci encore pour votre retour, bonne continuation !!!

    Vincent
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • Hello Vincent.

    Effectivement, déployer des outils 'relationnels' n'est pas toujours facile.
    Mais à notre sens la difficulté réside plus à convaincre les directions de la communication de choisir d'ouvrir leurs colonnes aux internautes qu'à trouver des usages (et donc outils) pertinents.
    Méconnaissance ou surestimation des risques, absence de ressources en interne, difficultés à convaincre la hiérarchie, difficulté de mesurer un ROI sur des items... les raisons de cette frilosité sont nombreuses ;)

    Concernant les outils à proprement parler, l'idée est évidemment de se poser en premier lieu la question des usages, et donc des cibles que l'on souhaite toucher... et de ne pas hésiter à micro-segmenter pour proposer à moins de monde un service plus adapté.
    Pour beaucoup d'entreprises, un Feedback 2.0 n'aura que peu d'intérêt, car peu fédérateur auprès d'une cible de consommateurs un peu distante... mais se positionner sur un outil moins égo-centrée qu'une boite à idée permettra de nouer un certain contact avec eux... Il est donc fondamental de bien connaître les cibles et sous-cibles pour proposer des outils pertinents.

    Les outils relationnels ne sont que l'un des éléments des 7 clés d'un site institutionnel de demain.
    Il ne faut pas oublier tous les autres, notamment une approche enfin 'user (et grand public) centric'.
    GE le fait plutôt bien, certes sur des sites externalisés... Nous t'invitons par exemple à jeter un coup d'oeil à Health Imagination (pushé depuis la HP de leur site) : http://www.healthymagination.com et aux multiples modules proposés (data visualization, modules iPhone, etc.) assez sympa à découvrir ;)
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • Bonjour Dagobert,

    Merci pour ces nombreux contenus de qualité !
    C'est à chaque fois avec plaisir que je découvre vos nouvelles présentations depuis quelques temps.

    J'ai envie de réagir sur ce nouveau document 'Les 7 clefs du site institutionnel de demain'.

    Tout d'abord, c'est un joli sujet puisqu'on entends très souvent parler des 'clés' ou des 'leviers' pour travailler dans les médias sociaux, pour animer une communauté, pour créer du buzz, pour générer des conversations... bref des sujets d'actualité mais qui ne concernent qu'une petite partie des entreprises à mon sens... (avis très personnel).

    Les sites institutionnels sont encore très présents et méritent d'être repensés... c'est bien là que vous êtes fort : enfin un sujet concret, qui concerne le plus grand nombre d'entreprises !

    À mon sens, votre présentation nous permet d'identifier les leviers et les tendances liés aux contenus et aux cibles. Les 7 leviers sont logiques mais pertinents.

    En revanche, j'aimerai que vous nous donniez des exemples d'outils 'relationnels' comme vous le dites !

    Je travaille très régulièrement sur des problématiques web B2B ou institutionnelles et je me rends comptes très souvent que le web 2.0, le Buzz, les twitter & co et toutes la clic ne sont pas tout le temps simples à déployer pour tous les clients, dans tous les secteurs...

    Les best practices sont souvent tournées autour des cas Coca-Cola, Starbuck, Nike... Ca fait vendre mais ça ne permet pas le ROI attendu par les clients n'est-ce pas ?

    Bref, ma question est de savoir si derrière ces 7 leviers, vous êtes réellement capables de proposer des outils et des services relationnels. Si c'est le cas : CHAPEAU BAS ;-)

    J'espère que j'aurai un retour de votre part les amis !

    Vincent
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
No Downloads
Views
Total Views
15,586
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
452
Comments
4
Likes
22
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. APPROCHE STRATÉGIQUE + Avant, c’était facile sur les sites institutionnels 2010 La révolution des sites institutionnels Les règles changent. Les publics évoluent. Les attentes se transforment. Et ce qui était acceptable jusqu’à peu va devenir une véritable faiblesse dans les années à venir. Comment appréhender un site corporate aujourd’hui ? Quelles sont les 7 clés du site institutionnel de demain ?
  • 2. AVANT… Avant, c’était facile sur les sites institutionnels
  • 3. AVANT… Avant, c’était facile sur les sites institutionnels Il y avait les financiers, qui voulaient des infos financières… Il y avait les candidats, qui voulaient des offres d’emploi… Il y avait des journalistes, qui voulaient des communiqués…
  • 4. AVANT… Et puis Patatras ! 
  • 5. MAINTENANT… On s’est retrouvé dans une situation inédite... L’internaute a commencé à s’approprier Internet.
  • 6. MAINTENANT… Et maintenant... Il fait entendre sa voix sur les média, dans ses communautés… Il répond à la marque. La malmène parfois, la détourne occasionnellement, se l’approprie toujours.
  • 7. MAINTENANT… Et d’un seul coup, on se retrouve avec des profils multiples
  • 8. MAINTENANT… Et d’un seul coup, on se retrouve avec des profils multiples Des internautes consommateurs, qui s’intéressent à ce qu’ils achètent Des internautes prescripteurs, qui recommandent ou réclament Des internautes citoyens, qui s’impliquent dans la société civile Des internautes (futurs) employés, qui cherchent plus qu’un travail Des internautes financiers, qui cherchent plus que des profits
  • 9. MAINTENANT… Alors, concrètement, qu’est-ce que cela change ? A peu près tout, en fait...
  • 10. AVANT… Avant, le web pour une marque, c’était plutôt ça :
  • 11. AVANT… CLIENTS INVESTISSEURS JOURNALISTES CANDIDATS .pays .com
  • 12. AVANT… Bref : un site corpo peu stratégique pour la marque, s’adressant unilatéralement à un petit nombre de spécialistes (investisseurs, journalistes…) qui y viennent car ils n’ont pas d’autre choix pour trouver de l’information.
  • 13. LA RÉVOLUTION Mais avec l’arrivée d’un grand public qui s’approprie les marques, s’intéresse et enquête, dialogue, impacte les réputations… il est impératif de passer à une autre vision
  • 14. LA RÉVOLUTION 1 Et si l’on accordait une importance stratégique au site institutionnel, dans le dispositif digital de la marque ?
  • 15. LA RÉVOLUTION 1 Pourquoi ne pas créer, et faire vivre, un espace de rencontre officiel entre la marque et les individus,où la marque pourra s’exprimer, se défendre… tout en captant l’attention de ses cibles, les faisant vibrer et échanger avec elles ?
  • 16. AVANT… CLIENTS INVESTISSEURS JOURNALISTES CANDIDATS .pays .com
  • 17. LA RÉVOLUTION CLIENTS INVESTISSEURS JOURNALISTES CANDIDATS .pays .com
  • 18. LA RÉVOLUTION 2 En parlant de cibles… Pourquoi ne pas s’ouvrir à un public beaucoup plus large ?
  • 19. LA RÉVOLUTION 2 Et si l’on s’adressait enfin au Grand Public, pour répondre à la démocratisation de l’intérêt et de la participation de chacun dans les marques qui l’entourent ?
  • 20. AVANT… CLIENTS INVESTISSEURS JOURNALISTES CANDIDATS .pays .com
  • 21. LA RÉVOLUTION INDIVIDUS CLIENTS INVESTISSEURS JOURNALISTES CANDIDATS .pays .com
  • 22. LA RÉVOLUTION 3 Et si l’on pensait les spécialistes comme des personnes à part entière, en leur adressant des messages dédiés aussi bien à leur expertise qu’à leur statut « d’individu » ?
  • 23. LA RÉVOLUTION 3 Et si l’on détectait de nouveaux spécialistes à toucher dans leur quotidien professionnel, en dehors des sempiternels investisseurs, journalistes et candidats ?
  • 24. AVANT… INDIVIDUS CLIENTS INVESTISSEURS JOURNALISTES CANDIDATS .pays .com
  • 25. LA RÉVOLUTION CLIENTS .pays INDIVIDUS INVESTISSEURS JOURNALISTES CANDIDATS NOUVEAUX PROFILS SPÉCIALISÉS .com
  • 26. LA RÉVOLUTION 4 N’oublions pas de replacer le site dans son environnement de conversations globales et non maîtrisées…
  • 27. LA RÉVOLUTION 4 Imaginons des interactions et prises de parole dans les communautés ! Relayons et intégrons directement ces communautés sur le site… avant de faire l’inverse ?
  • 28. AVANT… CLIENTS .pays INDIVIDUS INVESTISSEURS JOURNALISTES CANDIDATS NOUVEAUX PROFILS SPÉCIALISÉS .com
  • 29. LA RÉVOLUTION CONVERSATIONS HORS SITE ÉDITEUR INDIVIDUS INVESTISSEURS JOURNALISTES CANDIDATS NOUVEAUX PROFILS SPÉCIALISÉS CLIENTS .pays .com COMMUNAUTÉS
  • 30. LA RÉVOLUTION 5 Pourquoi ne pas envisager le site comme un veritable site e-commerce ?
  • 31. LA RÉVOLUTION 5 Sceptique… Vous pensez vraiment que vous n’avez rien à vendre sur un site institutionnel ?
  • 32. LA RÉVOLUTION 5 En êtes-vous sûr ?
  • 33. LA RÉVOLUTION Réputation 5 Recrutement qualitatifs Buzz positif Prescription En êtes-vous sûr ? Image Investisseurs Couverture fidèles Respect presse
  • 34. AVANT… CONVERSATIONS HORS SITE ÉDITEUR INDIVIDUS JOURNALISTES INVESTISSEURS CANDIDATS NOUVEAUX PROFILS SPÉCIALISÉS CLIENTS .pays .com COMMUNAUTÉS
  • 35. LA RÉVOLUTION CONVERSATIONS HORS SITE ÉDITEUR INDIVIDUS JOURNALISTES CANDIDATS INVESTISSEURS NOUVEAUX PROFILS SPÉCIALISÉS CLIENTS .pays .com COMMUNAUTÉS
  • 36. LA RÉVOLUTION Bon, OK. C’est plus clair maintenant… Mais avec tout ça, il faut de nouveaux contenus et fonctionnalités !?
  • 37. LA RÉVOLUTION Bien sûr !!! Mais plutôt que de le faire de son côté… On pourrait peut-être le faire POUR et AVEC les individus ?
  • 38. LA RÉVOLUTION Rapprochons-nous… et écoutons…
  • 39. LA RÉVOLUTION Rapprochons-nous… et écoutons… LES 7 CLÉS DU SITE CORPORATE DE DEMAIN
  • 40. INTÉRESSEZ-MOI ! “ Intéressez-moi ! ” Des contenus pertinents et utiles .1 Des contenus ludiques et pédagogiques Des contenus rich
  • 41. GUIDEZ-MOI ! “ Guidez moi ! ” Une simplicité absolue Une rapidité d’accès .2 Une rapidité de compréhension Des ponts et rebonds Une cohérence visuelle globale
  • 42. CONVAINQUEZ-MOI ! “Convainquez-moi ! ” La preuve par la vérité .3 La preuve par l’exemple La preuve à tous les niveaux
  • 43. FAITES-MOI VIBRER ! “ Faites-moi vibrer ! ” .4 Donnez moi envie Créez de l’émotion et de la proximité
  • 44. RECONNAISSEZ-MOI ! “Reconnaissez-moi ! ” Des parcours pour chacun Des contenus spécialistes .5 Une mémorisation des informations personnelles Une logique CRM à mettre en place à l’image d’un site produit
  • 45. ECOUTEZ-MOI ECOUTONS-NOUS ! “ Ecoutez-moi, écoutons-nous ! ” Un lieu d’écoute .6 Un lieu d’échange entre l’interne et l’externe Une recherche permanente et collaborative de l’amélioration
  • 46. DONNEZ-MOI ENVIE DE VENIR ET DE REVENIR ! “ Donnez-moi envie de venir et de revenir ! Soyez visible ” .7 Soutenez le lancement Faites vivre au quotidien Inventez de nouveaux relais de trafic
  • 47. LA RÉVOLUTION LES 7 CLÉS DU SITE CORPORATE DE DEMAIN “ .01 INTÉRESSEZ-MOI ! .02 GUIDEZ-MOI ! .03 CONVAINQUEZ-MOI ! .04 FAITES-MOI VIBRER ! .05 RECONNAISSEZ-MOI ! .06 ECOUTEZ-MOI, ÉCOUTONS-NOUS ! .07 DONNEZ-MOI ENVIE DE VENIR ET DE REVENIR ! ”
  • 48. LA RÉVOLUTION Bref, Vous l’aurez compris…
  • 49. LA RÉVOLUTION L’INFORMATION CORPORATE EST MORTE ET C’EST UNE BONNE NOUVELLE... BIENVENUE À LA COMMUNICATION RELATIONNELLE !
  • 50. DAGOBERT DAGOBERT Retrouvez la présentation non-synthétique : contactez-nous. Dagobert 39 rue des Mathurins, 75008 Paris 01 56 03 99 80 contact@dagobert.fr www.dagobert.fr www.facebook.com/agencedagobert www.twitter.com/agencedagobert