SlideShare is now on Android. 15 million presentations at your fingertips.  Get the app

×
  • Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
 

Les 7 clefs du site institutionnel de demain

by on Jul 06, 2010

  • 14,866 views

Les années 2010 vont être l’occasion pour les marques de repenser en profondeur leur stratégie d’expression sur leurs sites corporate. Le pôle Stratégie de Dagobert vous livre quelques clefs ...

Les années 2010 vont être l’occasion pour les marques de repenser en profondeur leur stratégie d’expression sur leurs sites corporate. Le pôle Stratégie de Dagobert vous livre quelques clefs pour appréhender cette formidable opportunité.

Statistics

Views

Total Views
14,866
Views on SlideShare
14,432
Embed Views
434

Actions

Likes
22
Downloads
410
Comments
4

11 Embeds 434

http://www.etourisme.info 392
http://gregoirelacoste.com 12
http://mediatelling.com 11
http://calvados-tourisme.info 4
http://www.slideshare.net 3
http://www.e-alsace.net 3
http://www.ladoxapress.com 2
http://peter-patch.posterous.com 2
http://www.etourisme.org 2
http://a0.twimg.com 2
http://www.linkedin.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via SlideShare as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel

14 of 4 previous next Post a comment

  • agencedagobert Dagobert at Dagobert Bien sûr, le site d'Areva aurait pu voir le jour il y a bien longtemps. Tout comme Starbucks aurait pu lancer son Starbucks My Ideas bien des années plus tôt.

    Mais effectivement, il a fallut attendre que les décideurs prennent conscience des besoins/nécessités des internautes (et le vendent en interne : aussi bien sur le principe que financièrement, puisque tout cela a un coût + élevé).
    Et nous aurions tendance à dire que la prise de conscience des internautes qu'ils pouvaient s'exprimer (et être entenudus) sur le web est également récente, et a été essentiellement lancée par les blogs il y a 7-8 ans maintenant.
    Bref, le temps de trouver le bon timing pour que envies et outils correspondent... il faut un peu de temps ;)

    Quant à la question du ROI, cela dépend de ce que tu entends par là.
    Pour nous, il ne faut pas confondre les objectifs d'un site commercial et ceux d'un site institutionnel. L'augmentation directe des ventes n'est clairement pas l'objectif d'un site corporate. Par contre, favoriser une préférence de marque, bâtir une réputation pour se protéger des bad buzz, attirer investisseurs et candidats, etc. sont totalement dans les prérogatives d'un site institutionnel et ont un véritable impact financier sur l'entreprise... par contre plus difficilement mesurable !
    Le débat sur le choix des outils est ensuite évident : comment proposer ceux qui seront véritablement pertinents de ceux qui seront plus 'gadgets' (quid des services qui font plaisir... aux clients ^-^).

    Mais entendons-nous bien : le site corporate de demain reste encore très clairement à inventer ! ;)
    3 years ago
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • vincent_lejeune Vincent Lejeune, Consultant Web at Kaelia Salut Dagobert, et merci pour ce retour !

    Je comprends complètement vos idées. L'exercice de création d'un site corporate est souvent compliqué au regard de la multiplication des publics ciblés. D'où la nécessite d'optimiser les contenus et services de chaque grande rubrique.

    Je me fais l'avocat du diable (histoire de pousser le débat un peu plus loin :)) ), et je me demande ce que le web 2.0 à réellement changé pour cette typologie de sites ?

    L'idée d'identifier les cibles, de s'adresser à elles directement, de leur pousser des contenus et des services appropriés n'est pas nouvelle.

    Au delà d'une poignée d'outils désormais disponibles grâce à l'évolution des langages de développement technique et des meilleurs accès Internet (exemple Visualizing Data pour GE), à mon sens, rien ne révolutionne les sites corporates.

    Ce qui change, ce sont les mentalités des directeurs com & marketing des entreprises, qui sont désormais plus à l'écoute pour se lancer sur le web et se donnent les moyens par la même occasion.

    Le site d'Areva, lancé en début d'année est aussi un bon exemple. En revanche, ce site, tout comme celui de GE, aurait pu voir le jour il y a quelques années déjà (sauf peut être la rubrique 'dialogue' avec un chat vidéo qui n'a été utilisé qu'une seule fois depuis le lancement du site... quid des services qui font plaisirs aux agences :) ? ).

    Bref, je me pose simplement la question de savoir si cette course à l'utilisation des derniers outils en ligne est vraiment cohérente avec les objectifs business d'un client.

    Merci encore pour votre retour, bonne continuation !!!

    Vincent
    3 years ago
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • agencedagobert Dagobert at Dagobert Hello Vincent.

    Effectivement, déployer des outils 'relationnels' n'est pas toujours facile.
    Mais à notre sens la difficulté réside plus à convaincre les directions de la communication de choisir d'ouvrir leurs colonnes aux internautes qu'à trouver des usages (et donc outils) pertinents.
    Méconnaissance ou surestimation des risques, absence de ressources en interne, difficultés à convaincre la hiérarchie, difficulté de mesurer un ROI sur des items... les raisons de cette frilosité sont nombreuses ;)

    Concernant les outils à proprement parler, l'idée est évidemment de se poser en premier lieu la question des usages, et donc des cibles que l'on souhaite toucher... et de ne pas hésiter à micro-segmenter pour proposer à moins de monde un service plus adapté.
    Pour beaucoup d'entreprises, un Feedback 2.0 n'aura que peu d'intérêt, car peu fédérateur auprès d'une cible de consommateurs un peu distante... mais se positionner sur un outil moins égo-centrée qu'une boite à idée permettra de nouer un certain contact avec eux... Il est donc fondamental de bien connaître les cibles et sous-cibles pour proposer des outils pertinents.

    Les outils relationnels ne sont que l'un des éléments des 7 clés d'un site institutionnel de demain.
    Il ne faut pas oublier tous les autres, notamment une approche enfin 'user (et grand public) centric'.
    GE le fait plutôt bien, certes sur des sites externalisés... Nous t'invitons par exemple à jeter un coup d'oeil à Health Imagination (pushé depuis la HP de leur site) : http://www.healthymagination.com et aux multiples modules proposés (data visualization, modules iPhone, etc.) assez sympa à découvrir ;)
    3 years ago
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • vincent_lejeune Vincent Lejeune, Consultant Web at Kaelia Bonjour Dagobert,

    Merci pour ces nombreux contenus de qualité !
    C'est à chaque fois avec plaisir que je découvre vos nouvelles présentations depuis quelques temps.

    J'ai envie de réagir sur ce nouveau document 'Les 7 clefs du site institutionnel de demain'.

    Tout d'abord, c'est un joli sujet puisqu'on entends très souvent parler des 'clés' ou des 'leviers' pour travailler dans les médias sociaux, pour animer une communauté, pour créer du buzz, pour générer des conversations... bref des sujets d'actualité mais qui ne concernent qu'une petite partie des entreprises à mon sens... (avis très personnel).

    Les sites institutionnels sont encore très présents et méritent d'être repensés... c'est bien là que vous êtes fort : enfin un sujet concret, qui concerne le plus grand nombre d'entreprises !

    À mon sens, votre présentation nous permet d'identifier les leviers et les tendances liés aux contenus et aux cibles. Les 7 leviers sont logiques mais pertinents.

    En revanche, j'aimerai que vous nous donniez des exemples d'outils 'relationnels' comme vous le dites !

    Je travaille très régulièrement sur des problématiques web B2B ou institutionnelles et je me rends comptes très souvent que le web 2.0, le Buzz, les twitter & co et toutes la clic ne sont pas tout le temps simples à déployer pour tous les clients, dans tous les secteurs...

    Les best practices sont souvent tournées autour des cas Coca-Cola, Starbuck, Nike... Ca fait vendre mais ça ne permet pas le ROI attendu par les clients n'est-ce pas ?

    Bref, ma question est de savoir si derrière ces 7 leviers, vous êtes réellement capables de proposer des outils et des services relationnels. Si c'est le cas : CHAPEAU BAS ;-)

    J'espère que j'aurai un retour de votre part les amis !

    Vincent
    3 years ago
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Les 7 clefs du site institutionnel de demain Les 7 clefs du site institutionnel de demain Presentation Transcript