Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
eCom Geneve 2014 : Le web est mort ! Bienvenue dans un monde d'influence et d'interactions
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

eCom Geneve 2014 : Le web est mort ! Bienvenue dans un monde d'influence et d'interactions

  • 3,091 views
Published

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
3,091
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
11

Actions

Shares
Downloads
72
Comments
0
Likes
6

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Le web est mort ! Avril 2014
  • 2. Ah ? Le web est mort !?
  • 3. Nous ne cherchons plus l’information Nous la consommons dans des applications (Facebook, Twitter, Flipboard…) En outre, une petite minorité d’acteurs s’approprient le web : • Une minorité de sites truste progressivement la grande majorité du trafic • Les 10 premiers sites US totalisaient 31% des pages vues en 2001, 40% en 2006, 75% en 2010. • Quelques marchands (dont Amazon) dominent le e-Commerce • iTunes consacre un web ‘propriétaire’ By Chris Anderson and Michael Wolff
  • 4. LE WEB AVANT C’ÉTAIT ÇA : • Liberté • Anarchie • Désordre • Inertie, lenteurs…
  • 5. • Des applications contrôlées par leurs créateurs • De moins en moins de trafic sur le web • De + en + de trafic sur les applications • Une oligarchie LE WEB DE LA 2NDE DECENNIE DU XXI SERA ÇA :
  • 6. ET EFFECTIVEMENT… • Les applications se généralisent (météo, voyages, shopping, partages…) • L’information bascule dans des flux (objets connectés, information libre reprise par des ‘lecteurs’…) • Le trafic de certains sites décline ! • 70% des sites Fortune 100 corporate websites voient leur audience décliner (à une moyenne de 23% !) • 90% du trafic provient de 10% du contenu • 60 à 70% du contenu marketing B2B ne sert à rien Forbes, 02. May 2014
  • 7. Sam Fiorella (consultant expert marketing et auteur de ‘Influence Marketing’) explique le choix d’un blog corporate au lieu d’un site corporate : “Our goal is not to promote ourselves but our thinking (…)” Le site web corporate est mort !
  • 8. La nouvelle home page de COCA COLA CORP. • Un format ‘ONE PAGE’ extrémiste ! • Du contenu vivant • Des flux • Des histoires…
  • 9. LA NATURE MÊME DE L’INFORMATION A CHANGÉ !
  • 10. L’INFORMATION DEVIENT « FLOTTANTE » Guide de l’influence, Vincent Ducrey
  • 11. Le guide de l’influence, Vincent DUCREY (2010) Le HUB de l’information Le HUB est la représentation de la nouvelle planète média, la médiasphère. Autour de ce hub, les émetteurs inter-agissent dans une chronologie. L’input peut venir d’une agence presse, la reprise par les rédactions de presse, puis les blogeurs, puis Facebook, ..etc. En 3 jours, en moyenne, il est trop tard pour corriger une information.
  • 12. LES CONTENUS EVOLUENT
  • 13. • + 2min / visiteur en moyenne passé sur un site web si on propose des vidéos • +64% de conversion en acte d’achat. • +96% de taux de clic sur une campagne emailing comprenant une vidéo • Les vidéos apparaissent en premier dans 70% des top résultats de recherche Texte Visuel infographies Vidéo (Sources Media Post – Marketing week – Cisco 2014) LA VIDEO S’IMPOSE
  • 14. Dollarshaveclub.com 14 216 243 vues rien que sur Youtube. ~8 M$ d’équivalent achat média.
  • 15. LES TECHNOLOGIES ÉVOLUENT RADICALEMENT
  • 16. Les différentes technologies ont permis de rendre le « online code » de plus en plus interactif. Les applications « desktop » deviennent « webtop ».
  • 17. KPCB, source 2005 per Gartner, 2012 IDC
  • 18. L’INTERNET DES OBJETS
  • 19. LA MAISON CONNECTEE SHERLOQ Home Control • contrôlable par application iOS ou Android. • Flux vidéo continu • Détecte les anomalies : mouvements, température, vibration… • Connectable à des appareils électriques et capteurs supplémentaires • Géolocalisation automatique de l’utilisateur pour désactiver le contrôle • Reconnaissance des animaux…
  • 20. Le NEZ ELECTRONIQUE QUI DETECTE LES CANCERS
  • 21. DIAGNOSTIC OCULAIRE A PARTIR D’UN SMARTPHONE
  • 22. "Il y a aujourd'hui 22 000 pièces créées par l'impression 3D dans les avions Boeing" IMPRESSION 3D
  • 23. LES CONSOMMATEURS MODIFIENT LEURS COMPORTEMENTS
  • 24. Basilique Saint Pierre, Vatican 2005
  • 25. Basilique Saint Pierre, Vatican 2013
  • 26. 90% des utilisateurs se servent de plusieurs supports de manière séquentielle pour accomplir une tâche 98% passent d’un support à l’autre dans la même journée Google, The new multi-screen world, 2012
  • 27. 13 milliards de dollars de transactions finalisées sur mobile en 2012 Le Figaro, avril 2013
  • 28. SOLOMO social local mobile
  • 29. L’exemple de Starbucks
  • 30. Fliike : Le premier compteur physique de ''Like'' sur Facebook
  • 31. SNCD, Mobile marketing attitude 2013 59% accepteraient de recevoir des offres commerciales géolocalisées sur leur mobile, au cours de leurs déplacements 80%aimeraient des applications dédiées à des programmes de fidélité 52%des personnes interrogées aimeraient dématérialiser leurs cartes de fidélité sur leur smartphone
  • 32. Compuware, What users want from mobile, 2011 57%des utilisateurs ne recommanderaient par une marque qui a un mauvais site mobile ou pas de site mobile 40%sont partis chez un concurrent à cause d’une mauvaise expérience sur mobile
  • 33. la tablette, outil d’aide à la vente http://www.keyneosoft.com/la-tablette-tactile-au-service-des-entreprises-usages-et-best-practices 66%des distributeurs se déclarent intéressés par la tablette sur les points de vente
  • 34. des consommateurs pensent que les vendeurs en magasin seraient plus efficaces s’ils étaient équipés de tablettes avec les informations produits Digitas, baromètre de l’expérience marchande connectée 2013
  • 35. ROPO Research Online Purchase Offline Research Offline Purchase Online
  • 36. Fullsix, observatoire du ROPO 2, 2012 Répartition des visiteurs d’une enseigne (période de 3 mois, hors hypers / supers) 32% “Traditionnels” visitent exclusivement le magasin 19% “Digitaux” visitent exclusivement le site internet 49% “Cross Canal” visitent le site internet ET le magasin
  • 37. 76% des possesseurs de smartphone l’utilisent en magasin Digitas, baromètre de l’expérience marchande connectée 2013
  • 38. « click and collect »
  • 39. Pull&Bear
  • 40. MAIS AUSSI… DES CONSOMMATEURS DE PLUS EN PLUS MÉFIANTS VIS-À-VIS DES MARQUES
  • 41. • Près de 90% des consommateurs n’ont pas confiance dans les messages postées par les marque ou entreprises sur les réseaux sociaux • Les applications mobile dites « de marque » sont quasiment inutiles pour générer de l’engagement vu que seuls 10 à 12% des consommateurs portent du crédit aux informations qui y sont véhiculées. • Seulement 11% des Européens et 18% des Américains considèrent les emailing envoyés par les marques comme crédibles. LES CONSOMMATEURS DANS LA DÉFIANCE Forrester Research, mars 2013 http://www.viuz.com/2013/04/08/etude-forrester-le-contenu-de-marque-avenir-du-marketing-digital/#clmiAJXDmz1KSj2c.99
  • 42. 8 personnes sur 10 de la génération Y (qui détrôneront les Babyboomers d’ici 2017) Se disent influencés par le contenu généré par des utilisateurs qu’ils ne connaissent pas.
  • 43. Le « Reach » moyen des pages Facebook est aujourd’hui de 6% Ogilvy Social
  • 44. “We Aren’t Influenced By Ads, But We Are Influenced By People. Spending will follow” Daniel Newman, Social Média. 2014
  • 45. BRAND ADVOCACY « Advocacy is the next level of engagement. Engagement is conversation ; advocacy is conviction. » Todd Defren
  • 46. Alors, concrètement, on fait quoi ?
  • 47. Être aimé ne s’achète plus. Il faut interagir.
  • 48. PARMI LES 20 TOP « WORLD’S MOST VALUABLE BRANDS » SEULEMENT 3 AFFICHENT MOINS D’1 MILLION DE FANS SUR LEUR PAGE FACEBOOK PRINCIPALE. Forbes - NETDESIGN, avril 2014
  • 49. Le Top 1% des marques sur FB parvient à un Reach organique de + de 80% ! Wisemetrics, April 2014
  • 50. Créer un maximum d’interaction ! Il faut favoriser toutes les opportunités possible pour que le public puisse interagir, créer du contenu, le partager… Cela peut être aussi simple qu’un Hashtag !
  • 51. LE CONTENU DOIT ÊTRE PENSÉ DIFFÉREMMENT
  • 52. CONTENU emailing mobile tablette site desktop blog app ads objets connectés TV connectée Google Glass Smart Watch réseaux sociaux PLV digitale
  • 53. LA PUBLICITÉ EST NATIVE, INTÉGRÉ DANS L’INFORMATION, L’ACTUALITÉ…
  • 54. LES CAMPAGNES SONT « PENSÉES » POUR ÊTRE VIRALISÉES
  • 55. $ 200 million d’équivalence en retours médias ! Une des plus belle campagne virale jamais réalisée 2009 : opérée par le Tourism Office of Queensland (Australia) 34’000 vidéos postées par les internautes candidats Un R.O.I énorme !
  • 56. BRITISH AIRWAYS
  • 57. MÊME LE PRINT DEVIENT INTERACTIF
  • 58. AVEC NIVEA, NE PERDEZ PLUS UNE MINUTE DE SOLEIL !
  • 59. TWEETEZ UN CAFÉ STARBUCKS A VOTRE AMI !
  • 60. NIKE+ GAME VISION
  • 61. QUELS CONSEILS POUR REUSSIR DANS SA STRATÉGIE D’INFLUENCE ?
  • 62. Pour réussir sa stratégie d’influence, il faut penser : Transparence Temps réel Écoute et partage Divertir Rendre service
  • 63. RAPPELEZ-VOUS ! LES FONDAMENTAUX D’UNE MARQUE Une marque doit notamment : Rendre service Être un repère, une référence (Apple a créé le référentiel du smartphone…) Être constante (le produit / service du Club Med est toujours le même, un Coca idem…) Amener une valeur ajoutée (un vrai ‘+’) Être singulière, différente, unique
  • 64. « Ce qui rend les marques influentes, ce n’est pas leur taille mais leur communauté » Chuck Byrne
  • 65. MERCI ANNECY ZAC de Valparc, 74330 Poisy T. : +33 (0)4 50 244 244 GENEVE Rue du Village-Suisse, 10 1205 Genève T. : +41 (0) 22 320 75 11 www.agencenetdesign.com