La société en réseau

  • 22,813 views
Uploaded on

La version annotée est disponible à http://www.slideshare.net/afroginthevalley/societe-enreseaunotes-32662751. …

La version annotée est disponible à http://www.slideshare.net/afroginthevalley/societe-enreseaunotes-32662751.

----

Je vais vous jaser de culture. Je vais vous expliquer pourquoi j’ai décidé de m’expatrier en Californie pour travailler pour Twitter. Je vais vous raconter comment je me suis rendu à l’évidence que l’internet allait révolutionner la planète entière (en 1993). Je vais vous parler d’innovation, de hackers, de startups, de hackweek, de github. Je vais explorer avec vous la mémétique en temps réel, l’explosion de données, l’univers derrière la trou de serrure qu’est votre liste d’abonnement Twitter (ou Facebook ou Pinterest). On va se gosser un présent et un futur en réseau au Québec, on va se tisser une ceinture fléchée 2.0. On va se parler des petites affaires pis des grandes (mais pas de « vraies affaires », ok)? On va se faire un conte pas piqué de vers numériques, on va trouver une meilleure conclusion que celle qu’on a pas encore vue, que celle qui va nous arriver inopinément si on ne fait rien. On va se chimer l’univers, on va se retrouver un passé, on va se conversationner un possible. Ça devrait pas être compliqué, ça sera un peu utopique, mais pas trop, surtout pragmatique. Ça serait comme un genre de manifeste de quoi faire, mettons qu’on aurait une politique numérique, le après (qui est le maintenant). En prime, ça devrait pas être plate.

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
  • c'est dommage de n'avoir pu y assister, mais le slideshare permet de se rattraper un peu. ça, et nos échanges de décembre autour de Creative Mornings. D'ailleurs, tu reviens bientôt ? ;-)
    Are you sure you want to
    Your message goes here
  • Wow! C'est bon même sans narration. Merci Sylvain pour ce vent de Californie et d'ici qui nous réchauffe le coeur et l'esprit.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
No Downloads

Views

Total Views
22,813
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3

Actions

Shares
Downloads
7
Comments
2
Likes
9

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. La société en réseau Les frontières de nos rêves ne sont plus les mêmes. ! 
 Sylvain Carle Le Web à Québec
 Mars 2014
  • 2. Une présentation tout en français.
 
 C’est un privilège que j’apprécie. ! On se fera ça #MontréalStyle une autre fois.
 
 
 Comme dirait l’autre.
  • 3. L’ère de la société en réseau #ouvrier http://fr.wikipedia.org/wiki/Ouvrier
  • 4. L’ère de la société en réseau #ouvrir http://fr.wikipedia.org/wiki/Ouvrier
  • 5. Ceci n’est pas une pipe.
  • 6. Ceci n’est pas un plan.
  • 7. Les frontières 
 de nos rêves 
 ne sont plus 
 les mêmes. http://fr.wikisource.org/wiki/Refus_global
  • 8. http://www.brown.edu/Facilities/John_Carter_Brown_Library/Champlainexhib/Pages/Champlain+.html
  • 9. http://californiamapsociety.org/historic/
  • 10. http://personalpages.manchester.ac.uk/staff/m.dodge/cybergeography/atlas/historical.html
  • 11. http://21siecle.com
  • 12. http://21siecle.com L’information est liée à la capacité de l’intelligence de l’individu à comprendre ; pour celui-ci, comprendre, c’est percevoir un lien significatif entre divers phénomènes. Informer, c’est mettre en forme. Le rôle de l’information est de donner un sens au chaos qui surgit de la cacophonie qui semble régner dans notre société. ! L’information est une ressource comme l’eau ou la nourriture : ! • Les ressources primaires : les ressources naturelles. • Les ressources secondaires : celles de l’industrie manufacturière. • Les ressources tertiaires : les services • Les ressources quaternaires : le savoir et l’expertise. ! Dans la société de la connaissance, l’information devient un capital immatériel, extrêmement mobile et surtout transformable, parce que numérisée, au point où l’homme moderne devient informivore ; il était homo sapiens, il devient homo zappiens.
  • 13. http://21siecle.com Le grand défi du XXIe siècle sera de transformer des milliards de données en connaissances structurées, car, à l’heure actuelle, 80 % des données ne le sont pas. La société de la connaissance doit devenir une société de l’industrialisation de l’information où celle-ci devient à la fois : ! • un phénomène économique (elle est une marchandise) • un phénomène technique (sa forme dépend de son support) • un phénomène politique (elle implique des rapports de force) • un phénomène culturel (se réfère à une symbolique déterminée par espace/temps). !
  • 14. Les frontières
 de nos rêves
 ne sont plus
 les mêmes.
  • 15. Les frontières ne sont plus les mêmes. 
 
 Quels sont nos rêves?
  • 16. Où est ma culture? !
  • 17. “Do you remember when we were French?” !
  • 18. Elle est où
 la délégation générale du Québec 
 de l’internet?
  • 19. Elle est où
 la délégation générale du Québec 
 de l’internet?
  • 20. Elle est où, la 
 délégation générale du Québec de l’internet? Elle est ici* * et le réseau est partout
  • 21. C’est nous* * moi, toi, elle, vous
  • 22. Ok, assez de nombril.
 
 On s’en va en Californie. !
  • 23. Hotel California ! On a dark desert highway, cool wind in my hair Warm smell of colitas, rising up through the air Up ahead in the distance, I saw a shimmering light My head grew heavy and my sight grew dim I had to stop for the night There she stood in the doorway; I heard the mission bell And I was thinking to myself, "This could be Heaven or this could be Hell" Then she lit up a candle and she showed me the way There were voices down the corridor, I thought I heard them say... ! Welcome to the Hotel California Such a lovely place (Such a lovely place) Such a lovely face Plenty of room at the Hotel California Any time of year (Any time of year) You can find it here (…) ! Mirrors on the ceiling, The pink champagne on ice And she said "We are all just prisoners here, of our own device" And in the master's chambers, They gathered for the feast They stab it with their steely knives, But they just can't kill the beast ! Last thing I remember, I was Running for the door I had to find the passage back To the place I was before "Relax, " said the night man, "We are programmed to receive. You can check-out any time you like, But you can never leave! "
  • 24. http://creativemornings.com/talks/sylvain-carle/1
  • 25. #artisaninnovation
  • 26. #artisan l’innovation
 n’est pas
 une fin en soi
  • 27. #artisan l’innovation
 n’est pas un processus
  • 28. #artisan l’innovation
 n’est pas à propos
 “des idées”
  • 29. #non
  • 30. http://www.pinterest.com/pin/125608277076985104/ Ce n’est pas une question d’idée. 
 C’est “faire arriver” les idées.
  • 31. http://www.pinterest.com/pin/125608277076985104/ #culture
  • 32. l’innovation c’est
 une culture
  • 33. J’ai eu la chance 
 de pouvoir faire 
 l’expérience de la mise 
 en place de cette culture avec Praized. ! De 2006 à 2012,
 avec Harry Wakefield et 
 Sébastien Provencher, on s’est donné à fond.
  • 34. Et ensuite Needium.
 Expérience de 4M$. ! Créé 20+ emplois. Déposé un brevet. Beaucoup de code. Dont sur Github. Tellement appris. Compris Twitter. !
  • 35. Needium, c’est @sebprovencher qui avait compris Twitter avant tout le monde. ! Il m’a demandé un jour: est-ce qu’on pourrait indexer et analyser tous les tweets, de tout le monde, tout le temps?
 
 Et trouver les bonnes questions, à partir de la géolocalisation, et permettre aux marchands locaux de répondre directement?
 
 J’ai dit oui… Oh boy!
 
 Il avait raison, 
 mais 5 ans trop tôt. #innovation !
  • 36. Quand j’ai démissionné de ma propre compagnie…
 
 Je me suis fait une courte liste des startups
 où j’aurais aimé travailler. ! Elles étaient toutes américaines.
 
 À New York ou à San Francisco. ! Question de culture et de valeurs je suppose.
  • 37. Et donc je me suis posé chez Twitter
  • 38. c’est la plus *internet* de toutes les compagnies
  • 39. Twitter c’est le pouls de la planète. ! C’est le seul réseau public, en temps réel, conversationnel et distribué à grande échelle.
  • 40. http://en.wikipedia.org/wiki/Twitter
  • 41. http://l.afrog.in/hatchtwt
  • 42. https://medium.com/hack-week/799481737b31
  • 43. No one cares what you do
 unless you think about it. 
 No one cares what you think
 unless you do it. ! Jack Shulze, BERG via Aaron Straup Cope
  • 44. Tout le monde s’en sacre de ce que 
 tu fais si tu réfléchis pas. ! Tout le monde s’en calisse de ce que 
 tu penses, si tu fais rien. 
 
 Entre deux joints tu pourrais faire quekchose. 
 Entre deux joints tu pourrais t’grouiller l’cul.
  • 45. #sources
  • 46. http://www.pinterest.com/pin/125608277076955168/http://katiehafner.com/books/where-wizards-stay-up-late/
  • 47. http://c2.com/cgi/wiki?UnixWay ! The UNIX Way ! ✴ Everything is scriptable, whether the author intended it to be or not. ✴ Policy is not decided for you, or reasonable defaults are decided that you can replace with your own. ✴ Be responsible for what you're doing. You won't be second guessed and prompted. ✴ Configuration is done via text files that you can edit without complicated tools. Whenever sensible, data is in text files too. ✴ You can do complicated things by gluing simple things together. ✴ Simple and consistent interfaces are good, but they do not generally excuse large and complex implementations. Complex systems are built on simple cores and not vice versa. #LessIsMore #WorseIsBetter ✴ Simple and complex systems are better separated from each other, leading to layered rather than monolithic design. ✴ Write a script first (ie use sh/awk/perl instead of C) ✴ Anything should be possible to be automated. ! ✴ You can break any of these rules.
  • 48. contre-culture et le mouvement hippie http://en.wikipedia.org/wiki/Hippie
  • 49. Une trame complexe. ! Ceci explique cela.
 
 Possiblement. ! ! ! http://en.wikipedia.org/wiki/What_the_Dormouse_Said
  • 50. http://www.forbes.com/sites/victorhwang/2012/09/24/the-seven-commandments-of-silicon-valley/ 1. Break rules and dream 2. Open doors and listen 3. Trust and be trusted 4. Experiment and iterate together 5. Seek fairness, not advantage 6. Err, fail, and persist 7. Pay it forward The 7 Commandments Of Silicon Valley !
  • 51. On revient par ici.
 ! Ici, c’est partout.
  • 52. Je me suis demandé ! où je trouverais la liste
 des sorciers de l’internet d’ici
  • 53. #importation
  • 54. http://www.ameriquefrancaise.org/en/article-473/Boulevard_Saint-Laurent:_the_Very_Essence_of_Montreal.html
  • 55. http://www.slideshare.net/afroginthevalley/projet-notman-pecha-kucha-montral
  • 56. http://www.youtube.com/watch?v=ojQT6U-gRAM
  • 57. 42 exemples de nouvelles frontières
  • 58. 42 exemples de rêves
  • 59. 42 exemples de hacking culturel
  • 60. en 42 tweets
  • 61. en 7 minutes
 
 [ ici sur cette scène ]
  • 62. en 42 heures
 
 [ ici sur le réseau ]
  • 63. #migration
  • 64. http://www.metrodemontreal.com/art/industries-perdues/tangomain.html
  • 65. partir, c’est mourir un peu
  • 66. partir, c’est vivre beaucoup
  • 67. s’éloigner, ça enracine
  • 68. Les frontières de nos rêves 
 ne sont plus les mêmes. !
  • 69. Elle est où la délégation générale du Québec de l’internet?
  • 70. Elle est ici* * le réseau est partout
  • 71. C’est vous* * moi, toi, elle, nous
  • 72. ! Nous sommes l’économie Nous sommes la technique Nous sommes la politique Nous sommes la culture !
  • 73. Moé le monde, j'veux pas savoir d'où ils viennent. ! J'veux savoir où ils vont. ! ! ! ! Pierre Falardeau
  • 74. ! ! Vous me suivez?